ENSEIGNEMENTS / RENCONTRES Mars 2015 / 3 de 4 / O.M. AÏVANHOV et autres intervenants – Questions/réponses

Enseignements / Rencontres

Mars 2015

3ème partie

O.M. AÏVANHOV et AUTRES INTERVENANTS

   Questions/Réponses 

 

O.M. AÏVANHOV

Eh bien chers amis, je suis extrêmement content de vous retrouver, je dirais presque comme chaque jour, c’est une véritable réjouissance, et pour vous mais surtout pour moi.

Aujourd’hui nous allons, si vous le voulez bien, je vais intervenir peut-être sur les questions écrites que vous avez posées. Mais rassurez-vous, je laisserai la place aussi à ceux qui veulent s’exprimer par rapport à vos questions. Je reviendrai quant à moi en dernière partie de ce jour, pour permettre de dire certaines choses qui seront peut être orientées, là aussi, par vos questions directes et spontanées.

D’ores et déjà j’écoute la première question et on va voir qui va y répondre. Allons-y.

Question 1 : la nuit je fais des cauchemars ou rêves pénibles. Cela peut se produire après des états vibratoires élevés, c’est comme si je n’étais plus maître de mon mental. Que se passe-t-il ?

O.M. AÏVANHOV

Je crois que je vais rester répondre. La première chose à comprendre : tu parles des montées vibratoires, d’alignements et de méditations, bref des processus où le Supramental, la supraconscience est connectée. Et dans ces moments-là, après, la nuit, y a des manifestations qui sont logiques. C’est-à-dire que plus la montée vibratoire est conséquente, surtout durant cette période, et ça sera comme je vous l’ai dit, durant le mois d’avril ceux qui aiment les vibrations ils vont être servis, ça veut dire quoi ? Ça veut dire que lors de la rencontre entre ta supra-conscience et ta conscience ordinaire il y a, je dirais, des évacuations qui se créent et qui se passent chez toi la nuit. Ça veut dire que dans les recoins de ton être il y a encore des petites poussières, comme j’ai déjà dit y a plus de tapis, y a plus de possibilité de mettre des poussières sous les tapis, et on a même retiré le sol, n’est ce pas ? Donc vous êtes obligé d’avoir, et vous les avez, pour certains d’entre vous comme je le disais je crois hier, des manifestations qui vous semble fortes, n’est-ce pas ? Ce n’est ni une régression ni un demi-tour du Soi. C’est surtout et quasiment systématique des processus d’élimination.

Les cauchemars, les rêves qui sont perturbants sont une élimination que je qualifierais de douce, même si vous avez des terreurs nocturnes. Parce que l’élimination, je dirais, la plus forte, même si elle vous gêne moins, c’est au niveau du corps. Que cela soit par un accident, que cela soit par un traumatisme, les manifestations qui surviennent de manière brutale, à l’emporte-pièce, quelle que soit la nature, sont, là aussi durant cette période, des éliminations. Il y a juste à traverser cela. Il y a juste à le voir. À un moment donné tu verras que ces manifestations durant tes nuits s’éloignent en totalité. Ce n’est pas le marqueur d’une pathologie quelle qu’elle soit qui est restée mais bien plus la mise en lumière et l’éradication, en quelque sorte, de ce qu’il peut rester comme poussières. Tout simplement. Il n’y a pas d’autre explication nécessaire ou possible par rapport à cela.

Tout ce qui se dévoile à vous, comme ça a été dit, dans votre vie, dans ses aspects pourtant les plus ordinaires, et même dans les accidents de la vie : cauchemars, traumatismes, fractures, sont en ce moment des éléments parfois brutaux mais qui vous libèrent à leur manière, par l’Intelligence de la Lumière et pas par votre explication, ou pas par le fait de vouloir comprendre ou vous en saisir.

Donc être toujours, si possible, dans la fluidité de l’Unité, quelle que soit la douleur de la manifestation ou le trouble qui se produit en cauchemars ou dans certaines relations, traversez-les tranquillement. Ça ne demande que ça. Y a pas à se réajuster à propos de ceci ou cela, il y a juste à laisser faire ce qui se fait. Et je vous rassure, même si ça vous semble de plus en plus envahissant ou violent dans les manifestations, plus vous serez tranquille par rapport à cela, plus vous laisserez, par rapport à ces manifestations inédites… Bien sûr c’est pas la même chose que si y avait des cauchemars toutes les nuits depuis 20 ans. C’est donc bien spécifique dans cette question, de cette période. On est bien d’accord, n’est-ce pas ?

Tout ce qui surgit de manière impromptue, brutale au niveau du corps ou de la conscience, n’est qu’un espace de résolution spontanée liée à l’Intelligence de la Lumière et qui ne nécessite absolument pas de redevenir une personne pour s’en saisir, pour l’expliquer, ou pour l’interpréter. Traversez-le tranquillement et vous verrez que cela va disparaître. Même pour quelque chose qui est physique on va dire, excepté bien sûr les mécanismes douloureux qu’il convient de traiter de façon les plus habituelles, la seule signification possible est l’élimination via le corps ou via le psychisme de quelque chose qui freinait le déploiement du corps Ascensionnel, et en rapport bien sûr avec les Triangles élémentaires concernant le contenu.

Maintenant vous savez peut-être aussi qu’en fonction de la localisation, par exemple, si vous vous fracturez la jambe ou le fémur du coté droit, indépendamment d’une élimination, ça vous renvoie aussi à un chakra particulier, ce qui veut pas dire qu’il faut y travailler. Vous pouvez retrouver pourquoi ça se produit à cet endroit, pourquoi certains types de cauchemar, mais ça n’a aucune intérêt aujourd’hui puisque l’Intelligence de la Lumière s’occupe, je peux dire, de tout. Y a que vos propres résistances. Et là, la résistance je ne la situe pas dans le passé mais bien plus dans la volonté, au moment où se produit un accident ou une émergence psychologique, ou en rêve, de ne pas réagir, de traverser cela sans chercher à comprendre, sans chercher à s’en saisir, sans chercher à l’expliquer, n’est-ce pas ?

Ce qui ne vous empêche pas de traiter sur les chakras, de traiter, de prendre des médicaments, de l’homéopathie, ce que vous voulez. Mais ne cherchez pas une causalité autre que cette émergence, cette décristallisation violente qui se produit durant cette période. Ne soyez pas affolé par cela, ne soyez pas en colère, essayez de rester neutre, éventuellement si ça devient gênant, de soigner la manifestation. Alors si c’est les chakras bien sûr, si c’est la jambe droite, ça va renvoyer au deuxièmement chakra. Si c’est l’épaule gauche, ça va renvoyer au sixième chakra et peut-être à la rate, mais c’est tout, n’allez pas plus loin.

Pour les rêves et les cauchemars, soit vous avez la capacité, ou vous êtes réveillé au moment où il se produit parce qu’il est terrifiant. En ces cas-là replongez, si vous en avez la possibilité, dans le sommeil et le rêve parce que la résolution se fera aussi dans le sommeil et dans le rêve. Non pas dans l’interprétation ou l’émotion qui vous a réveillé mais bien plus dans « laisser se traverser », traverser soi-même ce rêve ou ce cauchemar, le terminer et l’achever. Et si y en a plusieurs, ça sera exactement le même processus à chaque fois. Voilà ce que j’avais à dire. Je vais écouter la deuxième question, et ça sera à quelqu’un d’autre d’y répondre.

