Rencontre Novembre 2016 / (11) ERELIM, Dragon de Feu de laTerre


RENCONTRE NOVEMBRE 2016

Blog (español) : Link

Téléchargement PDF : ERILIM – NOVEMBRE 2016

(11)  ERELIM

Dragon de Feu de la Terre

 

Je suis Erelim, dragon de Feu de la Terre. Je vous salue, frères humains. Ainsi je peux vous appeler frères car de partout, de par votre monde et notre monde, nos contacts se font plus pressants, plus intimes et plus tangibles.

Je salue et honore donc chacun de mes frères, humains. J’ai déjà eu l’occasion de m’exprimer parmi vous à plusieurs reprises, mais aussi en vous pour certains d’entre vous. Je vous ai expliqué brièvement notre façon de préparer la Terre à son élargissement et à son ascension, par notre Feu, par notre souffle, dont les composantes peuvent être assimilées au Feu Igné et à son action sur vos structures d’être, qu’elles soient éphémères ou éternelles.

Je viens aujourd’hui vous spécifier notre action et notre rôle dans cette phase particulière de l’Ascension de la Terre. Vous avez peut-être eu l’occasion de le lire ou de le voir, les trous que nous réalisons à la surface de la croûte terrestre sont de plus en plus larges et profonds. Ceci n’a pas seulement une fonction de limiter les cisaillements et les tiraillements de la Terre lors du moment opportun, mais aujourd’hui de libérer l’énorme pression existant au sein des couches profondes de la Terre, illustrée d’ores et déjà depuis quelques années par le réveil massif des volcans de la Terre.

Aujourd’hui, la pression au niveau de ce qui est en dessous le manteau terrestre a augmenté de nouveau, et c’est fort logique ; il n’y a aucune anomalie. Nous agissons donc cette fois-ci non pas seulement pour soulager l’Ascension à venir mais pour permettre de limiter, jusqu’au moment opportun, par ces trous de plus en plus grands, l’Ascension de la Terre et les désagréments pour vos corps. Ces trous que nous creusons par notre souffle permettent à la Lumière du noyau cristallin de la Terre – qui je crois a été nommée Onde de Vie –, de se répandre à la surface avec une intensité que je qualifierais d’inédite dans l’histoire de l’enfermement de la Terre.

Ceci peut être rendu visible, même indépendamment des trous, sur ce qui est nommé à la surface de votre terre les piliers de Lumière, visibles en des endroits de plus en plus importants, un peu partout à la surface de ce monde. Ces piliers de Lumière réalisent une jonction peut-être plus étroite entre ce qui vient du ciel et ce qui vient de la Terre, et qui favorise bien sûr votre libération et la venue du moment où Marie vous préviendra qu’il est temps de rentrer en totalité en vous.

Cette action ne se réalise pas par l’action d’un seul dragon mais de l’ensemble des communautés de dragons présents sur la Terre, à certains jours et à certaines heures, fonction de paramètres que vous nommez astrophysiques. Et en particulier, il existe une corrélation entre les pics de rayonnements cosmiques arrivant dans l’atmosphère de la Terre et notre action sur la pression existant au-dessus du noyau cristallin de la Terre. Ces piliers de Lumière, d’ailleurs, comme cela fut observé un peu partout de par le monde, ne descendent pas du ciel mais remontent de la terre. Cette lumière visible que vous voyez n’est pas la lumière photonique, mais la condensation de la Lumière vibrale devient telle qu’elle est accessible à vos appareils d’enregistrement et à vos yeux. De la même façon que les présences invisibles jusqu’à présent, concernant les peuples de la nature, comme les Présences que vous pouvez voir autour de vous, deviennent de plus en plus claires et de plus en plus visibles du fait même de la disparition, au plus proche de la Terre, des couches isolantes.

Ce travail est superposable à ce qui se déroule en vous, au niveau de ce que vous nommez Portes ; certaines des Portes vivent en quelque sorte en vous la même émanation de Lumière et la même perforation. Cette perforation et cette émanation de Lumière découlent directement de l’alchimie véritable se produisant entre le feu vital (ce qu’il en reste), le Feu Vibral et le Feu Igné. Ce qui sort par notre souffle a exactement la même fonction, en cette période que vit la Terre et que vous vivez.

Les mécanismes d’expansion de la Terre se traduisent bien sûr pour vous, non pas par une expansion de votre corps – même si celui-ci peut présenter ce que je nommerais des formes de régénération ou au contraire de vieillissement accélérées –, mais se traduisent surtout pour vous par l’allumage de votre véhicule intermédiaire, vous permettant de rejoindre, en votre intérieur, le corps d’Êtreté et l’Éternité.

Ainsi dans nos contacts, nous irons dorénavant plus loin, entre nous et certains d’entre vous. Nous vous assisterons, pas seulement sur nos lieux. Certains d’entre vous, d’ailleurs, sont capables, je dirais, d’être accompagnés par certains d’entre nous pour des raisons spécifiques, liées là aussi à votre ascension et à la réalisation, si je peux dire, de votre Êtreté, à son dévoilement, et à l’installation de la conscience, si cela est nécessaire, au sein du corps d’Êtreté.

Tout ceci représente, je dirais, les préparatifs finaux de l’Appel de Marie et de la visibilité des signes terrestres, tels qu’ils vous ont été annoncés et dévoilés. La préparation de votre corps de chair éphémère s’accélère grandement dorénavant, et ne ralentira plus jamais. Ceci peut bien sûr occasionner un certain nombre de désagréments, d’échauffements, de douleurs, qui certes ne sont pas les témoins d’une anomalie quelconque mais accompagnent ce processus d’allumage de votre corps intermédiaire, que vous nommez Merkabah.

Ainsi donc, nous, dragons, en cette période particulière de la Terre, apporterons maintenant un concours à nombre d’entre vous, comme je l’ai dit pas seulement sur nos lieux mais même en vos domiciles, fussent-ils les plus pollués et les plus habités, comme dans vos villes. La disparition progressive et de plus en plus intense des couches isolantes à la surface de la Terre, de même que votre élévation vibratoire et l’ouverture des Portes à ce Feu Igné, nous permet de vous faire bénéficier, sur certaines de ces Portes et sur la séquence de votre allumage, d’une aide importante par notre souffle de dragon. Nous irons donc beaucoup plus loin que le simple contact, la simple communication de cœur à cœur, et parfois les échanges télépathiques que nous avons.

Si vous nous en faites la demande – car nous respectons stricto sensu votre liberté –, alors si les conditions le permettent, nous serons à vos côtés aux moments choisis par vous, afin de vous permettre de vivre cet allumage avec moins de désagréments, en particulier par une technique qui nous est propre, qui consiste à dériver, si je peux dire, le Feu Igné en excès sur les Portes immédiatement supérieures ou immédiatement inférieures de celles qui sont en cause dans vos désagréments.

Je vous rappelle que ces Portes ou ces points sont situés premièrement sous les pieds, deuxièmement à la racine de vos membres inférieurs et en particulier au niveau des plis de l’aine, au niveau du diaphragme et préférentiellement sur les zones situées sous vos seins et que vous nommez Portes, là aussi, Attraction et Vision.

