CHRIST / « Entendez ce Cri d’Amour et ce rappel aux Actes » 3.12.2014 / par Sève

 

CHRIST

« Entendez ce Cri d’Amour et ce rappel aux Actes »

 3 décembre 2014 

transmis par Sève

 

Je suis CHRIST.

Mes bien-aimés, je m’adresse à vous ce soir à travers le véhicule féminin, en l’Être qui y vit et qui est, comme bien d’autres sur cette Terre, mon Épousée en l’Amour.

Je viens à travers sa voix faire couler dans votre Coeur tout mon Souffle d’Amour qui vient vous prendre, avec cette Joie que nous recevons, là où nous Sommes, de ce Feu de Joie en mon Feu nourri du Don d’Amour que vous Êtes – et que vous avez éprouvé, en tant qu’Être Solaire, de la Vérité de votre Être igné. Et comme vous l’avez vécu concrètement en ce jour, l’Être Solaire agit.

Vous avez, en ces diverses Actions, participé comme jamais vous ne l’avez fait en cette intensité, en cette authenticité, et nous venons donc pour cela, à travers ma Présence et tout mon Amour, faire attiser à travers mon souffle ce Feu qui brûle en vous, ce Feu qui prépare les Épousailles de l’Autre de vous.

La graine porteuse de ces Épousailles est disponible dans votre Coeur. Et je viens vous prier de vivre ce que je suis venu, sur cette Terre, délivrer en ce corps de chair, qui a été crucifié, et qui a permis de planter dans les Profondeurs de cette Terre ma vibration et la promesse de mon Retour.

Ce que j’ai vécu est ce que vous vivez, à travers cette Crucifixion de ce que vous nommez ici, en ce lieu, la petite personne – que je vous prie de ne plus vous attarder à vivre. Et je vous prie de laisser couler vos larmes en mémoire des miennes et de celles de notre Mère, qui permettent tout simplement ce passage, laissant exprimer ces Eaux qui se libèrent de toutes ces histoires.

Alors je vous prie de me rejoindre. Je vous prie de vous relever, je vous prie d’être courageux, je vous prie d’honorer enfin ce que Je Suis en vous.

 Je vous prie de prendre soin de ce que Je Suis en vous. Et que ce que je suis venu ensemencer sur cette Terre, il y a bien longtemps, se voit enfin révélé à travers vous.

Je vous prie de vous abandonner en la confiance de ce que Je Suis et que la Résurrection est Vérité, mais qu’elle ne peut être vécue et éprouvée qu’en acceptant de laisser mourir sur la croix tout ce qui n’est pas vous.

Je suis avec vous à chaque fois que vous mourez aux illusions de ce monde, et vos cris et les souffrances qui s’en dégagent, je les vis avec vous.

Alors, je vous prie de ne plus vous croire isolés et seuls. Rejoignez-moi, tournez-vous vers moi et tout mon Amour. Alors, vous le recevrez enfin en ce soutien et cette Force qui déplace les montagnes, et qui laisse les douleurs illusoires se vivre dans ce corps de chair et être dissipées par l’Être de Vérité que vous Êtes, alors plongé au plus profond du Coeur de cette Terre – là où nous sommes, là où vous trouverez toutes les ressources pour vivre ce que vous avez à vivre.

Et vous êtes digne, bien sûr, de notre Amour. Et arrêtez d’en douter, car à chaque fois que vous doutez de vous, vous doutez de moi.

Alors mes bien-aimés, entendez ma prière à vos côtés.

Et ensemble, agissons.

Et ensemble, mettons un terme au mensonge et à l’imposture, qui comme vous le voyez, ne se trouve pas juste à l’extérieur de vous, mais à l’intérieur de vous. Et je vous prie de voir, là-dedans, la Réjouissance que tout ce qu’il y a à libérer soit en vous, car là, avec toute la Puissance de l’Amour que vous Êtes, agir ne tient qu’à vous.

Alors que chaque Acte, que la Vie elle-même vous propose de poser, soit posé. Et que votre geste soit accompagné du mien.