* * *

Question 2 : la lignée des Léopards correspond à quel Élément ?

O.M. AÏVANHOV

Les Léopards, comme tous les félins, peuvent avoir deux ou trois origines. Les plus connues, bien sûr, sont Arcturius pour les Lions, et les Chats et d’autres félins correspondant à Sirius B. Vous avez aussi sur… pas Andromède mais dans ce coin là, mais ça représente très peu de personnes sur terre. Rappelez-vous que quand vous voyez par exemple le Léopard, avant de parler de l’animal en lui-même retrouvez la classe que c’est. Un oiseau, par exemple pour Altaïr, c’est peut-être l’Aigle mais ça peut être de manière plus, on va dire différente, agencé différemment, un Faucon ou une Chouette ou un Hibou, qui renvoie toujours à la lignée de l’Air. Par contre les félins vous renvoient, alors c’est là où y a des petites différences, c’est que le Lion vous renvoie au Feu, le Chat vous renvoie aussi au Feu, mais à l’Élément qui est à côté, c’est-à-dire la médiumnité, c’est-à-dire l’Eau, c’est-à-dire Sirius A.

Donc vous pouvez avoir très bien un Léopard qui est lié à une lignée de Feu ou qui est lié à une lignée de l’Eau. Il peut pas y avoir de correspondance totale entre un animal, ou un type d’animal pour certains animaux, et un Élément. Par exemple, le Chien vient de Sirius C, les canidés entre autres. Mais ils sont liés à l’Élément terre. Et par contre, au niveau d’autres lignées, d’autres types d’animaux, vous avez des correspondances qui sont le plus souvent, par exemple l’Eléphant c’est la terre aussi.

Ne croyez pas que l’animal que vous voyez est systématiquement lié à cet animal-là, mais bien plutôt à la nature de l’animal. Le mammifère marin par exemple, les félins, les félidés, les canidés, etc. Ça c’est la même origine et le même sens. Alors parfois des petites différences par exemple entre le Chat et le Lion. Le Tigre par exemple, pourquoi pas, va vous renvoyer, soit au Lion soit à Sirius, mais Sirius B, et donc c’est plus proche de l’Eau. Est-ce que ça veut dire que c’est l’Élément Eau ou que c’est l’Élément Feu ? Ça va dépendre des autres lignées. S’il y a une lignée de l’Eau comme un mammifère marin, vous ne pouvez pas avoir deux lignées, même si c’est Sirius, qui soit liées au même Élément. Vous aurez par exemple le Dauphin, ou le mammifère marin, au niveau de l’Eau, par rapport à Sirius essentiellement, en tout cas pour la majorité des humains, et vous pouvez très bien avoir un Tigre qui est lié au Feu et qui renvoie à Sirius B. En ayant deux lignées sur Sirius, par exemple : une Eau, et l’autre de Feu, vous pouvez dans ce cas précis en conclure que votre Origine stellaire est Sirius. Y a peu de chance qu’elle soit ailleurs. Avec un renforcement de Sirius, si voulez, aussi bien A, que B et que C, parce que vous avez aussi des Chats dans A. Vous voyez ce que je veux dire.

Donc ça veut dire que quand vous avez des animaux qui appartiennent à la même classification, soit ils sont placés au même Élément, soit ils sont placés sur d’autres Éléments. Alors bien sûr, il est pas question de vous donner toutes les correspondances entre les lignées ou les Origines stellaires et l’ensemble des animaux. Parce que je vous ai dit que cette révélation, elle doit se faire à l’intérieur de vous, c’est après qu’il faut se poser la question, par exemple dans ce que je viens de répondre.

Je crois que j’ai répondu encore, hein, je suis terrible.

* * *

Question 3 : à quoi correspond une vibration semblant spiralée, dans les deux oreilles ?

Je vais laisser répondre quelqu’un d’autre, sans ça ils vont pas être contents. Je vous dis, peut-être à la prochaine question.

UN AMI

Je suis Un Ami. De mon cœur à votre cœur, en la Paix du Christ et en la Paix de la Lumière, et par l’Esprit du Soleil, vivons un moment de Paix avant que je ne m’exprime sur la question posée.

…Silence…

Bien aimé, au niveau des oreilles se trouve bien évidement, un ensemble de fonctions. Au-delà de l’écoute se trouvent des fonctions plus subtiles, dont nous avons eu l’occasion de parler concernant le Yoga de l’Unité. Au niveau de l’oreille se trouve sur un plan subtil ce qui est nommé l’Ampoule de la clairaudience ou chakra de la clairaudience, dont la manifestation est un petit peu différente de celle déclenchée par la présence du Canal Marial. Au-delà des sons, il peut exister effectivement un certain nombre de perceptions passant au niveau des oreilles, allant même parfois de l’une à l’autre, en ligne directe, ou alors passant par la bride que je nommerais sous-auriculaire, passant sous la mâchoire inférieure.

Que cela soit par la bride, que cela soit directement à l’intérieur de la tête, d’une oreille à l’autre, que cela soit en passant par un point de vibration qui correspond au 11ème corps, situé sur la lèvre supérieure, l’ensemble des manifestations, à ce niveau-là, correspond à l’activation des chakras situés en la région antérieure des oreilles, jusqu’à l’avant des oreilles. Ainsi donc percevoir une rotation, une spirale, ou une circulation, ou une vibration de l’énergie entre les deux oreilles, quel que soit le trajet, signe simplement le déploiement au niveau du corps Ascensionnel de ce qui est appelé la clairaudience, vous préparant en quelque sorte à entendre Marie, si vous ne l’avez pas déjà entendue. Que cela soit au moment collectif, que cela soit en d’autres moments.

Ainsi donc, l’énergie de la spirale ou vécue comme telle, l’énergie reliant les deux oreilles ou se manifestant seulement à l’extérieur de l’oreille, ou pénétrant l’oreille, est directement reliée à cette activation, prouvant par là-même, que le passage de la gorge a été réalisé les trois fois. Première fois, par le passage de l’ange Uriel, retournement au niveau de la gorge. Deuxième passage réalisé par le passage de l’ego au cœur, situé plus bas sur le corps mais correspondant aussi, comme tout passage, à la notion de gorge. Troisième partie, ajoutée en ce moment, est liée au troisième passage se produisant entre la Porte KI-RIS-TI postérieure et le chakra du cœur à l’avant, activant et déployant là aussi l’Ampoule de la clairaudience en résonance avec le chakra de la gorge.

* * *

Question 4 : Omraam, vous nous disiez hier que nous rencontrerions deux gardiens du Seuil. Pourriez-vous développer ?

Je vais donc vous saluer et vous transmettre tout mon Amour, parce que je crois que Omraam est en train de revenir, il est déjà là.

O.M. AÏVANHOV

Je reviens tout de suite parce que si vous voulez cette question me concerne directement.

