JUIN 2015 – Dans le Feu de L’Amour / L’Esprit du Soleil et le Choeur des Anges / Ensemble, vivons l’Instant

 

DANS LE FEU DE L’AMOUR

 

L’ESPRIT DU SOLEIL ET LE CHŒUR DES ANGES

Ensemble, vivons l’Instant

 

L’Esprit du Soleil honore votre Présence et la flamme de votre cœur, en la bénédiction de l’Un, en la bénédiction de la Vie. Accueillons ensemble, dans le cœur élevé, le Chœur des Anges afin de vivre en cet instant comme en tout instant dès l’instant où vous lirez, dès l’instant où vous entendrez. Le Chœur des Anges salue en vous l’Éternité. Le Chœur des Anges rend grâce à l’éclat de votre Lumière et à la vérité de votre cœur. Ensemble, réunis ici, réunis en vous, se déploie la Vérité et se déploie la Beauté. Ici et maintenant se vit l’Instant, là où tout est contenu, là où tout est vibrance, là où tout est vrai.

Alors ainsi, dans le Cœur du cœur, en l’un et en l’autre, pour le miracle de Lui, de sa Présence et de sa bonté, afin que vous aussi soyez élevés au titre de Fils de l’homme, Fils Ardent du Soleil, homme transcendé et transcendant l’illusion, passant de son éphémère à son Éternité, écoutant ainsi le chant de la Vérité clamé et déclamé par les Anges.

Il vient vous demander si vous êtes prêts à réintégrer les Demeures du Père, les Demeures de l’Éternité, les Demeures de la Joie, la Demeure de l’Absolu qui n’a aucune demeure si ce n’est toutes. Ainsi, en la Paix de l’Instant et l’Éternité de l’Instant vient le Christ, vient Marie et vient Mikaël, vous appelant avec le chant de Vérité, avec la vérité de l’Amour.

Toi qui es là, toi qui poses tes yeux comme ta conscience dans ce qui émane de la musique des sphères et du chant de la Liberté, ressens ta propre vérité. Deviens lucide afin que rien ne puisse plus obscurcir la pure clarté de ta propre Présence.

Ainsi en tant qu’Aimé de l’Un, il t’est apporté le sens de la Vie que tu as toujours été avant de vivre la vie en ce monde. Et là dans le temps de l’Instant, dans le silence et la paix de ton cœur retrouvé, s’enflamme l’Esprit, te faisant goûter d’ores et déjà le chant de l’Extase, celui de la Liberté et celui de l’Amour.

Écoute ce que nous avons à te dire dans le silence de ton cœur. Écoute ce que nous avons à te rendre. Écoute ce que dit ton cœur face à ces présents qui ne sont que Justice et Vérité. Écoute et entends ce qui se déroule dans le chemin du Présent qui est le chemin de l’Éternité, n’ayant ni début ni fin.

Écoute ce que ton cœur qui se lève chuchote à ton Esprit ou à ton âme. Fais le silence et écoute ce que nous disons en toi, qui n’est rien d’autre que ce que tu es. Alors dépose hors de toi ce qui n’est pas vrai et ce qui peut assombrir l’Amour que tu es. Aujourd’hui, il n’y a pas d’autre place que celle offerte par l’Amour ou celle offerte par la peur.

Écoute, que préfères-tu ? La joie de la vie en l’Éternité ou la satisfaction de l’éphémère ? Qu’écoutes-tu en toi ? Laisse-nous, Esprit du Soleil et Chœur des Anges, être le décor de tes temples intérieurs. Laisse-nous réchauffer en toi, si ce n’est déjà fait, le vent de la Liberté, le vent de la Vérité. En chaque espace où nous nous taisons se révèle la Paix. Une Paix d’où rien ne peut être absent, une Paix qui ne dépend de rien d’autre que de ton propre cœur.

Ainsi l’Esprit du Soleil vient brûler ce qui n’appartient pas à la Vérité et vient dissiper les ultimes doutes de l’éphémère envers l’Éternel. Alors, enfant de Vérité, pose-toi en la parole du Christ, pose-toi en les pas du Christ, afin que tu puisses dire toi aussi : « Père, que ta volonté soit faite ». Ainsi, en t’oubliant toi-même dans tes tracas et dans tes illusions et en levant le voile qui te masque ce que tu es, tu deviendras la Voie, la Vérité et la Vie et tu deviendras aussi ce que tu as toujours été.

Écoute et entends. Écoute et vis en le Feu de l’Amour attisé par le Chœur des Anges. Ne te détourne pas de ce que tu es et reste là où rien de ce qui est illusion ne peut atteindre le Feu de ton cœur. Brûle ainsi de l’ardent Souffle de l’Esprit.

Et là, en l’instant de notre Présence vibre le chant de ta Liberté. Et là, dans le centre et la plénitude de ton être, laisse la danse de la Vie t’emporter en ta demeure d’origine, en ta demeure d’émergence.

… Silence…

En la danse du Soleil se trouve le Christ et l’Esprit du Soleil. Alors laisse-toi danser par la danse du Soleil et par l’Appel du Sacre et par l’Appel du Christ. N’écoute rien d’autre que la Vérité en ton cœur. N’écoute rien d’autre que ce que te dit la Lumière et son Intelligence, venant aiguiller et aiguillonner ton Esprit.

Là où tu es, là Je suis.

… Silence…

Là est la Paix qui ne connaît nulle entrave, là est la Paix où tout est donné.

… Silence…

Alors ensemble maintenant, célébrons l’offrande perpétuelle de la Vie à la Vie, de ton cœur au Cœur. Toi, le Fils de l’homme qui se tient debout pour vivre ce qui va te forger en ton Éternité. Là est la grandeur de la vérité de la Lumière qui, dans son immensité, atteint le plus petit et le plus infime et le plus intime, parce que là est la source de tout ce qui peut te combler au sein de l’Éternité.

