KRISHNAMURTI (Frère K) 10.6.2014 / par Sijah Sirius

Krishnamurti

KRISHNAMURTI

10 Juin 2014

 Je suis celui que vous connaissez avec le nom de KRISHNAMURTI, aussi connu avec le nom de FRÈRE K. Aujourd’hui je viens vous accompagner, frères et sœurs, en ce voyage, en ce retour à la Liberté, à l’Autonomie, à la vie Unitaire. Ce sont des jours d’extrême purification où le Feu brûle toutes les petites vérités, les petites tromperies que vous avez maintenues avec vos croyances. Les images que vous aviez de vous tombent, comme tombent également les images de vos amis, de votre famille. 

 Ces images se brûlent à mesure que le Corps de Lumière fusionne avec vous et toutes les couches intermédiaires, la couche du corps émotionnel, du corps mental, sont nettoyées jusqu’au dernier recoin, en montrant toutes ces images que vous avez encore gardés, que vous avez encore continué de projeter. Ces images qui ont amené à l’homme à être en relation avec sa propre projection et non avec la réalité qui les entoure, avec la réalité objective, la manifestation essentielle des êtres et formes de vie qui se manifestent autour de lui.

L’homme a été victime donc de ces images et projections, reflet de ses désirs, reflet de ses peurs, reflet de ses ambitions, reflet de ses limites, reflet de sa propre tromperie, reflet simplement de la division entre l’observé et l’observateur et entre l’observateur et le frère, entre l’observateur et l’arbre. La division qui a traqué l’homme en le domaine de l’analyse et la comparaison à un niveau mental.

Ces images ont également contribué à créer une fausse identité, un personnage où se sentir confortable et protégé. Ce personnage a joué son jeu avec les éléments plus ou moins cachés en ses actions, c’est-à-dire ce face à face vous fait ouvrir et observer en les recoins les plus cachés, en les stratégies les plus subtiles de votre personnalité. Stratégies qui dérivent d’une manipulation, de vouloir modifier et d’apporter bien ou mal coûte que coûte en relation à votre personnalité. 

 C’est la partie de vous qui joue et ne se rend pas à l’évidence, à la volonté de l’Intelligence de la Lumière qui est directe. Ces prises de conscience vous amènent réellement à défaire les derniers nœuds comme vous a dit le Commandeur des Anciens.

Ces dernières stratégies font disparaître l’ombre que vous êtes, la projection qui se cachait en elle-même et jouait subtilement à s’approprier des phénomènes extérieurs pour son bienfait, croyant obtenir un gain. Que cette astuce de la personnalité qui dérive de l’égocentrisme se défait en petits nœuds très subtils qui sont accrochés, nous pouvons dire, à votre manière inconsciente d’agir en ce monde, à votre manière de réagir et d’interagir.

Ces dernières stratégies sont acceptées, sont simplement observées comme celles quelles sont, des simples projections, des idées ou clichés que nous avons accueillis en un moment donné par commodité. En cette dissolution comme je vous disait l’observateur et l’observé se font Un, la Présence s’Unifie, le Feu du Christ alors brûle totalement.

Vous pouvez voir vos oscillations de plus en plus subtiles en les états de conscience que vous vivez. La puissance du Feu et de la Vérité provoque un ajustage obligatoire, un positionnement en votre conscience. Chaque fois la personnalité sera de plus en plus coincé pour décider si elle maintient sa froideur et son jeu de manipulation subtile en le camouflant sous forme de bien. Ces dernières stratégies sont vues grâce à la capacité de pénétrer de plus en plus en le Cœur Vibral, grâce à la Paix et au Calme que vous permettez installer en votre tête, en votre Cœur.

Laissez brûler en le Feu de la Présence, ce Feu qui vous révèle comme êtres Unifiés, libres et en permanente expansion, en expansion illimitée avec toute la création. Les dernières couches d’oppression autant au niveau de la Terre comme de vos propres couches, et je me réfère aux filtres mentaux et émotionnels, astrales, qui deviendront de plus en plus évidents à mesure que la Lumière pénètre totalement la structure et se révèle en la Présence, en la Véritable présence, Ici et Maintenant.

