Marthe Robin 14.1.2014 / par Séverine

Marthe Robin

transmis par Séverine

14 janvier 2014
 
« Être petit en tout, grand seulement par l’Amour »
Marthe Robin
 
Mes tendres amis, je suis Marthe Robin. Je vous rejoins en cette douce soirée afin de célébrer à vos côtés ce temps de Fête mais aussi vous offrir tout mon Amour et toute la Grâce, la Grâce Mariale que je porte. De mon cœur à votre cœur, recevez en cet instant cet Amour et cette Grâce afin qu’ainsi en un seul cœur nous dansions au cœur du Cœur, en ce Feu, ce Feu Solaire qui est Christ, qui est ce que vous êtes, qui est ce que nous sommes de toute Eternité.

Accueillez, frères et sœurs, si vous le permettez durant quelques instants de silence, ma Présence qui vient vous entourer et vous rendre Grâce.

 

(Communion silencieuse)

Aux côtés de Marie et de mes sœurs le Etoiles et de Thérèse qui est là également présente, je viens aussi vous parler de l’Abandon ultime, abandon de l’égo/personnalité. Abandon qui vous est demandé en cet ultime passage, si nous pouvons dire ainsi, bien qu’il n’y ait aucun passage comme vous le savez. Bien au-delà de l’Abandon à la Lumière, il vous est demandé l’abandon ultime, l’abandon  de toutes vos croyances, l’abandon de toutes vos projections, l’abandon de tous vos désirs et effectivement il s’agit là d’un deuil. Vous entrez pour la plupart dans ce nouveau monde, monde que je pourrais nommer le royaume du Cœur, ou encore le royaume des Cieux si vous préférez. C’est le royaume dont vous êtes issus, bien que ce terme ne soit pas tout à fait approprié. Pour être plus précise, ce royaume que je nomme ainsi est votre Berceau, votre Demeure. Demeure qui ne vous a jamais quittés, qu’il n’y a pas à atteindre car vous y êtes déjà. Simplement, il vous est proposé aujourd’hui et depuis de nombreux mois de retrouver cet espace, de retrouver votre Demeure, appelée autrement Demeure de Paix Suprême.
 
Pour pénétrer cette Demeure et comme vous le savez déjà car cela vous a été mentionné à bien des reprises, il vous faut vous oublier en totalité, comme je me suis oubliée à l’époque où je suis venue sur ce monde vivre ce temps d’expérience en un corps de chair. En ce temps, je me suis totalement, ouvertement offerte, offerte à Celui que je nommais mon doux Jésus, à Celui qui est Christ. Nommez-le comme il vous plaira, cela n’a aucune importance. Sachez simplement qu’aujourd’hui Il est là et Il vient, porteur du Feu Solaire, vous rendre à vous-même.

Alors ouvrez-vous, ouvrez-vous en totalité à cela, à ce Feu Solaire si c’est ce que vous souhaitez. Si c’est ce que votre cœur aspire, abandonnez-vous à Lui, Christ d’Amour qui n’est autre que vous-même, vous le savez. Et je viens vous inviter à relâcher tout ce qui a pu être lourd en vous et autour de vous, que ce soit au niveau des croyances, que ce soit au niveau des souffrances, tout cela ne sont que des poids, des poids que vous n’avez plus à porter car vous la savez bien, il n’y a rien, il n’y a aucun poids, aucune souffrance, seules vos croyances et votre indentification à des souffrances passées ou présentes peuvent être un poids. Ces poids sont un mensonge, ce n’est pas la Vérité.

Alors cessez de vous y identifier. Vous n’êtes pas votre passé, vous n’êtes pas cette histoire, vous n’êtes pas ce corps de chair, vous êtes la Grâce, vous êtes la Vie, vous êtes la Demeure de Paix.

Et lorsque je dis qu’il s’agit d’un deuil, il s’agit également d’une mort, non pas une mort au niveau de votre troisième dimension, mais une mort de toutes vos croyances et de toutes vos identifications. Alors, si vous souhaitez retrouver ce que vous êtes de toute Eternité, oserez-vous tout lâcher ? Etes-vous prêt à tout perdre ? Oui, TOUT, en totalité. Bien sûr, je ne vous dis pas d’abandonner vos proches, les gens que vous aimez, mais d’abandonner tout attachement à toute croyance, de stopper toute projection et de vous offrir, de vous offrir dans un Abandon Ultime et dans une Humilité telle que dans cet acte vous n’êtes plus rien, vous êtes, comme ma très chère sœur Thérèse vous l’a déjà mentionné, petit, tout petit afin de retrouver cette immensité d’Amour qui a toujours été en vous, qui a toujours été votre Nature. Voilà le prix à payer si je puis dire bien qu’il n’y ait rien à payer car tout est Amour.

L’Amour vient vous embraser, l’Amour vient déployer son Feu en vous, alors laissez-Le faire, accueillez-Le. Qu’y a-t-il de plus merveilleux que de Célébrer cela et que de rendre Grâce ?

