O.M. AÏVANHOV 29.9.2014 / par Fetnat

AIVANHOV
O.M. AÏVANHOV 
29 septembre 2014 
Reçu et transmis par Fetnat 
– 
  
  
Eh bien chers amis, je suis extrêmement content de vous retrouver. Je vous transmets d’abord toutes mes bénédictions, et je suis ravi d’être avec vous. Je vais pas rajouter des mots aux mots, par contre je vais rajouter plein de mots, si vous avez des questions à me poser. Alors je vous écoute avec un grand bonheur, et nous allons voir ce que nous allons dire aujourd’hui, en fonction de votre humeur. 
  
Question : la montée vibratoire est-elle dorénavant à son maximum ou va-t-elle s’amplifier dans les temps qui viennent ? 
  
Eh oui, y a le feu au c–, comme on dit, n’est-ce pas. Y a le feu au c–, le feu à la tête, le feu au cœur, le feu à la terre, y a le feu partout. Mais qu’est-ce que le feu ? C’est l’Esprit. Donc oui, les vibrations de la Lumière vibrale, mais pas seulement. Je dirais, les Hayot Ha Kodesh, c’est-à-dire les archétypes des éléments, vous le voyez autour de vous, ils sont de plus en plus actifs mais aussi dans votre corps. Donc ce que vous vivez n’est pas prêt de s’arrêter, ça va chauffer, chauffer de plus en plus, ça va remuer de plus en plus. C’est pour ça, je pense, aussi bien Gemma que Métatron, que Mikaël et que d’autres qui s’expriment auprès de vous, ces jours-ci ou ces dernières semaines,  insistent sur cette notion d’être en paix. Parce que si vous êtes en paix, si vous êtes au Cœur du Cœur, même si votre corps part en poussière, ou brûle, ou se noie, quelle importance cela peut avoir ? Si vous restez dans la paix, ça veut dire que vous êtes déjà dans l’Éternité. Alors que peut faire ce qu’il se produit au niveau des manifestations ? Alors, bien sûr y a une logique. Si vous saignez, faut arrêter le saignement, on est bien d’accord. Mais dans les manifestations que vous ne pouvez pas, comment dire, que vous ne pouvez pas maîtriser et que vous ne pouvez pas contrôler, qu’est-ce que vous pouvez faire ? Vous pouvez dire : je vais m’opposer, je vais résister, je vais aller mieux, je vais résoudre tel problème. Et qu’est-ce qu’il se passe le plus souvent ? Vous avez la réponse : ça coince, ça résiste, alors que dans la Fluidité de l’Unité et dans la manifestation de la Lumière qu’il y a actuellement, il ne peut pas y avoir «coincé», tout est harmonieux parce que la Lumière et l’Amour, c’est la beauté, c’est l’harmonie, c’est la facilité. Non pas la facilité de l’ego, hein, de celui qui se croit arrivé, mais réellement la facilité de la Lumière, et ça, ça ne peut se vivre qu’au Cœur du Cœur.  
  
Alors bien sûr, peut-être pour toi ou pour d’autres ça chauffe beaucoup, ça peut même devenir un peu difficile, je dirais, de mener certaines choses. Mais si ça vous arrive à vous, c’est que c’est comme ça, vous avez peut-être besoin d’être dans un lit pendant deux jours, trois jours, d’arrêter telle chose, de reprendre telle chose. Mais rappelez-vous ce qu’a dit Gemma et ce que j’ai dit aussi : si c’est avec Amour, tout se passera toujours bien.  
  