Il y a d’abord ce qui est nommé le petit gardien du Seuil, ou le premier gardien, qui lui se rencontre lors de passage de l’ego au cœur, qui peut prendre bien sûr toutes les formes de manifestation. Le grand gardien du Seuil, quel qu’en soit la manifestation et le vécu, correspond au dernier passage, c’est-à-dire le moment de la Libération, correspondant précisément à la traversée et transpercement de l’Archange Uriel de l’arrière à l’avant, se manifestant aussi au niveau du chakra de la gorge, aussi au niveau du chakra du cœur. Le grand gardien du Seuil, c’est celui qui va vous mettre face à ce que j’appellerais le néant. Quand vous passez de l’ego au cœur, vous découvrez le Soi. Vous vivez le Soi par expérience. Cet état se stabilise plus ou moins, et peut parfois apparaître comme n’existant plus, mais c’est une illusion. Le premier gardien du Seuil vous donne à voir la différence entre l’ego et le cœur, le vôtre.

Mais si découvrant le Soi, vous retombez, par ce que vous êtes, par la présence de l’âme, dans la dualité, vous n’aurez pas accès à la traversée du dernier gardien. Ça veut dire quoi ? Qu’à ce moment-là, étant redescendu, avec la Lumière que vous avez vécue, au sein de la dualité, pour vous le grand gardien du Seuil vous allez le transformer et l’appeler le mal, le vide, quelque chose qui fait horriblement peur. Quelle que soit la forme que ça puisse prendre, le plus important est l’archétype qui est traversé. Cet archétype, que ce soit un loup garou, que ce soit le diable en personne, c’est exactement la même chose. Et si vous ne voyez aucune entité mais qu’il y a cette espèce, comment dire, de peur, d’appréhension, de ce saut dans le vide terminal, vous ne rencontrez pas, c’est-à-dire que vous faites demi-tour en voyant le gardien du grand Seuil. Ça veut dire simplement qu’en vous, le sacrifice ultime, à ce moment-là, n’est pas possible. Pas parce que vous n’êtes pas Libéré mais parce que l’âme a encore des choses à vivre, soit dans les mondes carbonés libérés soit au niveau des autres dimensions, nécessitant la présence, je dirais, de l’âme.

L’âme peut exister en cinquième dimension, en particulier pour ceux d’entre vous qui sont destinés à vivre au sein de l’Intraterre. Mais ça concerne surtout, je dirais, la plupart des peuples sud-américains parce qu’ils ont une fonction particulière par rapport à la terre. Et même si vous n’êtes pas sud-américain et que vous êtes, je sais pas, un chinois qui vivez en Amérique latine, c’est pas par hasard.

Donc au niveau des destinations de la Libération, vous savez qu’elles sont innombrables. Donc, rencontrer le gardien du Seuil vous donne à voir, quelle que soit la représentation, d’abord de l’ego au cœur, à percevoir l’ego, à percevoir les moments où vous êtes dans le cœur, à osciller et à fluctuer entre le Soi et la personnalité. Par contre, si vous êtes établi dans le Soi depuis suffisamment longtemps et stabilisé dans la capacité à rencontrer le Soi, vous rencontrerez le deuxième gardien, si ce n’est déjà fait, qui en quelque sorte, dans l’imaginaire je dirais de la conscience, est celui qui ferme l’entrée aux Libérés vivants, à celui qui envisage la Libération, vivant.

Mais comprenez bien que ce gardien du Seuil, ce grand gardien est à l’intérieur de vous. Et c’est vous-même qui voyez si vous êtes capable. À ce moment-là vous observez soit une terreur parce que vous avez rencontré une entité qui correspond à votre résonance, peut-être aussi à une de vos lignées qui n’est pas intégrée, comme par exemple les reptiles. Ou alors vous avez non pas des visions d’entités ou de lignées qui vous font peur mais carrément vous voyez la Lumière, et quand vous voyez ce qui n’est pas Lumière, mais que vous n’avez pas eu vous-même accès à ce qui n’est pas au-delà de la Lumière, c’est-à-dire au-delà du bien et du mal, c’est-à-dire l’Absolu, ce qui est au-delà des mondes de la manifestation, qu’est-ce qui va se passer ? Ces êtres-là vont voir ce qui n’est pas comme eux et qui a été libéré, comme la noirceur la plus totale. Et ils vont assimiler la Libération à la disparation, oui, de l’âme, mais comme ils sont inscrits dans l’âme et qu’ils sont pas capables, à cause de leur chemin, de transmuter un certain nombre d’éléments en eux, eh bien ils vont faire demi-tour. Ces êtres-là ne sont pas négatifs, ni positifs, ils ont fait le choix en toute connaissance de cause. Et ça veut dire que leur âme est une âme très forte qui a vécu la Lumière et qui a à aller libérer, en tant que instructeur spirituel, de participer à un cycle de Libération. C’est la liberté de ces êtres là.

Par contre si vous passez les deux gardiens du Seuil, là il n’y a plus aucun problème. Vous savez où vous êtes, même s’il y a encore des choses qui s’éliminent comme quand j’ai répondu à la question précédente, qui s’éliminent, si vous voulez, depuis le corps ou depuis la psyché.

J’écoute la question, et je réponds pas, à moins qu’on s’adresse à moi directement, parce que là ils pourront rien dire.

* * *

Question 5 : se tenir tranquille dans la vie courante semble acquis. Qu’en est-il quand la personnalité décide d’organiser des fêtes et des vacances familiales pour les semaines et les mois à venir ?

Alors là, je réponds pas. Je vais laisser Anaël venir, qui est déjà pas content de pas être venu hier.

ANAËL

Je suis Anaël Archange. Bien aimés enfants de la loi de Un. Ensemble et en Unité, recueillons-nous, dans le Silence de la vacuité et dans l’Esprit du Soleil.

…Silence…

Bien aimé, si toi-même te situes dans la personnalité, effectivement à ce moment-là, cela te semble contradictoire par rapport au fait que tu te tiennes tranquille. Mais cela n’est pas de ton fait mais d’une personnalité extérieure, relation, ami, ou famille, ou autre. Dans ce cas-là, si cela t’est proposé et si tu veux rester dans la fluidité de l’Unité et dans la manifestation de ta supraconscience au sein de ce monde, il est nécessaire, dans ces cas-là, d’aller vers les lignes de moindre résistance.

Tu sembles dire qu’on ne t’a pas demandé ton avis, et pourtant cela se produit. La personnalité peut être en accord ou pas. L’Êtreté n’a rien à voir avec cela. Parce que quoi qu’il arrive et quoi qu’il se décide, la personnalité peut toujours regimber mais l’esprit de vérité te conduira à assumer sans aucune difficulté ce qui a pris le rythme qui te semblait altérer ou dévier ta tranquillité. Mais c’est l’expérience qui te sera donnée pour te montrer à toi-même que cette tranquillité peut demeurer, quel que soit ce qui est programmé par autre personne que toi.

Il n’y a donc pas à être heurté ni à se trouver confronté à un choix, puisque soit tu es dans ton Êtreté et tu suivras les lignes de moindre résistance, et peut-être te retrouveras-tu au sein de ces vacances à être, je dirais, mécontent. Mais la Vie te fournira toujours, dans ces circonstances qui t’ont mécontenté, des éléments de contentement qui sont liés justement à ta propre capacité de tranquillité, quels que soient les lieux, quelles que soient les personnes et quelles que soient même les oppositions pouvant se manifester du fait de la société, du fait d’un élément familial, d’un élément amical ou de quoi que ce soit d’autre au niveau sociétal.

