AOÛT 2015 / ANAËL – Ce que la Lumière vous demande en ce moment, c’est de vérifier par vous-même votre reddition sans conditions ou pas à l’Amour Inconditionnel, à l’Amour des dimensions originelles et non pas de ce monde.

AOÛT 2015

ANAËL
La Personnalité ou l’Éternité

 

Je suis Anaël Archange, Bien Aimés enfants de la Loi de Un, prenons quelques respirations afin de nous installer dans la Paix, la Grâce…

… Silence …

Recevez ainsi toutes mes bénédictions. Je viens donc répondre à vos interrogations concernant ce que vous avez à vivre durant ce moment et cette période. Ainsi donc, je vous écoute…

Question : Anaël, nous avons une opportunité de changement de lieu à partir de fin janvier. Ce projet est-il conforme en ces temps ?

Bien Aimés, en cette période, la Grâce, comme je le disais frappe à la porte de chacun, que celui-ci la reconnaisse ou pas. L’action de la Lumière est aujourd’hui de plus en plus extensive et importante. Tout ce qui se déroule en votre sein, en votre environnement, en votre maison, en votre vie et en vos relations est directement issu de ce processus de Grâce qui frappe à la porte.

Certains d’entre vous reconnaissent aisément le principe de la Grâce en action, d’autres réagissent au principe de la Grâce en action en mettant en branle ce qu’il peut rester d’intellect, de mental, d’affect ou d’émotion. Ce que la Lumière vous demande en ce moment, c’est de vérifier par vous-même votre reddition sans conditions ou pas à l’Amour Inconditionnel, à l’Amour des dimensions originelles et non pas de ce monde.

Ainsi donc de ce qui se déroule en chacun de vous en cette période, il vous est montré à vous-même là où vous vous situez selon vos émotions, selon votre mental, selon votre croyance ou selon votre propre dualité quelles que soient vos expériences passées, vous donnant à voir et à résoudre ce qui peut entraver l’accès à votre ascension qui, je vous le rappelle, se déroule en ce moment-même quelles que soient vos impressions liées à ce monde. Ainsi donc quand la Grâce frappe à la porte, il convient de la reconnaître, de la laisser œuvrer et je dirais de ne plus s’en mêler en aucune manière parce qu’aucun mental, le plus logique soit-il, aucun émotionnel le plus raffiné soit-il ne peut rivaliser avec l’Intelligence de la Lumière.

Tout ceci est destiné donc à vous montrer si vous êtes encore inscrits dans une réalité quelconque de la personne ou si vous avez transcendé ce qui peut correspondre à votre personne qui, je vous le rappelle, encore présente sur ce monde, vit et a à vivre ou à résoudre un certain nombre d’antagonismes et de conflits présents au sein de vous-mêmes comme de toutes vos relations à quelques énergies, à quelques personnes ou à quelques situations que ce soit.

Ainsi donc chacun d’entre-vous va devenir de plus en plus apte ou inapte à voir la Grâce de la Lumière agir dans sa propre vie. Cela ne se fait pas au travers de la notion de récompense ou de punition, ni à travers la notion de bien et de mal surtout du point de vue de la personne ainsi donc ce qui résiste en vous aujourd’hui, que cela soit à travers des remontées d’émotions, des remontées de mental ou de logique n’a aucun poids devant l’Intelligence de la Lumière afin de vous amener, si ce n’est déjà fait, à la reddition complète de tout ce qui constitue la personne et l’a construite en ce monde afin de déboucher plein et entier au sein du corps d’Êtreté.

Il n’y a donc pas à se préoccuper d’un avenir quel qu’il soit, mais bien plus se conformer et se confronter dans certains cas à l’instant présent quoi que celui-ci vous apporte en votre sein comme en vos relations quelles qu’elles soient. Ainsi donc concernant votre maison, il existe bien sûr une résolution à ce niveau concernant l’attachement aux maisons qui vous renvoie inéluctablement à la notion de féminité, à la notion de maternité et à la notion de possession.