Alors oui, l’intensité des vibrations va devenir, pour de plus en plus nombreux parmi vous, comme intolérable tellement c’est fort, comme vous dites. Mais c’est fort pour qui ? C’est fort pour l’ego. Donc c’est que l’ego il a besoin. Alors il a besoin peut-être de nettoyer certaines zones du corps, de nettoyer certains comportements, alors vous observez peut-être vous qui étiez dans le calme, tout d’un coup y a soit des colères soit une rage, soit des pleurs qui sortent, qui remontent. Là aussi ne culpabilisez pas. Voyez-les sortir mais vous n’êtes pas cela. Mais dès l’instant où vous voulez porter votre attention, par exemple, sur une colère, vous allez la vivre, mais vous n’êtes pas cette colère, et pourtant elle vous a traversé. C’est aussi simple que ça. Et si dans ces moments où y a colère, vous arriviez à sortir de ce maelström d’énergie et qui est lié aux Hayot Ha Kodesh qui se manifestent dans votre structure physique, ça va être très simple : voilà j’ai une colère et je la fais sortir. Je pleure, les larmes coulent, mais en même temps, dans le même temps, je me mets dans le Cœur du Cœur, j’appelle le Christ, je respire et je récite un mantra, peu importe. Je m’allonge, je me mets à genoux mais je ne cherche pas à éviter ma colère, mais je suis dans une vibration qui va me permettre, par la Lumière, par le Christ, par l’humilité, par la simplicité, par l’alignement, appelez ça comme vous voulez, cette colère elle va faire pschitt. C’est pareil pour les larmes, c’est pareil pour n’importe quoi. 
  
Et il vous est donné la possibilité, dans ces semaines qui viennent de s’écouler, et maintenant, comme vous dites, avec une impression que ça chauffe de plus en plus. Réellement, là, vous avez en vous toute l’intelligence du cœur pour voir les choses. Vous voyez quand c’est simple, vous voyez quand c’est pas simple, et la Lumière elle va vous faire vivre les deux. Si vous croyez que vous pouvez maîtriser les choses, ça va coincer. Si vous acceptez que le Christ fasse les choses, ça veut pas dire que vous allez vous tourner les pouces, mais vous êtes dans l’acquiescement à la Lumière. Là, les choses se passeront toujours mieux, même si votre corps, encore une fois, doit être réduit en poussière dans les cinq minutes. Quelle importance cela peut faire pour ce que vous êtes. Si vous trouvez que ça a une importance, ça veut dire simplement que vous tenez à votre éphémère. Et que la chenille n’est pas encore tout-à-fait prête à construire sa chrysalide et à laisser naître le papillon. Mais encore une fois, il n’y a pas de compétition, y a pas de plus en avant, plus en arrière, de certains qui vont gagner, d’autres qui vont perdre, absolument pas.  
  
 Parce que, ce qui se passe c’est justement ce qui va être pour vous le plus adapté, mais vous ne pourrez vivre les circonstances collectives qui dégringolent à toute vitesse sur la tête et sur la planète maintenant que si vous êtes capable, dans les moments les plus extravagants et je dirais en positif comme en négatif dans la 3 D, l’un comme l’autre vous les prenez avec la même équanimité et le même alignement au Cœur du Cœur et vous verrez que la Grâce elle sera efficiente tout de suite. 
  
Vous avez tous constaté dans vos vies que ce soit pour des petites choses ou des grandes choses, peu importe, qu’il y a des moments où tout se fait facilement, qu’il y a des moments où vous voulez quelque chose et ça ne se fait pas et ça résiste et ça résiste et les circonstances font qu’on vous met des bâtons dans les roues etc., etc., et puis  il y a des moments où vous dites basta, je laisse faire la Lumière, et là vous constatez qu’il y a un tapis de roses qui se déplie devant vous, comme Thérèse, comme Gemma comme elle vous l’a dit et comme les Elohim vous le disent, comme nous vous le disons sans arrêt, mettez-le en pratique. Il n’y a rien qui soit impossible pour la Lumière, simplement, ce que voient la Lumière et la Vie n’est pas la même chose que ce que vous voyez, tant qu’il existe encore une personne. Vous avez peur de mourir, vous avez peur de souffrir ou vous souffrez et la souffrance c’est pas agréable, bien sûr. Alors il faut lutter contre la souffrance, bien sûr, mais il y a un moment dans la conscience où vous traversez, j’ai pris le mot souffrance mais ça pourrait être épreuve, quelle qu’elle soit n’est-ce pas et quand vous traversez cela, avec le Christ, avec le Cœur, et bien qu’est-ce qu’il se passe, vous le traversez, le résultat est beaucoup plus facile, sans le vouloir, sans le désirer, simplement en mettant toujours en avant la Lumière et donc la Bonté et la Beauté.  
  