La Vie est la divine providence dès l’instant où le Supramental est révélé et que le Soi est plus ou moins installé clairement. Dans ces cas-là la Vie va t’apporter, de la même façon qu’elle t’apporte, par des traumatismes, par des rêves ou par d’autres éléments que vous a exprimés le Commandeur des Anciens. Il en est de même pour les évènements agréables comme désagréables survenant au sein de ta tranquillité. Ce n’est pas toi qui a provoqué, ce n’est pas toi qui a décidé, quelqu’un d’autre a décidé pour toi. Étant stabilisé au sein du Soi, quoi qu’il arrive, cela est pris avec la même équanimité. Ceci sera pour toi l’opportunité de te démontrer à toi-même qu’au sein du brouhaha, qu’au sein d’un certain nombre de conventions et d’organisation sociétale de ce monde, la tranquillité est acquise, ou pas. J’écoute la prochaine question.

* * *

Question 6 : pendant deux jours, j’ai eu de forts maux de tête, conjointement ou successivement sur les Triangles de la tête. Est-ce dû à leur activation ?

Je vous dis à tout à l’heure et je re-laisse la place.

O.M. AÏVANHOV

Chers amis, me revoici. La perception consciente, avec même parfois un mécanisme douloureux au niveau de l’un des Triangles de la tête quel qu’il soit, signe bien évidemment l’activation de l’Élément que vous percevez. Il ne peut pas y avoir, au niveau des Triangles élémentaires de la tête, de blocage. Parce que quand la Couronne radiante de la tête a été activée, lors de la descente de l’Esprit Saint, peut-être avant les Noces Célestes, ou peut-être après, dès l’instant où il y a la perception d’un Triangle, même si c’est pas précis au niveau de la zone que vous percevez en douleur, mais c’est soit devant au milieu, soit derrière au milieu, soit au dessus des oreilles à gauche ou à droite. Vous n’avez pas à penser à rien d’autre, d’imaginer quoi que ce soit d’autre que l’activation en cours et le déploiement de l’Élément correspondant.

Donc vous n’avez pas… bien sûr, si cette activation, à certains moments comme par exemple à venir au mois d’avril, devient très chaude, très brûlante et gênante, là effectivement tu peux travailler, je dirais, sur l’intégration du déploiement du Triangle. Vous avez pour cela la possibilité de travailler avec les cristaux. Par exemple vous savez que si vous reproduisez au sol le protocole de l’assignation vibrale qui consiste à créer une colonne de Lumière Supramentale qui shunte les plans intermédiaires et qui nous met en contact, vous avec nous ou avec les Étoiles ou avec les Archanges, que vous voyiez ou que vous ne le voyiez pas, signe votre possibilité, si vous voulez, de Libération. Quoi qu’on vous demande et quoi qu’on vous dise, même pour ceux qui ont eu peur, n’est-ce pas ?

Ce que je veux dire par là, c’est que si vous retirez une de ces quatre pierres, dont je connais même pas le nom, si vous retirez la pierre qui est devant parmi les quatre pierres, vous allez travailler sur la Terre. Et si y a une douleur sur le Triangle de la Terre, liée à son déploiement, vous pouvez faciliter le déploiement, par exemple, en étant assis à l’intérieur de ce Triangle de pierres, avec une pierre à gauche, une pierre à droite et une pierre derrière vous. Et pour chaque Élément c’est la même chose : vous retirez la pierre de l’autre côté. Si je retire la pierre à droite, j’active le Triangle de l’Air. Si je retire la pierre à gauche, j’active le Triangle de l’Eau. Et enfin, si je retire la pierre derrière, j’active le Triangle de Feu.

Quand je dis que j’active, c’est pas tout-à-fait exact. C’est activer, c’est plutôt déployer. C’est-à-dire que les Triangles élémentaires doivent se déployer vers le haut, vers la dimension la plus pure de l’archétype, c’est-à-dire les points situés directement au dessus de la pointe des Triangles, sur la petite couronne, ou dans le corps. Les deux se font en général en même temps. Donc si la douleur est très intense, soit vous fluidifiez l’Élément en favorisant son déploiement avec les cailloux que vous connaissez, soit vous faites les mouvements de la tête. Soit les mouvements, le lemniscate avec la tête, cela nous vous l’avions donné y a très très longtemps, soit vous passez par les mouvements latéraux et vous aurez, peut-être demain déjà, un certain nombre d’éléments donnés au niveau des mouvements communiqués par Li Shen, concernant au moins un ou deux Éléments. Parce que vous savez que les quatre Éléments, si vous les vivez en même temps dans le déploiement, ça y est ça veut dire que vous êtes libre de dire au revoir à tout le monde. Mais je vous rappelle que si vous m’écoutez, vous me lisez, que vous êtes là, votre mission d’être présent jusqu’au terme de cette transformation est évidente.

Mais si la douleur est très forte, ça ne signe pas un problème, c’est qu’il y a un déploiement majeur de l’Élément en vous. Pas uniquement dans la conscience mais aussi dans le corps physique et dans les enveloppes subtiles que j’appelle les cocons de Lumière.

* * *

Question 7 : notre groupe sanguin a-t-il un rapport avec notre Origine ?

Je crois que là je vais laisser la réponse à quelqu’un d’autre, n’est-ce pas ? Je vous dis à tout de suite.

PHILIPPE DE LYON

Je suis le Maître Philippe de Lyon. Frères et sœurs, profitons ensemble de notre Présence pour établir notre Rencontre, entre nous et avec le Christ.

…Silence…

J’interviens parmi vous en tant que Melchisédech de la Terre. Le sang. Le sang est ce qui anime la vie, par l’oxygène, par la couleur. L’âme véhicule sa présence et ses informations par le sang. La notion de groupe sanguin renvoie à une origine terrestre et en aucun cas à une lignée stellaire. Bien sûr il existe des différences, selon la nature de votre sang, au niveau de ce que vous nommez groupe sanguin, donnant une polarité ou une coloration de l’âme en incarnation, mais n’ayant rien à voir avec l’Origine stellaire, mais bien plus avec l’ADN que vous portez au sein de ce monde, et donc inscrit dans le principe d’action/réaction de karma.

Ainsi donc il n’y aucune relation ni aucune résonance entre le groupe sanguin et les lignées. D’autant plus que le nombre de groupes sanguins sur terre est profondément limité. La seule différence importante n’est pas au niveau du groupe sanguin mais de ce qui est nommé facteur rhésus, car certains facteurs rhésus sont liés aux lignées prédatrices. Certain facteur rhésus (+), sont liés aux lignées non-prédatrices. Il existe donc une coloration qui est liée à la prédation, qui est liée à un certain rhésus. Je vous laisserai découvrir par vous-même, parce que cela est connu en cette terre.

