MULTIPLES EMPLACEMENTS ( ou demeures en la Maison du Père) LORS DE L’ASCENSION FINALE

Le processus de l’Ascension est extrêmement simple quand la porte du Cœur est ouverte. Il devient extrêmement compliqué au travers du filtre mental” Sri Aurobindo, 17 septembre 2010

NDÉ :  Une partie de ce texte semble avoir été transmis en 2010, selon certaines allusions à des « dates »,  mais une « date » n’est pas importante, vous le savez.  L’important est de laisser ce descriptif faire son chemin en nous, et éveiller ce qui demande à l’être, si besoin est. Il est fort complet en ce qui concerne les multiples possibilités pour chacun de nous de se positionner soit avant, pendant ou après l’Appel de Marie. Certains diront que peut-être cela satisfait le mental de « savoir », mais là n’est pas le but. Le but premier du partage de ce message est d’abord et avant tout de conscientiser chacun au processus en cours de l’Ascension ou de la Grande Transition.  Comme à l’habitude, laissez votre coeur s’imprégner des vibrations présentes et vous diriger.  Merci à la source et au transmetteur de ce texte. Françoise

MULTIPLES EMPLACEMENTS (ou demeures en la Maison du Père)  LORS DE L’ASCENSION FINALE

 

L’ascension proprement dite est un processus vibratoire qui correspond à la pénétration, consciente et totale, dans le corps d’Êtreté. Ainsi, ce qu’on appelle ascension à partir de cette 3D dissociée (illusion projetée qui n’existera plus du tout) est le transfert de notre conscience, emprisonnée ici dans un corps de matière carbonée, dans un corps libéré, multidimensionnel : nous ne serons plus isolés de la Source. C’est l’accès à la Lumière.

Nous serons donc tous libérés, mais pas de la même manière : le degré de libération sera fonction de ce que nous auront été capables d’assimiler comme Lumière au sein même de cette Dimension. L’humanité entière va ainsi ascensionner et quitter cette terre 3D dissociée, mais suivant notre état vibratoire plus ou moins élevé, il y a ainsi différents degrés d’ascension et de Corps d’Etreté :

– 3D unifiée : où on garde un corps carboné (même densité), sans transfert de conscience dans le Corps de Lumière, conscience de la multidimensionnalité mais accès limité due à la faible plasticité du corps, connexion à la Source (ce sera le cas pour la majorité des humains : 80-90 %, qui devront attendre un nouveau cycle avant de pouvoir aller en 5D) ; c’est l’ascension intermédiaire.

– 5D (dimension causale) : à partir d’ici, la conscience est transférée (fusion) dans le Corps de Lumière (plus éthéré, constitué de particules adamantines) qui est immortel, et l’on a accès pleinement à la Lumière et aux autres dimensions, y compris la Source (en fonction du type de Corps d’Etreté qu’on a et de sa conformité/plasticité, on a une dimension de prédilection qui est ici la 5D) ; c’est l’ascension collective à part entière.

– au-delà de la 5D : Corps de Cristal (11D, dimension des Elohim), Corps de Diamant (18D, dimensions des Dévas, Lipika Karmiques, Melchizedek), Triangles (24D, au-delà de l’anthropomorphisme qui se manifestait jusque-là toujours par la présence d’une tête, d’un tronc, de deux membres supérieurs et de deux membres inférieurs) ; corps de plus en plus éthérés et de moins en moins anthropomorphes, de plus en plus mutables selon les dimensions parcourues (plus on monte en dimension, plus les formes ont tendance à devenir uniformes, simples et mutables, moins on est identifié à sa lignée, moins il y aura d’êtres qui y iront : quelques uns seulement en 24D) ; ce sont les ascensions individuelles vers les dimensions supérieures.

La Terre, elle, passera en 5D le 21 octobre : il s’agira en même temps d’une ascension collective pour tous les humains, qui doit être considérée comme une mort à cette vie-ci en 3D dissociée (la proportion étant de plus en plus faible dans ce sens) : ascension en 3D unifiée, en 5D sans le corps (la dépouille reste sur terre et la conscience est transférée dans le Corps d’Etreté ), et en 5D avec le corps (la conscience reste dans le corps physique vivant sur terre, ascensionné).