Ne vous préoccupez pas du reste, ça ne vous concerne pas, même si vous avez    l’impression que ça vous concerne vous, parce que vous devez signer le papier ou parce que vous avez perdu quelqu’un ou quelque chose. Il faut traverser ce que la vie vous donne à traverser et il n’y a pas des cadeaux et de l’autre des cadeaux empoisonnés, il n’y a ni cadeau empoisonné ni cadeau tout court, il y a simplement la Vie, comprenez cela et si vous êtes comme cela vous serez émerveillé. Alors bien plus que la Fluidité, l’Unité ou les mécanismes de synchronicité dont on vous a parlé il y a des années, mais bien plus la capacité à vivre la Grâce, non pas par épisode, non pas par expérience mais devenir vous-même cette Grâce, et d’ailleurs vous le constatez, il y a des moments où tout est Grâce et puis il y a des moments où, pour une raison X ou Y vous avez soit des mémoires qui remontent, soit des lignées qui sont un peu exotiques on va dire, qui vont se manifester à vous et qui vont faire apparaître un être du passé que vous étiez, avec sa colère avec sa rancœur, avec sa tristesse ou avec son exaltation, même sa folie, c’est des choses que vous devez traverser. Alors ne jugez pas non plus ce que traverse l’autre, peut-être que lui reçoit un cadeau que vous vous voyez comme un magnifique cadeau mais c’est pas ça qui est important, la Lumière utilise le Christ, utilise les lignes, je dirais, de moindre résistance, parce que c’est là où c’est le plus évident à voir et aussi à vivre et à installer.  
  
Donc le premier truc, des fois vous vivez quelque chose et vous vous dites, ah mais j’ai pas mérité çà, mais pourquoi je vis cela, dans tel lieu, telle personne, avec les impôts ou avec la société, avec la famille. Traversez-le, non pas en résistant, non pas en vous opposant mais avec le Christ, avec le Cœur et vous verrez que ça se passera à merveille. Alors, bien sûr, vous n’aurez pas, au moment où ça se produit les explications mais qu’est-ce qui est important, c’est l’explication ou c’est l’état de Joie ? Aucune explication ne vous conduira à la Joie, bien au contraire. Aucune lutte ne vous conduira à l’Amour, tout ça vous le savez, ça a été expliqué depuis tellement de temps. Je vous renvoie à Nisargadatta, à Bidi si vous préférez qui n’était, je vous le rappelle, un Ancien, parce qu’il était sorti des notions, qu’on pourrait appeler des missions des Melchisédech. Vous pouvez être Bidi, vous pouvez être Gemma, vous pouvez être Marie et surtout vous pouvez être le Christ, pour vous-même vous êtes votre propre Christ et la qualité vibratoire de ce que vous êtes, même si ça chauffe et des fois vous avez les Etoiles qui vous percent la tête, on vous a mis la perceuse et on perce telle Etoile, telle Etoile, telle Porte, tel chakra, l’Onde de Vie qui devient gigantesque, les brûlures et toutes les manifestations que vous avez, transcendez aussi cela maintenant. Alors bien sûr, au début, on vous disait de portez l’attention et l’intention sur l’Onde de Vie, sur les Etoiles, sur les chakras, qu’est-ce que je peux dire maintenant ? Que tout cela ça a été des étapes d’un développement vibratoire, mais aujourd’hui il y a plus besoin de faire un développement vibratoire, la Lumière elle est là, ouvrez la porte et c’est tout, simplement, humblement, comme l’ont fait nos sœurs Etoiles et c’est tout et vous rayonnerez spontanément ce que vous êtes, sans vouloir envoyer de l’Amour, soyez souriant, soyez heureux, même si vous souffrez parce que la solution elle est là, c’est un grand mystère que je vous ai révélé là et ce grand mystère là je n’aurais pas pu vous le dire il y a 5 ans ou 6 ans. Parce que, non seulement vous n’auriez rien compris, mais vous n’auriez pas eu la possibilité de le vivre, alors qu’aujourd’hui c’est exactement cela qui est à vivre.
Ça veut pas dire qu’il faut aller chercher les épreuves ou rechercher la Joie, ça veut dire ce que vous propose la Vie est très exactement ce qu’il vous faut pour être là où vous devez être, en permanence, non plus par expériences, non plus par petites touches, mais de plus en plus intensément et donc les énergies ne vont pas s’arrêter, parce qu’on aurait pu penser, effectivement selon vous et que depuis cette semaine comme vous dites ça allait crescendo, mais le crescendo il peut aller encore beaucoup plus haut et il va y aller, pour vous comme pour la Terre, comme pour les Hayoth Ha Kodesh et il n’y a que le Cœur qui sera votre ultime secours, mais c’est pas une punition, vous le savez, ce n’est même pas un jugement, c’est la conclusion logique de ce qui arrive quand on enferme la Lumière. La Lumière ne peut être enfermée, la Lumière est faite pour se diffuser, en toute Liberté et non pas pour être mise sous le boisseau, dans une quelconque initiation ou une quelconque rencontre spirituelle ou rencontre humaine, c’est bien au-delà de ça maintenant. C’est-à-dire, vous avez vu, le temps se raccourcit, vous êtes sur le bon chemin, ça va bien, vous faites quelque chose qui n’est pas sur le bon chemin, la Lumière vous tape sur les doigts tout de suite. Remerciez, remerciez quoi qu’il arrive, qu’on vous coupe un pied ou que vous gagnez au loto, remerciez de la même façon, parce que c’est exactement ce qu’il vous faut. Ne cherchez pas à comprendre pourquoi et à expliquer pourquoi, mais vivez-le, soyez pleinement dans ce que vous vivez même si la vibration effectivement va être de plus en plus chaude on va dire, brûlante. C’est le mélange des Hayoth Ha Kodesh et quand on parle des particules adamantines que vous voyez, qui donnent maintenant cette multitude de Lumière que vous voyez à certains moments de la journée, ou dans des circonstances qui vous sont propres aussi parfois, il n’y a besoin de rien d’autre, tout le reste ne sont que des occupations, tout le reste ne sont que des constructions mentales, mémorielles, affectives, sociales, familiales. 
  