Il sera de plus en plus facile d’observer en les frères, en soi même, lorsque les filtres mentaux ou émotionnelles viennent empêcher la communion avec la Lumière, viennent diminuer l’entrée du Feu de Vie, causant un isolement et un étanchement en la propre illusion, projection et peur. 

 Par contre par le Feu du Cœur et votre immersion en la Profondeur et l’Humilité, là ces couches disparaissent, se nettoyant avec la Lumière Vibrale, brûlant et permettant au Corps de Feu, à la Présence que vous Êtes de se manifester en totalité, éliminant tous les voiles qui vous séparaient d’un danger imaginé, qui vous empêchaient de fusionner, de vous dissoudre en ce que Vous Êtes, en votre Corps de Feu, en la Grâce.

Je viens vous rappeler ces différents états puisque maintenant que les dimensions de la Terre sont en fusion, l’accès aux divers plans sont plus perméable. Ainsi comme l’Astral fut nettoyé, les egrégores collectifs et les projections des êtres connectés à ces sphères sont actives, c’est-à-dire que vous avez la possibilité par votre propre projection, par votre propre ardeur de pouvoir, par votre propre volonté d’échapper, de connecté avec les sphères de Lumière non Unitaires, comme SRI AURBINDO vous l’a dit. L’unique manière d’identifier lorsque vous êtes connectés avec la Lumière Vibrale est par la Présence du Feu du Cœur, par la présence au côté gauche, par le son audible en le canal Marial, par l’Onde de Vie, par votre Extase.

Cela est la manière d’identifier quand vous êtes en communion avec un être de Lumière Unifié ou avec votre propre Corps de Feu, votre Être Original. Par contre lorsque vous vous trouvez extériorisés hors de votre corps, avec des projections mentales de pétitions et visualisations, il est très probable si vous n’avez pas le Cœur totalement pur, d’attirer alors les énergies d’égrégores qui ne font pas partie de la Lumière Vibrale.

Depuis l’ensemble des Melchizedek nous venons vous rappeler que la Lumière Vibrale se manifeste par la Grâce, par la Joie, par le Feu du Cœur, par la Présence sensible a l’ambiance des Anges et d’autres Êtres de Lumière. 

Lorsque se manifeste la Lumière des plans intermédiaires de l’astral, vous remarquerez toujours une agitation en votre ventre, vous remarquerez comme votre présence s’éloigne du Cœur se projetant en le troisième œil et en les champs mentaux qui veulent vous faire sortir de votre corps.  

Quoi que ce soit, chacun vivra ce que sa vibration lui apporte, mais il y a beaucoup d’entre vous qui en vivant la Lumière Vibrale sont encore en confusion au sujet de certaines vibrations à cause des croyances et le mental. A cela je vous le dis donc donnez-vous totalement à votre Cœur et il vous montrera sans tromperie si le Feu de Vie est présent ou non.  

Installer votre Présence Éternelle, la Vérité et l’Amour de votre Présence Christique fut le travail des Melchizedek et de toutes les forces de la Lumière Unitaire. Par contre les forces qui ont travaillé avec des enseignements plus ou moins justes mais avec un objectif dissimulé, sa manière d’agir vous faisait croire en une Lumière extérieure, de vous projeter hors de ce corps pour ne pas vous installer finalement en la Présence du Feu, et spiritualiser la matière. Cela est la spiritualisation de la matière, il n’y a donc aucun lieu où aller donc, il n’y a aucune autre initiation ou expérience à compléter, puisque vous Êtes celui que vous Êtes, vous êtes Libres et Autonomes de toute Éternité.

La matière de la Terre retourne à être Sacrée, recommence à être baignée par l’Amour, par les fréquences du Père, du Centre Galactique et aussi comme vous savez de Sirius. Nous préparons ensemble donc le temple, préparons la demeure recevant les Grâces, les Grâces de votre propre cadeau de l’Éternité.  

Je vous donne toute ma Paix. 

 Je Suis KRISHNAMURTI.    

Transmis par Sijah Sirius du Collectif des Enfants de la Loi de Un

Source: Cordefoc.net

Lien audio original en catalan : https://soundcloud.com/sijah-sirius/krishnamurti-10-de-maig-2014

Transcrit par Maria Dolors

Traduit par Pierre Diaz 

Partagé sur : http://www.etresenevolution.com