A partir de cette date, il faut compter 132 jours qui est le temps nécessaire à ce que toutes les structures de la 3D dissociée soient purifiées (non pas l’être humain qui, lui, sera déjà parti), tout ce qui est lié à des densités inférieures n’existera plus sur le nouveau manteau Terrestre en 5D, nécessaire aussi à ce que la Terre soit apte à accueillir la nouvelle vie en 5D pour l’ensemencer en son Intérieur. Seuls ceux qui ont les vibrations les plus élevées seront capables de rester ici pendant ces 132 jours : leur corps va devoir être transmuté en 5D, avant de passer pour certains, dans des dimensions supérieures ailleurs.

Un maximum d’humains sont espérés à être entrainés avec l’ascension de la Terre pour passer en 5D. Il suffit d’avoir une des 3 couronnes radiantes (tête, coeur, sacrum) pour pouvoir ascensionner en 5D, grâce à la Lumière qui va y pénétrer et y œuvrer. Ceux qui meurent actuellement sont directement pris en charge et vont soit en 3D unifiée (sans le corps), soit, s’ils en sont capables (comme pour certains peuples), en 5D : ils pré-ascensionnent alors sans le corps en 5D, dans un espace éthéré de pure Lumière, en attente de l’ascension de la Terre, et recevront, le moment venu, l’enseignement de la nouvelle vie, par ceux qui l’auront reçu pendant les 132 jours.

Ceux qui ne pourront s’éveiller dormiront jusqu’à la fin et ne se rendront compte de rien : ils iront en 3D unifiée, et  devront recommencer un cycle de 52000 ans avec les jeux de la réincarnation en 3D (l’âme existe donc encore en 3D unifiée, contrairement à la 5D où elle fait place à l’Esprit), mais les morts seront totalement différentes de celles en 3D dissociée actuellement. Notons que lors de catastrophes naturelles, l’ascension en 3D unifiée avec le corps est possible, et il est ainsi courant de ne pas retrouver les corps qui sont “enlevés” par des Végaliens.

On pourrait ainsi résumer les ascensions : avant le 21 octobre : ascension en 3D unifiée (rarement en 5D) sans le corps (parfois avec le corps, d’autant plus qu’on se rapproche du 21 octobre)  – ascension le 21 octobre : ascension en 3D unifiée avec le corps (majoritairement), ascension en 5D sans le corps, et pour la minorité qui reste, ascension en 5D avec le corps avant de rejoindre des dimensions supérieures 132 jours plus tard (certains resteront en 5D dans l’Intra Terre comme enseignants).

Pour l’ascension sans le corps, celui-ci reste dans tous les cas sur terre, mais pour l’ascension avec le corps, il faut distinguer la 3D unifiée, ou le corps quitte la terre (“évacué” par les Végaliens), et la 5D, où le corps reste vivant sur terre. Les corps qui sont enlevés correspondent donc à des ascensions en 3D unifiée (avec le corps) : ils sont évacués dans des vaisseaux “extérieurs” car ces Etres n’ont pas pu construire leur Merkabah individuelle ; s’il y a des “retardataires” destinés à la 5D mais n’ayant pas leur Merkabah totalement fonctionnelle le 21 octobre, ils seront aussi évacués.

Caractéristiques de ceux qui peuvent ascensionner en 5D avec le corps (moins de 1% de l’humanité) : niveau de vibration et de Lumière suffisant, activation des 12 brins d’ADN, constitution du Corps de Lumière, constitution des 5 nouveaux corps spirituels, aptitude à garder la structure biologique, aptitude à transmettre un enseignement. Les obstacles à la capacité d’ascensionner en 5D sont la peur (cf choc de l’humanité) et l’ego : blocage de la descente du Saint-Esprit au niveau de la tête, et non ouverture du coeur (l’énergie du Saint-Esprit doit aller dans le coeur puis dans le Sacrum pour y rencontrer et faire monter la Kundalini).