Avec de nombreux frères et sœurs, durant des temps falsifiés, nous avons préparé dans l’offrande de nous-mêmes, dans notre Abandon au Christ, ce que vous vivez aujourd’hui. Alors voyez-vous, pour vous cela est facilité, cela est si simple, bien plus simple qu’à notre époque. Alors qu’attendez-vous bien-aimés ? Qu’attendez-vous pour vous embraser ? Qu’attendez-vous pour Célébrer et pour Danser à l’unisson avec le Cœur, le Cœur UN, ce cœur de Feu que vous êtes, que nous sommes ?


Nous sommes si nombreux à chanter et danser pour vous, en vous, et à vos côtés. Alors allez-y, osez, élancez-vous, faites le grand plongeon. Nous vous attendons en ce Cœur, ce cœur CHRIST-allin qui chante et dont le Chant s’élève sur toute la planète et dont le Chant s’élèvera très bientôt du noyau cristallin de la Terre à l’unisson avec le noyau cristallin de Alcyone, de la Source-Mère.

Soyez prêts pour cette ultime Célébration qui est Là, qui se vit à chaque instant en vous, en ce Cœur, en l’Amour.

Chers amis, faisons silence quelques instants afin de faire résonner en vous ce Chant d’Amour, afin de pénétrer à nouveau cette Mélodie cristalline de l’Amour qui est Grâce.

(Communion silencieuse)

Bien-aimés, ayez cette Force, cette Ferveur et cette Rectitude en le Feu Solaire. Car en ces temps si importants, il vous est demandé d’être tels des rocs, des Piliers d’Amour, piliers de Lumière qui, en racinés en la Terre-Mère, et reliés à la Source que vous êtes, d’émaner et d’Être tout simplement des Christ.

Soyez ce Feu, soyez cette Eau, soyez ce Christ. Union du Feu Solaire et de l’Eau Mariale, soyez dans cette stabilité qui est l’Amour sur la Terre. Alors soyez Amour dans chacun de vos regards, dans chacun de vos actes, dans chacune de vos pensées et de vos paroles afin qu’à présent il n’y ait plus que Christ qui soit là en vous qui s’exprime, qui aime, qui distribue l’Amour et la Lumière sans aucune volonté de votre part mais bien en laissant la Volonté Solaire, Volonté du Père-Mère, s’accomplir en vous et à travers vous. C’est ainsi et seulement ainsi que vous disparaissez. C’est pour cela que nous vous demandons et que nous vous avons précisé qu’il fallait être humble et petit, tout petit. Afin que l’Amour Véritable soit répandu à travers vous, par votre Cœur, en le Cœur Unifié de chaque UN.

Alors laissez faire, laissez Christ prendre toute la place. Oubliez-vous comme je me suis oubliée. Offrez-vous comme je me suis offerte et comme tant et tant d’autres frères et sœurs se sont offerts à la Source, à Jésus, peu importe le nom que vous Lui donnez. C’est votre Nature Véritable, Grâce Divine, Onde d’Amour, Vague de Lumière. Il n’y a que Cela.
Je vous adresse, mes chers frères et sœurs, tout mon Amour de sœur et toute ma tendresse. Alors, pour celles et ceux qui chantent pour moi, je viens chanter pour vous… Et je viens déposer ce manteau Gracieux de notre Mère, en Sa compagnie et en compagnie de toutes les Etoiles, sur votre cœur et sur vos épaules. Recevez cette Grâce et dès aujourd’hui, soyez légers comme des plumes, soyez doux avec vous-mêmes comme avec vos frères et sœurs. Et laissez-vous bercer par ce flot qui vous caresse et vous enivre à chaque instant. Il est là, ouvrez-vous à cela, soyez attentifs à Sa Présence.

Oui, bien-aimés, laisser son passé, ses croyances et ses projections, est un deuil mais également une Renaissance et là, il est temps. Il est temps de Renaître à vous-mêmes et je pourrais dire que vous avez tous les outils en mains pour cela, il vous suffit tout simplement de rester tranquille et de laisser faire la Lumière, de laisser la Grâce de l’Amour effectuer toute sa magie si je puis dire ainsi, rien que cela. Et vous verrez que la Fluidité s’installera d’elle-même. Il n’y aura ainsi plus de place pour aucune résistance car tout aura été dissipé. Et vous verrez à ce moment-là qu’il n’y aura plus que l’Amour et qu’il n’y a jamais eu autre chose que Cela. C’est la Vérité.
Soyez bénis, chers amis, chers enfants, je vous adresse mes tendres baisers, baisers flamboyants de mon cœur à votre cœur, en un seul Cœur Vibrant d’Amour.
Je suis Marthe Robin et je vous salue.
A très bientôt.

Transmis par Séverine

Vu sur : Lestransformations

Partagé par:
http://www.etresenevolution.com