… Silence…

Et là, debout, élevé dans le Sacre du cœur, se déploie le Chœur des Anges qui t’accompagne là où tu es.

… Silence…

Pose-toi ainsi enfin, dans l’évidence de ce qui est là, dans l’évidence de Celui qui vient. Laisse monter en toi le chant de la Grâce, le chant de ton Esprit. Permets-toi d’être toi-même, permets-toi d’être Libre car Il vient t’appeler à la Liberté. Permets-toi d’être Joie car Il est Joie, et permets-moi d’être toi. Et permets aussi au Chœur des Anges d’être le témoin, non plus des noces mais de l’alliance mystique où tout est accompli et où tout est célébré, te donnant à oublier, sans peine ni remords, ce qui appartient à l’histoire, ce qui appartient à ce qui est mort. Car il n’y a pas d’autre façon d’être vivant que de ne plus être mort en esprit et en vérité.

… Silence…

Et découvre ainsi le sourire éternel qui fleurit sur les lèvres de ton Esprit. Enfant de l’Un, voici ce que tu es. Dans le Feu du cœur élevé, émane de toi la bonté et la Vérité, sans même y penser, sans même le vouloir, sans même le supposer. Simplement en laissant être et en laissant fleurir ce qui éclot de ton Temple.

… Silence…

Et là, en le sourire de l’Éternité, le Chœur des Anges t’emmène à une autre octave de la même Vérité, là où toute forme disparaît, là où n’existe que l’Amour à l’état pur, indépendant de toi, indépendant de nous et indépendant de tout.

Et reconnais-toi en ce qui se vit, Ici et Maintenant. Et reconnais-toi, et à jamais. Alors je te redis, écoute et entend la sphère du Silence, celle qui te conduit à la source de l’Amour et à la source de la Lumière, là où aucune forme ne peut résider mais où toute forme naît.

Et là, dans le rythme de la Vie, dans l’inspir et l’expir de la Création, tu te retrouves au point d’équilibre, celui de la Paix éternelle, celui du Silence qui précède l’Amour et qui est à l’origine du Verbe, là où se tient l’Épée de Vérité, celle qui tranche ce qui n’est pas vrai et ce qui n’est pas éternel.

Laisse-toi porter par Celui qui vient te cueillir au sein de l’éphémère afin de te laisser être dans ta Demeure d’Éternité. Laisse-toi choisir par la grâce de ton sourire, par l’ardence de ton cœur où tu montres, par ton expérience ici-même où tu es, ta capacité réelle à ne plus mettre de barrières et à ne plus séparer et à ne plus diviser.

Et là, dans cette Paix, et là dans cet Instant, écoute le chant de ton cœur qui est chant d’extase et chant de Joie. Et là, dans le silence de l’Instant et la plénitude de Celui qui vient, que nous apportons à toi par nos cœurs et par notre Esprit, vis l’Amour infini et ressens l’essentialité de l’Amour, l’essentialité de la Vie. Rappelle-toi ton Royaume car celui-ci est sans tache. Rappelle-toi la simplicité de l’Amour.

… Silence…

Ici et Maintenant, découvre l’Alpha et l’Oméga en totalité.

… Silence…

Là où naît la Danse des Éléments, là où naît le Chœur des Anges, là où l’Esprit anime et vivifie, là tu es. En ce temps, en cet espace, comme en tout temps et en tout espace, le temps de l’Appel se révèle à vos sens, se révèle à votre cœur et se révèle à votre vécu.

Écoute.

… Silence…

Et le Feu de l’Amour qui est ton dû vient ajouter sa morsure et son souffle à l’incandescence en toi de la Vérité, brûlure d’Amour, te tendant à l’infini dans le spectacle de la Vie. À l’heure où le Soleil va chanter sa mélodie, ton cœur devient ce Soleil contenant l’Amour de tous les possibles, de tous les créés comme de tous les incréés. Nous t’invitons à l’Amour, nous t’invitons à la Vie.

… Silence…

Et là, les Quatre Vivants enfin de manière synchrone œuvrent en ton Temple comme en la vie de cette terre, venant eux aussi célébrer le Retour du Phœnix. Feu de Joie et Feu de Vie, Feu d’allégresse consumant sans fin l’Amour sans cesse renouvelé et sans cesse régénéré et qui jamais ne peut s’éteindre. Alors sois doux avec toi-même comme l’Amour est doux avec toi.

Écoute et entends. Ce que nous avons à te délivrer va bien au-delà des mots, va bien au-delà de ce que tu entends et ce que tu écoutes.

Et là, ressens le flamboiement de la Vie et le flamboiement de l’Amour qui se déversent en chaque lieu de ce que tu es.

Laisse-toi être. Consume dans l’allégresse le faux et le manque. Consume toute apparence qui pourrait te masquer à cette Vérité.

Et là maintenant, dans la joie d’être là, dans la joie d’écouter, il n’y a plus de mots nécessaires, il n’y a qu’une Présence. Alors faisons silence de toute absence, faisons silence de tout manque afin de combler ce qui est. Écoute et entends dans le temps de notre Silence.

… Silence…

Et nous, toi, Esprit du Soleil et Chœur des Anges réunis dans la même Tri-Unité, nous te disons une dernière fois : « Souviens-toi ».

… Silence…

Et là je bénis votre Présence, l’Esprit du Soleil se retire en vous et vous bénit. Et nous, Chœur des Anges restons dans le chant perçu en vous.

À bientôt.

Source: http://www.lecollectifdelun.com

Partagé par: http://www.etresenevolution.com