Je vous rappelle que Christ sur la Croix, qu’est-ce qu’il a dit à Jean ? Il a dit, il y avait Jean et Marie devant la croix, il y avait aussi Marie-Madeleine mais elle était un peu plus loin ;   il a dit à Marie et à Jean :  « Jean, Marie, Jean voici ta Mère, Marie voici ton Fils » 
Qu’est-ce qu’il voulait dire par là, est-ce qu’il voulait dire que Marie avait fait un enfant dans le dos de Joseph avant Jésus ? Non, certainement pas. Ca veut dire simplement que réellement Marie est devenue la Mère de Jean, ça veut dire que nous avons tous figé des choses, à travers la mémoire, à travers l’ADN, à travers les chromosomes, à travers l’histoire, tout cela c’est balayé par le Christ il vous l’avait dit, il vous l’avait dit de son vivant, je l’ai répété aussi de mon vivant ; alors le Christ il est un sauveur mais vous êtes votre principal sauveur puisque le Christ c’est vous. Il n’y a rien à attendre de l’extérieur, surtout pas en ce monde, mais il y a tout à attendre à l’intérieur non pas comme une attente mais comme quelque chose qui vous invite à rentrer dans le sens de la Vie, dans le sens du courant et avec, je disais, la même équanimité, avec la même intensité, avec Amour.
Donc oui les vibrations ça va être de plus en plus chaud et ça ne va pas s’arrêter, jusqu’au dernier moment maintenant. Vous verrez d’ailleurs que les fluctuations liées à nos rencontres, liées à la lune, liées au soleil, liées à la terre, elles seront toujours présentes mais il y aura un fond vibratoire qui lui sera de plus en plus intense, sans aucune circonstance extérieure limitante ou amplifiante. Quand vous réalisez cela vous n’avez plus peur et vous ne pouvez même plus dire « Père pourquoi m’as-tu abandonné ? » Vous ne pouvez dire que «Père, que ta volonté soit faite et non la mienne», tout est accompli.  
  