Donc, le groupe sanguin n’a rien à voir avec l’Origine stellaire. Le facteur rhésus est en rapport directement avec la présence de lignées dites prédatrices. La lignée prédatrice n’est pas nécessairement la prédation telle qu’elle est comprise en ce monde, en cette période de révélation. C’est-à-dire que les lignées prédatrices ne sont pas exclusivement corrélées aux Dracos. Il existe d’autres lignées prédatrices sur lesquelles je ne m’étendrai pas. Cela vous renvoie, non pas nécessairement aux Dracos mais à des potentiels de prédation existant aux seins de lignées nommées prédatrices, mais qui n’ont pas du tout l’appellation de prédateur au sein de ce monde, et qui néanmoins existent en d’autres circonstances.

Je vais prendre un exemple très simple : parmi les prédateurs de la terre vous avez ce que nous nommons les Félins, qui viennent pourtant de Sirius ou d’ailleurs. Si cette lignée est présente, effectivement, même s’il n’y a en vous aucune prédation, le facteur rhésus est altéré par la présence de la capacité de prédation au sein de la lignée, au sein de l’Origine dont vous êtes issu. C’est l’un ou l’autre. Par contre, pour les groupes sanguins nommés A, B, O et AB, vous n’avez pas du tout cet aspect de coloration de l’âme liée aux lignées, mais bien plus les colorations liées à votre filiation génétique, ici même, sur cette terre.

Le Commandeur me demande de poursuivre par les questions orales et donc de continuer l’échange avec des réponses qui seront fonction de ce qui est nécessaire. J’écoute donc la prochaine question orale que tu me retransmets.

* * *

Question 8 : lors de l’activation du Triangle de l’Eau, j’ai eu des fortes nausées qui se sont ensuite calmées et se sont réactivées en allant auprès de l’eau. À quoi cela correspond-t-il ?

Je me retire, et je laisserai répondre quelqu’un d’autre.

MARIE

Je suis Marie, Reine des Cieux et de la terre. Installons-nous ensemble dans le Silence et la Paix de l’Un.

…Silence…

Mes enfants, la question concerne donc l’activation ou le déploiement du Triangle de l’Eau, déclenchant donc des mécanismes particuliers au niveau du corps et, comme cela a été dit, qui peuvent être réactivés et amplifiés lors du contact avec l’élément physique, ici en l’occurrence l’eau.

Les nausées et les maux de tête sont liés, vraisemblablement, à l’intégration de l’un de ces trois points du Triangle de la tête. Ainsi donc la manifestation douloureuse d’un Triangle, ou au niveau corporel quel qu’il soit, peut représenter deux éléments distincts qui peuvent être, de plus, associés. Le premier élément est peut-être que le déploiement ou l’activation du Triangle de l’Eau de façon complète vous met en antagonisme de conscience s’il existe en vous une lignée reptilienne. La nausée, en elle-même, est responsable et est reliée directement aux Portes Attraction et Vision. Je vous rappelle que la falsification de ce monde est liée à la déviation de l’axe Attraction/Vision, donnant une inclinaison de la Lumière quant à sa réception. Mais aussi une inclinaison des pôles de la terre anormale, chose qui est vécue par la terre depuis 320.000 ans, même lors des mécanismes réguliers de basculement magnétique ou physique des pôles.

Ainsi donc révéler une nausée, révéler une douleur amplifiée par l’élément même le plus matériel qui est en résonance, signe le plus souvent qu’il existe en vous une lignée que je qualifierais de diamétralement opposée à la lignée liée à l’Eau et en relation avec Sirius (le plus souvent mais pas toujours), qui va s’affronter en vous avec d’une part le Féminin sacré qui est lié au Triangle de l’Eau qui se déploie, et d’un autre côté une lignée prédatrice, le plus souvent reptilienne, venant entrer en conflit ouvert dans les différentes composantes que vous êtes. Ainsi donc, il y a simplement un réajustement, par l’intermédiaire des Portes Attraction/Vision venant, en quelque sorte, rééquilibrer l’axe de prédation, et responsable de nausées, signifiant que l’âme a été touchée dans ses fondements par la révélation d’éléments qui sont à transcender et à dépasser.

Le deuxième élément, distinct, concerne autre chose qui peut, d’un autre côté, y être associé, si en vous, présent à la surface de ce monde, il existe, de par vos composantes génétiques, matérielles et non plus spirituelles, un déséquilibre entre l’Eau et l’Air. S’il existe un déséquilibre dans votre constitution, indépendamment de toute lignée ou confrontation de lignées, cela va se traduire pour vous, là aussi, par des nausées. Par exemple, si selon vos composantes il y a une insuffisance d’Eau, ou même un excès d’Eau. C’est donc un processus, dans ce cas-là, d’harmonisation des Éléments en vous.

Il n’y a donc pas nécessairement autre chose que cela, ni même obligatoirement les deux ensemble. Simplement, la douleur fait partie de la façon dont s’active et se déploie en vous le cœur Ascensionnel, et donc la fusion des Éléments.

…Silence…

Enfants bien aimés, j’écoute la prochaine question.

* * *

Question 9 : lors des lectures d’âme, on me donne souvent des positions la bouche ouverte. Est-ce pour favoriser le passage de la gorge ou autre chose ?

MARIE

Enfants bien aimés, de par ma position, je continuerai à répondre aussi à cette question.

Au temps de l’Égypte il existait un rituel appelé l’ouverture de la bouche, qui effectivement permettait le retour de l’âme au sein de ses Demeures éternelles jusqu’à sa dissolution, et en quelque sorte évitait la réincarnation au sein de ce monde. Ce rituel d’ouverture de la bouche était pratiqué voilà fort longtemps par les prêtres égyptiens, mais aussi lors de l’Atlantide et aussi de la Lémurie.

Le fait de respirer bouche ouverte plutôt que bouche fermée ou entre-ouverte, effectivement, n’a pas la même implication. Respirer la bouche ouverte activera le Triangle de l’Air. Respirer la bouche fermée activera le Triangle de l’Air, le Triangle de la Terre et le Triangle du Feu, en proportions différentes selon vos capacités d’Ascension de l’Élément considéré ou de révélation, si vous préférez, de sa dimension archétypielle.

…Silence…

J’écoute la question suivante.

Avant de laisser la place, je ne suis pas sûre d’avoir saisi la question donc je laisserai Celui qui vient répondre à cela.

* * *

L’ESPRIT DU SOLEIL

Ensemble en l’Un, en l’Esprit de Vérité, vivons notre Présence.

… Silence…

L’Esprit du Soleil écoute maintenant le questionnement.

Question 10 : je suis revenu sur un lieu que j’ai quitté il y a 15 ans et le seul son de la poignée de la porte a effacé, en quelques secondes, les 15 années passées. Que s’est-il passé ?

Enfant du Soleil et enfant de l’Un, dès l’instant où ici-bas en ce monde, vous rencontrez ce qui a été vécu dans le passé de votre vie ou d’autres vies, concernant aussi bien les lieux que les personnes, est directement à relier à un processus que vous nommez la mémoire, heureuse comme malheureuse.

L’important n’est pas là. L’important est que vous retrouvez à cette occasion, que cela concerne cette vie, cette personne, que cela concerne ce lieu signifie exactement la même chose. Plutôt que de réactiver la mémoire liée à la revisite d’un lieu ou à la rencontre d’une personne qui avait été, je dirais, perdue de vue, va vous donner à vivre soit la confrontation, et donc le retour de la mémoire soit au contraire la dissolution de ladite mémoire parce que votre état d’être n’a rien à voir avec ce qu’il était dans la vie passée ou dans cette vie, s’il s’agit d’un lieu ou d’une personne.

