O.M. AÏVANHOV – Autour d’un Feu 12.12.2013 / par Air

O.M. AÏVANHOV – Autour d’un Feu

12 décembre 2013
Fichier MP3
(pour l’enregistrer sur votre ordinateur, faites un clic droit sur le fichier, puis « enregistrer la cible sous »)
 

ENGLISH                       ESPAÑOL                         PORTUGUÊS à suivre
 

Alors, je reviens parmi vous afin de me joindre à la Fête. Alors, c’est sûr, pour m’écouter, vous êtes obligés de vous assoir et d’être au calme. Alors, je vais pas rester longtemps pour que vous puissiez un peu bouger et profiter du mouvement du Feu.

Comme je vous le disais, j’ai toujours aimé les discussions au coin du feu, lors de ma dernière incarnation. Le Feu, nous en avons dit beaucoup de choses. Le Feu, comme je l’ai déjà dit lors d’une précédente intervention, est l’Elément qui domine en quelque sorte au niveau des Eléments. C’est le Feu qui permet le mouvement. Sans le Feu, l’Eau stagne. C’est par la présence du Soleil que l’eau s’évapore et peut revenir en circulation partout sur cette Terre. Voilà un exemple. C’est pareil pour l’Air comme pour la Terre. C’est la chaleur qui crée les mouvements de l’Air. Bref…

Le Feu est placé en Alpha, au niveau de l’Esprit, alors bien sûr tous les Eléments sont présents partout, mais chacun des Eléments règne sur une partie précise du Royaume de l’Un. Je profite aussi pour faire le lien avec ce qui a été dit concernant le Verbe Créateur. Je vous ai dit, le Verbe Créateur est le Christ. Je vous ai dit également que le Verbe Créateur était la réunion des deux Polarités, car il ne peut y avoir de Création sans les deux Polarités, que vous appelez aussi Masculine et Féminine, ou aussi positif / négatif. Peu importe. En réalité les Polarités sont bien différentes de tout ce que vous pouvez imaginez. Les Polarités, c’est également développé au niveau de la Goutte Rouge et de la Goutte Blanche, et on retrouve le rouge et le blanc au sein des Eléments. La flamme est rouge et la lumière est blanche. L’eau est blanche et le sang est rouge. Il a d’ailleurs été dit au niveau des prophéties que les eaux de la Terre allaient devenir rouges, et c’est vrai. Pourquoi ? Parce que c’est très simple : on vous a dit que tout était inversé. Alors, sur la Terre, la Polarité féminine, c’est le rouge. La Polarité masculine, c’est le blanc. De l’autre côté du Voile, c’est l’inverse. Alors tout ça, ça peut donner de la nourriture au mental, mais comme vous avez déjà tout brûlé, je peux vous en parler maintenant sans venir créer des réflexions trop compliquées.

Tout cela, je vous le dis pour que vous puissiez reconnaître que les Polarités sont présentes partout. De la même manière, les deux Polarités sont présentes au niveau du Verbe Créateur, car il ne peut y avoir de Verbe Créateur sans les deux Polarités, je l’ai déjà dit. Et c’est représenté parfaitement par là où sortent les mots, c’est-à-dire la bouche. La bouche, on pourrait dire qu’elle représente le symbole du Féminin, avec les lèvres, et le symbole du Masculin avec la langue. D’ailleurs, vous pourrez chercher au niveau du fœtus : il y a un lien très clair entre les organes sexuels et la bouche, si ça vous intéresse, vous trouverez facilement le lien. Rien ne peut être créé sans le Feu qui vient féconder et sans l’Eau qui vient agencer. Ainsi en est-il de votre Soleil, qui féconde par ses rayons la Terre sans arrêt, et sans cela il ne pourrait y avoir de vie sur la Terre.

Alors, une fois la fécondation effectuée, la Création est bien sûr remise aux mains du Féminin, passant du Masculin au Féminin. Il faut que vous compreniez cela : le Féminin et les femmes en incarnation ne créent pas que les enfants. Elles ont un rôle primordial au niveau des pensées collectives, ainsi qu’au niveau de tous les mots qui sont prononcés. Alors il y a du Féminin en chacun, bien évidemment, mais quand même les Polarités ne sont pas équilibrées sur votre monde, vous le savez très bien. On pourrait dire, si nous reprenons les propos de l’Apocalypse selon saint Jean, il est fait référence à la Grande Prostituée. Cela fait référence au Féminin qui émet les pensées de la dualité, de la séparation, et sur ce monde le Féminin a tellement été étouffé, dévalorisé, qu’il ne peut émettre des idées, des pensées légères. C’est ce qui revient maintenant vers vous et en vous. En reprenant la responsabilité de vos pensées, c’est-à-dire en y donnant de la force ou en les laissant passer, vous choisissez d’imprimer telle ou telle orientation pour ce monde, et plus vous imprimerez la Transparence, plus la Lumière apparaîtra sur ce monde.