Ainsi, la plupart des humains vont faire une ascension intermédiaire en 3D Unifiée (avec ou sans le corps), leurs vibrations étant insuffisantes pour aller en 5D maintenant, ils ont besoin auparavant d’un autre cycle dans un corps carboné pour dépasser certaines choses qu’ils n’ont pas su épurer ici. Ils auront conscience de la Source (par les vibrations et la Joie), mais leur conscience pourra à peine sortir de leur corps carboné (sauf au moment de la mort), bien qu’ils soient libres de voyager (en vaisseau) dans toutes les dimensions.

Comme la terre ascensionne en 5D et non en 3D unifiée (sa structure ne sera plus du tout la même), soit ils laisseront ce corps et iront s’incarner de nouveau ailleurs, soit ils seront emportés avec ce corps (pour ceux qui le souhaitent et qui le peuvent) dans ces Univers, dans ces autres Galaxies, dans ces autres parties des Univers qui sont en 3D Unifiée (par exemple chez les Végaliens, les Pléïadiens, les Arcturiens).

Il faut bien comprendre que ce monde (extérieur) doit disparaître, même le corps plus la plupart de ceux qui ascensionnent en 5D  : en effet, nous ne montons par vers la Lumière, c’est elle qui vient à nous, ainsi on ne peut la rejoindre par l’extérieur, on ne peut la rejoindre que par l’intérieur (porte étroite du coeur) en supprimant petit à petit tous les signaux de notre conscience et de nos sens qui étaient tournés vers le monde extérieur. Il faut donc accepter de refermer totalement sa conscience à la réalité tridimensionelle de cette dualité et de la tourner (retournement) vers l’intérieur (Unité).

L’ascension en 5D peut donc se faire sans ou avec le corps, mais dans tous les cas, il y a finalement mort physique de cette structure carbonée (mais pas au même moment) : c’est la condition indispensable à l’ascension, symbolisée par la Crucifixion de Jésus, mais sans interruption de conscience (il y a transfert direct vers le nouveau corps). Le corps n’a ainsi aucune importance (si ce n’est pour les mémoires génétiques) : il s’agit de la résurrection de l’Esprit et non du Corps.

Il n’y a donc aucune différence entre ascension sans ou avec le corps, et de toute façon, on se retrouve dans un monde qui n’a plus rien à voir avec celui-ci : le Corps d’Etreté devient définitivement la nouvelle demeure de la conscience.

L’Ascension avec le corps n’a qu’un but, c’est de véhiculer un certain nombre d’éléments mémoriels importants pour les mondes Unifiés. L’ascension avec le corps implique une transmutation du corps physique vers un corps qui vibre autrement, une transsubstantiation, une métamorphose (de la chenille en papillon), provoquée au dernier moment par la vague galactique finale (radiations ionisantes, rayons gamma, Feu de l’Amour), appelée “grille planète”, qui ne détruira pas la structure physique mais la transmutera et libèrera totalement l’ADN (12 brins multidimensionnels) et, surtout, transmutera le carbone en silicium (les chaînes protéiques silicées sont beaucoup plus vibrantes, élastiques et plastiques).

Cette ascension (grille planète) sera heureusement synchrone (et non postérieure) avec les tribulations de la terre due à la proximité d’Hercobulus (3 jours, basculement des pôles, arrêt de la rotation, changement orbital, expansion de la terre, absorption de Mercure, …), mais la mise en catalepsie (stase) de ceux qui resteront devra leur permettre de supporter ces transformations, et la transmutation de leur corps, en une structure physique beaucoup plus éthérée, plus transparente, lumineuse de l’intérieur.
Car ascensionner en 5D avec le corps ne veut pas dire garder la même morphologie, la même physionomie, la forme en 5D sera profondément différente même en gardant ce corps : on ne peut pénétrer avec ce corps dans la 5D (de même toute maladie sera guérie). Le changement sera immédiat, mais sera seulement à ce stade un intermédiaire entre la 3D et la 5D, qui concernera entre autres : la couleur de la peau, la conformation des orifices, du crâne, du cerveau, des organes, les chaînes ADN, le système cellulaire, les vois digestives (il n’y a plus besoin de s’alimenter), la génitalité (qui n’a plus de raison d’être).