Ainsi donc, lors de retrouvailles avec un lieu, avec une personne, que cela concerne cette vie ou ce que vous nommez vie antérieure, il s’agit exactement du même processus. Soit le karma, la résonance de ce qui est passé se réactive dans le présent, vous donnant à vivre, non pas une disparition mais bien plus une forme de nouvelle confrontation. Alors que s’il y a Abandon à la Lumière, il se passe effectivement, par un biais ou par un autre, un processus de disparition.

La disparition face à une relation, face à un lieu, concernant cette vie comme ce que vous nommez d’autres vies, ne débouche en ce moment que sur ces deux possibilités : réactivation karmique, entretien de la dualité ou libération par rapport à un élément donné, à une situation donnée ou à un individu donné.

Ainsi donc, tu as ta réponse.

…Silence…

En l’Esprit du Soleil de nos cœurs, j’écoute votre prochain questionnement.

* * *

Question 11 : après la dernière rencontre, j’ai eu des écoulements importants du nez, puis des glaires dans la gorge et enfin des glaires et du sang venant du nez et sortant par la bouche. Qu’en est-il ?

L’Esprit du Soleil vous salue et laissera la réponse à autre que moi.

…Silence…

MA ANANDA MOYI

Je suis Ma Ananda Moyi. En Silence et en Amour, communions.

…Silence…

Bien aimé, lors de certains passages il existe des modifications anatomiques survenant au sein de ce corps périssable, dès l’instant où la Lumière est reçue, pour la première fois, par le sommet du crâne. Cette Lumière va ouvrir ce qui est nommé chakras, réalisant bien plus qu’une modification de conscience et énergétique mais touchant aussi la structure physique.

Lors de la descente de la Lumière de l’Esprit Saint, il y a une perforation de ce qui est nommé la gaine des chakras, à l’arrière du corps. Pour les chakras du haut, cette gaine n’est pas apparente puisqu’elle se situe, non pas au niveau de l’énergie, mais directement au niveau de ce qui est nommé le plancher des fosses nasales. La perforation de cette fine membrane osseuse survient une première fois lors de la descente de l’Esprit Saint, lorsque s’active le son de l’âme, se traduisant aussi, lors de la perforation du plancher des fosses nasales, par des saignements de l’arrière nez, mais aussi pouvant survenir de la bouche, ne durant pas longtemps, pouvant être du sang rouge ou du sang coloré d’une autre façon, mais qui est la traduction de la première perforation du plancher des fosses nasales.

Lors du déploiement des Triangles élémentaires de la tête, bien après l’activation de la Couronne radiante de la tête, peut se reproduire le même mécanisme d’activation au niveau du plancher des fosses nasales. Cette fois-ci, il ne s’agit pas uniquement d’une ouverture du chakra mais d’une forme d’oxygénation bien plus importante de la matière cérébrale, mais aussi de l’ensemble du corps, ne passant plus par les poumons mais directement par la membrane qui est présente au niveau du fond des fosses nasales, c’est-à-dire du plancher desdites fosses nasales.

Ce processus a été vécu, de par le passé, aussi bien par moi-même, que par Thérèse, que par d’autres sœurs vivant ces processus mystiques, quel que soit leur degré de manifestation, qu’ils soient très limités comme se fut le cas pour Thérèse, très peu extériorisés, ou alors extensifs comme les miens. Le saignement de nez, à ce moment-là, correspond donc à une forme de libération de l’oxygène, c’est-à-dire de l’air, non plus seulement par la voie pulmonaire mais bien plus directement par le nez. À ce moment-là, cela est le signe, comme lors de l’ouverture à la descente de l’Esprit Saint, d’une libération en cours liée donc à l’élément anatomique que je t’ai donné.

…Silence…

Question 12 : lors du protocole avec les cristaux, est apparu le visage de Jésus avec sa couronne d’épines. De la main gauche il a montré cette couronne et m’a dit : « Peux-tu m’enlever ça ? Pourrais-je avoir un élément d’information à ce sujet ?

Bien aimé, je me retire et laisserai répondre quelqu’un qui connaît bien l’histoire du Christ.

HILDEGARDE DE BINGEN

Je suis Hildegarde De Bingen. Frères et sœurs, en la Paix du Christ nous demeurons quelques instants.

…Silence…

Bien aimés, laissez-moi vous parler de la Rencontre avec le Christ. Que cela soit en rêve, que cela soit dans le sommeil, que cela soit lors d’une activation particulière, comme tu le dis, avec des cristaux, la Rencontre avec le Christ se traduit par plusieurs éléments, qui est un changement total de paradigme au sein de votre vie.

Le Christ, par sa présence, ne vous demandera toujours qu’une seule chose : « Veux-tu être mon Ami ? » Ou « Veux-tu être mon Épouse ? » Quelle que soit la présentation de ce Christ. Qu’il soit en gloire avec le Cœur étincelant, qu’il soit couronné d’épines, ce qui est ton cas, la signification en est la même. Le Christ t’appelle à sa Royauté et pour cela, comme tu le sais, il faut l’imiter, devenir Lui. Il t’a donc proposé de retirer sa couronne d’épines qui est à la fois la douleur de la Crucifixion mais aussi la Royauté. Je te rappelle que certaines sœurs ayant vécues le Mariage mystique avec le Christ, et n’étant pourtant pas Étoiles, auraient imploré la Lumière pour recevoir ne serait-ce qu’une épine du Christ, comme ce fut le cas pour l’une de mes sœurs.

En ce qui te concerne, et en tant qu’entité masculine en ce monde, le Christ te propose d’être couronné comme lui. Il te demande donc de cette façon : « Veux-tu être mon Ami ? » C’est-à-dire, veux-tu rejoindre ta dimension d’Éternité ? Non pas porter sa croix mais devenir réellement, en quelque sorte, un Époux mystique du Christ puisqu’il t’a proposé sa couronne.

Ainsi donc c’est à toi, dans le secret et de silence de ton cœur, qu’il appartient d’y répondre par un oui franc et massif, ou par un non. Il n’y a nulle condamnation là-dedans mais simplement, le Christ se présentant de cette façon, juge que tu es digne de vivre dans ses pieds et dans son Cœur. Il te propose donc de déposer la Lumière qui est en toi à ses pieds et en Lui, afin de devenir Lui, dans la Vérité de ton être. Seul toi, connais la réponse. Seul toi peux dire oui ou non.

Autrement dit, le Christ te demande de choisir, il sait que tu es mûr. Il vient donc te cueillir afin de te proposer l’Alliance éternelle de sa réunion à Lui, et donc à ton Êtreté. À toi donc de décider, et de lui répondre.

Je précise que cette question du Christ, quelle que soit la façon dont cela se produit, n’a rien à voir avec un chemin terrestre ni avec une quelconque position au sein de ce monde terrestre, mais bien plus cela traduit simplement : « Est-ce que ta soif de moi est plus grande que la soif de la vie en ce monde ? » Tu as le choix, parce que tu te tiens devant Lui et qu’il respecte ta décision et qu’il acquiescera à ton oui comme à ton non.