Alors prenez soin de cette graine, si tel est votre choix de l’accueillir en votre Terre intérieure tout au long de cet hiver, et de n’avoir d’yeux que pour elle. Mes bien-aimés, que tout au long de cette nuit d’hiver, que tout au long de ces semaines et ces mois, le Feu, mon Feu, notre Feu soit attisé avec le plus grand soin et nourrisse donc, grâce à tous ces Actes authentiques, et qui sont et font réellement la différence, car il n’y a que les Actes qui sont le plein reflet de qui vous Êtes.

Alors je vous prie d’arrêter de m’oublier. Et que vos fêtes de fin d’année ne soient plus les mensonges, offrant une soi-disant bonne conscience aux petites personnes, mais que vous soyez réellement en contact avec votre Lumière. Et je vous prie d’accepter, non plus de vous nourrir de la Lumière, mais d’accepter que vous êtes capables et appelés à la devenir.

Je ne suis pas venu sur Terre pour être un martyr. Je ne suis pas venu sur Terre pour que vous continuiez à mettre une distance entre vous et moi. Je suis venu sur Terre envoyé par le Père pour vivre ce que j’ai vécu, pour qu’à travers ces images fortes, ce que je suis venu ensemencer ne s’oublie pas jusqu’à ce jour. Et ce que je suis est la Vie, et pas une statue sur une croix.

Alors réveillez-vous, et que l’humanité, votre humanité, l’humanité que nous avons vécue sur cette Terre soit accueillie en vous, et offerte au Feu d’Amour que je vous offre de soigner en vous, et de ne plus le laisser s’éteindre encore une fois.

Je vous prie, une dernière fois, de ne plus vous apitoyer sur votre sort. Je vous prie de ne plus pleurnicher, je vous prie d’arrêter d’attendre je ne sais quoi.

Je vous prie d’Être ce que Je Suis avant même que je prenne place en totalité en vous, car l’Amour appelle l’Amour, et vos Actes préparent ma Venue. Alors, soyez déjà celui qui contacte et résonne avec cette Force Solaire agissante, et que cette grande nuit hivernale se voit illuminée de mon Feu à travers vous.

Que ce que je suis venu vous dire et vous prier ce soir ne soit pas du vent, et que vos pensées soient le plus souvent possible tournées vers moi est ce que je vous demande ce soir de rejoindre.

Nous avons besoin de votre Puissance d’Amour, alors arrêtez de croire que nous venons vous sauver car il n’y a pas de sauveur en l’Amour, mais bien des êtres qui prennent soin de ce que je suis en eux. Rejoignant ainsi les Armées du Christ, comme il a été annoncé, mais non pas des armées qui combattent, mais des Armées d’Amour qui rétablissent tout simplement son Chant, en réponse au Chant de la Terre et de notre Mère à tous.

Je suis CHRIST et je viens vous prier d’entendre mon Cri d’Amour, et ce rappel aux Actes dorénavant.

Avec moi, vous trouverez la Force pour laisser mourir ce qui doit l’être. Alors appelez-moi et ne doutez pas de ma Présence, que vous la sentiez ou non : je suis là, à chacun de vos Actes, à chacun de vos pas qui se placent dans les miens, en ces empreintes que je suis venu marquer sur ce monde pour qu’aujourd’hui, vous puissiez Voir dans la nuit.

Il n’y a que le noir pour ce qui meure, il n’y a que la Lumière véritable pour ce qui est la Vie.

Alors je vous demande d’intégrer mon passage sur cette Terre, car bien que ce soit aussi une histoire participant à cette Création, il y a des Histoires qui sont venues placer des Repères sacrés pour que vous puissiez sortir vous-même de toutes ces histoires.

Alors allez rechercher ce Livre, mais non pas dans une bibliothèque, mais en vous, en le Livre Vivant que vous Êtes et que je suis venu ensemencer pour vous.

Alors ne voyez plus que la Lumière, ne voyez plus que le Feu. Et ne vous laissez pas effrayer par les hurlements dans la nuit, gardez toute votre attention en ce Foyer qui éclaire les pas du Retour à la Maison.

