O.M. AIVANHOV 19.1.2014 / par Air

O.M. AÏVANHOV
19/01/2014
Fichier MP3
(pour l’enregistrer sur votre ordinateur, faites un clic droit sur le fichier, puis « enregistrer la cible sous »)
ESPAÑOL          PORTUGUÊS         ENGLISH

 

Mes bien chers amis, je suis extrêmement content de vous retrouver ce soir. Alors, on se retrouve encore, je dirais, à se connaître bien maintenant, hein ?

Mon intervention de ce soir vise principalement à, je dirais, préparer la couleur de ce qui va vous être proposé durant toute cette Rencontre. Mais avant de commencer à développer, je vous propose de commencer par un espace de Communion…

[Communion]

Alors, si vous voulez, je vais reprendre à partir de ce que je vous ai dit lors de ma dernière venue il y a peu de temps. L’Ascension, comme vous le savez, elle est déjà là, on vous l’a dit, il y a de nombreuses personnes incarnées sur cette Terre qui en témoignent.

Comme je vous l’ai dit, ce qui est important, c’est de savoir où vous êtes placé, et comme je l’ai dit, ce n’est pas une course, ce n’est pas une compétition, car comment pourrait-il y avoir des premiers et des derniers si le temps n’existe pas ? Je vous laisse un peu recevoir cela car aujourd’hui, vous acceptez le fait que le temps n’existe pas, pour la plupart d’entre vous, et en même temps, vous acceptez le fait qu’il y ait des premiers et des derniers. Alors, c’est sûr, on l’a dit, le Christ l’a dit, mais il a aussi dit que les premiers seraient les derniers.  Cela signifie de nombreuses choses que nous avons déjà développées et cela signifie également qu’il n’y a pas de premiers et de derniers quand le temps n’existe pas. En fait, vous courrez sur place. C’est, comme je vous l’ai dit, de notre point de vue, un peu une course d’escargots. Non pas que vous êtes tous lents, c’est pas ce que je dis. Ce que je dis, c’est que c’est le temps qui n’existe pas, on est bien d’accord.

Alors, pendant de nombreuses années, on vous a permis, à travers nos messages, de percevoir certaines choses, non pas dans l’idée de vous permettre de comprendre ce qui était à venir, mais de comprendre ce que vous viviez. Si vous avez cherché à mettre en place des stratégies en fonction de ce que nous vous avons dit, alors, c’est que rien n’a été compris. Aujourd’hui, tout a été dit sur comment rejoindre l’Êtreté, comment rejoindre votre Eternité, comment vous placer au-delà même de la Création, dans ce que nous avons appelé l’Absolu.

Alors, on pourrait en reparler encore et encore. C’est ce qui est fait depuis des siècles, par tous les Êtres éveillé qui ont essayé de partager avec vous ce qu’ils vivaient. Aujourd’hui, on n’en est plus là, car la Lumière, elle est plus à votre porte, elle a passé la porte, elle a emporté la maison. Il n’y a même plus question de tapis ou pas tapis, il vous reste plus qu’à voir où vous voulez vous placer. Et je dirais, cela, ceux qui ont vécu la rencontre avec l’Esprit d’une manière ou d’une autre peuvent en témoigner. Il y a un temps, je dirais, d’adaptation et surtout, ce qui se passe ensuite, c’est le déploiement de la Grâce au sein de la matière.

Donc, pour résumer, il y a un temps pour rejoindre l’Esprit, pour vivre en Êtreté ou en Absolu, et ensuite vient le temps d’actualiser la matière. C’est cela être Ancreurs de Lumière, au moment où vous devenez Transparents, où vous ne contribuez plus au déploiement de l’espace et du temps. Et pour autant vous naviguez sur ce monde sans aucun problème, mais la seule chose que vous y voyez, c’est le flux d’Amour, la seule chose que vous nourrissez, c’est le flux d’Amour.

C’est cela le temps de la Célébration. Ce n’est pas faire la fête en attendant qu’une comète ou qu’un autre vienne faire le travail de dissoudre l’Illusion, en vous, à votre place. Car, je vous l’ai dit : même une fois que toute l’Illusion sera dissoute, il y en a qui continueront en leur monde de créer des voiles pour se rassurer, ou pour continuer l’expérience telle qu’ils la vivent. Ceci, on vous l’a dit, c’est strictement votre liberté.

