MEVLANA RÛMI 15.12.2013 / par Air

MEVLANA RÛMI

15 décembre 2013
Fichier MP3
(pour l’enregistrer sur votre ordinateur, faites un clic droit sur le fichier, puis « enregistrer la cible sous »)
 

ENGLISH  

                                 
ESPAÑOL

En ton histoire, je fus Rûmi.

En vérité, je suis l’Un, comme tu es l’Un. Je m’installe en toi afin de délivrer le message que je viens te porter.
Je m’adresse à cette assemblée ici réunie, à cette assemblée réunie par votre technologie ainsi qu’à tous ceux qui nous rejoindront par la suite. Je suis Melchizedech de l’Air. En votre assemblée, vous me connaissez peut-être peu. Alors, je me présente.

 

Lorsque je fus Rûmi, je portais un message très simple : Accueillir la mort est accueillir Dieu. Alors, bien sûr, je parlais de la mort de la personne, de l’illusion d’être une personne. La danse que j’ai instituée venait refléter cela (ndr : danse giratoire sacrée des derviches tourneurs, désignée sous le nom de Samā‘). Danse de la mort, danse de deuil. Se séparer de la personne ne peut vous amener qu’à la Vérité. Vous avez cherché, cherché, cherché à trouver la Vérité au sein de la personne. Et qu’avez-vous trouvé ? Voie sans issue et retour au point de départ : l’ignorance. Alors, si vous êtes authentique dans votre recherche, vous pouvez peut-être accepter l’idée de laisser mourir la personnalité afin de voir l’Un émerger. Alors cela était mon message. Mais il vous faut le vivre.

Je pourrais vous dire également : Sois grand et solide comme la montagne afin d’aider et d’aimer l’ensemble de l’humanité. Sois l’océan qui accueille la vie en son sein, sans jugement. Sois la terre qui accepte avec humilité d’être foulée en permanence. Sois l’eau de source afin que ta transparence abreuve le monde.

Je pourrais te dire tout ceci et je pourrais développer cela pendant des heures. Ou je pourrais te proposer autre chose : Sois toi-même.

Que tu marches, que tu danses, que tu chantes, que tu restes en silence, qu’est-ce que cela change si tu es fidèle à ta Vérité ? Veux-tu regarder l’arrivée de l’Un se déployer sur ce monde ou veux-tu le voir se réaliser en toi ? Et l’Un ne peut être que présent au sein de ta Vérité. Donc, pourquoi chercher ailleurs quelque chose de plus grand ?

Rien n’est plus grand que l’Un, en chaque goutte d’eau. En toi, en ta Vérité, se tient là, l’Un.

Si tu cherches l’Un ailleurs qu’en ta Vérité, si tu le regardes à travers les manifestations extérieures, alors tu trouveras les manifestations extérieures. Si tu cherches à aider le monde, à vouloir le soutenir, alors tu trouveras suffisamment de souffrance à soutenir sur ton chemin.

Si tu cherches la Vérité, Vérité de ta propre expérience, Vérité sans concession, Vérité qui ne s’appuie sur aucune croyance, sur aucun schéma de votre mental, alors là tu trouveras la Vérité, Vérité de l’Un se présentant à toi.

Dis-moi ce que tu cherches, et je te dirai ce que tu trouveras.

La Lumière ne se trouve qu’en la Vérité. Alors, ensemble, tournons afin d’enivrer la personne, fêtons sa disparition, laissant la place à l’Un.

Le monde qui se déploie sous vos pieds est issu de votre recherche. Il ne tient qu’à vous de le transformer en cherchant la Simplicité. Simplicité de la Vérité qui ne peut se permettre aucun compromis avec l’ensemble des règles établies au sein de votre monde.

Recherchez la Vérité en chaque instant. Qu’y-a-t-il ? Vous ne pourrez découvrir autre chose que l’Un, l’Amour.

Chercher la mort de la personnalité ou chercher l’Amour est la même chose.

Alors, je vous redemande, une nouvelle fois, ce que vous voulez être. Voulez-vous être l’immensité ou voulez-vous être ce que vous Êtes? Et je vous redemande : Que voulez-vous chercher? Qu’y-a-t-il de plus important que de chercher la Vérité?

Alors, sois ce que tu Es, de toute Éternité. Cela commence à ce que tu Es, au-delà de la personnalité. Et n’accepte que la Vérité.

Les compromissions ne peuvent que t’entraîner au sein de l’illusion.

Je vous propose, en le Silence, que nous déployions ensemble, toi en ton sein, et moi qui suis toi. En ce Silence, recherchons la Vérité. Sans pensée, sans construction d’aucune sorte, accueilles ce que tu Es, en le Silence.

[Silence/Effusion]

S’il y a des interrogations par rapport à ce que je viens de développer, je serai ravi de pouvoir y apporter quelques éléments de réponse.

Il n’y a pas de question.
J’écoute, en votre Cœur, le Silence.

Et, je terminerai sur ceci. Vivre la Vérité de l’Instant ne nécessite pas un positionnement particulier, ne nécessite pas que vous renonciez à telle ou telle activité. Seule la réponse en votre Vérité vous indiquera ce qui Est vraiment.

Que l’Air que je porte vienne soutenir votre Feu.

En la Vérité, en l’Un, je vous attends. Nous vous attendons. Recevez tous mes encouragements. Recevez tout mon Amour.


Transmis par Air

Source: http://www.envol-du-phenix.org

Partagé sur :
http://www.etresenevolution.com
Merci de partager en conservant l’intégralité ainsi que les liens sources