Nous pourrons aussi intervenir, si la pathologie se manifeste sur les Portes Attraction/Vision, sur les Portes immédiatement supérieures ou immédiatement inférieures, selon le sens d’allumage présent chez vous. En effet, nous constatons que 75 % des frères humains éveillés vivent cet allumage depuis les pieds, alors que 25 % d’entre vous, jusqu’à présent, peuvent vivre cet allumage par la tête. Dans un cas comme dans l’autre nous pourrons, à votre demande, agir par notre souffle de Feu et d’Air de manière très précise afin d’ouvrir certaines Portes à ce Feu Igné.

De la même façon que cette action se réalise sur la Terre depuis quelques semaines, cela est réalisé en vous en ce moment même. Bien évidemment, et vous vous en doutez certainement, l’allumage des Portes liées à la Merkabah et au corps d’Êtreté, puisque ce sont les mêmes points, cet allumage se vivra durant un temps limité, allant approximativement et en fonction des événements, possiblement jusqu’à la fin de cette année, au maximum. Ce qui veut dire que votre préparation, entre aujourd’hui et la fin de l’année – préparation non plus de votre corps éphémère ni même de votre corps d’Êtreté, mais directement de cette Merkabah –, sera entièrement réalisée avant la fin de l’année. Que vous en ayez conscience ou pas, que vous en soyez affectés ou pas, que vous le viviez ou pas, cette activation se fera sur l’ensemble de l’humanité, préparant et installant la pré-stase, c’est-à-dire les moments que vous pouvez vivre déconnectés de l’éphémère, indépendamment du sommeil, indépendamment de vos méditations ou de vos alignements, ou de vos prières.

Dans les moments où il vous semble vivre une difficulté, par dégagement de chaleur sur l’une des Portes citées, alors bien sûr il vous est possible d’agir par les moyens qui vous ont été communiqués, mais nous nous proposons nous aussi de vous aider, à ce niveau-là, à favoriser si je peux dire cet allumage et cette finalisation de l’allumage dans les semaines qui viennent.

Vous n’avez pas besoin de connaître nos noms, vous n’avez pas besoin nécessairement non plus de nous sentir ou de nous voir, mais l’action, elle, dès que vous nous aurez appelés, sera perçue par tout un chacun, avec aisance et facilité. Les piliers de Lumière identiques à ceux de la Terre deviendront visibles pour certains d’entre vous, sur vous-mêmes ou sur d’autres frères. Ce que vous verrez, de couleur pastel, est la conjugaison du feu vital, du Feu Vibral et du Feu Igné. Ceci vous est dévoilé afin de ne pas être effrayés, si je peux dire, par cette Lumière qui semble sortir de votre corps sur ces points latéraux
.
Il n’est pas question, dans notre intervention, d’apaiser le Feu, mais comme je l’ai dit, de le dériver, de le canaliser dans le sens de la montée ou de la descente, en nous appuyant par notre souffle de Feu sur les Portes situées au-dessous ou au-dessus, selon les cas, de ce qui se manifeste comme désagréments en vous. Au-delà de votre structure éphémère, l’effet sur votre conscience, sur votre foi, sur votre vécu intérieur, deviendra aussi de plus en plus intense et ne permettra aucune interrogation ni aucune hésitation sur la réalité de ce qui est vécu, vu et perçu.

Nos rencontres ne seront plus seulement le moyen d’ouvrir votre cœur, si ce n’est déjà fait, ou de vous élever vers votre multidimensionnalité, mais bien de régler le mécanisme de la Merkabah de façon la plus fine avant l’Appel de Marie et la visibilité du signe céleste. Au travers de cette canalisation du Feu en vous, l’allumage complet de votre Merkabah doit attirer votre attention sur des mécanismes possibles de chutes, d’évanouissements, de syncopes, de malaises ou de vertiges, qui ne doivent en aucun cas vous affoler. Surtout si cela se produit, vous aurez une raison plus forte de nous appeler, en quelque sorte, à la rescousse. Nous répondrons présents où que nous soyons sur la Terre et ce de manière instantanée, quel que soit votre emplacement.

Ainsi, de la part de ma communauté et de l’ensemble des communautés des dragons de la Terre, je vous délivre ce message. Ce message, bien sûr, portant le même sens, même si les mots sont différents, sera distribué dans cette semaine même à de nombreux médiums et de nombreux canaux de par la terre. Vous aurez donc à ce niveau-là une preuve de plus de la réalité de notre action sur votre corps ascensionnel ou Merkabah.

Bien sûr, dès le moment où nous serons à vos côtés, durant un temps bref – vous n’avez pas besoin de rester ce que vous pourrez nommer de nombreuses heures –, un intervalle de temps qui correspond pour vous à quelques minutes nous est amplement nécessaire pour régler, si je peux dire, votre Merkabah. Notre action sera plus foudroyante, si je peux dire, que ce qui peut être réalisé par les énergies magnétiques, par le Vibral, par la Lumière même, ou par les cristaux, ou par tout remède à votre disposition. Nous vous engageons donc, dès ce jour, à nous appeler, non pas pour échanger, non pas pour entrer en communion avec nous, mais simplement appelez-nous. Nous serons là et nous agirons.

Ainsi se déploie aujourd’hui notre sens du service aux frères humains, afin de participer, si je peux dire, activement à la Libération qui vous est promise, si elle n’est pas déjà actée, au moment de l’Appel de Marie ou au moment de la visibilité du signe céleste, vous donnant à vivre, quel que soit votre devenir durant les tribulations de la Terre, une armure, une foi, une certitude et une évidence à nulle autre pareille, que très peu parmi vous, même parmi les Libérés vivants, avez vécu, que ce soit dans cette période ou même dans l’Histoire de la Terre.

Revêtus de cette armure de Lumière, quel que soit votre chemin à parcourir en incarnation jusqu’à ce qui fut nommé le grille-planète final et l’Ascension de la Terre effective en sa dimension nouvelle, vous deviendrez par vous-mêmes et en vous-mêmes invulnérables à la souffrance de votre corps, aux aléas de votre conscience éphémère. L’Êtreté sera alors installée de manière définitive, quel que soit le devenir de votre corps physique à l’occasion de l’Appel de Marie et des 132 jours qui suivront.

Nous aurons donc une fonction, non pas de restauration de votre harmonie et de votre intégrité physique, comme le réalisent encore à l’heure actuelle les peuples de la nature que vous nommez les gnomes, notre fonction est une harmonisation, si je peux dire, entre l’Éternel et l’éphémère, se traduisant, comme je le répète maintenant, par l’allumage complet de votre Merkabah interdimensionnelle.

Dans les moments où cela ne vous semble pas en ordre, dans les moments où douleurs et chaleurs se manifestent, dans les moments où des symptômes d’évanouissement apparaissent, pensez à nous, nous serons là. Je vous l’ai dit, nous transmettrons ce même message, certainement avec des mots différents, vous proposant notre aide, où que vous soyez et quel que soit votre cheminement à vivre sur la Terre. N’oubliez pas qu’il ne s’agit pas d’une restauration de vos fonctions normales de ce corps mais bien réellement et concrètement de la mise à feu de votre Merkabah interdimensionnelle.