Ce ne sont pas des vains mots que nous vous disons, ce ne sont pas des promesses dans 10 ans dans 20 ans, c’est maintenant, je peux rien vous dire de mieux, c’est pas demain, c’est pas dans un mois, l’Apocalypse c’est maintenant, c’est même la fin de l’Apocalypse, la fin de la Révélation, c’est le bouquet final on va dire, et un bouquet final ça fait du bruit, un bouquet final ça se voit, un bouquet final ça doit être repérable. Et vous, en tant qu’individu, mais aussi pour tout le collectif de la terre, pour les deux humanités aussi, que ce soit pour le trisomique qui vient de naître, que ce soit pour le mystique qui se croit le gourou du monde en Inde ou ailleurs, qui se prend pour dieu, mais tout est à sa place, absolument tout.
Donc oui la vibration va monter, oui vous allez être de plus en plus chahuté, oui vous allez être de plus en plus joyeux ou de plus en plus douloureux, mais ça n’a aucune importance, parce que la solution, bien sûr qu’il faut apporter un baume, un médicament, de l’argent s’il y a besoin  ou quelque chose d’autre, mais il faut aller au-delà de ça, non pas comme une volonté mais comme quelque chose qui est évident et oui, il n’y a qu’une seule solution c’est que les Hayoth Ha Kodesh qui ont commencé à se fusionner deux par deux, l’Air avec le Feu, qu’est-ce que fait l’air sur le feu, il attise le feu ; l’Eau et la Terre, que fait la terre quand elle reçoit l’eau, soit elle s’écroule si c’est des rochers, soit elle devient de la boue.
Il y a un changement de forme aussi dans la nature, la chenille terre devient le papillon terre aussi, et vous aussi, c’est la chrysalide. Comment faire une chrysalide, qu’est-ce qui se passe quand la chenille devient chrysalide, elle arrête de manger, elle arrête de bouger, elle arrête le mouvement, toutes les fonctions s’arrêtent, ça s’appelle la stase et vous êtes dans cette période où, par moment, vous vivez des moments de stase. C’est effectivement une intensité que vous n’avez jamais connue mais qui va chaque jour être nouvelle. Plus vous allez et plus nous allons ensemble nous approcher de cette célébration de la naissance de la nouvelle Dimension, plus ça va chauffer, plus ça va remuer, plus votre forme est susceptible de changer, comme la rencontre de l’Eau et de la Terre, et je vous parle pas encore de la rencontre de l’Eau, de la Terre, du Feu et de l’Air qui donnent l’Ether, le Cinquième Elément, c’est-à-dire le Centre du Centre qui est au niveau de la Tête et du Cœur. C’est ça qui se passe, alors les douleurs que vous avez dans la poitrine, sur les Portes, sur les Etoiles, à travers le Canal Marial qui chauffe, la kundalini, parfois l’humeur qui s’inverse, des douleurs qui se manifestent. Tout ça c’est des manifestations.
Allez à l’essence parce que les manifestations, je dirais que, parmi vous, il y en a qui vivent les vibrations depuis longtemps et vous en arrivez à vous dire ou la la, quand est-ce que ça s’arrête ou quand est-ce que ça ralenti ? Ça s’arrêtera jamais et ça ralentira jamais, c’est fini, c’est une montée maintenant, mais vous vous rappelez les Noces Célestes, il y avait des rendez-vous, hop, ça montait, ça redescendait, ça montait, ça redescendait. Qu’est-ce qui se passe là, ça monte, c’est une montée sans fin ou une descente sans fin et qui se passe dans le non mouvement. Vous voyez ce que je veux dire, parce que la solution de la montée et de la descente, quoi qu’il se passe, se trouve dans l’immobilité du silence. Cette immobilité du silence n’est pas un non faire mais c’est une attitude, si vous préférez, intérieure, du mental, des émotions parce qu’il n’y a que quand il y a le silence du mental et des émotions que vous sortez de toutes les programmations conscientes et inconscientes mémorielles liées à vos lignées, liées à la famille etc. etc. 
  
