THÉRÈSE DE LISIEUX 21.2.2014 / par Air



THERESE DE LISIEUX

21 février 2014

Fichier MP3
(pour l’enregistrer sur votre ordinateur, faites un clic droit sur le fichier, puis « enregistrer la cible sous »)
 PORTUGUÊS                           ESPAÑOL                             ENGLISH

 

Je suis Thérèse, la petite Thérèse.

Frères et sœurs, je viens développer auprès de vous une notion qui pourrait vous apparaître nouvelle mais qui n’est que l’Abandon. Cette notion, c’est l’Offrande, offrir tout ce que vous êtes à la Vie. Je pourrais vous dire, offrir tout ce que vous êtes à la Lumière ou offrir tout de que vous êtes à l’Un, cela reviendrait au même, mais l’offrir à la Vie permet de ne pas se projeter au sein de concepts de l’Un ou de la Lumière.

Si vous vivez votre Retour à l’Unité, si vous voyez l’Un oeuvrer en votre Temple, l’Un œuvrer en chacun, l’Un se déployer en l’ensemble de la Vie, alors, vous le savez, l’Un est la Vie. Dans de nombreuses traditions, il est de coutume de faire des offrandes aux divinités. Cela, bien souvent, lorsque cela est effectué, vous place dans une notion séparée, dans une notion d’offrir afin de recevoir.

L’Offrande à la Vie n’a que faire de recevoir. S’abandonner à la Vie, s’abandonner à la Lumière, s’abandonner à l’Un, c’est s’offrir entièrement, ne rien garder pour soi. Vous ne pouvez vous offrir à moitié. Vous ne pouvez vous offrir dans un but de gratification. Lorsque vous vous offrez, peu vous importe que l’Un vous prenne, que l’Un vous amène à souffrir, que l’Un vous amène en la Paix. Vous vous remettez entièrement entre ses mains, et peu vous importe même qu’il daigne se pencher sur vous ou pas.

S’offrir est un positionnement intérieur qui ne peut rien attendre, rien espérer, rien revendiquer. Lorsque vous offrez, alors celui qui reçoit est libre de prendre ou de laisser. Là est l‘Abandon total. Vous offrez tout, que cela soit ce que vous croyez être, ou que cela soit ce que vous savez que vous n’êtes pas. Que vous croyiez être ce corps, ou que vous viviez ne pas être ce corps, peu importe, offrez-le à la Vie. Laissez la Vie en faire ce que bon lui semble. Là est l’Humilité, là est la reconnaissance que seule la Vie, seul l’Un peut donner à l’expérience de votre Vie, le sens, la Vérité.

Si votre corps, si vos pensées pouvaient vous porter jusqu’à la Vérité, ne pensez-vous pas que cela serait déjà fait ? Que pouvez-vous évaluer, alors même que vous ne connaissez pas la Vérité ? D’ailleurs, la Vérité ne se connaît pas, la Vérité se vit. Elle ne rentre pas dans le fonctionnement de votre personne. Vous le savez déjà, car si vous êtes toujours au sein de la personne, vous voyez bien que vous ne voyez pas la Vérité. Vous pensez la voir à droite, vous y courrez ; vous pensez la voir à gauche, vous y courrez, mais jamais vous ne la trouvez.

Alors parfois, vous êtes amené à clamer ce que vous croyez, pensant que s’il y a adhésion, ce sera alors une vérité. Mais la Vérité se vit en votre tête-à-tête avec l’Un, en toute Humilité, en toute Simplicité.

Alors, j’en reviens à l’Offrande, l’Offrande de ce qui d’une certaine manière est perdu, afin de laisser apparaître la Vie…

Vous le savez, je me suis offerte tout entière, acceptant les souffrances, les brimades, les travaux de toutes sortes, car je n’y voyais que l’Offrande à la Vie. Il n’y avait pas la possibilité de juger, d’évaluer ce qui se déployait, il n’y avait que la possibilité de le vivre.

