O.M. AIVANHOV 11.1.2014 / par Air

O.M. AÏVANHOV

11 janvier 2014

Fichier MP3
(pour l’enregistrer sur votre ordinateur, faites un clic droit sur le fichier, puis « enregistrer la cible sous »)
 
Text/ Texto / Audio / english    español      portugues


 PDF par Lestransformations  français

 

Mes bien chers amis, je suis extrêmement content de vous retrouver ce soir. Je vais commencer par vous présenter toutes mes bénédictions et vous proposer un moment de Communion…

[Communion]

Alors ce soir, je viens si vous le voulez bien faire un peu le point de la situation, car vous êtes nombreux à vous poser des questions sur là ou vous en êtes, là où en est l’Ascension. Alors, je vais pas vous le refaire, le déroulé de plusieurs heures reprenant toute l’histoire. On en aurait pour très longtemps. Simplement, je voudrais vous inviter à regarder en vous, car on vous a toujours dit que tout était en vous. Alors, ce soir, nous allons faire le baromètre de l’Ascension, vu depuis chez vous.

Je vais le faire tranquillement afin que vous puissiez prendre le temps d’observer et de rester au contact, car il s’agit d’être en Transparence avec vous-même, il s’agit de bien intégrer l’ensemble de ce que nous pourrions appeler la situation ou le contexte.

Nous vous avons dit qu’il ne fallait pas attendre un sauveur extérieur. On vous a également dit qu’attendre une date, c’était attendre un élément extérieur. L’Ascension, vous le savez, elle va pas à la même vitesse pour chacun d’entre vous, c’est normal. Il y a pas de meilleur et de moins bon car, au final, le temps n’existant pas, il n’y a personne qui arrive premier. J’espère que cela est très clair pour vous.

Nous vous avons dit de rester centré en ce que vous viviez, et pour beaucoup encore aujourd’hui, vous attendez des éléments extérieurs qui viennent vous confirmer ce que vous vivez à l’intérieur. Alors là, on a un petit problème… L’Ascension, vous le savez, elle est déjà en cours. Il y en a parmi vous qui ont déjà réalisé l’Ascension ; il y en a parmi vous qui ont vécu la Libération. Cela, vous le voyez –  en tout cas, je l’espère – parce que ça vient vous confirmer que tout est entre vos mains. Ça vous confirme également que l’Illusion, elle est d’une certaine manière maintenue par l’ensemble des personnes qui croient encore au temps et à l’espace. Tant que vous adhérez à l’Illusion, vous la maintenez ; tant que vous adhérez à l’Illusion, vous la nourrissez, cela vous a été dit en de multiples reprises.

Alors, où en êtes-vous, en vous, par rapport au temps ? Est-ce que vous adhérez encore à votre histoire passée ? Est-ce que vous adhérez encore à un devenir ? Est-ce que vous adhérez encore à une histoire personnelle, comme par exemple votre histoire familiale ? Est-ce que vous adhérez encore à votre appartenance à un pays par exemple, ou à votre appartenance à une polarité masculine ou féminine ? Si vous croyez que vous êtes un homme, si vous croyez que vous êtes une femme, alors vous maintenez l’Illusion. Il est temps pour chacun de vivre son extraction de l’Illusion, et cela, ceux qui l’ont vécu en témoignent. C’est en définitive très facile. Tous les Libérés vous disent qu’il y a une Simplicité, qu’il y a une Légèreté qui contrastent avec la lourdeur du maintien de l’Illusion vécue à l’intérieure (c’est pas des éléments extérieurs).

Alors, je suis pas en train de vous dire que ceux qui sont pas libérés ou ceux qui ont pas encore vécu leur ascension en Cinquième Dimension, vous traînez. C’est pas ce que je dis. Je dis simplement qu’il faut être conscient de où cela se passe. Il faut être conscient que cela est votre responsabilité, cela est votre choix. Alors, on vous a toujours dit que votre choix serait respecté. Alors bien sûr, comme c’est pas le mental qui fait le choix, vous vous posez peut-être la question : « Mais est-ce que j’ai fait le choix de l’Ascension, ou est-ce que j’ai fait le choix  de rester au sein de l’Illusion ?», même si on vous a dit, la séparation, c’est fini. C’est très simple : si vous vivez les vibrations au niveau de la Couronne Radiante de la Tête, si vous vivez les vibrations au niveau du Cœur, ou si vous vivez les vibrations au sein du Sacrum, c’est-à-dire si vous vivez cela au niveau d’un des Trois Foyers, on vous a dit, tout est OK. Y a pas à vous inquiéter. De toute façon, il n’y a pas à vous inquiéter quel que soit le choix, car en définitive il n’y a pas de mauvais choix. En gros, c’est une grosse loterie où tout le monde gagne, donc pas de problème. Si vous avez fait le choix et si vous le sentez vibrer en vous, même pas partout, alors il n’y a plus maintenant qu’à en vivre la réalisation Ici et Maintenant. Alors, une petite chose : si certains ne vivent pas de vibrations du tout, ça ne veut pas dire que votre choix, c’est de ne pas ascensionner. Ça veut simplement dire qu’à ce moment-là, vous n’avez pas encore l’information qui est descendue, je dirais, jusqu’à votre niveau du corps physique.