  D’autres questions ? 
  
 Question : Pourriez-vous préciser ce que sont les Hayoth Ha Kodesh ?   
  
Les Hayoth Ha Kodesh c’est simplement l’archétype de 24ème Dimensions et parfois au-delà, qui correspondent aux Eléments. L’Elément par exemple, on parle du Feu, alors que ce soit le feu de bois, que ce soit le feu intérieur, le Feu il a certaines caractéristiques, mais derrière chaque manifestation, là aussi, il y a une Essence. Le Hayoth Ha Kodesh du Feu qui accompagne Métatron, il s’appelle Vehuiah, ça vous le savez, mais chaque Hayoth Ha Kodesh d’un Elément est, en quelque sorte, l’Essence et l’archétype, dans tous les plans qui sont en dessous, jusqu’à cette dimension où vous êtes, de la manifestation d’un principe archétypiel, c’est les Quatre Piliers. Rappelez-vous, il y a de nombreuses années, nous avons parlé des Quatre Piliers du Cœur qui étaient aussi les Quatre Eléments.      
  
Parce qu’il y a le Feu ici avec Al, qui est lié, je vous le rappelle, à Ma Ananda Moyi etc., etc.. De ce côté-là vous avez l’Air, parce que Gemma Galgani elle est juste à côté de l’Air etc., etc. . Après vous avez l’Eau avec Marie etc., etc.. Donc le mot Hayoth Ha Kodesh renvoie à l’Essence, au Principe de la manifestation de l’Elément.  
  
En ce moment c’est la conjugaison des Quatre Eléments dans votre corps, dans notre Cœur comme dans le Corps de la Terre, comme dans le Corps du Soleil, comme dans le Corps de ce Système Solaire, plan physique et plan subtil, qui est responsable de cette prolifération de l’Ether. L’Ether, je vous rappelle que vous avez au niveau de la tête une croix entre les Quatre Eléments, avec un centre, ce centre qui est le point OD de la Tête ou que vous vivez aujourd’hui comme la Porte OD, qui est située sous la pointe du sternum, la Porte Etroite. Tout cela, si vous voulez, c’est des manifestations des Hayoth Ha Kodesh, et ces manifestations elles ont été, comment dire, bridées elles aussi par l’enfermement. Donc le Feu se libère, la Terre se libère, non pas la planète mais l’Elément Terre se libère, l’Elément Air se libère etc., etc.. 
  
Les manifestations que vous percevez depuis les douleurs dans la poitrine, en passant par le Feu à la tête, sur une hémi-couronne ou l’autre, le Canal Marial, tout cela ne sont que des spécifications des Eléments. Toute matière est constituée des Quatre Eléments. Vous avez les quatre bases de l’ADN, etc., que ce soit dans cette dimension comme dans des dimensions où il n’y a plus ce que vous nommez l’ADN. Mais il y a encore le Principe et l’Essence qui a donné naissance à la forme, c’est ce que font les Hayoth Ha Kodesh. 
  
Alors, ils ont d’autres noms, dans la tradition occidentalisée, on les appelle les Cheroubims, mais ce sont des noms, vous les avez autour de vous, vous le voyez à travers les Eléments. Donc, quand la vibration augmente, c’est que les Eléments sont de plus en plus actifs dans leur Essence, dans leur Principe et dans leur manifestation. Voilà, c’est au autre nom pour dire Elément, mais ça vient des Cheroubims, c’est-à-dire ce sont des plans qui sont au-delà de la manifestation, mais surtout de l’incarnation, qui ont trouvé à s’ancrer dans des manifestations limitées qu’on appelle les Eléments, sur terre comme dans le corps, et qui aujourd’hui, prennent une ampleur inégalée. 
  
Vous avez des fois des mariages, par exemple, entre le Feu de l’Eau, qu’est-ce que c’est que mariage du Feu et de l’Eau, c’est très simple, c’est la glace etc.. Donc on peut trouver des manifestations liées par deux Eléments, par trois Eléments, par quatre Eléments ou par cinq Eléments avec l’Ether, et de ces combinaisons découlent des manifestations qui renvoient directement à l’Essence et au Principe de l’Elément qu’on appelle les Hayoth Ha Kodesh ou les Chérubins si vous préférez, les petits Anges vous savez. 
  