… Silence…

Je suis Hildegarde de Bingen, et je rends grâce pour votre Amour. Je me retire pour laisser revenir le Commandeur qui souhaite répondre à une prochaine question.

* * *

O.M AÏVANHOV

Eh bien, vous n’en n’avez pas fini avec moi, bien sûr. Il y a une question pour moi peut être ?

Question 13 : je ressens régulièrement un faisceau de Lumière blanche qui part du cœur, remonte au-dessus de la tête, par le point ER, jusqu’au Bindu et retombe autour de moi. Qu’en est-il ?

Cher ami, pour ceux qui connaissent réellement, qui sont attentifs aux manifestations vibrales, nous vous avions dit déjà que l’énergie de l’Onde de Vie montant jusqu’au cœur, montait ensuite jusqu’au Bindu. Dès que l’Onde de Vie a rejoint le cœur, le Canal Marial se rapproche du centre afin de nous faire fusionner, les uns et les autres, dans la réalité du cœur.

Ensuite s’est produit un certain nombre de processus, surtout depuis la libération du passage postéro-antérieur, mais ça a pu se produire, comme tu l’as vécu, déjà avant que nous l’annoncions, n’est-ce pas ? Ça correspond à quoi ? Ça veut dire que la clé a été mise dans la porte et que l’énergie de l’Onde de Vie est remontée jusqu’en haut et a fourni au niveau du véhicule Ascensionnel ou du Bindu (tu l’appelles comme tu veux, c’est la même chose), il a fourni l’impulsion de l’allumage du déploiement du corps Ascensionnel en ce monde. Cela se traduit par des perceptions entre le chakra du cœur et le sommet du crâne, passant le plus souvent par l’avant plutôt que par le Triangle de la Terre à l’arrière et par KI-RIS-TI. C’est en superposition, grosso modo, de ce qui a été appelé le Lemniscate sacré qui, je vous le rappelle, était lié à l’activation des Nouveaux Corps, libérant en quelque sorte un flux d’énergie qui allait jusqu’au point ER de la tête.

Quand l’information du Noyau Cristallin de la terre a rencontré le cœur, elle va ensuite remonter jusqu’au Bindu, dès que le passage est fait, signant votre Libération acquise et éternelle. Ça se traduit comment ? À ce moment-là y a plus d’Onde de Vie, y a juste une chaleur intolérable aux pieds, qui s’accompagne d’une redescente de la Lumière, soit par la Couronne de la tête, soit par les Triangles, soit directement associé à cela dans le déploiement de la Lumière vibrale en totalité au sein de tes cocons de Lumière, te rendant définitivement Libre et Libéré.

Voilà ce que cela signifie. C’est aussi ce qui est nommé la Crucifixion. C’est pour ça que tu as les pieds qui brûlent et que tu auras aussi bientôt les mains qui brûlent. C’est le grille planète. C’est le déploiement et la fusion des quatre Éléments, c’est le retour à l’Éther primordial, donc à ton Éternité. Et donc tu es, à travers ces symptômes, comme tous ceux qui les vivaient, la preuve patente et flagrante des énergies de la Libération, quel que soit ce qui reste à vivre dans ce chemin terrestre.

Ce n’est plus la Promesse et le Serment. La Croix Christique, la Croix de la Crucifixion et de la Résurrection a été révélée. Il y a des marqueurs physiques, vibraux, énergétiques, qui sont exactement cette façon que tu as décrite. C’est-à-dire que là il n’y a plus de possibilité de jouer entre le Soi et l’ego, c’est-à-dire de faire des demi-tours ou des volte-face. Ce qui est ouvert est la certitude de ton Éternité et de ta Liberté totale retrouvée. C’est un peu pareil qu’une question que j’ai entendue où on parlait de Couronnement du Christ qui proposait de donner sa couronne. Il vaut mieux qu’il te donne la couronne que la croix d’ailleurs, parce que c’est un peu plus lourd.

Je vais rester aussi pour la prochaine question.

* * *

Question 14 : j’ai fait trois protocoles avec les fluorines et il ne se passe rien mais je sens des pinces au niveau des chevilles. Pourquoi ce protocole me bloque-t-il au niveau des sensations ?

O.M AÏVANHOV

Simplement, surtout si tu ressens ces pinces aux chevilles, c’est que pour le moment tu n’as pas à nous rencontrer. Ce n’est ni négatif ni positif. Ça veut dire simplement que dans ton programme d’Esprit ou d’âme il y a encore des petites choses à intégrer à l’intérieur de toi. Et si en particulier il y a cette pince comme tu décris, ou ces anneaux qui enserrent une des deux chevilles ou les deux, ça veut dire que l’assignation vibrale est tellement déterminée, tellement joyeuse je dirais, que si on te la donne et bien tu arrêterais de faire ce que tu fais. Comme ça a été dit pour certains d’entre vous, vous serez là jusqu’à la dernière minute de cette dimension. Donc ça veut pas dire que t’es privé de notre rencontre, puisque je suis là, mais que t’as pas le droit de venir nous voir. C’est pas une punition, ça veut dire que simplement le sens du Service a besoin encore de ta présence ici-même.

Mais ça veut dire simplement que si tu me rencontrais là-haut et pas ici où tu es, peut-être que tu voudrais m’épouser et plus revenir. Et comme nous avons déjà douze Étoiles, il faut attendre un peu.

Mais pas pour m’épouser, hein, c’est hors de question. Y a que Christ qui épouse. C’est une forme de protection parce que le processus cristallin de l’assignation vibrale génère des mouvements énergétiques très particuliers qui, je vous le rappelle (quand cela fonctionne), arrivent au niveau du front, là où se trouvent les lumières stroboscopiques blanches qui arrivent, à laquelle vous passez à travers. Ça signe que l’Élément Feu est libéré, que l’âme est libérée. Mais l’âme libérée, vous êtes libre d’accéder à l’Esprit. Mais si ça se produit pas, parce que y a les pinces, c’est que c’est une mesure qui protège, je dirais, de votre départ, et qu’il est important de respecter cela parce que il y aurait peut-être, dans ton cas, une trop grande facilité à rester avec nous là-haut, ou avec les sœurs Étoiles, mais c’est pas pour le moment.

…Silence…

Eh, vous n’avez pas d’autres questions, même si ce n’est pas pour moi…

* * *

Question 15 : lors d’un soin avec Li Shen, j’ai ressenti des liens aux chevilles et aux poignets. Qu’est-ce que cela signifie ?

O.M AÏVANHOV

Je crois que je peux répondre parce que c’est dans la même veine que la réponse précédente.

Là, ça s’est produit, non pas lors d’un transfert de conscience dans nos vaisseaux mais ça s’est produit lorsque le vénérable Li Shen est venu travailler sur toi. La puissance vibrale de Li Shen atteint son maximum au niveau de la terre. Certains d’entre vous ont été soignés de façon particulière par Li Shen qui est ce que j’appellerais la Lumière Blanche mais non pas localisée en un centre, non pas localisée sur un endroit auquel vous avez demandé une action mais directement sur la totalité du corps. C’est donc une impulsion de Lumière vibrale totale qu’est capable de véhiculer Li Shen par la maîtrise des Éléments, sur cette terre comme là-haut. Donc il vient vous faire vivre ça. Et le fait de sentir les cerceaux, les liens, à la fois aux chevilles et aux poignets, c’est sûr là aussi que ça a été fait pour pas que tu t’en ailles, pour te guérir tout en maintenant ta présence ici même, sur terre, au sol.