Ainsi donc à vous de voir : est-ce que le mental cherche à se prémunir de quoi que ce soit, est-ce que le mental a l’impression d’avoir à choisir entre un élément ou un autre élément ? Si tel est le cas, ce n’est pas la Grâce de la Lumière qui agit mais bien vous en tant que personne qui vous appropriez d’une certaine manière la Grâce sans la restituer.

La Grâce appelle la Grâce, elle appelle à libérer le mental, les émotions et les situations de toute emprise de votre personne au sein de la situation vécue. C’est au travers de ces défis qu’il vous est donné à voir ou à ne pas voir là où vous êtes pour l’instant. Au fur et à mesure des semaines qui vous conduisent à un évènement collectif, en ces quelques semaines, il vous est donné la possibilité de voir avec une acuité de plus en plus grande et parfois de plus en plus dévastatrice ce qui en vous n’est pas résolu non pas pour faire mal, non pas pour condamner, non pas pour juger mais bien plus pour vous permettre de mesurer la distance pouvant exister entre certaines de vos expériences passées au niveau de l’atmosphère vibrale ou du vécu des expériences du corps d’Êtreté afin de mettre si je puis dire votre personne en conformité totale avec la Lumière.

Il n’y a pas d’autres façons de faire disparaître ce qu’il peut rester de personne aujourd’hui : tant que vous nierez cela, tant que vous contesterez cela, la Grâce ne pourra pas être vue ni déployée de manière conforme à l’Intelligence de la Lumière au sein de votre vie comme au sein de votre personne pouvant alors se traduire par des remontées émotionnelles, des douleurs corporelles, des situations appelant non pas une paix mais bien plus une interrogation sur un avenir quel qu’il soit, ainsi donc vous êtes conviés à travers les évènements que vous vivez, à laisser s’installer la Grâce sans rien projeter, sans rien désirer, ni rien souhaiter car c’est par là-même que vous vérifiez votre intelligence et votre reddition en tant que personne à ce que vous êtes en éternité.

Dorénavant, il n’y aurait pas d’autre alternative, vous ne pourrez pas sortir de cet état par une méditation quelle qu’elle soit, ni par un quelconque alignement car c’est au sein de la matière et de votre corps et de votre vie qu’aujourd’hui se réalise la libération par rapport à ce qui n’a pas voulu être lâché ou par rapport à ce qui n’a pas été vu jusqu’à présent. Encore une fois, il n’est pas question de condamnation ou de jugement mais de réellement voir clair et avec précision que ce qui se déroule en l’action du Feu de l’Esprit, en ce monde comme en chacun de vous ; de cette rencontre résulte la paix ou résulte le conflit.

Ainsi si vous êtes en paix, il n’y a rien d’autre à rechercher, à programmer, à faire ou à être. Dès l’instant où vos émotions, votre mental, vos doutes se manifestent, il devient alors évident que vous êtes au sein de la personne et que le moment venu, vous aurez alors les plus grandes difficultés à vous libérer de ce qu’il peut rester de la personne, cela nous l’avons largement et amplement expliqué et démontré durant les années passées.

Je dirais qu’aujourd’hui vous êtes à l’extrême stade de la mise en pratique de vos expériences passées, de vos états de conscience touchés à certains moments, pour certains d’entre-vous, cela peut ressembler à ce que vous nommeriez une rechute. Je dirais que la chose la plus juste à dire dans ce cas-là c’est que vous vous êtes leurrés vous-mêmes sur votre capacité à dépasser et à transcender la personne quels que soient les états de vibration que vous ayez vécus.