Cette mise à feu globale de la Merkabah, effectivement, présente elle aussi, même après le passage des Portes dans quelque sens que ce soit, possiblement la probabilité de manifester, pour 10 % d’entre vous, des symptômes d’évanouissement, de syncope, de malaise ou de perte de conscience, quelle qu’en soit l’expression. Si cela se produit pour vous de manière impromptue, dans une situation où votre personne est nécessaire, dans une activité, dans la conduite d’un véhicule, appelez-nous immédiatement. Nous serons là immédiatement, sans délai. Vous n’avez pas besoin de prier, vous n’avez pas besoin de monter en vibration, mais simplement d’émettre l’intention, par votre appel, de manière fort simple.

Ainsi, comme nous l’avons fait pour la Terre jusqu’à présent, désormais nous préparerons nos frères humains à vivre avec facilité le processus de Libération, en respectant bien sûr votre liberté – si vous y croyez, votre libre-arbitre. Nous respectons votre âme et votre Esprit.

L’action de notre souffle vous permettra aussi de vivre des moments de Soi, d’installation du Soi ou de l’Infinie Présence, de manière de plus en plus longue et importante. Vous ne pouvez toutefois pas nous appeler pour vivre cette expansion, car il faut au préalable que certaines Portes de cet allumage soient actives. Ainsi donc je différencie nos actions à venir sur vous, frères humains, en deux cas. Soit les Portes se manifestent à vous par leurs désagréments, et là nous interviendrons directement sur ces Portes. Si vous êtes souffrants de malaises correspondant à l’évanouissement, à la syncope ou à la perte de conscience, je vous conseille de nous appeler de manière préventive et de ne pas attendre ces moments qui peuvent survenir à l’emporte-pièce, par exemple au volant ou dans des activités qui nécessitent une vigilance importante. Nous parerons au plus pressé.

Nous ne pouvons pas toutefois, contrairement aux elfes, contrairement aux fées, contrairement aux ondines, expandre votre conscience indépendamment de l’allumage de ce corps ascensionnel. Cette expansion se produira, soyez-en sûrs, mais gardez bien à l’esprit les conditions de notre venue, les conditions de notre intervention, donc pour deux types d’interventions distincts mais finalement reliés dans les mécanismes mêmes.

Notre souffle, en action sur vos Portes ou en action sur votre petite Couronne de la tête, dans les cas de vertiges ou de syncopes, sera suffisamment sensible pour dans certains cas vous perturber dans un premier temps. N’ayez pas peur, aucune frayeur, aucun effroi, notre action est effectivement perceptible et puissante, mais le bien-être de votre expansion, qui surviendra très peu de temps après, vous prouvera le bien-fondé de notre action physique au niveau de ces Portes.

Voilà les quelques éléments que j’avais à vous délivrer de la part de l’ensemble des communautés de dragons de la Terre. Si par rapport à ce que je viens de décrire, et exclusivement par rapport à cela, si vous avez des questions, alors je veux bien y répondre. J’aurai d’autres choses à dire, mais après vos questions concernant précisément ce que je viens de vous délivrer.

Question : au début de votre intervention, j’ai ressenti une irritation importante de la gorge. Cela peut-il être en rapport avec le Feu Igné ?

Oui. Je précise même qu’indépendamment de notre service à votre véhicule ascensionnel, au travers de nos communications plus standard, je dirais, il y a toutes chances que le Feu Igné se manifeste spontanément par notre communication et notre communion, indépendamment de l’action de notre souffle de Feu. Il est parfaitement logique, si je peux dire, que lorsque je m’exprime parmi vous et en vous, vous perceviez aussi ce Feu Igné, de manière préférentielle au niveau de la petite Couronne de la tête, et dans certains cas, sur certaines des Portes couplées deux par deux comme elles ont été décrites.

Comme je vous l’ai dit, les couches isolantes, même à la surface de la Terre, sont de plus en plus ténues. Les couches isolantes, vous le savez, sont trouées. L’Archange Mikaël labourant le ciel, même sans toucher terre, par réaction, a la même action au niveau de la Terre. Ainsi donc il nous devient plus facile à la fois de communiquer, en nos lieux, mais aussi de venir jusqu’à vous de manière instantanée. Cette instantanéité, d’ailleurs, est la preuve de notre action, pour ceux d’entre vous, frères, qui sentez les Présences, les énergies et les vibrations.

Je vous rappelle que lors de ma première venue en ce lieu, beaucoup d’entre vous ont senti ce que je nommerais le vol du dragon, au-dessus de vos têtes et au-dessus de ce bâtiment. Pour nombre d’entre vous qui communiquez déjà avec nous, le souffle de notre vol sera perceptible, même dans votre chambre. Ne vous en alarmez pas. Cela peut se produire sous forme d’un courant d’air, alors que tous les orifices de la pièce où vous êtes sont fermés. Cela est un bon marqueur de notre action et de notre immédiateté à répondre à votre appel.

Je répète encore une fois que cette information que je vous ai délivrée vous sera confirmée par l’évidence de l’expérience de notre appel, mais aussi par d’autres voies très prochainement.

… Silence…

Question : de quelle manière peut-on faire appel à vous de manière préventive ?

La prévention ne concerne pas les Portes. Il ne peut y avoir de prévention à ce niveau-là, ni même d’action. Nous ne pouvons, comme je l’ai dit, que canaliser le Feu Igné pour le dériver sur une autre Porte. La prévention concerne essentiellement ceux d’entre vous sujets, durant les dernières semaines qui viennent de s’écouler, aux malaises, aux syncopes, aux évanouissements, mais aussi aux disparitions dans la béatitude. L’appel se fait exactement de la même façon, par l’intention de votre pensée, et la réponse sera là aussi, immédiate.

Cela veut dire aussi que vous ne pouvez pas nous appeler pour, si je peux dire, allumer vos Portes, sinon nous ne respecterions pas votre liberté.

Je me propose, avant une tout autre question, et à la demande de l’ensemble des communautés qui est réuni avec moi de manière télépathique, de vous faire vivre ici même, comme partout de par le monde en lisant nos communications, ce processus de Feu Igné, non pas sur les Portes mais sur votre petite Couronne de la tête. Cela vous donnera un aperçu de notre arrivée à vos côtés et en vous. Cela se passe maintenant.

Le seul élément absent, bien sûr, étant le souffle ou le déplacement d’air puisque je suis déjà là.

… Silence…

Voilà par exemple le type d’intervention que nous réalisons dans le deuxième cas de figure, concernant les altérations de votre conscience ordinaire par les malaises, syncopes, évanouissements ou disparitions.

Je répète que ceci est sensible pour vous ici, en cet instant, mais est valable, de la même façon que le réalise l’Impersonnel, pour chacun de vous qui entendra ou lira nos communications, en cet instant précis.