Comprenez bien également que si nous célébrons avec vous, c’est parce que quand nous célébrons, quand nous faisons la Fête, nous émettons ensemble de la Légèreté, de la Joie, et cela s’imprime, d’autant plus que vous avez développé votre capacité à accueillir la Lumière. Alors vous êtes des enfants qui accueillez la Lumière, mais en même temps, par l’accueil sans jugement, par l’accueil léger de ce qui vient vers vous, vous relayez la Lumière sur ce monde, vous devenez créateurs de la Nouvelle Réalité, du déploiement de la Lumière, de la dissolution de l’Illusion.

Alors, comprenez bien que vous n’êtes pas là pour faire du tourisme, mais que c’est en profitant, en étant légers que vous soutenez au mieux le déploiement de la Lumière. Il est un temps pour réunir le Feu, il est un temps pour allumer le Feu. Cela, vous l’avez déjà réalisé, on est d’accord ? Alors, il vous reste plus qu’à regarder le Feu, à profiter de sa Danse et à danser avec lui. Ainsi, sans le vouloir, vous grandissez le Feu qui vient sur la Terre. C’est un peu le problème au sein de l’Humanité : soit vous avez pensé que vous aviez une mission, soit qu’il n’y avait rien à faire. Vous n’avez pas compris que ne rien faire dans la Légèreté, dans l’accueil, dans la Fête, c’était votre mission.

La Célébration, elle est pas uniquement quand vous serez partis. La Célébration elle est Maintenant, car la Célébration est le Feu qui vient nettoyer cette Terre. Alors attendez pas de voir Marie, le Christ et toute la bande pour faire de vous des piliers de Lumière, c’est-à-dire des piliers joyeux, non pas de la joie qui est liée au plaisir de la chair, mais de la Joie de l’Extase qu’il y a à regarder la Lumière en Action…

Je crois que je viens de faire le lien avec la Grâce en Action, c’est pas mal… parce que, regardez : la Grâce en Action, c’est vivre la Fête à l’intérieur à chaque instant.
Alors je veux bien, s’il y a des questions, y répondre…

Q : Quel est l’effet du Feu dans le corps physique, quand on est en face du Feu ?

L’effet du Feu, c’est un peu la même chose qu’avec le Soleil, sauf que le Soleil, c’est beaucoup plus puissant. Si vous vous mettez face au Soleil, vous pouvez sentir qu’il vient féconder chaque cellule de votre corps. Il vient également amplifier votre propre Feu. Donc le Feu, il attise le Feu et il permet la Création. Le Feu, avec le bois comme maintenant, il contient les êtres qui vivent dans le Feu, et ces êtres, vous pouvez leur parler, vous pouvez communiquer avec. C’est pareil pour tous les Eléments. Tous les Eléments sont habités de créatures différentes. Pour simplifier, je vous avais dit de communiquer avec l’Ange du Feu, je crois. Donc, appelez les créatures du Feu et vous verrez ce qui se passe en vous. Ce n’est pas simplement un bout de bois qui brûle : c’est le Feu qui vient nourrir, c’est l’Elément Feu qui est là, et c’est les êtres de Feu qui peuvent partager avec vous si vous le voulez. De la même manière, si vous allez au bord d’une rivière ou de la mer, quand vous vous baignez dedans, vous pouvez communiquer avec tous les Eléments, tous les êtres qui peuplent la mer et l’Eau. J’ai témoigné de mon vivant qu’en ayant été faire une communion pour aider l’Eau, je m’étais présenté dans la mer, j’étais entré dans l’Eau, et que l’Amour était tellement grand avec les créatures de l’Eau qu’elles ont failli m’emmener avec elles, et c’est pas des bobards.

