ULTIME RONDE DES ARCHANGES / GABRIEL 5 de 7 – octobre 2015

ULTIME RONDE DES ARCHANGES

GABRIEL

5  de  7

OCTOBRE  2015

(português – texto) (Blog Célia G.) : (Link)
(português – texto + audio) Blog André Meira : (Link)

(texto – español) Blog Jose Coronado : (Link)

Livre PDF (Version eBook – Flipbook) : L’ULTIME RONDE DES ARCHANGES – OCTOBRE 2015

Téléchargement PDF (conseillé pour impression) : L’ULTIME RONDE DES ARCHANGES – OCTOBRE 2015

Je suis Gabriel Archange, Archange de l’Annonciation, Archange de la Sagesse et Messager. Que la Paix et l’Amour, et la Sagesse, s’établissent en cet espace.

En ce que vous vivez, les uns et les autres, permettez-moi de déposer en vous la Sagesse.

… Silence…

À l’heure de votre temps où la Lumière et la Vérité se font jour de manière de plus en plus évidente, préparant ainsi le Passage, préparant aussi le Message, celui de l’Annonce de Marie, de son Appel, l’Annonce de la Liberté.

Je ne viens pas vous faire de discours, je ne viens pas non plus vous délivrer un quelconque enseignement mais bien plus vous permettre, si tel est votre souhait, de vous installer dans la paix de la Présence et la Sagesse éternelle de la Lumière.

Je viens aussi vous annoncer le temps de la révélation finale qui doit être traversé et vécu avec sagesse, avec maturité et avec autonomie.

Je viens vous apporter la bonne nouvelle qui n’est pas un espoir de quoi que ce soit mais une réalité intangible, celle de la Lumière, celle de la Vérité se déposant en intégralité sur votre conscience et sur ce monde.

Je viens vous inviter à la douceur et à la tendresse qui sont les apanages de la sagesse, celle qui ne connaît ni désir de possession ni désir de démonstration mais simplement l’évidence de la Lumière et de la Vérité, dont la majesté met fin à tout ce qui ne dure pas.

… Silence…

Je viens vous annoncer bien plus que l’Appel de Marie et bien plus que la Liberté, je viens vous annoncer la paix du cœur et la paix de la Demeure Éternelle.

Je viens vous inviter à la sagesse du cœur, celle qui ne connaît aucune altération liée à une condition ou à une circonstance.

Je viens vous asseoir dans le silence de la Vérité et de la beauté.

Je suis l’Archange qui a accompagné systématiquement toutes les libérations de mondes, de manière aussi silencieuse que l’Archange Raphaël mais tout aussi puissante en ces temps, vous amenant à voir la puissance comme une émanation de la douceur et non pas un quelconque pouvoir. Car, quand la Lumière et la Vérité sont présentes en intégralité en vous, que peut-il exister d’autre que l’Amour lui-même et la Sagesse, non pas la sagesse en ce monde mais toutefois la sagesse sur ce monde, vous asseyant en ce fauteuil d’éternité, celui du cœur élevé, du cœur ascensionné, ne tenant à rien d’autre que lui-même, ne tenant à rien d’autre qu’au Principe et à l’Essence de l’Amour, se traduisant en vous par la paix, la joie et la douceur, et la capacité par cela à ne plus être affecté par une quelconque circonstance de tout ce qui est éphémère.

Je viens vous délivrer un message de Joie et de Paix, quoi qu’il se présente sur l’écran de ce monde car vous n’êtes rien de tout cela. Restez les pieds sur terre et regardez le ciel. Soyez fermement ancré en votre Présence, en votre Lumière, en votre Vérité.

Le brouhaha du monde atteint dorénavant son paroxysme et au fur et à mesure de ce paroxysme vous découvrez la sagesse, la paix et la joie. Vivre ce brouhaha dans la paix est le don de la Lumière à elle-même et le don de la Grâce à vous-même. Alors je réaffirme : paix à vous tous, paix à chacun de vous et sagesse de laisser vivre ce qui est à vivre en cette résolution de toute dualité.

Je viens vous inviter au banquet de la Résurrection.

Je viens vous inviter à terminer le chapitre de la souffrance, le chapitre de l’éphémère.

Je vous invite donc, comme je l’ai dit, à la sagesse de l’Amour et à la joie de la Vérité.

Je viens affiner, par ma résonance en vous s’activant dorénavant, l’ultime transparence où rien ne peut être arrêté venant de ce monde, où rien ne peut être influencé par ce monde ou de ce monde en ce que vous êtes.

… Silence…

Je viens vous inviter au banquet de l’Éternité, que cela soit ici ou ailleurs, que cela soit en les Cercles de Feu, que cela soit au sein des structures de l’ensemble de la Confédération Intergalactique des Mondes Libres, que cela soit en Absolu.

Je viens vous inviter à la prière silencieuse du cœur, celle qui n’écoute que la Sagesse et la beauté.

En cette annonce, il est temps aussi de transcender et de pardonner ce qui n’a pas été pardonné, jusqu’à la racine de l’enfermement en ce monde. Car s’il n’y a pas pardon, il ne peut y avoir disparition, il ne peut y avoir sagesse. La sagesse de reconnaître que seul l’Amour est à même de tout laver afin de rendre vos robes de lumière à leur pureté.