… Silence…

Quant à l’action sur vos Portes liées au véhicule ascensionnel, je ne peux malheureusement pas vous le montrer parce que là, chacun en est à un stade différent de cet allumage, et je ne peux donc pas réaliser cette expérience ici, ou ailleurs, car c’est un processus éminemment différent pour chacun de vous. Il n’en est pas de même, puisque l’action se fait sur la petite Couronne de la tête, en ce qui concerne les altérations de votre conscience éphémère. Cela continue, si vous le voulez bien. Il n’y a pas de manifestations autres que celles que vous percevez maintenant, ce qui bien évidemment n’est pas du tout le cas lorsque nous soufflerons notre Feu sur vos Portes.

Nous pouvons continuer les interrogations, tout en maintenant l’action sur votre Couronne de la tête.

… Silence…

Nous allons cesser de souffler sur vos têtes afin de vous rafraîchir.

Pour ceux qui liront ou entendront, le processus durera le même temps que celui que je viens d’initier et de terminer.

… Silence…

Je précise toutefois que pour certains d’entre vous, ici ou ailleurs, le Feu de la petite Couronne peut continuer à brûler sans nous, dans certains cas.

… Silence…

Question : le Feu de la petite Couronne peut-il diffuser dans tout le corps ?

C’est ce qui se passe actuellement pour certains d’entre vous. Mais le trajet, cette fois-ci, ne passera pas par les Portes impliquées dans le corps ascensionnel mais par la périphérie de votre corps que vous nommez le corps éthérique – effectivement, le plus souvent au niveau de la tête, mais dans certains cas, là aussi, à l’échelon du corps entier.

… Silence…

Question : dans mon salon, j’ai senti un grand courant d’air sur mes épaules alors qu’il n’y avait rien d’ouvert à ce moment-là dans la maison. Était-ce l’un d’entre vous ?

Le déplacement d’air est significatif de notre arrivée, surtout dans un espace clos.

Question : dans le train, j’ai fait un malaise vagal, et à mon réveil je brûlais totalement. Si j’avais fait appel à vous, auriez-vous pu faire quelque chose pour apaiser ce feu ?

Sur la brûlure, certainement pas – ce qui doit brûler brûlera –, mais sur les inconvénients au niveau de ton corps éphémère, oui bien sûr. Le malaise vagal aurait été moins important, mais l’effet de Feu, après, nous n’y pouvons rien. Il est logique et normal, si je peux dire. La particularité de ce Feu au moment du deuxième cas de figure concernant vos malaises ne sont pas situés au niveau des Portes mais à l’échelon du corps entier. Le Feu Igné, à ce moment-là, se diffuse dans l’ensemble des cellules du corps, mais n’est pas nécessairement condensé, si je peux dire, au niveau des Portes. Nous supprimerons les conséquences sur votre conscience éphémère, mais nous ne pouvons bien évidemment pas atténuer le Feu, puisqu’il fait partie du processus de votre libération.

La communauté des dragons me demande de vous dévoiler aussi un troisième mécanisme d’action, que certains d’entre vous vivent peut-être déjà. Il s’agit du mécanisme du Feu qui n’est pas porté sur une Porte mais qui se manifeste de manière globale ou générale à certains moments en vous. Comme vous le savez, se réalise en ce moment l’alchimie entre le feu vital, le Feu Vibral et le Feu Igné. Cette alchimie consume le feu vital. Cela peut vous donner par certains moments, lorsque la consumation a été intense, un sentiment de froid ou d’être glacés. Cela signifie simplement que le feu vital s’amenuise de façon excessive.

Dans ces cas-là, nous pourrons aussi intervenir afin, non pas d’aller à l’encontre de votre liberté mais de laisser subsister un minimum vital, je dirais, jusqu’au moment opportun. Ainsi, dans les moments où vous percevez ce froid, qui est en général consécutif à l’allumage de votre corps éthérique et non pas de vos Portes, pouvant se traduire par une espèce de frissonnement de froid mais surtout un sentiment d’être froid à l’intérieur et que rien ne peut vous réchauffer. À ce moment-là, vous pouvez aussi nous appeler. Nous interviendrons sur la petite Couronne de la tête afin de réguler et de restaurer ce qui est nécessaire pour vos structures éphémères, sans gêner en aucune manière le processus ascensionnel en cours.

Question : le Feu Igné ressemble-t-il à une décharge électrique qui pulserait à un point précis ?

Le Feu Igné chauffe, l’électricité peut chauffer aussi. Bien évidemment, la répartition des charges électriques présentes à la surface de votre corps se modifie grandement, pouvant donner, comme tu le dis, des phénomènes d’électricité qui parcourent le corps, ou tout simplement de ressentir un point électrique, n’importe où sur le corps, comme un coup d’aiguille intense, où qu’il soit situé. Ceci correspond au processus d’alchimie du Feu Igné, du Feu Vibral et du feu vital, non plus au niveau de la structure ascensionnelle nommée Merkabah, mais directement au niveau de votre corps éthérique qui se transforme lui aussi grandement.

Question : j’ai eu un soir ce froid intérieur que rien ne réchauffait et le lendemain, des courbatures dans tout le corps. L’un vient-il après l’autre ?

Le plus souvent, oui. Je crois d’ailleurs que vous nommez ça, au niveau de votre corps physique, un phénomène inflammatoire. Le corps physique réagit par cette inflammation. Il est bien évident que s’il existe en vous des syndromes dits inflammatoires, ceux-ci peuvent passablement être majorés de façon temporaire. Ne vous en inquiétez pas. Mais les courbatures peuvent se manifester surtout lorsque le Feu Igné passe de façon intensive dans votre structure éthérique, et non plus seulement au niveau des Portes responsables de l’allumage de la Merkabah.

… Silence…

Question : la sensation permanente de sécheresse de la bouche et du nez accompagne-t-elle le Feu Igné ?

Pas à proprement parler mais simplement, comme toute manifestation de feu, il peut y avoir des conséquences en divers lieux de votre corps. C’est une réaction qui t’est peut-être spécifique mais cela ne peut pas être généralisé. Ce phénomène de sécheresse est bien évidemment aussi l’action du Feu, et de l’Air. Ce mécanisme de sécheresse peut exister à différents niveaux, mais pas exclusivement. Il existe au niveau de vos corps des tas de raisons possibles à ce mécanisme d’assèchement. Dans certains cas – et surtout dans les processus, non pas d’allumage des Portes mais de passage du Feu Igné dans votre structure éthérique –, il y a effectivement des flammes, bien réelles, qui semblent s’échapper de votre corps, et en particulier en périphérie, c’est-à-dire au niveau de la tête, des membres supérieurs et des membres inférieurs, plus rarement au niveau du tronc, là où sont situées les Portes.

Il peut donc y avoir effectivement, comme je l’ai dit, des courbatures, des altérations de la conscience éphémère, mais aussi des mécanismes de dessèchement ou de sècheresse localisés en périphérie. Ton cas peut relever de cela mais je n’ai aucun moyen de l’affirmer.