Suite aux différences profondes au niveau génétique, l’anthropomorphisme existe encore mais la forme d’origine du corps est profondément remaniée : on persiste à avoir deux bras et deux jambes, une tête et neuf orifices mais néanmoins leur fonction et donc leur aspect sera profondément différent. Il y a donc changement de substance, de forme, et aussi de milieu environnant : en 5D, on n’est plus dans l’air à la surface de la Terre, mais dans l’élément eau dans l’Intra Terre.

Toutefois, le changement complet et final du corps de 5D ne concernera que ceux qui “naîtront” par après dans cet environnement (Intra Terre 5D). Ceux qui feront la transition avec les corps de 3D auront l’impression de pénétrer dans un brouillard éthérique, dans un phénomène ouateux de Lumière blanche, et ils resteront, pendant les 132 jours ou jusqu’à la fin de leur vie ici pour certains (en Intra Terre alors), dans un phénomène de transition qui mêlera intimement des processus de 3D et de 5D. Mais néanmoins, au niveau de la conscience, celle-ci fonctionnera totalement selon les règles de la 5D.
Ceux qui ne pourront ascensionner leur corps en 5D ascensionneront donc sans le corps et sont destinés pour la plupart à vivre dans l’intra terre de la nouvelle Terre 5D (d’autres iront rejoindre leur domaine d’origine 5D ailleurs), ils ne pourront garder leur corps physique sur la terre 5D et devront le laisser ici.

Les reliquats de leur ego/personnalité seront transmutés au moment du transfert de leur conscience directement dans leur corps de Lumière 5D, mais resteront en attente des 132 jours dans un éther, une sphère causale (et non plus astrale comme avant) liée à la 5D avant de revenir peupler l’intra terre.

Ceux qui sauront ascensionner avec le corps seront ceux qui auront les vibrations les plus élevées (ego/personnalité quasiment entièrement transmutés) et seront les plus à même de maintenir, le plus longtemps, leur corps biologique sur la terre 5D, afin d’y accueillir les enseignements essentiels à la vie au sein de la nouvelle dimension.

Leur conscience ne sera donc pas transférée tout de suite dans leur corps d’Etreté (non pas parce qu’ils ne sauraient pas le faire, bien au contraire), mais restera pendant les 132 jours dans leur corps biologique modifié, support mémoriel et génétique (encodage vibratoire du nouvel ADN des dimensions supérieures et de leurs nouvelles règles de vie, et sur ce qu’il est nécessaire de ne plus jamais reproduire au sein des mondes carbonés).
Ils sont destinés à des dimensions supérieures à la 5D mais quitteront enfin leur corps et rejoindront leur domaine après les 132 jours, avec le Corps d’Etreté correspondant, après avoir été transportés dans des vaisseaux géants Arcturiens pour le transfert des de leurs mémoires d’ADN quantique pour la préservation des ces précieuses données  (véritables bibliothèques vivantes).

En effet, comme les mémoires akashiques, qui relèvent de l’astral, vont être dissoutes, il est nécessaire, pour certaines fonctions liées à la collectivité Dimensionnelle, d’apporter les mémoires du principe d’incarnation ici et de cette ascension exceptionnelle, qui sont situées au niveau du corps biologique, essentiellement dans l’ADN et ce qui a été appelé la goutte rouge et la goutte blanche.

En ce qui concerne la conscience, elle s’élève, elle ascensionne, elle change de perspective et d’optique, bref de dimension, mais on ne peut pas parler de transformation ou de transmutation comme pour le corps, mais plutôt une transcendance  : simplement elle passera d’un état de compression à un état de libération, elle ne sera plus enfermée et soumise aux limitations de cette illusion : dominance actuelle des pensées par les égrégores du plan mental, des émotions (plan astral), de la peur, du manque, des désirs, des relations karmiques, de la vision déformée (attraction), de la dualité (attraction-répulsion), de la mono pensée (une seule pensée à la fois), du temps, du mono espace (localisation à un seul endroit à la fois), et de la mono dimension (cette seule dimension).
Lors de la transition, on change de corps et la conscience passe de l’un à l’autre sans s’interrompre, elle-même n’est pas transmutée ni uniformisée, si bien que nous gardons notre spécificité actuelle, mais affinée (spécificité non pas superficielle de l’ego au sein de cette illusion qui sera d’ailleurs effacée de la mémoire, mais intrinsèque des 12 vertus du coeur de chacun).