Si, en votre conscience émergent des pensées contraires à l’Intelligence de la Lumière, il convient d’ores et déjà de travailler sur l’Abandon à la Lumière, l’Abandon à l’Intelligence de la Lumière en ne vous situant plus jamais au sein de la personne car, dès qu’il y a personne, il y a résistance, dès qu’il y a doute, il y a empêchement de l’Installation de la Lumière dans ses dernières strates je dirais les plus proches de votre monde physique ainsi est le déploiement de la Lumière, vous mettant en quelque sorte face à votre personne afin de vous aider à vous situer non plus de manière temporaire mais définitivement au sein de l’Absolu, de l’Infinie Présence ou encore de la personne et ce quoi que vous fassiez, quoi que la vie vous propose, il n’y a pas d’autre alternative que ces deux positionnements.

Ainsi donc, s’il existe en vous des colères, des émotions, des ressentiments, des doutes par rapport à ce qui se produit en ce moment dans cette maison, alors il y a en vous incapacité à s’installer au sein de l’Êtreté quoi que dise la personne, quoi que dise votre vécu. Il y a simplement des réajustements ultimes, je dirais même un réajustement ultime, c’est la notion de Confiance en l’Amour et en la Lumière et surtout pas en ce qui peut rester de votre personne dans ses connaissances, ses émotions, ses histoires, ses souvenirs ou ses projections vis à vis d’une situation, d’une personne, ou de quelque changement que ce soit.

Ainsi donc vous voici libérés du poids de l’avenir par rapport à différents aspects de votre vie, c’est au sein de cette situation qu’il convient de vous démontrer à vous-même la puissance de votre Êtreté, la puissance de l’Amour ou la puissance de la personne car il va devenir de plus en plus évident – chacun d’entre vous à sa manière et à sa façon – que vous serez confrontés et que vous verrez de plus en plus ce qu’il peut rester d’anormal au sein de votre comportement en ce monde. Il n’est plus temps maintenant d’aller chercher la Lumière ailleurs, il n’est plus temps maintenant de rechercher la Lumière dans certains alignements mais de faire preuve de Lumière au sein de ce que vous propose la vie et l’Intelligence de la Lumière en votre vie, en ce moment même.

Ainsi donc ce qui se déroule sur le champ de votre conscience vous donne à voir avec précision ou avec difficulté encore, là où vous êtes. Dès l’instant où vous mettez en doute l’Intelligence de la Lumière dans tout ce ce qui se déroule sur l’écran de votre conscience, vous vous situez irrémédiablement au sein de la personne. Il est extrêmement difficile pour une personne, même ayant vécu des expériences transcendantes, d’accepter de déposer je dirais aux pieds du Seigneur la totalité de sa vie, car ce n’est rien d’autre que cela qui vous est demandé aujourd’hui, au-delà de toutes considérations de ce monde dans ses aspects sociaux, dans ses aspects dissociés, ou même dans ses aspects lumineux.

Aujourd’hui, plus que jamais, vous êtes testés dans vos capacités à être ce que vous êtes en Éternité par votre propre éphémère n’ayant pas été transcendé, que cela concerne l’histoire de votre vie, l’histoire de votre personne ou les évènements se déroulant sur l’écran de votre conscience en ce moment-même.

Ainsi donc l’Intelligence de la Vie et l’Intelligence de la Lumière vous montrent de manière de plus en plus directe et je dirais dans certains cas, de plus en plus explosive, là où vous êtes afin de vous conformer soit à la personne soit à l’Éternité. Voilà un certain temps, le Commandeur vous avait dit que vous ne pouviez plus rester entre deux chaises, maintenant nous retirons toutes les chaises, si je puis dire, à vous de savoir et de voir si vous tenez debout ou pas.

Ainsi donc dans tout ce qui se déroulera par rapport à cette maison, à votre situation sur quelque plan que ce soit, de la façon dont vous vous conduisez, non pas dans un sens moral, mais dans la façon dont se déroulent spontanément les choses en vous, vous aurez la capacité ou pas à vous établir directement dans votre Éternité. Ne voyez pas de problème au sens matériel mais bien plus une problématique au sens spirituel concernant l’Abandon à la Lumière, la Confiance en la Lumière et la réalité de votre vécu au sein de la Lumière dans toutes les circonstances de vos vies depuis les plus humbles jusqu’aux les plus importantes et ce dans tous les secteurs.