Si ce Feu Igné touche votre structure éthérique, mais aussi l’une de vos Portes impliquées dans l’allumage de la Merkabah, il est important dans ces moments-là de consommer plus de boissons, mais je ne parle pas nécessairement d’eau ni de boissons que vous nommez alcoolisées, mais de boissons enrichies, naturellement ou pas, de minéraux. Ceux-ci permettront de limiter le mécanisme d’assèchement, de friction, d’échauffement ou de feu. D’ailleurs, me dit-on, dans la communauté des dragons, l’une des Étoiles vous a communiqué depuis déjà deux saisons des boissons particulières visant justement, de manière générale, à limiter les conséquences de ce Feu Igné en vos corps.

Question : je ressens en ce moment une chaleur intense sur la ligne médiane du corps, de la pointe du menton jusqu’au pubis, avec des tremblements. Qu’en est-il?

Cela est en rapport avec le Feu Igné aussi, mais non plus au niveau des Portes, non plus au niveau du corps éthérique, mais directement sur des structures appartenant à l’éphémère et à l’âme nommées méridiens. Certains méridiens liés à l’âme, dans cette phase finale de dissolution de l’âme pour nombre d’entre vous, s’accompagnent effectivement de sensations de chaleur ou de vibrations s’étalant sur certains méridiens. Cela est le cas pour toi.

Question : actuellement, la boisson donnée par Hildegarde de Bingen me brûle l’estomac. Est-ce dû au Feu Igné ?

Cela est dû en premier à la potion d’Hildegarde de Bingen. Il y a, à travers cette préparation, ces préparations qui vous ont été données pour l’été et pour la deuxième période, jusqu’au 8 décembre, effectivement des éléments qui vont métaboliser le Feu, c’est-à-dire ramener le Feu au centre, non plus sur les Portes, non plus sur le corps éthérique, mais sur ce qui métabolise les aliments et le Feu, c’est-à-dire l’estomac. Ne t’inquiète donc pas outre mesure de ces manifestations de Feu. Tu les perçois simplement mais il n’y a aucun risque.

Le mouvement d’énergie de l’automne et de l’hiver est un mouvement d’intériorisation. Il est donc souhaitable, effectivement, de ramener le Feu pour le corps éthérique et pour les Portes, au niveau du corps, mais ça vous ne pouvez le faire par vous-mêmes. Cela se réalise quand il y a, je dirais, une saturation éthérique de Feu que vous n’arrivez plus à métaboliser. À ce moment-là, cette potion va aider à ramener ce Feu, ces trois Feux et leur métabolisme au niveau de l’estomac.

… Silence…

La communauté des dragons me dit de vous dire aussi qu’en cas d’excès de Feu au niveau éthérique, et indépendamment de votre appel à venir à vos côtés, il existe au niveau de la Terre deux minéraux, deux substances minérales que vous allez retrouver dans ce que vous nommez oligo-éléments. Il existe deux oligo-éléments qui peuvent vous aider, au niveau de ce Feu éthérique, à pacifier, à métaboliser cela. Il s’agit du métal cuivre et du métal argent, sous forme liquide colloïdale, sous forme énergétique, permettant de réguler le Feu en vous. Non pas au niveau des Portes, je le reprécise, mais quand ce Feu est perçu à l’échelon du corps, mais aussi quand il y a refroidissement de ce corps.

Question : ma sœur biologique a des poussées d’arthrite rhumatoïde inflammatoire très intenses…

Bien-aimée, je ne peux pas répondre à ce qui sort du cadre de ce que j’ai précisé. Merci de respecter, car vous n’êtes pas les seuls, nombre de personnes ont besoin de ces indications, concernant le Feu.

Le Feu, comme je l’ai dit, éthérique et non pas l’allumage de la Merkabah pour tout le monde, agit chez tout le monde. Maintenant, comme vous le constatez autour de vous, certains frères et certaines sœurs humains tombent malades ou se régénèrent spontanément. Là aussi, cela est une conséquence directe du Feu éthérique et du mélange des trois Feux au niveau de votre corps éthérique. Je ne peux pas rentrer dans les détails de ta sœur biologique.

Je vous rappelle qu’indépendamment de ces actions que je vous ai citées, nous n’avons pas de vertus, si je peux dire, thérapeutiques, à vous offrir sur vos misères, autres que celles que je viens d’expliquer.

… Silence…

Si le Feu se poursuit en vous ici, pour certains d’entre vous comme pour ceux qui liront ou entendront cela, ne vous en alarmez pas. Vous ne risquez rien.

Question : quelle est la différence entre le Feu Igné qui passe par les Portes et le Feu du corps éthérique ?

Le Feu du corps éthérique s’observe de manière pathologique, par exemple quand il existe des processus vitaux mis en jeu par certaines maladies, et en particulier le cancer. Le cancer se traduit par ce qui est nommé un Feu de l’Éther, un échauffement qui produit tout ce que vous constatez au niveau médical quand il existe un cancer. Le Feu éthérique dont je parle est simplement la résultante, au niveau du corps éthérique, de la même alchimie se produisant au niveau de vos Portes sur la Merkabah, mais là de manière plus globale.

Le Feu éthérique dont je parle n’implique pas de maladie ou n’est pas responsable ni n’occasionne la moindre maladie. Il résulte cette fois-ci simplement d’un mélange du feu vital, du Feu Vibral et du Feu Igné, alors que le Feu éthérique, par exemple, de ce que vous nommez cancer est bien évidemment mortel. Ainsi, quand je parle de Feu éthérique, je parle du mélange des trois Feux au sein de votre structure éthérique. Il ne s’agit pas d’un Feu de l’Éther mais bien d’une régénération de l’Éther, ce qui est exactement l’inverse dans le cas du cancer. Mais dans le cancer, il existe un feu vital isolé, il n’y a pas de Feu Vibral et encore moins de Feu Igné.

… Silence…

Question : quand je rentre dans la pièce, je suis en feu par votre action. Cela permet-il la syntonisation des trois Feux ensemble, Feu Igné, Feu Vibral, feu vital ?

Ce Feu-là est simplement maintenant caractéristique pour vous de ma présence parmi vous, excepté bien sûr ce que vous avez perçu et qui continue, pour certains d’entre vous, depuis la petite Couronne de la tête. Ma Présence, comme je l’ai stipulé, est plus intense, non pas que je sois plus présent mais simplement que les couches qui nous isolaient sont de moins en moins imperméables.

… Silence…

Question : la nuit, j’avais des brûlures à la gorge. Au matin, j’entendais : « Reste dans le silence », et la journée je n’avais plus de brûlure. Le silence permet-il de moduler le feu de la gorge ?

Ma sœur humaine, tu as toi-même la réponse : il t’est demandé de moins parler. Que cela soit occasionné effectivement par le Feu Vibral des deux Portes AL et Unité, la conséquence vécue et la phrase entendue signifient exactement ce que je viens de dire. Le silence ne module pas le Feu, mais dans ton cas, oui. L’intériorisation du Feu, depuis l’éthérique jusqu’aux Portes, ou réciproquement, est un mouvement d’intériorisation. La parole est tout sauf une intériorisation, sauf si bien sûr ta parole est le Verbe à chaque occasion, à chaque circonstance où tu parles, ce dont je doute. Ainsi donc le silence ne module pas le Feu mais le silence est parfois indispensable pour laisser le Feu s’installer.