Mes bien-aimés, je suis à vos genoux, et je lave vos pieds à travers la Vie elle-même.

Alors daignez retrouver l’Entendement et le Regard de l’Amour, qui permet d’être guidé par ce que Je Suis et par notre Mère, à chaque instant.

Mes bien-aimés, je vous prie ce soir, comme je n’ai pas arrêté de vous prier depuis mon départ apparent de cette Terre.

 Mes bien-aimés, que ma Présence soit accueillie à votre table, ce soir et à chaque fois, et que mon Nom ne soit pas juste dans vos mémoires, mais bien Vivant et Vibrant en vous.

 Je vous aime, je vous aime et je me languis de nos Retrouvailles. À chaque Acte de Vérité, je serai là, comptez sur moi. Et je compte sur vous pour arrêter de m’oublier une bonne fois pour toutes.

Que mes paroles viennent faire jaillir en vous cette Joie d’oeuvrer ensemble, et cette Joie de voir comme vous êtes Libres, comme vous êtes Puissants en l’Amour que vous Êtes – et que les Actes que vous avez posés aujourd’hui sont à poursuivre, et que cela est simple. Et que la difficulté qui peut être vécue, à travers ces différents arrachements de tout ce qui vous collait à la peau et qui avait marqué une empreinte douloureuse, ne vous arrête pas. Nous n’avons pas dit que c’était facile mais le principe est simple, car l’Amour est simple, car la Vérité est simple.

Alors levez-vous, et que cette Épée de Vérité qui est en vous tranche ce qui doit l’être, autant de fois que cela sera nécessaire. Et à chaque fois qu’une tête est coupée, une rose fleurit. Et les Grâces descendent sur vous, comme nous n’avons pas arrêté de le faire dès qu’un pas vers cette Lumière authentique est posé. Que la Fraternité que vous vivez en ce lieu me reçoive et m’accueille.

Puissent ces paroles ne pas tomber dans l’oubli. Et voyez, mes bien-aimés, alors que je suis venu ensemencer des Enseignements à travers les véhicules présents dans ce lieu (voir note en fin de message), combien d’entre vous avez entendu ma Présence, encore une fois, venir tenter d’être entendue sérieusement ?

Voyez comme l’être humain est aveugle, sourd et muet aux Paroles de Vérité qui sont les siennes, et que je suis venu porter jusqu’à vous pour qu’enfin, vous puissiez les entendre.

Alors arrêtez de prendre ce monde au sérieux, et soyez sérieux là où nous vous le demandons.

Je suis CHRIST et je suis venu me joindre à vous, au sein de votre humanité, afin que vous entendiez que d’où nous sommes, là où la Patience est notre Souffle, je suis venu vous prier, donc une dernière fois, d’entendre à quel point je vous attends. Et je tente encore, d’une autre manière, de me faire entendre de vous.

Je suis CHRIST et je vous attends. Et je vous attendrai tout le temps qu’il faudra, mais je vous prie, vous qui êtes appelés, de ne plus me faire languir trop longtemps et de répondre à mon appel par des Actes, manifestant ainsi votre réponse à mon appel, vous offrant en totalité dans le Don de l’Amour que vous Êtes – jusqu’au bout, jusqu’au bout de la nuit, là où je viendrai vous retrouver quand ce sera votre Heure.

Je suis CHRIST, et que l’Amour réponde à l’Amour.

À bientôt.

 

Transmis par Sève

 Source : www.accordanceaucoeur.com    / modifié pour www.accordance.info

Note : voir les Enseignements du CHRIST reçus dans la période du 23 juin au 17 juillet 2014, dans la rubrique « messages reçus » de notre site .       Un livret regroupant ces 9 Enseignements est également téléchargeable.    L’Archange ANAËL a apporté des précisions concernant la lecture vibrale de ces Enseignements, qui sont consultables dans la rubrique « supports de résonance » du site.

Partagé sur : http://www.etresenevolution.com