Il n’y a donc rien à entreprendre, juste à suivre les lignes de moindre résistance, aller là où la Lumière vous emmène et demeurer dans l’intemporalité de votre Éternité quelles que soient les circonstances temporelles que vous avez assumées chacun en cette fin définitive d’incarnation.

Ainsi donc tout ce qui se manifeste sur l’écran de votre conscience ne vient jamais d’ailleurs que de vous-même, quelles que soient les circonstances, l’autre n’étant là ou la situation apparaissant n’étant là que justement pour vous permettre de vous voir agir au sein de ce monde en tant que personne ou en tant qu’Éternel. À vous de décider, personne ne pourra fuir cela dans l’espace de temps qu’il vous reste à vivre en incarnation.

Autre question ?

Il est donc parfaitement inutile au jour d’aujourd’hui de rechercher ou même de penser à un futur dans un autre lieu !

Bien Aimé, si je comprends bien ta question, il est évident que tu n’as pas compris ce que j’ai répondu à la première question.

Faire confiance en la Lumière, c’est ne plus se faire confiance du tout en tant que personne. Il y a là quelque chose d’essentiel à vivre et à intégrer : tant que tu crois diriger ta vie, ce n’est pas l’Amour qui dirige ta vie, tant que tu crois agir pour telle ou telle chose, tu ne laisses pas la Lumière agir ; là est le sens d’être une personne et là n’est pas le sens d’être l’Éternité. L’Éternité n’a que faire des circonstances de ce monde quelles qu’elles soient, que cela soit la faim, que cela soit la souffrance, que cela soit la peur. Rien de cela ne peut être inscrit au sein de l’Éternité quelles que soient les circonstances de confort ou d’inconfort de ta vie ou de ce corps.

Se préoccuper d’un avenir quel qu’il soit n’est pas l’élément essentiel, l’élément essentiel est avant tout et par-dessus tout de laisser la Paix s’établir en intégralité et en totalité avant de voir réellement et concrètement sans aucun désir ou sans aucune projection ce qu’est la Lumière pour toi dans le déroulement de ta vie, en ce qu’il reste au sein de cette incarnation. Il n’y a donc pas à projeter, à chercher ou à dicter, il me semble que vous avez suffisamment espéré et attendu pour changer de lieu, maintenant tu n’as pas à te préoccuper tant que la Lumière ne s’en préoccupe pas d’un quelconque autre lieu.

C’est là où se trouve le défi pour toi : abandonner tout contrôle ou perdre l’Éternité car cela montrera tes choix du chemin de l’incarnation plutôt que les chemins de l’Ascension dans les sphères de la Liberté. Rappelez-vous, chacun d’entre-vous à sa manière durant toutes ces années a eu l’occasion de vérifier la réalité de l‘Éternité et aujourd’hui la vie vous propose la personne ou l’Éternité, quelles que soient les difficultés de ce corps, de votre situation, quelle qu’elle soit, en quelque domaine que ce soit, qu’est-ce qui est pour vous le plus important : l’Éternité ou le doute, l’Éternité ou la projection, l’Éternité ou le conflit en vous comme à l’extérieur de vous et ce encore une fois quelles que soient les circonstances voulues par la Lumière au sein de cette résolution finale de l’ incarnation.

Chacun d’entre-vous en quelque situation que ce soit peut s’interroger uniquement sur cela : l’Éternité ou la personne ? La personne ne connaît que les vides, que les problématiques, que les conflits à résoudre, que les doutes sur l’avenir ou les peurs sur l’avenir. L’Éternité est définitivement installée au sein de l’instant présent, quoi qu’il se déroule sur son compte bancaire, quoi qu’il se déroule dans son lieu de vie, quoi qu’il se déroule dans ses relations si vous n’avez pas dorénavant la capacité de vous plonger en votre Éternité, la personne ne vous sera d’aucune utilité pour accéder à cette Paix, bien au contraire.