Question : quand on ressent chez soi cette brûlure intense de tout le corps, comme ici, peut-on en déduire une présence, une proximité des dragons ?

Oui, mais en aucun cas notre proximité n’éteindra le Feu, bien au contraire comme vous le vivez ici même. Mais on s’habitue très bien au Feu, je parle de votre conscience, pas de votre corps. Je peux dire que le corps carboné dans lequel vous êtes n’est pas particulièrement avide de ce Feu.

Question : pour vos interventions par anticipation sur les malaises, peut-on vous demander d’intervenir la nuit ?

Rappelle-toi ce que j’ai dit : notre intervention est instantanée. Tu ne peux pas la programmer le soir en nous demandant de venir la nuit, si c’est ça que tu voulais savoir.

Question : avoir la pleine conscience au moment de votre intervention est donc important ?

C’est exactement cela. Contrairement, par exemple, à différents peuples que vous nommez extraterrestres qui viennent vous visiter maintenant le soir ou la nuit. Il n’y a plus seulement des Végaliens, il y a énormément de peuples de 3D unifiée qui viennent vous rendre visite. Je ne suis pas là pour les énumérer, mais néanmoins notre action à nous ne peut se faire que si votre conscience ordinaire est présente.

Question : si l’on est chez soi et que cette brûlure nous prend et dure longtemps, est-il préférable de rester immobile à se laisser brûler ?

Oui, si tu en as l’opportunité et la chance de pouvoir le faire, alors fais-le. Le Feu éthérique, lié à la conjonction des trois Feux, nécessite de votre part votre présence, mais aussi votre calme. Il n’y a pas de meilleure façon de le vivre que d’être allongé dans la pénombre. Si toutefois ce Feu prenait trop d’importance, indépendamment de tout vertige, malaise, syncope ou évanouissement bien sûr, si c’est uniquement un Feu qui est perçu dans le corps, je vous rappelle que nous appeler quand il y a uniquement ça risque d’amplifier de manière significative votre Feu. Ce n’est donc pas pour cela que vous pouvez nous appeler, sauf bien sûr s’il y a les symptômes liés à l’évanouissement ou à une syncope ou un malaise.

Je te conseille simplement, dans ces cas-là, de tremper tes mains et tes pieds dans de l’eau froide avant de t’étendre, durant deux à trois minutes. Cela permettra au Feu de trouver des voies d’écoulement, des voies de pacification. Mais dans les périodes où vous sentez ces brûlures sur tout le corps, sans malaise, ni vertiges, ni évanouissement, si possible ne nous appelez pas. Il faut donc bien différencier cette combustion qui démarre, sans altération de la conscience ordinaire et celle qui s’accompagne d’une altération de la conscience ordinaire. Dans le deuxième cas, bien sûr, cela correspond à ce que je vous ai dit : nous venons instantanément. Mais si par mégarde tu nous appelais alors que tu vis ce Feu, je pense que le Feu s’amplifiera par le simple fait de notre présence à tes côtés.

Question : peut-on faire appel pour une personne qui vient de perdre conscience et n’a pas eu le temps de vous appeler ?

Tu stipules par là que tu voudrais appeler pour quelqu’un d’autre notre présence auprès de cette personne. C’est rigoureusement impossible, sans ça nous violerions votre liberté. Il n’y a que la personne elle-même qui peut faire appel à nous, et en aucun cas un tiers. Pour ces processus, bien sûr.

Question : quand on a un malaise, cela vient très vite et on n’a pas le temps d’appeler.

Sauf le processus nommé syncope, qui est instantané, tout malaise laisse un certain temps, largement suffisant pour nous appeler.

Question : j’ai la sensation que le Feu Igné fait des allers-retours entre les Portes Attraction/Vision et Précision/Profondeur. Qu’en est-il ?

L’allumage concerne, et je l’ai expliqué, un ordre depuis le bas vers le haut ou depuis le haut vers le bas. Ainsi donc, lors du processus d’allumage, il y a résonance de ce Feu d’une Porte à une autre qui est en général située au-dessus ou au-dessous. Lors de l’allumage complet et final, lors de l’Appel de Marie ou lors de la présence du signe céleste, toutes les Portes citées vibreront en même temps, par l’alchimie du Feu Igné. Il est loisible à ce moment-là de sentir, effectivement, ce que vous pourriez appeler des circuits ou des canaux, où l’énergie résonne. Il y a parfois translation, sans déplacement le long de ces canaux, d’une Porte à une autre, comme je l’ai dit, immédiatement supérieure ou inférieure.

Veuillez me préciser, s’il vous plaît, s’il vous est nécessaire de vous aérer pour vous refroidir, ici, comme ailleurs quand vous lisez ou entendez. Si cela ne présente pas d’inconvénients pour vous, alors nous continuons. Sinon, pour ceux qui liront ou entendront, il vous suffit de ne plus lire ou de ne plus entendre.

Nous pouvons continuer apparemment.

… Silence…

Question : l’influence du Feu Igné sur le cœur physique est-elle normale ?

Il faut bien que le cœur s’arrête un jour.

Cela peut être normal comme anormal, mais en tout cas effectivement, comme certains parmi vous l’ont constaté, il peut exister des variations du rythme ou de l’amplitude des battements de cœur. Si ces modifications de rythme ou d’amplitude cardiaque se produisent, cela ne peut pas être causé directement par le Feu Igné mais par un déséquilibre préalable au niveau de l’organe cœur ou de la fonction du chakra du cœur qui correspond au cœur-organe.

… Silence…

Question : ce n’est donc pas la peine de vous appeler dans ces cas-là ?

Dans quel cas ?

… dans le cas où l’on ressent un malaise au niveau du cœur.

Non, cela vous concerne vous-mêmes et comme je l’ai dit, nous ne pouvons pas intervenir en violant votre liberté. Nous ne pouvons intervenir que dans les deux cas principaux que j’ai cités, et dans le troisième, mais c’est tout. Il peut y avoir bien évidemment guérison dans nos rencontres de cœur à cœur, cela a toujours existé depuis les temps où vous nous contactez, mais en ce qui concerne cette période, quand nous venons à vous, ce n’est certainement pas pour communiquer comme vous en avez l’habitude, mais bien pour agir sur les composantes de vos Feux, en respectant votre liberté. Il ne peut donc y avoir, dans ce cadre-là, d’action dite thérapeutique ou de restauration. Si cela se produit, cela vous concerne vous et vous seuls dans votre interaction avec vos différents Feux, mais nous ne pouvons orienter ce Feu et ce souffle dans ce genre d’action pour une guérison quelle qu’elle soit, même s’il vous est toujours possible – dans nos communications – de demander. Mais l’action dont je parle aujourd’hui – et c’est pour ça que j’ai insisté sur les questions –, concerne exclusivement les cas de figure que j’ai décrits.