Vous ne pensez pas assez, vous ne vivez pas assez la Communion avec tout ce qui est. Demandez par exemple à ce canal ce qui a été fait avec tous les arbres de la région. Il n’en a pas dormi pendant deux jours. Parce que tout peut venir soutenir la Lumière. Les Eléments, ils peuvent être au service de la Lumière, ou ils peuvent être détournés. Parce qu’ils n’ont pas la notion du Bien ou du Mal. C’est pareil pour les arbres, pour la nature. Alors si les êtres qui vivent la Lumière, ils ne demandent pas à la nature, ils ne demandent pas aux Eléments de venir soutenir la Lumière, à quoi ça sert ? Vous comprenez ce que je veux dire ? Oui. Très bien… Je me suis un peu enflammé !

Mais comprenez bien que ceci, c’est parce que ça attise le Feu en moi de voir parfois l’Amour inutilisé, c’est-à-dire l’Amour qui est là présent, prêt à servir, qui vient et qui attend. Pourquoi vous croyez qu’ici la vibration, elle est comme ça ? Alors, bien sûr, nous avons préparé les choses, mais aussi parce que nous avons demandé à l’humain, là, dans lequel je suis, de faire un travail, d’appeler le soutient de toutes les forces en présence, les amenant à s’unir avec la Fraternité Blanche Universelle, ou le Collectif des Enfants de l’Un, c’est pareil.

Y a-t-il d’autres questions ?

Q : Donc les sirènes existent puisqu’elles ont failli vous emporter…

Alors les sirènes effectivement sont issues de la Vérité. Ce n’est pas exactement le nom qui est donné aux créatures de l’Eau, mais la légende des sirènes ça vient de là. Eh oui, les sirènes elles existent, bien sûr. Tous les êtres fantastiques sont issus de la Vérité. Tout cela ça existe : les gnomes, ils existent ; les salamandres, ils existent. Et vous sentez, là, tous ces êtres que l’on évoque, ils sont là, ils sont prêts à venir aider. Alors il faut faire attention parce que la légende des sirènes, c’est pas complètement erroné. Elles peuvent effectivement vous entraîner, elles sont très proches de l’Humanité, et peuvent à certains moments créer des liens très forts. Mais attention, qui dit liens dit emprisonnement. Et puis, elles sont un peu jalouses, mais bon, ça n’est pas le problème…

Q : En été, je vais toujours nager dans la mer, et en rentrant dans l’eau, je remercie les forces de l’Eau de me laisser rentrer dans l’Eau, et je vais nager très loin, à 300 mètres, et je demande aux forces de l’Eau de me porter, parce que je vais au large pour communier avec les Eléments. Est-ce que c’est bien de les appeler pour ça ?

C’est exactement ce que j’ai dit, c’est très bien d’appeler les forces de l’Eau. Vous pouvez appeler les êtres, mais encore une fois attention : l’appel, il est pas uniquement avec les mots, c’est le Cœur, et plus vous donnez l’Amour aux Eléments, plus ils vous donnent l’Amour. Alors, si j’avais été au large à 300 mètres, au moment où j’avais été attiré par les êtres de l’Eau, ça aurait été un peu compliqué. Essayez d’abord de le faire au bord de l’eau, c’est mieux.

Q : Est-ce que vous pourriez nous parler de la Danse du Feu ? Est-ce qu’elle peut se danser à tous les niveaux physiques, pour communier ?

Alors, c’est très simple, tu appelles le Feu en toi, à montrer en toi ce qu’il fait. Tu ne cherches pas à copier le Feu devant toi. Tu le regardes en toi et tu lui laisses faire le mouvement, et tu verras, le mouvement, il est là. Et c’est très facile, tu peux le suivre. Alors, là tu fais la Danse du Feu. La Danse du Feu, c’est pas mettre un feu au milieu et tourner autour en faisant « la , la, la ! ». Ca, on vous l’a dit et redit : faites très attention, appuyez-vous uniquement sur ce que vous vivez. On est là pour venir vous aider à vivre la Lumière, à vivre le Feu, vivre l’Eau, vivre l’Air, la Terre, tout, vivre le retour à l’Unité, vivre le retour du Christ. Tout cela se fait dans la Légèreté, s’il n’y a pas quelqu’un qui vient essayer de récupérer ce qui est vécu pour faire l’intelligent. Heureux les simples d’esprit… Quand vous voulez savoir quelque chose, le plus simple n’est-il pas de vous demander à l’intérieur, de demander au Cœur de vous dire ce qu’il en est ? Vous serez surpris car le Cœur répond tout le temps. Vous pouvez vivre la réponse au sein du corps, il n’y a pas besoin de mots, il n’y a pas besoin de comprendre : il y a besoin de vivre. Alors, attendez pour demander au Cœur. D’abord vous me demandez, juste là pour quelques minutes, mais quand vous me demandez,  vous demandez au Coeur en vérité, car c’est dans le Cœur que je viens donner la réponse. C’est pareil, on vous a dit :  ce qui est à l’extérieur est à l’intérieur. Vous pouvez donner la question dans l’air et la récupérer dans le Cœur.