Comme vous le constatez autour de vous, certains de vos proches s’éloignent de l’Éternité par l’installation au sein de leur matérialité, quelle qu’elle soit affective, professionnelle, financière ou sociale, c’est là qu’il vous faut vérifier si la phrase du Christ fait écho en vous ou pas : « que choisissez-vous la matière ou l’Esprit ? » Il n’y a plus de demi-mesure, il n’y a pas de choix possible pour celui qui est dans l’Éternité, il y aura toujours le choix pour celui qui est dans la personne.

Ainsi donc ainsi que je te l’ai écrit voilà peu de temps, quand la Grâce est là, la reconnaître et acquiescer à elle, c’est la laisser œuvrer en totalité car elle seule est le baume qui va guérir toute souffrance, tout manque que cela soit au niveau du corps, comme de toutes les situations de vie qu’il y a à vivre en ce moment. Il n’est plus temps simplement de mener des expériences au sein de la vibration, au sein de l’alignement, les travaux pratiques touchent maintenant de manière totale je dirais toutes les sphères de votre vie incarnée afin de vérifier en quelque secteur que ce soit par vous-même si vous êtes inscrit au sein de la personne ou de l’Éternité.

Est-ce que vous êtes inscrits au sein d’un rôle futur, vous voyez depuis plus d’un an le nombre je dirais de délires qui ont parcouru ceux qui ont suivi nos enseignements parce que ceux-ci ont suivi les enseignements et ne sont pas devenus cet enseignement parce qu’ils ont, malgré la Lumière reçue, falsifié leur comportement au sein de ce monde pour se prétendre ou se dire telle chose.

Aujourd’hui tout cela ne peut plus être masqué. Les derniers éléments de vos vies que vous avez à vivre sont justement là pour vous donner les clés par l’Intelligence de la Lumière, par votre reddition sans conditions à votre propre Éternité et à l’Éternité de la Lumière, rien de ce qui vient de la personne ne peut être aujourd’hui aussi lumineux que la Lumière. Au fur et à mesure la Lumière de la personne va s’éteindre, il s’agit du feu vital, vous en vivez les prémices par vos moments de disparition, par vos pertes de mémoire, par vos difficultés même de positionnement au sein d’un discours social, relationnel. À vous de voir : voulez-vous maintenir l’éphémère, ou rentrer en Éternité, tout cela doit être accompli avant le moment final et de là où vous êtes à ce moment final, découlera très précisément votre emplacement au sein de l’Éternité ou de l’éphémère, même au sein des mondes, je dirais unifiés.

À vous de voir clairement et, je dirais de plus en plus clairement, ce qui se déroule dans le champ de votre vie, et dans le champ de votre conscience. Regardez-vous clairement et, si vous ne voyez pas ce qui doit être vu, alors la Lumière insistera là-dessus de manière de plus en plus éclatante et je dirais parfois même fort violente dans votre humeur, dans vos réactions, dans vos relations mais aussi dans les évènements que la vie vous proposera. Soyez donc vigilant, non pas à observer votre personne mais bien plus à guetter sa réapparition dans les circonstances difficiles de vos vies parce que c’est par là-même que vous vous piégez vous-même si vous n’acceptez pas dans ce cas-là votre Éternité et l’Éternité de la Lumière.

Nombre d’entre-vous avez vécu la Lumière de différentes façons, soit en suivant ce que nous avions dit durant ces années, soit par d’autres voies, mais tout un chacun est à même aujourd’hui, de voir s’il est en paix ou pas, et s’il n’est pas en paix à rectifier de manière rapide ce qui doit l’être sinon la paix s’éloignera de vous de plus en plus, vous laissant face à vos doutes, face à vos allées-venues entre la Lumière et la non-lumière, entre la personne et l’Éternité, de ce qui émerge de vous que cela soit en pensées, en émotions, en croyances et en projections vous vous démontrez à vous-même si vous êtes prêts pour l’Éternité ou pas ?