Il vous est toujours possible de nous rejoindre en nos villages pour communier, pour échanger, mais aussi pour demander, pourquoi pas – dans ce cadre-là –, une guérison. Vous constaterez d’ailleurs que les contacts qui sont établis en nos lieux sont profondément différents de notre venue chez vous, à l’endroit où vous êtes. Vous verrez les différences, elles sont considérables et majeures. Quand nous venons jusqu’à vous, nous sommes soutenus par l’ensemble de notre communauté de là où nous résidons et l’action, je dirais, doit être pointue et ciblée sur ce que j’ai dit, ce qui n’est pas la même chose quand vous nous rendez visite sur nos lieux.

… Silence…

Question : lorsque vous faites de grands trous dans la terre, quelle est l’action correspondante dans nos corps ?

Ma sœur, je suppose que tu as dû dormir, car c’est exactement ce que j’ai expliqué, ou alors ta question doit être posée autrement.

… je regrette, j’ai dû dormir.

J’ai fait l’analogie entre les gros trous que nous faisons sur la Terre maintenant, les piliers de Lumière et ce qui se passait sur vos Portes.

… Silence…

Question : la chaleur intense que l’on ressent, liée au Feu Igné, va-t-elle durer dans le temps ?

Il y a de grandes chances. Heureusement, vous aurez des moments de refroidissement, si je peux dire, mais néanmoins, pour nombre d’entre vous, en particulier si vous avez déjà vécu le Feu du Cœur, les Couronnes radiantes, l’une ou l’autre, il y a peu de chance que ce processus s’interrompe. Mais il y aura néanmoins des suspensions provisoires, correspondant au froid que j’ai décrit, c’est-à-dire au moment où le feu vital disparaît.

Selon votre physiologie interne, vous constaterez aisément que quelle que soit l’intensité de ce Feu, vous repèrerez sans difficulté les moments que je qualifierais de refroidissement, en général d’une ou deux heures, à certaines heures, différentes pour chacun, qui correspondent à votre physiologie et votre métabolisme propre.

… Silence…

Question : lorsque le Feu Igné est installé en nous, est-il une aide pour les frères et sœurs que nous contactons ?

Cela était déjà le cas bien avant l’apparition ou la naissance de ce Feu Igné, il n’en sera pas autrement avec le Feu Igné. Simplement cela peut être un peu plus chaud, voire brûlant.

Contrairement au Feu Vibral vécu par vous depuis de nombreuses années, vous ne pouvez par contre diriger le Feu Igné. Comme l’Esprit, celui-ci souffle où il veut et quand il veut. Vous ne pouvez utiliser ce Feu Igné de manière consciente pour autre chose que la combustion de l’éphémère. N’attendez pas donc, que cela soit dans une relation entre frères et sœurs, que cela soit par un acte thérapeutique, une guérison quelconque avec le Feu Igné, mais bien une combustion.

Si je vous dis que nous régulons l’alchimie entre le feu vital, le Feu Vibral et le Feu Igné, il y a une raison. Le Feu Igné n’est absolument pas un agent guérissant du corps mais un agent de la disparition du corps, ce qui n’est pas vraiment la même chose. Autant le vibral peut être dirigé vers un frère ou une sœur dans le but d’apporter un soulagement quel qu’il soit, autant vous ne pourrez jamais contrôler, maîtriser ou modifier le Feu Igné. Comme je l’ai dit, nous ne pouvons qu’assouplir certains allumages, pallier à certains inconvénients au niveau de la conscience éphémère, mais ne pensez pas guérir un trouble ou une maladie avec le Feu Igné. Le Feu Igné a pour but votre ascension, votre libération, et bien évidemment la destruction finale de ce corps physique.

De plus, vous ne pouvez le diriger ou le contrôler, excepté dans le fait de pouvoir faire passer le Feu Igné d’une Porte à une autre de différentes façons, excepté de pallier les effets brutaux sur la conscience ordinaire en son occultation par un malaise, une syncope, un vertige ou autre.

Le Feu Igné n’est pas destiné à guérir votre éphémère mais réellement à le consumer, dans le sens réel, physique et concret du terme, ce qui n’est pas vraiment le but recherché quand vous souhaitez soigner, soulager un frère ou une sœur, me semble-t-il. Ou alors c’est une guérison que vous pourriez nommer « définitive ».

Question : le Feu Igné concerne-t-il également les enfants ?

Même les bébés, même les vieillards, l’arbre, l’insecte, l’animal, les anges, les fées et nous. Mais nous, nous n’avons pas besoin de disparaître, contrairement à votre forme carbonée.

Question : ce Feu Igné concerne tous les peuples de la nature ou seulement ceux que vous avez cités ?

L’ensemble des consciences présentes sur cette terre, en quelque dimension, quelque forme ou quelque règne que ce soit. Le Commandeur des Anciens vous avait dit que nul ne pourra échapper au grille-planète final. Ce que vous vivez pour certains, et pour un nombre de plus en plus important de frères et sœurs humains, est simplement votre grille-planète personnel, qui est un peu en avance sur le grille-planète final.

Question : quelle différence y a-t-il entre ceux qui vous auront lu ou écouté et les autres ?

La finalité est exactement la même : la combustion. La seule différence se situe au niveau du confort, si je peux dire, de votre éphémère dans ce qui est à vivre maintenant. Mais le résultat, avec nous ou sans nous, est exactement le même.

Question : lorsque le Feu Igné est installé en nous, cela peut-il éloigner de nous des personnes qui tiennent à leur corps physique ?

Cela fait partie des possibilités, bien sûr. Celui qui tient à la matière, à sa forme physique, risque d’être très incommodé par le Feu. Et je vous rappelle que ce que vous vivez est la pré-stase. Vous avez donc une parfaite illustration de ce qui se déroulera au moment de l’Appel de Marie, en tout cas dans les premiers jours, et même je dirais, bien avant l’Appel de Marie, une semaine avant, dès l’apparition des Trompettes.

Question : l’action du Feu Igné au niveau de la petite Couronne peut-elle aggraver ou déclencher des maladies mentales ?

Il est indéniable que le Feu Igné consume. Tout est possible, mais vous n’êtes ni responsables, ni nous, ni la Lumière elle-même. L’Intelligence de la Lumière et du Feu Igné, et de l’Amour, a les mêmes effets. Je vous rappelle que la finalité est la même pour tous. Alors vous risquez de constater autour de vous des départs extrêmement rapides, mais aussi des guérisons extrêmement rapides. Le Feu Igné ne décide ni de soigner ni de faire disparaître, c’est l’interaction de ce Feu Igné avec vos différentes consciences qui crée tel effet ou tel autre effet. Il n’y a pas de règle, mais retenez toutefois que le Feu Igné n’est pas fait pour soigner, ou alors de manière définitive.

Question : peut-on ne pas sentir le Feu Igné même s’il est installé ?

Il arrivera nécessairement un moment, qui culminera avec l’Appel de Marie ou le signe céleste, où nul ne pourra l’ignorer. Mais comme je l’ai dit, ceci est indépendant de l’aspect vibral d’activation des structures vibrales. Ce Feu Igné est le même pour chaque frère et chaque sœur humains, simplement les circonstances de sa survenue, les effets sur le corps, sur la conscience, sont bien évidemment profondément différents pour chacun.