Autre question ? 
  
Question : Tout à l’heure vous parliez de personnes qui perçoivent les vibrations qui ne vont pas s’arrêter, qui perçoivent le Feu, qui perçoivent les Etoiles, qui perçoivent les points, qu’en est-il des personnes qui ne perçoivent rien ? 
  
«Heureux les Simples d’Esprit»  je répondrais. Rappelle-toi ce que j’ai dit, j’ai dit qu’il y avait un processus vibratoire qui a commencé déjà depuis 1984, qui s’est actualisé dans l’humanité avec de plus en plus de gens qui vivaient des manifestations liées, comme tu as dit, aux chakras, à l’ouverture des Portes, aux Etoiles, au Canal Marial, aux présences, la possibilité même de parler avec moi. Il y en a d’ailleurs ici plusieurs et pas uniquement Cœur de Rose, qui est à côté, qui communiquent avec eux, ils peuvent témoigner aussi, mais je m’adresse à eux individuellement parce que les messages collectifs maintenant il y en a toujours pour ceux que ça intéresse, mais maintenant nous entrons, même nous, en relation intime avec chacun de vous. Donc, le plus important c’est même pas ça, le plus important c’est la Paix, pas la manifestation. Parce que si la Paix est là, pas la paix que tu vas rechercher en allumant une bougie et en te mettant dans un cocon, mais la Paix qui émane de ton Cœur, parce que si cette Paix émane de ton Cœur et tu demeures dans cet état de Paix, comme peut-être tu le vis en ce moment, n’est-ce pas ? Qu’est-ce que tu as besoin d’avoir l’Onde de Vie, qu’est-ce que tu as besoin d’avoir la Kundalini, qu’est-ce que tu as besoin de percevoir l’énergie ou la vibration ? Les autres ils l’ont fait avant toi, profites-en, installe toi dans cette Paix. Regarde ceux qui vivent les énergies depuis longtemps, demande leur si c’est tous les jours agréable quand tu as la Lumière qui te tombe dessus et que tu es obligé de te mettre au lit, ou tu vas méditer 5 mn et que tu te réveilles 15 heures après, vous êtes beaucoup comme ça, donc ne te plains pas, c’est pas un plus. Ca a été un plus pour créer une force et on vous l’avait dit, les Noces Célestes ont été très explicites, vous avez créé ce que les humains appellent malheureusement un égrégore, parce qu’un égrégore c’est négatif, mais il y a aussi les égrégores positifs. Donc, dans un monde qui est dominé par les égrégores, il a bien fallu fédérer, unir, mélanger des êtres humains de bonne volonté, mais en sachant qu’on a toujours dit que la volonté de bien n’était pas le but. Mais aujourd’hui tout ça est actualisé, tout ça est présent sur terre. Aujourd’hui vous avez de plus en plus d’êtres qui s’éveillent du jour au lendemain, ils n’ont jamais vécu la Kundalini, ils n’ont jamais ouvert un livre de connaissance spirituelle, ils se sont jamais intéressés à quoi que ce soit et qui vivent un éveil total, qui sont libérés en 2 mn, ils ne connaissent pas la vibration, tout le monde n’est pas destiné, même aujourd’hui, à vivre les manifestations vibrales que certains vivent depuis quelques années, voir pour les plus anciens, depuis très exactement 30 ans.  
  