Q : Alors on doit pouvoir danser la Vérité de chaque Elément, avec une Danse différente…

Alors, si tu commences par te dire que tu vas vivre la Danse de chaque Elément, cela présuppose qu’il y a Danse de chaque Elément. Si tu veux vivre la Vérité de chaque Elément, demande à vivre l’Elément, vivre la Vérité de l’Elément, de vivre son mouvement, et effectivement c’est une Danse, mais ça doit venir de dedans. C’est toujours mieux de vivre l’Elément en présence de l’Elément, parce qu’à ce moment-là, les êtres qui peuplent l’Elément sont présents. C’est pour ça que vivre le Feu autour d’un feu, c’est beaucoup mieux que de le vivre dans la salle de méditation, même si il y a une bougie, c’est pas tout à fait pareil. Et c’est encore mieux face au Soleil.

Q : Vous avez toujours dit que c’est le Soleil du matin qui est le mieux. Mais là où je me trouve, c’est en début d’après-midi que je me trouve face au soleil…

Le mieux, c’est de vivre le Soleil quand il est là. C’est sûr que le Soleil du matin, c’est très, très spécial, mais il ne faut pas me croire sur parole. Il faut voir la différence. Essayez le matin, essayez quand il est tout en haut le midi, essayez le soir, et si vous préférez le soir, faites-le le soir. Le problème, c’est que dès que l’on dit quelque chose, vous en faites une règle, et là c’est foutu ! Alors, par exemple, je vous dis : ce n’est plus le temps des protocoles, mais là, on vous colle des protocoles. Alors vous faites quoi ? Vous partez le matin pendant les protocoles, ou vous essayez quand même pour voir si c’est bien ? Vous avez essayé, et vous avez vu. Peut-être que vous en referez, peut-être pas. L’important, c’est de voir ce que cela fait sur vous, sur la conscience, qu’est-ce que ça amène au niveau de la transformation. Ce que je veux dire, c’est que ce n’est pas le temps du travail. Alors, les protocoles, c’était souvent un effort, mais là vous êtes en train de comprendre que le protocole ou la méditation, ou peu importe, ça peut se faire dans la Joie, dans la Fête… Il y a un temps pour tout, là c’est le temps de la Célébration, et si on célèbre avec des cailloux dans la main, c’est très bien aussi. C’est très bien de célébrer le Soleil le midi ou le matin. C’est bien aussi de célébrer la nuit, pourquoi pas ? Vous n’êtes pas obligés de faire la tête la nuit.

Q : Et si on habite là où il n’y a pas de Soleil, on l’imagine ?

Alors, il y a forcément un peu de Soleil quelque part… Il y a forcément un moment où le Soleil il est là, ou sinon tu n’habites pas vraiment sur cette Terre, ce qui peut être vrai… Mais tu peux renforcer les Eléments, comme on le fait ici, avec un feu. Alors, si c’est pour faire monter l’émotionnel, pour dire waow, on est en face du Feu, ça sert à rien. Si c’est pour écouter ce que vous dit le Feu à l’intérieur, alors là ça peut être intéressant, et si c’est pas intéressant, passez votre chemin.

Alors, demain, vous allez vous promener, ça aussi c’est très bien parce que c’est différent, ça vous montre que y pas besoin de rester sur une chaise pour ascensionner. D’ailleurs, on n’a pas encore décidé si on faisait monter les fauteuils ou pas, on va voir !
Alors, pour aujourd’hui, je vous dis au revoir. Je vais vous dire la même chose que la dernière fois : je ne sais pas si je reviens ou pas, mais j’arrive quand même à me faufiler, et je prends pas mal de place, je le vois bien. Mais je crois que c’était important de passer ce moment ensemble. C’était une belle opportunité.

Recevez tout mon Amour. Continuez dans la Joie, continuez à célébrer, et on se retrouve très vite de l’autre côté. A bientôt.


Transmis par Air
Source: http://www.envol-du-phenix.org

Partagé sur :
http:/www.etresenevolution.com
Merci de partager en conservant l’intégralité ainsi que les liens sources