L’ego (personnalité en tant qu’individu séparé des autres), lui, qui résulte des contraintes citées ci-avant, devra être “brûlé” lors du grille planète (crucifixion de l’ego), pour laisser la place à notre véritable conscience libérée, et pouvoir ainsi accéder à la 5D. Plus l’ego aura déjà été transmuté auparavant, moins ce nettoyage final sera déroutant au niveau du déploiement quantique de conscience. Ceux qui resteront pendant les 132 jours, enseigneront par après les êtres de 5D ascensionnés auparavant, pour justement habituer leur conscience à la nouvelle Vie.

Le transfert sans interruption, de notre conscience vers le nouveau corps et la nouvelle dimension de vie auxquels elle est totalement étrangère, ce face à face risque de créer un véritable choc! Il y a donc tout intérêt à transmuter le plus possible son ego maintenant, pendant la période de préparation, à affiner notre conscience pour déjà s’habituer à vivre en Unité et en création instantanée.

Pour cela, nous recevons heureusement une aide phénoménale de la Lumière pour nous sortir de la dualité et de l’illusion : voilà pourquoi on nous demande de nous abandonner totalement à la Lumière, de tout accepter et de ne plus réagir, bref de laisser agir la Lumière pour nous préparer à l’Unité. Il est évidemment très difficile de le faire (pour autant qu’on en ait déjà l’intention) car l’illusion (égrégores) nous maintient fortement dans la dualité, c’est donc tout un apprentissage.

Ceux qui savent le mieux être en Unité permettent à la Lumière de s’ancrer et de supplanter la dualité : ce sont eux, les Ancreurs de Lumière (qui ont servi jusqu’ici comme points d’ancrage de la Lumière à partir desquels elle va maintenant se déployer par vortex), qui iront (retourneront)  dans les dimensions plus élevées. Pour les plus avancés, il sera même possible de vivre les derniers moments de la 3D sans ego, donc avec une conscience 5D dans un corps 3D.

On appelle l’équipe au sol ceux qui resteront pendant la période de transition de 132 jours : ce sont des êtres qui ont été auto-programmés pour se réveiller à cette fin des temps, qui, avant même les Noces Célestes, ont réveillé leur Êtreté, même de façon non lucide (vibrations au niveau des Couronnes Radiantes et éveil de la Kundalini).

Juste avant le grille-planète, ils seront protégés par les Anges du Seigneur et transportés dans des endroits précis de cette terre : les 5 îlots de survie (de protection), encore appelés dômes de lumière blanche (France et Mexique), car la terre sera alors invivable (la surface de la terre sera immergée suite au basculement des pôles). Ils y recevront un certain nombre d’enseignements vibratoires donnés essentiellement par des Archanges et des Maîtres de Sagesse, concernant, justement, les règles de vie au sein de la 5D.
Certains humains aussi, venant de dimensions largement supérieures à la 5D, enseigneront eux-mêmes les règles de Vie Unifiée au sein de la multi dimensionnalité : ils seront les enseignants du nouveau monde qui sera dorénavant à l’intérieur de la nouvelle terre 5D. Ils feront partie des nouvelles racines pour ceux qui accèderont à la 5D : la race bleue.

Plus le nombre qui évoluera vers la 5D avec le corps est important plus il sera alors facile de réensemencer cette Intra-Terre. Une fois que ces enseignants auront œuvré, ils seront « évacués » (d’autres resteront en 5D et continueront leur enseignement dans l’Intra Terre pour ceux qui l’ensemenceront). Ils feront la translation dimensionnelle sur leur dimension d’origine où ils seront accueillis comme des héros.

Ainsi donc, chacun ira exclusivement là où le porte sa vibration et nulle part ailleurs, il y a une destination qui est propre à chacun, mais elle débouche immanquablement sur la Libération. Cette liberté peut être conditionnante, pendant un certain temps, celui d’achever l’ensemble des désirs, des projections, sans toutefois être coupé de l’Esprit, mais il n’y a pas de destination meilleure qu’une autre, chacun est libre.