Alors, j’aurais envie de vous poser la question : est-ce que c’est clair ? Mais je crois qu’avec internet, vous pouvez pas vraiment me répondre. Mais ce que je veux vraiment vous dire ce soir, c’est de ne rien attendre, de vivre ce qui est à vivre maintenant. Il faut arrêter de chercher à comprendre où vous en êtes, car cela ne signifie rien, de là où nous sommes. C’est un petit peu comme si vous faisiez une croix sur une feuille blanche en écrivant « je suis ici », et puis vous prenez du recul et vous vous rendez compte que la feuille blanche, elle prend toute la place. Et en réalité, vous n’êtes pas là où vous avez coché « je suis ici ». Vous n’êtes même pas l’ensemble de la feuille blanche. Vous êtes bien au-delà. Mais cela, soit vous le  vivez, soit vous le vivez pas. Donc, je vous demande pas de me croire. Restez centré sur votre Vérité. Tant que vous cherchez à comprendre où vous êtes, vous ne laissez pas la Lumière venir dissoudre l’Illusion en vous. Parce que, encore, vous essayez de vous repérer, et vous repérer par rapport à quoi ? Par rapport à vos outils de l’Illusion…

Alors, bien sûr, il y a des marqueurs, qu’ils soient vibratoires, que ce soit des perforations… Tout ça, peu importe. C’était important, pendant un certain moment, pour vous permettre de vous décoller de là où vous étiez. Mais il ne faut pas se recoller là-dessus. Acceptez de vous laisser prendre, abandonnez tout contrôle, parce que depuis le temps, vous devriez avoir compris dans votre vécu que vous ne maîtrisez rien. En réalité, vous ne contrôlez rien, vous n’arrivez pas à anticiper ce qui arrive, même au sein de l’Illusion. Sinon il n’y aurait pas d’accident. Alors, si vous maîtrisez rien au sein de l’Illusion, comment vous pourriez maîtriser ce qui arrive au niveau de la Lumière avec les outils de l’Illusion ? Car, on vous l’a dit, votre corps, les outils de votre corps, vos sens, ils ont été formatés pour vous déplacer, vous organiser au sein de l’Illusion. Alors, si vous voulez que la Lumière, elle vienne au sein de l’Illusion pour vous raconter et vous montrer ce qui va se passer une fois que vous aurez quitté l’Illusion, vous vous mettez le doigt dans l’œil. D’ailleurs, c’est peut-être une bonne idée, ça fait déjà un sens en moins…  Enfin, tout de suite, je vais dire que c’est une blague, hein, parce que je sais que des fois, y a des personnes qui prennent ce que je dis au pied de la lettre. Alors vous mettez pas le doigt dans l’œil, pas tout de suite…

Ce que vous pouvez sentir au sein de votre Illusion de la Lumière, ça s’appelle l’Amour. Alors ça, oui, ça vous donne, on pourrait dire, un avant-goût de ce qu’il y a de l’autre côté. Mais c’est qu’un avant-goût, car encore aujourd’hui, la plupart d’entre vous, vous avez pas encore la capacité d’accueillir l’Amour en Transparence, en complète Transparence. Alors, n’essayez même pas d’imaginer ce que cela peut être, car à ce moment-là, qu’est-ce que vous faites ? Vous projetez un devenir, et hop, vous êtes dans l’Illusion. Vous voyez comme c’est très, je dirais, permanent, cette manière de fonctionner qui fait que rapidement, même quand on vous parle au sein du présent, quand on vous parle de ce qui est vécu Ici et Maintenant, vous avez tendance à essayer de le comparer avec ce que vous avez déjà vu, et hop, on est de nouveau dans l’Illusion, ou alors d’imaginer ce que ce sera.