Ce n’est pas, là non plus, une punition, mais je dirais plutôt une précaution par rapport au niveau vibratoire et aux niveaux de Lumière vibrale avec lesquels nous agissons lors des guérisons ou lors d’autres travaux, que ce soit, par exemple, comme le fait l’Esprit du Soleil ou certains d’entre nous dans les moments de Silence ou dans les moments de communion, tout aussi en répondant parfois à vos questions.

Alors je me retire et je laisse venir celui qui veut venir pour la prochaine question.

C’est l’Esprit du Soleil.

* * *

L’ESPRIT DU SOLEIL

À nouveau, ensemble dans la ronde, avec Christ et l’Esprit de Vérité, accueillons.

… Silence…

Écoutez le Chant du Silence. Cela est le son de l’Appel à l’Éternité. Celui qui annonce le retour du Chœur des Anges, le retour en gloire de la Lumière Une…

Existe-t-il d’autres questions ?

Question 16 : les enfants venant au monde actuellement et dont c’est la première incarnation ont-ils un rôle particulier dans ce qui vient ?

Bien aimé, le seul rôle de ces enfants est simplement leur présence et non pas une fonction au sens d’une personne. Leur présence aimante et rayonnante ancre la Lumière, même si ces enfants sont perçus, aujourd’hui, par les forces archaïques, comme une erreur. Cela n’a aucune importance. Les enfants s’incarnant aujourd’hui, que cela soit leur première ou leur dernière incarnation, quelle que soit leur dimension d’origine, quelle que soit leur origine et quelle que soit leur constitution élémentaire, ne sont là que pour vivre ce qui est là. Ils n’ont pas d’autre but que d’être, peut-être, vos guides dans ce qui vient.

Feriez-vous la même réponse pour un enfant ayant une anomalie chromosomique ?

Je dirais même que cette réponse serait encore plus évidente, à la fois facteur de dépassement de l’amour filial auprès des parents. Pour l’âme porteuse d’une anomalie chromosomique ou génétique, cela est exactement la même chose. En cette période, et depuis la Libération de la terre, l’incarnation n’est plus soumise aux lois de karma. Ce qui se manifeste en ce monde est dépourvu de karma, surtout pour les enfants ayant moins de cinq ans.

Ainsi donc une anomalie génétique n’est ni une punition ni une rétribution mais le moyen de servir ceux qui ont conçu cet enfant. Le seul rôle de ces enfants, quelle que soit leur anomalie ou leur présence, n’est là que pour favoriser le Passage. Ils n’ont pas d’objectif autre que celui là, même s’ils n’ont pas la capacité, pour le moment, à le reconnaître ou à le savoir.

* * *

Question 17 : dans un self-drive, Christ est venu me voir et m’a signifié qu’il était pris entre moi et l’autre dans chaque relation. Sa présence est-elle la signification de la vibration qui sort de mon cœur et qui émane autour de moi ?

L’ESPRIT DU SOLEIL

Bien aimée, Lumière éternelle ici présente, avant de répondre à cette question, car la réponse en est fort simple, je souhaite nous installer l’un en l’autre, avant aussi de me retirer.

…Silence…

Ma réponse tient en ces quelques mots : bien sûr que oui.

Ma Présence vous salue, et je laisse revenir celui qui veut revenir.

* * *

O.M. AÏVANHOV

Eh bien chers amis, avez-vous encore d’autres questions, tout en sachant que je reviendrai un peu plus tard pour un petit exposé, parce que vous ne m’avez pas donné l’occasion de caser mon exposé maintenant. Avez-vous d’autres questions néanmoins ?

Question 18 : à certains moments, même dans cette pièce, je vois comme un brouillard laiteux qui se densifie par moment. Est-ce la densification des particules adamantines ou autre chose ?

Mais c’est la conjonction de votre Lumière, de notre Lumière, de notre alignement, et aussi de l’Ascension. Je vous ai dit déjà, vous le savez depuis l’assignation vibrale, que vous êtes en ascension. L’Ascension, c’est la Lumière Blanche, donc ça me paraît logique qu’il y ait de plus en plus de Lumière Blanche, qui signe votre présence, notre présence et notre réunion dans nos cœurs, et aussi la présence de la Lumière Blanche. Je vous rappelle que vous la voyez de plus en plus, ici ou ailleurs, dans votre vie, au plafond, dans la nature sur les vortex élémentaires. Donc bien sûr que c’est l’Ascension. Et puis à un moment donné, qu’est-ce qui va se passer ? Y aura plouf, plus rien, plus que la Lumière Blanche, et après dodo.

Donc vous allez en voir de plus en plus, de la Lumière Blanche, à l’intérieur de vous, à l’extérieur de vous, chez vos frères, chez vos sœurs, incarnés, dans la nature auprès des élémentaux. Et vous allez même avoir la surprise, si vous essayez de vous faire prendre en photo au moment où la Lumière Blanche est là, vous allez disparaître sur la photo. Vous allez être lumineux, avec une coloration liée à l’incarnation, bien sûr, parce que sur l’appareil photo moderne, vous ne verrez pas du blanc, y a que les orbes qui se voient en blanc, par contre vous verrez la coloration de l’âme. Si l’âme est totalement libérée, la lumière sera dorée, magnifique. Mais vous, vous la voyez, comme vous êtes dans le Supramental, comme la Lumière Blanche. Mais l’appareil, lui, il est pas Supramental donc il voit les couleurs visibles dans le spectre, même s’il est invisible à vos yeux de chair, il va traduire ce blanc qui apparaît autour de vous, le Christ qui apparaît en vous, par la Lumière qui est nommée de la Réalisation au sein de ce monde, qui est cette magnifique lumière dorée, parfois un peu blanc aux extrémités mais en particulier autour de la tête, et autour de la poitrine, ça va être du doré.

Vous pouvez le voir mais vous, vous le verrez en blanc. Et bien sûr que bientôt, vous allez vous retrouver dans le Blanc uniforme et intégral : c’est le grille planète, pas le final mais le premier, celui qui est en résonance avec l’Étoile dans le ciel et avec la stase, et l’Appel de Marie. Mais vous allez voir que vous allez en voir… vous n’allez voir que du Blanc et du Feu. C’est merveilleux.

Bien sûr que tout cela se réalise en vous et autour de vous. Vous allez le voir, dans tous les sens du terme, de plus en plus, chaque jour maintenant, et attendez de recevoir la raclée cosmique du mois d’avril.

Eh, j’en vois certains qui commencent à sortir de leur alignement. Vous avez besoin, peut-être, d’un petit moment de repos, avant que je vienne vous remplir les oreilles et les cœurs avec mon intervention, et avant de laisser, promis, la place à Anaël parce que lui aussi veut intervenir. Alors, je vous transmets toutes mes bénédictions, et après je reviens mais quand vous serez, on va dire, restaurés ou vidés de certains émonctoires.

Je vous embrasse et je vous serre sur mon cœur, et au nom du Christ, bravo.

À bientôt.

Source: lecollectifdelun.com

Partagé par :http://www.etresenevolution.com