Alors, quand je vous dis qu’on est au temps de la Célébration, qu’on est au temps, on pourrait dire, de la spiritualisation de la matière, on est au temps où vous recevez l’Eau d’en Haut, tout cela en réalité, c’est la même chose. Si vous avez compris ce qu’est la matière, si vous avez compris comment se plaçait l’Esprit et la matière, comment se plaçaient les Eléments, vous comprenez que tout ça, ça veut dire la même chose.

Alors, là j’en vois qui commencent à mettre un peu en route le petit vélo. Alors, plus très vite, parce qu’un escargot en vélo, ça va pas très vite… Ce que je voudrais vous redire – car cela vous a déjà été dit de nombreuses fois – c’est, allégez-vous, allez vers plus de Simplicité, car la Lumière est Simplicité, cela de nombreux intervenants vous l’ont dit. Mais tous les témoignages des Absolus avec forme vous le disent : c’est très, très simple.

Alors, si vous cherchez à comprendre ce que ça veut dire, c’est très simple, vous êtes déjà dans un très simple qui est très compliqué. On vous a dit aussi Restez Tranquille. Mais quand vous cherchez à Rester Tranquille, quand c’est la personnalité qui cherche à Rester Tranquille, en réalité c’est pas vraiment Tranquille. C’est un peu comme la personnalité qui cherche la Simplicité. Alors elle va chercher à se placer dans la Simplicité, et puis elle va observer si elle est dans la Simplicité. Alors là, c’est très compliqué.

 

Je voudrais simplement vous posez une question, et elle pourra être un petit peu présente pendant toute cette Rencontre. Est-ce que vous avez la moindre chance de comprendre comment fonctionne votre monde du point de vue de l’Illusion, comment fonctionne toutes les sphères d’interférences ? Est-ce que vous avez une chance de comprendre comment fonctionne toute l’organisation entre la personne et l’Âme ? Est-ce que vous avez une chance de comprendre comment  déployer tous les pouvoirs de l’Âme ? Est-ce que vous avez une chance de comprendre comment retourner l’Âme vers l’Esprit ? Ca fait beaucoup de choses à comprendre, non ? Alors, vous avez le choix : soit vous essayez encore de comprendre, parce que vous n’avez pas encore reconnu que c’est sans fin, c’est pour amuser la galerie ça, de comprendre ; soit vous renoncez à comprendre et vous vivez simplement ce qui est là, comme un enfant qui se dit pas « ça c’est bien, ça c’est pas bien », un enfant qui regarde un petit peu éberlué comment tout ça, ça marche, sans chercher à comprendre non plus. Vous croyez que quand un enfant, il va commencer à parler, c’est parce qu’il a compris comment on formait les sons avec la bouche, et puis après comment on reliait les mots, et puis après comment on accentuait les phrases ? Vous croyez que c’est comme ça que cela fonctionne ? Un enfant, il essaye un son, il le répète, puis un autre son, et ainsi de suite. Quand il trouve un son, il l’explore parce qu’il est vivant maintenant.

Alors, restez avec le vivant en vous, restez dans la Simplicité. Mais si vous le faites parce qu’il y a un vieux croûton qui vous l’a dit, alors vous êtes plus dans la Simplicité. Vous le faites si vous avez reconnu que vous ne pouviez pas tout comprendre. Faut pas me croire sur parole. Faut pas croire les autres non plus, hein…

 

Alors, je conclurai mon intervention simplement en vous disant que si vous cherchez à séparer une partie de ce que vous vivez du reste, en vous disant que ça c’est pas important ou ça c’est pas la Lumière, ou que ça c’est moins bien que le voisin, alors où est la Simplicité, et comment peut se déployer la Grâce ? La Grâce, elle embrasse tout, absolument tout.

Alors, je pense que je vais en rester là pour ce soir, afin de vous garder un peu de suspens pour le reste de la Rencontre.

Alors déjà, vous le savez, il y a Osho qui vient demain. Il vient vous parler de la sécurité. Demain matin, vous aurez une Méditation Vibrale qui sera portée par l’Etoile Anna. Voilà. Pour le reste du programme, nous verrons plus tard.

En attendant, je vous dis, recevez tout mon Amour, toutes mes bénédictions, et à demain.
 
 
 
Transmis par Air
Source: http://www.envol-du-phenix.org

Partagé sur : http://www.etresenevolution.com
Merci de partager en conservant l’intégralité ainsi que les liens sources