Alors, peut-être que je pourrais répondre aux principales questions que vous vous posez. A chacun d‘entre vous, je peux répondre là où il se trouve. Il se trouve Ici et Maintenant, et il vit, chacun vit exactement ce qu’il se passe Maintenant Si vous essayez de le ranger dans les cases, alors vous êtes dans l’Illusion, c’est pas compliqué. Alors, tout ça, c’est en route bien sûr, parce que vous l’avez remarqué, il y en a plus beaucoup parmi vous qui ont encore les neurones qui fonctionnent comme avant. Ça devient de plus en plus difficile, n’est-ce-pas ? Des fois, ça ressemble à des courses d’escargots… Ça, c’est très bien. Ça veut dire que le mental, il a compris, ou il est en train de comprendre et de vivre qu’il comprend rien du tout. Et ça, c’est pas pour dire que le mental c’est pas bien, c’est simplement la vérité. Et le mental, il accueille cette vérité parce qu’il essaye d’être logique. Et s’il reconnaît qu’il peut pas être logique, alors il reconnaît qu’il peut pas être très utile. Alors, je pose une petite question à votre mental : est-ce que tu sais qui tu es ? Est-ce que tu sais où tu es ? Parce que tu peux pas savoir ce qu’il y a à faire si tu sais pas qui tu es et où tu es… Comme votre mental, il commence à être un peu lent, je vais lui laisser le temps de répondre à la question. Je vais la reposer très doucement… Qui es-tu ? Où es-tu ? Comment peux-tu savoir quoi faire si tu sais pas qui tu es et où tu es ? Alors là, j’ai l’impression que j’en ai perdu une bonne partie, je vais être obligé de faire une blague à nouveau pour vous récupérer ! (C’est pas très possible…)

Alors, pour ceux qui restent, j’espère que tout ça aura été très clair, car c’est vraiment très simple. Accepter la Simplicité, Rester Tranquille, c’est cela. Ce n’est pas rien faire, rester dans un fauteuil… Vous pouvez rester dans un fauteuil et couché toute la journée et pas être tranquille du tout. Et à l’inverse, vous pouvez bouger physiquement toute la journée et être très tranquille. Si vous pensez que la Tranquillité, c’est quelque chose d’extérieur, alors on n’y est pas du tout…

Alors, à ceux parmi vous qui voulez permettre, qui voulez vivre déjà pour vous l’Ascension, et pour ceux parmi vous qui veulent l’Ascension de la planète, je vous pose la question : est-ce que vous maintenez en vous l’Illusion d’une manière ou d’une autre ? Parce que là, il y a une contradiction…

Alors, s’il y a des questions dans la salle par rapport à ce que je viens de dire, je veux bien répondre…

Q : Il me semble être aux limites de la Présence, que je crée. Et l’Onde de vie est montée, je suis conscient que je vis ce Silence, mais ce n’est pas l’Absolu, et je me demande, ce mental se demande (malgré que je sois sûr qu’il n’a rien à voir avec moi) : l’Absolu, est-ce juste ça que je vis, qui est la Vie que je suis ?

Alors ce qui est clair, c’est que le mental n’a pas complètement capitulé. D’abord, comment tu peux être à la limite de la Présence, car en réalité, dans ce que tu vis, soit tu es au sein de la Présence du Soi par exemple, soit tu es au-delà, mais tu ne peux pas être à la limite. Être à la limite, ça signifie que tu as défini une limite avec le mental. Donc, si tu restes centré uniquement sur ce que tu vis, il n’y aura pas de question de limite.

Ensuite, de manière générale, par rapport à ce que je viens de dire précédemment, tu vois bien que tu cherches à mettre une croix là où tu es, et tant que tu veux mettre une croix quelque part pour dire que tu es là, c’est maintenir l’Illusion. Tu comprends ce que je veux dire ?

Oui
.