Il ne suffit pas dorénavant simplement de fermer les yeux et de disparaître comme cela est possible pour beaucoup d’entre vous mais bien plus d’ouvrir les yeux et d’acquiescer à ce que la Lumière vous montre en vous comme autour de vous avec la même équanimité, la même absence de jugement, cela pour vous permettre définitivement, si tel est votre choix, si tant est que vous ayez le choix de sortir définitivement de toute notion personnelle. Celui qui dira qu’il faut bien prévoir l’avenir, qu’il faut bien prévoir un lieu, qu’il faut bien prévoir ce qui arrive, c’est à dire qui veut contrôler ce qui se déroule dans sa vie n’arrivera à rien et sera de plus en plus confronté à sa propre résistance à la Lumière.

La Lumière n’a que faire de savoir si vous aurez à manger demain, la Lumière n’a que faire de savoir si votre corps est bien ou pas, la Lumière n’a que faire de savoir si les circonstances de votre vie collent à vos projections, à vos idées, à vos pensées mais bien plus de vous montrer à vous-même si vous êtes dans la paix quelles que soient les circonstances de votre vie, de votre corps ou de vos relations car c’est au travers de certaines de vos difficultés au sein de cette maison comme pour tout un chacun que vous avez la possibilité de décider enfin de voir que la personne ne présente aucune issue si ce n’est la continuation de sa propre personne au-delà du mécanisme de l’Ascension.

Ceci correspond si vous le voulez à ce qui est nommé le Jugement Dernier parce que vous avez tous vécu des états, des modifications de votre conscience, des voyages en Éternité, des voyages en Êtreté mais aujourd’hui que faites-vous au sein de la matérialité, au moment où la Lumière pénètre la matière : êtes-vous en réaction, êtes-vous en besoin de contrôle, êtes-vous en besoin de décider ou êtes-vous dans la béatitude de l’action de la Lumière dans votre vie. Cela deviendra de plus en plus criant, cela deviendra pour votre environnement comme pour vous même de plus en plus évident parce que vous verrez bien si vous êtes en paix ou si vous êtes en résistance, si vous êtes en joie ou si vous êtes en douleur. Il n’y a aucune circonstance physiologique, il n’y a aucune circonstance sociale qui prévaut par rapport à la Lumière.

Ainsi donc chacun est responsable de lui-même, existe-t-il encore une personne ou alors celle-ci est-elle dissoute en totalité dans l’Intelligence de la Lumière, dans ces cas-là, vous êtes en paix, je dirais 24 h sur 24. Si vous n’êtes pas en paix 24 h sur 24, cela veut dire simplement que vous êtes restés et que vous avez fait le choix de rester au sein de la personne, il n’ y a plus maintenant de possibilité autre que de maintenir la personne ou que de disparaître en Éternité quelles que soient les circonstances de votre corps ou de votre vie, cela va devenir de plus en plus flagrant et de plus en plus intense au fur et à mesure des jours qui vous amèneront au moment du Choc de l’Humanité, visible et vécu par tout le monde mais là il sera trop tard, parce que vous êtes rentrés effectivement dans l’Ultime Grâce, je dirais de la dernière minute. Si aujourd’hui vous n’êtes pas Lumière vous aurez beaucoup de difficultés à être Lumière au moment ultime.