Question : quel intérêt y a-t-il de chercher à ouvrir les Portes plus rapidement au Feu Igné avec d’autres méthodes, notamment des cristaux ou de l’homéopathie ?

Il me semble qu’il a été précisé, par moi-même comme par les intervenants précédents, qu’il vous a été donné des moyens, non pas d’activer ce Feu Igné – c’est impossible –, mais de lui permette de transiter d’un endroit à un autre avec plus de facilité en cas d’inconvénients. Mais nous n’avons jamais dit que vous pouvez activer le Feu Igné, contrairement à la vibration. L’Esprit souffle où il veut et quand il veut. Il ne peut répondre à votre volonté inscrite au sein de l’éphémère en quelque but autre que la Libération.

Tout au plus pouvez-vous ressentir plus aisément ce Feu, peut-être avec certains cristaux, peut-être avec certains élixirs de plantes que vous nommez huiles essentielles, ou d’autres moyens, mais en aucun cas vous ne pouvez déclencher quoi que ce soit en relation avec le Feu Igné. Vous ne pouvez que limiter les inconvénients. Vous ne décidez pas. Quelle est la meilleure preuve de votre Abandon à la Lumière ?

Autrement dit, le Feu Igné vous crucifie au moment le plus opportun pour vous, dans ce laps de temps de la Terre entre ces jours-ci et l’Appel de Marie.

Certains d’entre vous sont accompagnés par les dragons même sans venir sur nos lieux, mais cet accompagnement n’est pas lié au Feu Igné mais à toute autre chose : une affinité vibratoire, un moyen pour vous de vous rapprocher de votre éternité, dans certains cas de vous soigner. Mais ce que j’ai donné aujourd’hui comme modes d’action des dragons est bien évidemment profondément différent de ce que vous avez pu vivre jusqu’à présent. Vous vous en rendez compte d’ailleurs dans cette pièce, comme dans tout endroit où vous entendrez ou lirez cela.

Question : l’installation du Feu Igné brûle-t-elle les voiles et permet-il d’avoir une vision plus claire ?

Cela est dévolu plutôt au Feu Vibral, aux Particules Adamantines, aux vortex. Le Feu Igné, même s’il s’accompagne d’une amplification de vos potentiels spirituels, comme voir, comme être plus profonds, plus précis, ce qui correspond aux fonctions des Étoiles de votre tête et de vos Portes…

Reformule la question.

Question : lors de son installation, le Feu Igné brûle-t-il les voiles qui nous séparent de l’Unité ?

Non. Ces voiles, comme je l’ai dit, sont brûlés par le Feu Vibral ou par les Particules Adamantines, et par la disparition des voiles de manière générale mais aussi personnelle. Le Feu Igné, même s’il augmente les potentiels spirituels, a pour vocation de vous rendre libres. Et cette liberté-là ne peut pas s’accommoder vraiment de la persistance d’un corps carboné, même si encore une fois, pour certains d’entre vous, le contact et la communion avec les dragons a été quelque chose de magique, vous permettant de découvrir ce que je nommerais l’Amour pur, et donc inconditionné. Même si dans nos contacts et nos communications, certaines guérisons ont pu être demandées ou se produire, il n’en est pas du tout de même avec le Feu Igné.

… Silence…

Question : ce que je ressens actuellement est-il une accommodation au Feu Igné ou celui-ci a-t-il baissé en intensité ?

Il commence à s’atténuer, effectivement. J’ai demandé à ma communauté de limiter un peu ce Feu en vous, il n’est pas question que vous entriez en combustion ici. Il ne s’agit pas d’une accommodation mais bien d’une diminution de ce que nombre d’entre vous perçoit.

Je précise d’ailleurs, par rapport à ta question – et je l’ai déjà en partie signalé –, le Feu Igné, en alchimie avec le Feu Vibral et le feu vital au niveau du corps éthérique, vous donnera effectivement une sensation de feu, et quand ce qui devra être accompli sera accompli (en général cela peut durer une demi-heure ou une heure de votre temps), alors ce feu pourra être remplacé par une fraîcheur ou par un froid. Cela voudra dire que le feu vital s’est effectivement effacé, et que ce qui circule dans votre corps éthérique lui-même est de moins en moins éthérique mais de plus en plus Vibral.

… Silence…

Ma communauté de dragons fait légèrement remonter le Feu pour bien vous prouver ce qu’il se déroule. Ceci est valable aussi pour ceux qui lisent ou entendent. Mais nous n’irons pas aussi loin cette fois-ci, rassurez-vous.

Question : est-il possible d’être accompagné par un dragon sans en avoir conscience ?

Vu les circonstances actuelles, cela me paraît bien difficile, de par justement l’apparition du Feu Igné. Autant notre présence, dans certains cas, pouvait passer inaperçue pour certains d’entre vous, ce n’est plus le cas maintenant.

… Silence…

Existe-t-il d’autres questions ? En tout cas je vous en remercie parce que cela m’a donné l’occasion d’aborder ce que je devais aborder après vos questions, durant vos questions.

N’avez-vous pas d’autres questions ?

Question : pourquoi le Feu monte-t-il par les pieds dans 75% des cas et descend par la tête dans 25% des cas ?

De la même façon que l’activation des nouveaux corps liée aux Clés dites métatroniques s’est produite le plus souvent dans le sens de la montée, mais dans certains cas dans le sens de la descente. Au niveau du Feu Igné, tout est question de configuration, si je peux dire, de votre âme, que celle-ci existe encore ou que celle-ci soit dissoute ne change rien. La configuration de l’âme dans sa polarité, qui est soit vers le bas, soit vers le haut, soit vers le milieu, c’est-à-dire l’équilibre, entraîne une propagation du Feu Igné qui se fera de manière plus spécifique dans un sens que dans l’autre. La différence tient uniquement, comme je l’ai dit, à votre configuration et à l’orientation de votre âme, même si celle-ci est aujourd’hui dissoute. Ainsi donc, dans la majorité des cas, cela se fait dans le sens bas-haut, comme pour les nouveaux corps. Dans certains cas, cette activation se fait depuis le haut vers le bas.

Tout dépend, si je peux employer ce mot, de votre densité de matière. Et n’y voyez pas là l’épaisseur de vos cuisses ou de votre poitrine, mais votre densité de matière inscrite dans l’âme, se portant soit sur le bas, soit sur le milieu, soit le haut. Voilà la raison.

Cela n’est ni caractéristique d’une avance ou d’un retard quelconque, mais bien d’une logique inhérente à votre constitution subtile.

… Silence…

Frères et sœurs humains, voilà ce que la communauté des dragons avait à vous dire. J’espère que cela peut être éclairant pour ce qu’il reste de votre mental et de votre intellect.

Je salue et j’honore votre Présence. L’ensemble des communautés de dragons vous salue, et vous aime.

Je suis Erelim, dragon de Feu de la Terre, et je vous dis à très bientôt en cas de besoin, moi ou un autre.

Au revoir.

Source: http://www.lestransformations.wordpress.com

Partagé par: http://www.etresenevolution.com