MARIE 13.7.2014 – Une nouvelle phase du processus de Libération / par Sève

MARIE

13 juillet 2014

Transmis par Sève

« Une nouvelle phase du processus de Libération »

 

Je suis MARIE, Reine des Cieux et de la Terre.

Mes chers enfants, je viens vous rencontrer en ce jour, en cet espace, afin que vous puissiez vivre en votre Coeur ma Présence. Je viens à vous accompagnée des 12 Étoiles.

Nous venons à vous afin de vous restituer à ce que vous Êtes, et à ce que vous avez toujours été. Nous venons vous apporter un soutien et des clés vibratoires vous permettant de retrouver la Maison d’où vous venez, et où vous avez toujours été.

Je viens à votre rencontre à travers ce corps, non pas pour nourrir quelque curiosité de la personnalité mais bien pour vous dire, à chacun d’entre vous, ici, dans cet espace, que la communication est à votre portée, étant donné que ce mécanisme, peut-être extraordinaire vu de la personnalité, n’est autre qu’un phénomène totalement naturel de reconnexion. Vous êtes invités avec une Joie immense à nous retrouver, à nous contacter, à nous rencontrer, afin de Fusionner en l’Amour de l’Un que nous sommes.

 Alors mes chers enfants, laissez l’enfant que vous êtes se ré-ouvrir à ce qui a été détourné et éteint, avec la plus grande des simplicités, simplement en vous ré-ouvrant à cette possibilité de vous retourner vers la grande Fraternité – non pas celle qui se limiterait à vos frères et soeurs de cette planète, mais bien à la Fraternité de chaque être vivant de cette planète, que cela soit les minéraux, les végétaux, les élémentaux, les animaux, les Éléments, ainsi que vos Frères et Soeurs vous regardant comme une mère pleine d’Amour regarderait son enfant dormir dans son berceau.

Nous sommes nombreux penchés autour de cette planète. Nous sommes de plus en plus proches, et vous êtes entourés d’une façon qui n’est presque pas imaginable pour une petite personne. Nous rencontrer n’est possible que si vous acceptez, en totalité, de vous Abandonner dans mes bras, mes bras contenant mon Coeur, qui vous appelle en votre Coeur.

De ce monde, vous avez peut-être fait le tour, ce qui ne veut pas dire qu’il est à rejeter, mais il se peut que d’autres mondes, présents, vibrants, s’offrent à vous, parce qu’il est venu le moment, pour vous, de vous réveiller à ce monde afin de vous éveiller à d’autres mondes, en d’autres mondes. Cela se passe sur ce Corps, sur ce Corps-Terre et dans ce corps. N’y voyez aucun rejet de cette Création, mais voyez plutôt la réjouissance de retrouver un pan entier de l’Être que vous êtes, et que vous avez toujours été, qui réapparaît en sa totalité.

Il ne vous est pas demandé d’entretenir une forme de recherche, d’analyse ou de compréhension de ce qui s’établit, de plus en plus fort sur ce monde : l’Amour, la Lumière n’est pas appréhendable en ce qu’elle est par le mental. Il y a donc à accepter qu’il s’établisse, sans aucun besoin que vous interfériez, par quoi que ce soit comme velléité d’appréhension et de compréhension, car cela ne peut que vous échapper totalement.

Vous êtes, pour chacun d’entre vous, ainsi que pour nombre d’êtres humains sur cette Terre, entrés dans une nouvelle phase du processus de Libération. Nous avons, depuis le début du mois de juillet, déversé sur ce monde des vibrations correspondant à tous les Corps activables en cette Dimension. Vous bénéficiez du travail de nombre de frères et de soeurs sur cette Terre, qui ont, avec moins de facilité que vous, mais avec du courage, de la constance et de la rigueur, permis à ce que certaines activations soient facilitées pour vous en ce jour.