Au moment où l’Appel de Marie retentira et au moment où le Christ viendra juger, comme cela a été écrit, les vivants et les morts, parce qu’en définitive il n’y a personne pour vous juger, mais de votre sagesse découle votre équilibre, équilibre aussi de ce monde quel que soit le brouhaha projeté sur l’écran, parce que même l’écran va disparaître, laissant à nu l’Amour-sagesse, laissant à nu la Joie se nourrissant et se suffisant à elle-même.

… Silence…

Je viens vous inviter à la prière perpétuelle qui n’est pas une demande mais bien plus une action de Grâce et un état de Grâce, vous stabilisant en l’Amour et en la Sagesse. Là est le véritable pardon. Car c’est ainsi que vous vous reconnaîtrez ultimement les uns dans les autres, les uns avec les autres et plus jamais l’un contre l’autre, parce qu’il n’y a pas « d’autre ».

Je viens aussi adoucir en vous ce qui n’est pas doux, je viens aussi conforter le doux et le pauvre par ma Présence et ma Radiance.

… Silence…

Alors, depuis le point de sagesse du Cœur de la Source, je pacifie aussi les pensées de ce qui peut interférer entre la Vérité et vous.

Je viens aussi quémander de votre part une écoute et une entente de ce que vous disent la Lumière et la Vérité, dans leur sagesse et dans leur beauté. Je ne viens pas vous convaincre de quoi que ce soit mais simplement vous dire la vérité de votre possible et de tous les possibles. À vous de choisir entre le brouhaha du monde et la paix du cœur, parce qu’il n’y aura pas d’autre apaisement possible que la paix du cœur. Il n’y a pas d’autre alternative que de manifester cela par la sagesse et la bonté.

… Silence…

Dans l’espace de mes mots se trouve la Sagesse qui sait qu’elle n’a besoin de rien d’autre que ce qui est déjà là.

Je viens adoucir en vous, par ma Radiance et ma Présence en vous, ce qui n’est pas encore tendre.

Je viens aussi apaiser votre Résurrection afin de constater par vous-même que votre ultime naissance en votre Résurrection se passe de la façon la plus douce et la plus parfaite en l’Intelligence de la Lumière.

… Silence…

Je viens te faire écouter et te faire entendre le chant de ton cœur apaisé, le chant de la Liberté s’appuyant sur la Sagesse.

… Silence…

En le Silence se trouve la Paix. Tout cela vous le savez, tout cela vous l’avez vécu en partie ou en totalité, il reste maintenant à l’installer de manière définitive indépendamment du tohu-bohu de ce monde.

Je viens vous inviter à laisser paraître et être la totalité de votre Lumière, la totalité du Monde, non pas de ce monde mais de l’ensemble des Mondes Libres.

… Silence…

Alors oui, écoutez et entendez ce que vous dit la Sagesse et mon Annonce afin de ne plus être dupe des circonstances altérées de ce monde, des liens éphémères créés de vie en vie ou en cette vie.

… Silence…

En la sagesse il y a la confiance, non pas en une quelconque action ou réaction mais la confiance totale en l’œuvre de la Lumière, sur ce monde. Quelles qu’en soient les images observées et observables bientôt, vous ne serez pas entraîné ; la sagesse sera alors installée et ne pourra plus être altérée en quelque circonstance de ce monde, comme en quelque circonstance de ce corps.

En quelque circonstance de votre vie qui est à vivre dorénavant, ne perdez jamais de vue la puissance de l’Amour et de la Sagesse.

… Silence…

En ce jour, fêtant par ailleurs un certain saint, je dépose en vous la Sagesse Éternelle, apanage de l’Esprit par la Grâce du Chœur des Anges chantant les louanges éternelles de la Vérité.

… Silence…

Souriez à la vraie Vie, qui n’est en rien les conflits de ce monde en sa conflagration finale, là est la Sagesse, là est la Vérité.

… Silence…

En l’Amour-sagesse établi en la Vérité, Je suis l’Archange Gabriel vous annonçant la Résurrection.

Rappelez-vous aussi qu’aucune arme de ce monde ne peut atteindre l’Amour et la Vérité, rappelez-vous aussi qu’aucune tromperie de ce monde ne peut tenir en l’Amour-sagesse et face à lui.

Je suis l’Archange Gabriel et en l’Amour et en la Grâce je salue votre beauté. Paix à vous, Paix en vous. La Vérité confère la Paix qu’aucune guerre ne peut atteindre.

Soyez en paix avec vous-même, soyez doux avec vous-même, là est la puissance face à la tromperie, face à ce qui est vous.

Par la Grâce qui m’est conférée depuis le Soleil Central, daignez recevoir la Paix de notre Mère à tous en quelque forme que ce soit.

… Silence…

Je suis Gabriel Archange, vous êtes la Lumière et la Vérité, en Présence comme en Absence je salue cela.

… Silence…

À bientôt, mes amis, mes frères, mes amours, en la même Flamme et en le même Esprit du Christ Un.

À bientôt.

… Silence…
Source: https://lestransformations.wordpress.com/2015/10/09/lultime-ronde-des-archanges-octobre-2015/

Partagé par : http://www.etresenevolution.com