Bien sûr on vous avait dit que quand l’Onde de Vie montait, vous étiez libéré mais on n’a jamais dit que si vous ne viviez pas l’Onde de Vie, vous ne pouviez pas être libéré, n’est-ce pas ? C’est vous qui avez conclu ça et d’ailleurs nous avions intérêt, à cette époque, que vous ayez cette conclusion parce qu’il fallait vous titiller, il fallait vous faire entrer dans cette puissance d’Amour que le Christ était en train de mettre en place pour son retour, mais maintenant c’est fini, le Ciel a fusionné avec la Terre, tout est accompli, on vous le dit depuis un an, donc, ne va pas chercher ce que la Vie ne te propose pas de vivre, contente-toi de l’essentiel, le Cœur du Cœur, l’Amour, la Paix, la Joie et la Lumière dans tes yeux. Ça fera plus de travail que celui qui a éveillé sa kundalini, qui veut te dire regarde, moi je vais te faire vivre ceci ou cela : Humilité.
Si la Vie doit te faire vivre le Feu au niveau des Couronnes de la Tête, comme la personne tout à l’heure, c’est que ça doit être comme ça et si tu sens rien au niveau de la tête et nulle part, contente-toi de cette Essence, cette Paix, cette Joie qui est née et que rien ne peut éteindre, aucune circonstance de ta vie ne peut l’éteindre, ça c’est le trésor, ça veut dire que tu as basculé de la personne, avec ses problématiques, qui se posait la question de savoir pourquoi j’ai pas toutes ces énergies, alors que tu as touché l’Essence. Tout le travail de cet égrégore de Lumière a été, justement, de permettre cela. « Les premiers seront les derniers, les derniers seront les premiers ».          
  
Donc si tu vis les énergies, tu les vis, si tu les vis pas mais que tu es en Paix, que tu as trouvé cette dimension de Paix, en une minute, rends Grâce et remercie. C’est, je crois, ce que vous disait aussi bien Mikaël que Gemma ou l’Elohim d’Orion, par rapport à cette notion de vibrations. Parce que tu peux avoir des vibrations, tu as des frères et des sœurs ici qui ont vécu l’Onde de Vie, qui ont vécu la Libération, l’Êtreté mais qu’est-ce qu’ils ont mal à la tête les pauvres. Mais ça ne veut pas dire qu’ils ont fait une erreur, ça veut dire que la Lumière leur demande encore plus. Toi, la Lumière te demande d’être la Lumière sans manifestation. Aujourd’hui, je peux le dire, est-ce que tu comprends ? Le plus important c’est l’Eternité, c’est l’Amour, la Joie et la Lumière, la Liberté mais pour ça on peut dire, qu’à une certaine époque, il y avait la Libération avec l’Onde de Vie, avec le Canal Marial, aujourd’hui vous avez des frères et des sœurs qui n’ont jamais entendu parler de ça et, au décours parfois d’un réveil le matin, au décours de n’importe quoi, d’un coup ils sont libérés.  
  
D’ailleurs même, comment il s’appelait, Bidi, Nisargadatta ou d’autres, est-ce que par exemple Frère K a un jour parlé d’énergie ou de vibration. Il n’a axé son discours que sur la conscience et le mental. Vous avez bénéficié, durant 30 ans et spécifiquement depuis 2009, d’un collectif qui a été appelé le Collectif de l’Un où nombre d’entre ses personnes se sont exprimées et ont pris les relais, ont pris nos voix, ont accepté d’être nos canaux, mais le canal aujourd’hui on s’en fout, l’important c’est la Paix et la Paix, comme la dernière Porte, il n’y a que toi qui peux la franchir et ne t’occupe pas de ce que tu ne vis pas, il y a pas l’Onde de Vie, tu n’as pas besoin de vivre l’Onde de Vie. Qui a dit que c’était supérieur. Nous avons dit ça simplement, à un moment donné, qu’au moment où l’Onde de Vie est née, elle enclenchait la Libération, c’était vrai. Il n’y a que ton cœur qui sait que tu es libre et le témoin de cette Liberté c’est la Paix et l’instant présent, c’est tout.      
  
Alors, bien sûr, il y en a qui vivent la Libération à travers l’Êtreté, qui ont été voyager dans le Soleil, qui ont rencontré des Archanges, qui m’ont rencontré ou qui ont vécu l’Onde de Vie dans toutes ses composantes, toi tu vis la libération en légèreté, avec la Grâce, c’est pourtant simple. 
  
 Et bien mes chers amis, je vais vous laisser, je vous transmets tout le Feu de l’Amour, toutes mes bénédictions, 
  
Et je vous dis à très bientôt.  
 
Transmis par Fetnat