Il est, pour ainsi dire, très facile en cette période terrestre, comme jamais dans l’histoire de cette planète il n’a été possible, de vous fondre et de vous abandonner dans les bras de l’Amour. Cet Amour, comme vous le savez à présent, n’est absolument pas comparable à l’amour humain que vous avez expérimenté jusqu’à présent.

L’Amour qui s’établit vient replacer, avec l’Intelligence de la Lumière, les choses qui ont été détournées, falsifiées, au profit de pouvoirs de certains. Chacun sur cette Terre a participé et est entièrement inclus en cette coupure d’avec la Vérité. Cela a permis un certain jeu, dont il ne vous est absolument pas demandé de rejeter ou de juger quelque partie que ce soit. Soyez bien clair avec cela, car ce regard fait toute la différence.

Soyez en Paix avec tout ce que vous avez joué, tout ce que nous avons joué en étant incarnés dans cette dimension dissociée. Il est, comme vous découvrez dans cet espace, le temps de replier le jeu, car ce jeu a juste assez duré. La souffrance a assez durée, n’est-il pas ?

Alors je vous invite en ce jour à être au clair avec vous, dans ce qui est important pour vous et ce qui ne l’est pas. Car dans la période dans laquelle nous entrons, il n’y a plus aucune place pour la négociation, il n’y a plus aucune place pour les différentes parts qui essaieraient, ensemble, d’exister malgré tout. Il y a l’Amour, ou le reste. Cet Amour vous appelle et vous demande simplement de déposer tous les pouvoirs, de contrôles, de résistances, qui interfèrent avec le programme naturel de vie. L’Amour vous demande de le laisser oeuvrer et rétablir ce qu’il se doit dans tous les espaces de votre vie. Il n’y a aucune possibilité de garder quoi que ce soit de l’ancien en cela.

Il ne vous est pas demandé d’anticiper ces mouvements, mais de vous retourner en vous-même, de laisser les sens extériorisés se retourner au-dedans, que vous puissiez ainsi entendre, voir, goûter, toucher, sentir ce qui jusqu’à présent était totalement inconnu et inexistant, alors que tout a toujours été là. Cet Inconnu est à votre porte et vous invite à Lui ouvrir, dans la confiance qu’en l’Amour, il ne peut absolument rien arriver à ce que vous Êtes en Vérité, qui viendrait contrer ce que vous avez toujours souhaité.

C’est le temps de l’Appel, c’est le temps du Rappel, c’est le temps de ce Retour, afin de sortir des tours incessants de l’enfermement.

Nous vous attendons, nous vous regardons et nous vous encourageons, car nous savons très bien que où vous êtes, cela peut paraître difficile à certains moments. Mais si vous êtes ici, en ce jour, c’est que vous avez déjà passé des épreuves, et vous savez en votre for intérieur que ces épreuves sont délivrance. Alors, nous vous encourageons à poursuivre ces pas, non pas sur le chemin extérieur, mais comme vous le savez, ces pas du dedans se rapprochant de plus en plus du Centre, où nous sommes tous en l’Un, en l’Amour, dans la réjouissance de ces Retrouvailles tant attendues et tant espérées.

Mes enfants, comment vous dire ? Comment vous dire comme tout est là ? Comment vous dire que je vous attends ?

La vraie Vie n’est pas à l’extérieur de ce monde, même s’il en propose un semblant très attirant. La vraie Vie vous donne à être vivant, en plein Amour, en pleine Joie, en permanence. En cela, il n’y a aucune comparaison possible, ni tergiversation entre ce qu’est la vraie Vie ou non. La vraie Vie est votre naturel, car vous Êtes la Vie.

Et ce qui empêche cette pulsation de Vie de s’expandre en totalité, en votre être, n’est que ce qui, encore à ce jour peut-être, amenuise la Vie. Cela fait partie de nous. Il n’y a pas à lui donner plus d’importance que cela, mais juste vous affermir dans ce que cela essaye de ronger et de prendre, encore, comme morceau en ce corps. Mais il est vain, de toute façon, pour cette partie faisant encore partie de nous-même, d’espérer pouvoir remonter sur le trône. Cela est impossible. Vous avez fait les pas suffisants pour que plus rien ne soit possible en marche arrière, soyez en Paix pour cela. Et je vous rends Grâce d’être là où vous êtes, dans ce Retour à qui vous Êtes, même si cela a toujours été là.