J’étais prête à disparaître pour Lui, j’étais prête à souffrir. Je le fis, je fus toute petite. Je ne fus plus rien d’autre qu’un océan d’Amour en l’Un.

Alors, je ne vous dis pas de vous offrir afin de devenir grand en l’Un, car à ce moment-là vous ne vous offrez pas, vous mettez en place une stratégie. Offrez-vous et voyez, voyez par vous-même ce que vous amène la Vie. Non pas en évaluant les événements, car quiconque s’offre n’évalue plus rien, mais en la regardant s’écouler comme un enfant, vous étonnant de tout, accueillant, accueillant la Vie sous toutes ses formes…

Ceci, je le sais, peut vous paraître un effort, peut vous paraître compliqué. Mais ceci est d’une extrême Simplicité. Abandonnez le contrôle et vous le verrez par vous-même : vous serez ébahi, comme un enfant qui regarde ce monde.

Au sein de la Création, l’Un s’offre à l’Un à chaque instant. Les lignes de prédation, tel que cela a été appelé, ont transformé l’Offrande en prise : prise de pouvoir, rapports de force, contraintes, vous amenant à essayer de protéger ce que vous pouvez maintenant offrir à l’Un.

Alors, je ne vous demande pas de me croire sur paroles. Vivez l’Abandon total, et constatez par vous-même la Paix dans laquelle vous baignerez à chaque instant.

L’Âme s’est retournée vers l’Esprit, elle a abandonné la Matière, elle s’est abandonnée. Et maintenant, elle s’offre. Offrande à l’Esprit, Offrande à la Vie, amenant la Danse à se déployer.

S’il existe des interrogations par rapport à ce que je viens de développer, je veux bien y répondre.

Q : Quelle est la différence entre « vivre la Vie » et « être la Vie » ?

Alors, il faut bien comprendre ceci. Nous essayons avec vos mots de vous peindre la Vérité. Mais vos mots sont conçus pour fonctionner au sein de l’Illusion. Alors, ce que je mettrais comme différence entre « vivre la Vie » et « être la Vie » n’a en réalité que très peu d’importance. La Vie est ce que vous êtes, en fonction de ce que vous mettez derrière le concept Vie. Voilà pourquoi je vous ai dit de vous abandonner, de vous offrir à la Vie, de vous offrir à la Lumière, de vous offrir à l’Un. Car je sais pour avoir vécu au sein de cette humanité, qu’il est très facile de se laisser emporter par une conception de ce qu’est la Vie, de ce qu’est l’Un, de ce qu’est la Lumière. Et chacune de ces conceptions ne vous entraînera qu’à l’opposé de la Vie, la Lumière et l’Un.

Des tas de livres parlent de la Lumière. Est-ce que cela a amené à vivre la Lumière ? Non. Pour certaines personne, oui ; pour d’autres, non. Cela leur a donné une notion, un concept. iIs en ont fait une croyance, et chaque fois que la Lumière vient vers eux, ils disent : « Oh ceci n’est pas la Lumière, car cela ne correspond pas au concept que j’en ai. » Aussi, il m’est compliqué, sans que nous définissions ensemble les termes  « vivre la Vie » et « être la Vie », de répondre avec précision à cette question.

Peut-être fais-tu référence également à un autre message que vous auriez reçu…
Oui

Peux-tu me préciser ce message afin que j’essaye de me renseigner…

Q : On m’a précisé : « Ne vis plus ta vie, mais sois la Vie ».
Cela vient certainement du fait que tu te distancies de la Vie. A ce moment-là, « être la Vie » signifie « faire Un avec la Vie ».


Plus de questions.

Dans ce cas, je conclurai mon intervention en vous disant à nouveau : offrez-vous, abandonnez tout, laissez-vous accueillir en l’Un.

Avec tout mon Amour de Sœur, je vous dis à bientôt.

 

Transmis par Air
Source: http://www.envol-du-phenix.org
 

Partagé sur : http://www.etresenevolution.com

Merci de partager en conservant l’intégralité ainsi que les liens sources