Bien sûr la Grâce est active jusqu’à ce moment ultime mais si aujourd’hui vous constatez dans votre vie que les difficultés s’accroissent au lieu de se résoudre, c’est tout simplement que vous avez fait le choix de demeurer au sein d’une personne et cela est votre liberté. Je vous rappelle qu’il n’y a aucun jugement là-dedans mais l’Intelligence de la Grâce et de la Lumière qui vous dévoilent petit à petit ce que vous êtes en vérité, ainsi donc certains parmi vous se sont parés de Lumière mais aujourd’hui ils ne peuvent plus tricher avec la Lumière, ce qui bien évidemment pour ceux qui ont triché avec la Lumière implique des manifestations de colère, des retours de personnalité de plus en plus intenses et violents tournés contre soi-même, ou contre les autres autour de soi. Ainsi donc aujourd’hui, je dirais : vous avez toutes les cartes étalées devant vous, rien n’est caché, vous vous situez vous-même selon votre projet au sein de l’Éternité, ce que vous donne à voir votre vie est exactement cela et rien d’autre.

Nous vous avions parlé il y a presque maintenant un an d’un processus nommé « Assignation Vibrale » qui s’est déroulé comme vous l’avez vécu durant cette année avec les possibilités d’Appel, tout ceci est maintenant clôturé, il y a juste les Grâces de l’Ultime Moment pour ceux qui souhaitent voir réellement et concrètement leur déficit de positionnement, leurs lignées prédatrices en action au sein de ce monde, en quelque relation ou situation que ce soit. Rappelez-vous plus personne ne peut tricher avec la Lumière parce que cela est terminé. L’heure du Jugement Dernier au sens individuel est réellement arrivé : ceci se complètera entre la période du 15 août au 29 septembre, voilà le temps ultime qu’il vous reste éventuellement pour disparaître de toute personne et s’inscrire au sein de votre Éternité, là où il n’existe nul doute, nulle interrogation, nulle émotion, nul ressentiment et nulle prédation envers quiconque ou envers soi-même.

Je terminerai sur cette considération somme toute très humaine : au moment du choc collectif, les circonstances de vie seront profondément différentes en ce qu’il restera à accomplir au sein de ce monde durant les 132 jours. Il est bien évident que s’il y a en vous un attachement, un ressentiment, une non-libération de vos lignées et en particulier des lignées prédatrices au moment de l’Appel Ultime, vous serez accrochés par vos propres éléments de personnalité encore présents quoi que vous ayez vécu jusqu’à présent. Ainsi donc je terminerai par ces mots : que voulez vous réellement et que manifestez vous réellement quoi que vous ayez vécu comme expériences de Lumière, quoi que vous ayez vécu comme accès aux autres dimensions parce que ce qui se déroule en ce moment est vraiment l’élément de certitude de votre Éternité ou de votre éphémère, il n’y en aura pas d’autre.

Le champ d’expérience de votre vie est l’endroit où se déroule l’Ascension, vous ne pourrez pas sortir au sein de l’Êtreté définitivement si en vous existent encore des manifestations du mental, du doute, de la prédation, du ressentiment ou du jugement. Il en est ainsi pour tous quelles que soient ses croyances, quels que soient ses vécus, quelles que soient ses illusions, quels que soient ses désirs, quelles que soient ses projections.

Je vous rappelle qu’il y a très longtemps que le Commandeur des Anciens vous a parlé de la main qui tenait les cacahuètes dans le bocal, c’était certes très imagé mais c’est certainement l’image qui correspond le plus à la réalité aujourd’hui pour certains d’entre vous ici comme ailleurs, à vous de voir si vous voulez lâcher ce que vous croyez être au sein de ce monde ou si vous tenez encore à quoi que ce soit au sein de ce monde sans pour autant renier la vie en aucune de ses facettes parce que, soit vous êtes impliqués dans ce monde d’une manière ou d’une autre, soit vous en êtes libérés quand je parle de ce monde je ne parle pas seulement bien sûr de la matrice mais de l’ensemble de vos relations et de l’ensemble des situations de votre vie…

Si vous n’avez pas d’autres questionnements permettez-moi alors de vous saluer et de vous apporter les bénédictions de l’ensemble des Archanges, des Anciens et des Étoiles au centre de votre cœur.

Je suis Anaël Archange et je vous bénis…

 

Source: lecollectifdelun.com

Partagé par: http://www.etresenevolution.com