Alors mes enfants, je viens en votre Coeur effuser de l’Amour d’une Mère, qui simplement vous entoure et vous invite à vous laisser bercer et abandonner dans ce qui, pour l’instant, est peut-être plus grand que vous, mais qui n’est que Vous. Je suis ce que vous Êtes et vous Êtes ce que je suis.

Alors réjouissez-vous. Cette partie de fin de jeu peut, pour l’enfant que vous êtes, être une réelle partie de Joie, en retrouvant le regard de l’Amour qui voit en toutes choses ce qui se déconstruit, afin de laisser place à ce qui Est, sans construction aucune.

Pour chaque être qui s’éveille sur cette planète se dégage une vibration d’Amour intense, permettant pour d’autres êtres, dont l’appel n’a pas encore retenti, de bénéficier le jour de leur appel, individuel, de cette facilité apportée de votre côté. L’Amour est puissant, l’Amour ne combat pas, l’Amour s’établit, en retournant simplement à ce qu’il Est, en aspirant simplement tout ce qu’il n’est pas afin que cela soit consumé dans le Feu de l’Amour.

Alors mes chers enfants, laissez tomber tout ce que l’adulte, en nous, peut nous raconter comme croyance, comme certitude, et laissez juste ce Coeur d’Enfant divin vous parler, vous guider dans toute sa spontanéité, sa Simplicité, son Humilité et sa Transparence.

Vous n’êtes pas ce que vous croyez être, vous Êtes bien plus que cela. Vous n’êtes pas cette personne, vous Êtes bien plus que cela. Alors, tout ce qui s’accroche à cette personne pour lui donner existence, ne lui donnez pas plus de poids. Détachez-vous de cette personne, revenez en l’Être que vous êtes. Et dans l’Être que vous êtes, il n’y a plus personne d’autre que ce que vous Êtes et que vous avez à retrouver en votre Vérité, car de cette Êtreté, il n’y a rien à expliquer, rien à commenter, juste à Être, et donc le vivre.

Voilà, tout simplement, ce que je voulais vous dire en ce jour. Les événements vont pouvoir s’accélérer et vous allez pouvoir constater, en vos vies, en cette vie, les mouvements de la Grâce, permettant donc que cet Amour demeure à jamais. Donc soyez tendre avec vous. Je vous Aime et je suis là. Je suis au plus près de vous, il n’y a plus qu’à vous Retourner et vous me Verrez, tout simplement. Et vous serez étonné de vous dire : « c’est si simple, comment ai-je pu oublier ? »

L’Amour est simple, donc n’échafaudez aucun plan, aucune stratégie, aucune recherche. Abandonnez tout cela, ce n’est plus le temps. Laissez-vous guider et vous retrouverez le chemin de la Maison, comment pourrait-il en être autrement ? Il vous suffit de moins donner de poids et d’importance à ce qui passe à l’extérieur, et d’entrer en ce Temple où tout vous est donné.

Je vous laisse à présent dans cet espace, tout préparé pour de futures Noces, qui n’ont rien à projeter en futur puisque ces Noces, ces Épousailles avec l’autre part de vous-même d’où vous avez été coupé, séparé, éloigné, viennent à vous.

L’Amour est là, ne doutez plus, laissez-le apparaître et disparaissez de ce qui n’est pas l’Amour.

Je suis MARIE, Reine des Cieux et de la Terre, et je vous souhaite une toute belle journée. Et je vous dis à toujours, en l’Éternité.

 

Transmis par Sève

 Source : www.accordanceaucoeur.com

Partagé sur : http://www.etresenevolution.com