Il existe une multitude de destinations et de façons de vivre l’Ascension : celles-ci sont exclusivement fonction de ce qu’on  est capable de vibrer, à l’heure actuelle et dans les mois en cours. Certains seront capables de vivre leur propre ascension, indépendamment de toute aide et accompagnement extérieurs, libèreront en toute conscience ce corps, et accèderont, de manière fort naturelle, à leur Êtreté, sans avoir besoin d’une quelconque assistance. D’autres passent par l’intervention spécifique d’Anges Aiguilleurs :

– pour la 3D unifiée et la 5D : les Anges du Seigneur (Végaliens), ou d’autres peuples venant des Dimensions carbonées Unifiées (les Arcturiens, les Lyriens, les Pléiadiens, parmi les plus importants)
– au-delà de la 5D : les Anges Elohims, ce sont les Anges planificateurs venant de la Source de la Source
– au-delà de la 18D (au-delà du monde des Archanges) : les Anges bleus de Sirius

L’aide la plus importante viendra donc des Etres de 3D Unifiée , qui correspond à la destination principale des êtres humains : ils ont un corps de 3D (corps biologique carboné) et sont donc les seuls à pouvoir intervenir physiquement au sein de notre réalité, tout en étant baignés en permanence dans la 5D (ils sont à cheval sur les 2 dimensions, tantôt visibles tantôt invisibles).

De par leur capacité à vivre au sein des dimensions altérées, ils sont extrêmement importants dans les rôles de sauvegarde et d’évacuation (au moment du grille planète principalement). Ils interviennent au sein des univers à partir du moment où la Révélation de la Lumière du Créateur se fait jour, signant ainsi le retour à l’Unité. Les Végaliens, en intervenant au sein de capsules ascensionnelles individuelles (de forme ronde et de couleur blanc scintillant), permettent, par leur présence même au sein de notre environnement, de diffuser la Lumière au plus près de nous.

Ils évacuent ceux qui ascensionnent avec le corps, et veillent à ce que toutes les Merkabah individuelles et collectives soient opérationnelles. Ils viennent de Véga de la Lyre et ressemblent approximativement aux petits gris (reptiliens short grey, mais les Végaliens peuvent eux faire le salut d’Orion) : ils sont tout petits, ont une grosse tête et un très beau visage, n’ont pas de poils et n’ont que 4 doigts, sont télépathes.

Les Pléiadiens jouent sensiblement le même rôle mais ils interviennent dans des Vaisseaux plus grands que les capsules Végaliennes. Les Arcturiens, avec leur très grands vaisseaux, sont là, eux, dans des processus bien précis appelés évacuation : ils interviendront, au moment nécessaire, pour ceux qui ascensionnent avec le corps.
A noter que pour la très faible minorité d’humains et d’hybrides nous ayant emprisonnés dans cette illusion, et ne voulant pas se rédempter, l’Ange Aiguilleur sera un Dragon (Baphomet) qui emportera leur corps dans les mondes restant encore pour l’instant dans l’ombre, en 3D dissociée (il reste encore environ 40 univers dissociés sur les 81). Il s’agira ici, et seulement ici de vaisseaux technologiques, et non de Lumière.

Pénétrer les domaines de l’Esprit à partir de la limitation de ce corps, doit se faire par un véhicule particulier appelé la Merkabah : c’est un véhicule ascensionnel qui transfère la conscience vers le Corps d’Etreté. Cette Merkabah peut être soit la sienne (individuelle) si on a pu la construire avant l’ascension collective, ou si pas, une autre Merkabah (le plus souvent collective, appelée alors vaisseau de lumière).

La merkabah individuelle, qui est une structure géométrique tournant sur elle-même autour de notre corps, sert actuellement à transférer notre conscience de notre corps physique vers notre corps d’Etreté. La Merkabah n’est donc pas un corps, mais contient celui-ci (c’est un véhicule). Si la Merkabah n’est pas constituée, la conscience devra être transférée en 3D unifiée par une Merkabah extérieure (capsule de survie des Végaliens), qui peut également évacuer le corps.