Alors, il faut que tu sois léger. Il n’y a pas besoin de savoir où tu es en réalité, parce que qu’est-ce qui cherche à savoir où tu es ? Comme tu l’as très bien dit, c’est le mental, et le mental, si il fait ça, c’est qu’il cherche encore à contrôler, à savoir ce qu’il faut faire, à savoir s’il faut méditer, s’il faut aller marcher, s’il faut agir, s’il faut faire des protocoles, des méditations, des canalisations, etc., etc. Alors on laisse tomber tout ça, parce que le mental, il ne pourra jamais mettre en place une stratégie permettant à la Lumière de venir. Et d’ailleurs, tu le sais : si tu vis la montée de l’Onde de Vie, tu sais bien que c’est pas le mental qui a mis une stratégie en place pour la faire monter. Si tu vis la vibration du Cœur, c’est pareil. C’est pas le mental qui a dit : alors voilà, je vais appuyer ici, puis là, puis là, je vais faire 10 minutes de méditation, une tisane d’Hildegarde, et voilà ! C’est ça la difficulté peut-être au sein de la personne, c’est que le mental, il cherche à comprendre, il cherche à faire bien, mais il peut pas vraiment s’il a pas répondu à la question « Qui je suis ? Où je suis ? » Parce que, à ce moment-là, il ne peut faire que n’importe quoi. C’est la base de toutes les sciences, cela. Il faut savoir de quoi on parle avant de développer. Alors, si à un moment donné, on fait une supposition, on sait pas de quoi on parle, on va juste essayer de montrer par un raisonnement que notre supposition, elle était correcte. Mais ça, c’est n’importe quoi.

Soit vous savez où vous êtes, soit vous savez pas. Et le mental, il a été programmé pour permettre à cette personne de naviguer au sein de cette Illusion. Il a été programmé pour vous maintenir dans une forme de sécurité au sein de cette Illusion. Alors, on lui dit merci, merci d’avoir fait ce travail, merci d’avoir voulu continuer ce travail en m’accompagnant dans la Lumière, mais là, dans la Lumière, je n’ai pas besoin de sécurité. La sécurité, c’est justement cela qui vient vous enfermer. Alors là, je suis un petit peu gêné, parce que j’aimerais beaucoup développer sur ce sujet, mais y a Osho qui doit venir bientôt en parler, alors je voudrais pas trop en dire quand même . On va juste retenir cela : là où il y a sécurité, ou recherche de sécurité, y a pas abandon. C’est pas grave, faut juste le savoir. On vous a déjà dit, y  avait l’Etoile Précision, elle est venue qu’une seule fois, et elle vous a dit d’être clair envers vous-même. Ça veut pas dire qu’il faut se dire qu’on n’est pas bon ou quelque chose comme ça. Non, être clair, c’est la première étape pour pouvoir avancer. On pourrait dire même qu’il n’y a pas à avancer vers la Lumière, car ça vous a été dit, il suffit de faire un pas et puis c’est la Lumière qui fait le reste. Ce pas, c’est quoi ? Alors y peu y avoir pleins d’explications, mais ce qu’on peut dire ce soir, c’est que ce pas, c’est simplement abandonner, abandonner la sécurité, abandonner l’Illusion de la sécurité même, parce qu’en réalité la sécurité, vous l’avez pas vraiment, ça vous le savez, hein… Y a toujours un moment dans la vie, où la vie vient vous rappeler que la sécurité, c’est pas pour ici. Mais quand même, vous faites semblant de croire après que vous avez réussi à remettre une sécurité, jusqu’au prochain coup où vous allez vous prendre un coup derrière la tête, et vous verrez encore qu’il y a pas de sécurité, mais vous allez encore rechercher une nouvelle fois, etc., etc. Alors, si vous avez pu voir qu’il y avait pas de sécurité, c’est simple, y a plus qu’à laisser. Car jamais vous pourrez vous mettre en sécurité avec la personne. Alors peut-être que si vous abandonnez, il y aura une sécurité qui viendra, mais avant de le savoir, il faut abandonner tout espoir de sécurité. Ça y est, j’ai Osho qui râle, alors je m’arrête…

Est-ce qu’il y a une autre question ?

Q : Je n’ai pas de question, mais j’aimerais juste dire que quand vous posez la question « Qui êtes-vous ? Où êtes-vous ? », c’est comme si j’avais un blanc dans ma tête. Vraiment, je n’ai pas de réponse du tout, c’est comme si tout s’arrêtait…

Alors, c’est très bien. Parce que si tu peux rester dans ce blanc en permanence, tu ne déploies plus l’Illusion en toi…

Est-ce qu’il y a une dernière question ?

Alors, on va en rester là pour ce soir.

Je vous remercie tous de m’avoir accueilli. Je vous envoie toutes mes bénédictions, et je vous dis : restons ensemble en Hic et Nunc, restons ensemble hors de l’espace et du temps.

A bientôt.
 
 
 
Transmis par Air

Source: http://www.envol-du-phenix.org

Partagé sur: http://www.etresenevolution.com

Merci de partager en conservant l’intégralité ainsi que les liens sources