UN AMI 19.9.2014 / par Air

UN AMI

19 septembre 2014
Fichier MP3
(pour l’enregistrer sur votre ordinateur, faites un clic droit sur le fichier, puis « enregistrer la cible sous »)

ESPAÑOL                  PORTUGUÊS            ENGLISH

 

Je suis Un Ami, de mon Cœur à votre Cœur…
Je viens à votre rencontre, ce soir, afin de partager autour du thème de la Grâce. Car vous l’avez compris, le temps n’est plus à de nouveaux apprentissages, le temps n’est plus à de nouveaux yogas, mais bien plus à laisser œuvrer la Grâce, à vous y abandonner, afin de vous installer en votre Eternité.

Nombreux parmi vous sont ceux qui vivez cela, qui en témoignez, qui voyez la Grâce se déployer, œuvrer, transformer ce que vous pensiez être, le dissoudre, et vous amener à vous rencontrer en Vérité.

Je voudrais tout d’abord m’adresser à ceux d’entre vous qui avez l’impression de ne pas vivre la Grâce, ceci afin peut-être de mieux en comprendre le déploiement.

La Grâce est la réponse du Soi, dès lors que vous vous tournez vers l’intérieur, dès lors que vous cessez de jouer le jeu d’une personne. Dit autrement afin que cela soit plus clair pour vous, lorsque vous vous tournez vers l’Un, soit pour le rechercher, soit pour le prier, alors la Grâce en est la réponse dès lors que votre demande ou votre prière n’est pas, je dirais, une gourmandise pour la personne. Si vous vous tournez vers l’Un afin de le rencontrer en Vérité, alors l’Un vous envoie la Grâce afin de vous mener jusqu’à lui.
Prenons quelque temps, afin pour ceux d’entre vous qui doutez de vivre la Grâce, prenons quelque temps afin de plonger ensemble à la rencontre de l’Un… faisant le vœu de le connaître, de le reconnaître en Vérité…

[ silence vibral ]

Dès lors la Grâce ne peut que répondre à l’appel. La Grâce ne vient pas pour régler les petits soucis de la personne. Les soucis éphémères n’ont pas besoin de la Grâce pour se dissoudre, car les soucis éphémères de la personne sont de toute façon amenés à se dissoudre tôt ou tard, de même que tout ce qui est lié à la personne.

La Grâce vient vous porter en le Cœur de l’Un, afin que vous vous reconnaissiez. Si en vous réside encore le sens d’une séparation, d’une personne séparée, alors la Grâce vient jusqu’à vous au sein du monde extérieur, que ce soit par des rencontres, par des lectures, par nos messages, peu importe. La Grâce enverra jusqu’à vous le signe vous amenant à plus d’intériorisation. Et de là, la Grâce interviendra, en vous, pour vous guider, je dirais directement.

L’œuvre de la Grâce amène en définitive à se fondre en l’Un, à dissoudre l’illusion d’être une personne. Cela vous a déjà été dit à de nombreuses reprises : la Grâce vient vous le faire vivre, non plus comme une expérience plus ou moins longue, mais comme une vérité de chaque instant. Rien ne pourra plus vous faire adhérer à cette fantaisie d’être une personne une fois que la Grâce aura accompli son œuvre.

Que vous l’appeliez Grâce ou Nectar divin, cela est la même chose. Car la Grâce est effectivement un nectar vous ramenant à votre divinité, vous ramenant en l’Un, vous ramenant en le Soi. Peu importe les mots, car jamais les mots ne pourront vous mener là où la Grâce vous porte.

Alors bien sûr, la Grâce vous donne à voir, vous donne à vivre ce que parfois vous ne souhaitez pas regarder au sein de la personnalité. Mais c’est bien pour cela qu’il vous faut le voir. Cela ne demande rien d’autre que d’être observé, que d’être acquiescé. Ne cherchez pas à résoudre quoi que ce soit. Dès lors que la Grâce vous porte, l’éphémère se dissout, l’Eternité se déploie. Dit autrement, dès lors que la Grâce se déploie, la personnalité est crucifiée et vous vivez la Résurrection en ce que vous Êtes en Vérité. Cela ne vous empêche pas de vivre l’expérience d’un corps, mais il y a une différence entre observer ce corps et être ce corps. Ce que vous Êtes en Vérité a déployé l’ensemble de la Création, a déployé ce corps pour qui vous vous prenez.
Acceptez d’observer en Vérité, et constatez.

Pour ceux qui le vivent, vous le savez, la Grâce n’a pas besoin de mots. La Vérité émerge du Silence. Aussi, je vous propose un instant de Vérité en le Silence des mots…

[ silence vibral ]

Alors, afin de continuer ce que je vous proposais en mots, lorsque la Grâce vient, je dirais, vous mettre à l’épreuve – ce qui n’est pas une mise à l’épreuve – mais simplement lorsque la Grâce vient vous montrer ce qui est à voir, alors au lieu de vous laisser emporter au sein de la personnalité, si vous avez, je dirais, de la difficulté à vous placer en l’observation, prenez le temps comme je vous l’ai conseillé, de quelques respirations, simples… venant apaiser, venant soutenir l’installation en l’Être, et l’observation. Cela simplement afin d’adoucir le déploiement de la Grâce, qui ne dure qu’un temps, le temps que la Grâce elle-même fusionne en ce que vous Êtes.

Ne cherchons pas de mots afin de décrire ce que vous Êtes et l’état d’Être que vous serez amené à vivre et que certains vivent déjà. Laissez-vous surprendre par la Grâce, laissez-vous prendre par l’Amour. Laissez le Nectar divin vous enivrer, et voyez.
Laissez-vous porter, laissez-vous vous fondre en ce que vous Êtes…
Restez tranquille…

Voilà, mes amis, ce que je venais partager avec vous ce soir. Partage au nom de la Grâce, partage au nom de ce que vous Êtes.
De mon Cœur à votre Cœur, en un seul Cœur…
Recevez toutes mes bénédictions, tout mon Amour.
Je vous dis à bientôt.

Transmis par Air
Source: http://www.envol-du-phenix.org/

Partagé sur : http://www.etresenevolution.com