Mais ce n’est que quand on est dans le corps d’Etreté (qui lui est mutable) qu’on garde ce corps éternellement, sa forme dépendra de notre lignée, origine stellaire et dimension d’origine, et lorsqu’on désire passer d’une dimension à l’autre, la Merkabah qui lui est liée (qui est alors véritablement le véhicule interdimensionnel) conforme le corps d’Etreté (changement de vibration) à la dimension choisie.

Il existe aussi des Merkabah collectives qu’on appelle Vaisseaux de Lumière, construites soit par la mise en commun de Merkabah individuelles, soit à partir d’un seul Être qui a de très hautes fréquences.

Les Ancreurs de Lumière (future équipe au sol) ont réussi par leur Lumière, à connecter leur Merkabah individuelles pour former la Merkabah interdimensionnelle collective, qui permettra à ceux qui le peuvent, à ascensionner en 5D sans le corps le 21 octobre.
Ils pourront y accéder en commun pour fusionner directement avec leur Corps d’Etreté lors de cette ascension collective, sans passer par des vaisseaux extérieurs (flotte galactique, capsules de survie…). Cette Merkabah est à l’image (par résonnance) de Yerushalaim (forme de colombe), avec laquelle elle fusionnera finalement.

D’autre part, pour certains, la Merkabah individuelle se transforme (au moment de l’ascension) en vaisseau de Lumière (interdimensionnel) qui est aussi appelée Merkabah collective, et qui permet donc d’accueillir d’autres consciences (voir paragraphe suivant).
Enfin il existe aussi des vaisseaux de lumière qui ne sont pas des Merkabah, mais des agencements de Lumière particulière (emboîtement de particules Adamantines) créés par les confédérations intergalactiques (par exemple les 21 vaisseaux de la flotte Mariale autour du soleil actuellement, vaisseaux mères…).

Ces vaisseaux “extérieurs” permettent à ceux qui n’ont pas su construire à temps leur Merkabah individuelle, de monter soit dans un vaisseau (pour la 3D unifiée), soit dans le corps d’Êtreté (les retardataires pour pour la 5D). D’autre part, ils permettent aux Etres de Lumière de se positionner et de voyager dans l’Ether (l’espace).

En effet, les dimensions éthérées ne sont pas que pur Esprit, elles ont une certaine corporité et on ne se ballade pas comme ça en pure pensée : il faut un support interdimensionnel qui est un vaisseau. Ce vaisseau peut être sa propre Merkabah,  mais il existe plusieurs type de vaisseaux comme il existe ici différents moyens de locomotion pour aller d’un endroit à un autre.

L’ascension en 5D ne peut se faire qu’au sein de la Merkabah individuelle, ce qui n’exclut pas, dans un second temps, une fois parvenu à établir la conscience dans le Corps d’Etreté, de réaliser une fusion avec d’autres vaisseaux beaucoup plus grands appelés vaisseaux de Lumière (Merkabah collectives). Un vaisseau de Lumière est un ensemble de particules de Lumière se déplaçant, et contenant un ensemble de consciences encore plus grand que l’ensemble des parties qui le constituent.

Ceci est lié à la capacité des particules de Lumière de pouvoir s’agencer, s’assembler, afin de créer ces véhicules appelés Vaisseaux de Lumière, de plus en plus grands. Certains êtres, à eux-seuls, par leur puissance Vibratoire, sont capables d’atteindre, dans leur véhicule d’Êtreté, des dimensions qui pourraient correspondre à une ville de moyenne importance, et d’emmener des milliers d’âmes avec eux, vers la Lumière.

Ces êtres viennent de dimensions supérieures à la 11D, mais qui marchent actuellement sur la terre simplement, comme tout le monde : le moment venu, ils se transformeront en une immense Merkabah collective à l’intérieur de laquelle voyageront littéralement leurs frères et soeurs.

“Le processus de l’Ascension est extrêmement simple quand la porte du Cœur est ouverte. Il devient extrêmement compliqué au travers du filtre mental”  Sri Aurobindo, 17 septembre 2010

Source: http://www.lecollectifdelun.com

Partagé par: http://www.etresenevolution.com