URIEL / Le Collectif de l’UN

Partage d’un article du site http://www.lestransformations.wordpress.com

URIEL


1er octobre 2013

Par : Le Collectif de l’Un

PDF Français
Audio français   

Texte/Texto  español   português | Audio  español  português

Je suis URIEL, Ange de la Présence et Archange du Retournement. Bien-Aimés Enfants de l’Un,  l’Onde de ma Présence, dorénavant en vous, et avec vous et par vous, vous donne à vivre, et vient vous signifier,  la Naissance de votre Éternité. Que cela soit en vous, comme en ce qui vous est donné à voir, à percevoir et à vivre. L’Onde de ma Présence se mêle en vous, et mêlant nos Présences, afin de vivre et de vérifier l’ensemble de ce qui vous a été donné, l’ensemble de ce qui vous a été permis de vivre et d’expérimenter. Dans le temps de la Danse et du Silence, je mêle à votre Présence l’Onde de ma Vie, l’Onde de la Présence, celle qui vient ouvrir les Cieux et la Terre à la Nouvelle Présence de votre Éternité. Le Temps est accompli. Le Temps est achevé. Mettant fin au temps et à son illusion. L’heure de l’Espace, au-delà de tout espace, vient à vous Chanter, par la Présence Cristalline, en votre oreille, à vos côtés et en votre Cœur.


Ainsi, je viens parachever, par l’Onde de ma Présence, au sein de votre Être, au sein de vos champs d’énergie. De vous permettre de Danser, la Danse de l’Éternité. De vous permettre de vivre le Temps du Silence, et le Temps de l’Éternité. En ces temps qui achèvent la mesure du temps,  En ces temps qui achèvent la notion de localisation, le temps de retrouver ce que vous Êtes, ce que vous avez toujours Été, sonne à votre porte. Par la porte des sens, par la porte des perceptions, par la porte du silence. Là où est la danse qui ne s’arrête jamais. Accompagné par le Cœur des Anges et par le Son de Cristal de ma Présence, je viens Annoncer l’Onde qui est mienne, et qui devient vôtre. Celle de la Nouvelle Ère, de la Nouvelle Alliance, où tout est Liberté, où tout est Vérité, où tout est authentique. Là où existe nulle place, ni espace, ni temps, pour une souffrance quelle qu’elle soit, une illusion quelle qu’elle soit.

Le temps est venu, parce qu’Il est Né, parce qu’Il est Présent, au sein de votre vie, au sein de votre Univers, au sein de votre Soleil, et, bien sûr, dans le Temple de votre poitrine, au cœur du Cœur. Vous appelant à la Danse, où rien ne vient freiner, ni résister, l’Appel à la Naissance Éternelle, de votre Présence, en la Lumière Une, et vivifiée par la Présence de KI-RIS-TI.

Vivons l’Onde, l’Onde de toutes les Présences. Celle de ceux qui vous ont guidés, celle de ceux qui appartiennent à l’Éternel Présent, à l’Éternel Immaculé de leur Présence Infinie. Venant en vous, déverrouiller ce qui doit l’être, de manière éternelle et définitive. Le Temps de l’Appel, le Temps de la Réponse, est maintenant. Que cela soit dans les signes du Ciel et de la Terre, dans leurs sons ou dans leurs fracas, se trouve la Réponse de la Naissance du papillon, qui achève, dans sa chrysalide, sa Transmutation et son élévation.

La Danse et le Silence sont les moteurs de la Paix et de l’Éternité. Dans laquelle se trouvent vos véhicules de l’Éternité. Ceux qui ne sont ni brimés par un début ou une fin. Ceux qui ont toujours été, et qui seront toujours. Car rien ne peut changer la Loi d’Amour, Loi de Liberté, Loi d’Éternité.

Ma Présence à vos côtés, en votre Cœur, en réponse à votre appel, en réponse à votre demande. Je viens terminer la Ronde des Archanges, la Ronde des Anciens, la Ronde des Étoiles. Car, en vous, tout est allumé. Car, en vous, tout est éveillé. Prêt à vivre le Temps sans temps, l’Espace sans localisation. Le temps de la Joie, que rien ne peut altérer, et que rien ne vient altérer.

C’est à vous qu’il appartient, maintenant, non plus de choisir, mais bien de vous positionner, pour l’Éternité, au sein de votre Éternité, ou au sein de ce qui résiste. De là découle la Joie, de votre faculté et votre facilité, à laisser Vivre l’Onde, à participer à la Danse.

En tant que Ange URIEL, je viens Achever l’Œuvre au Blanc. Celle qui termine le temps de l’éphémère. Celle qui ouvre, en grand, les Portes de l’Éternité. Afin de vous donner à Vivre, ce que vous avez toujours Été, ce que vous Êtes toujours, et ce que vous Serez toujours. Bien loin de toute histoire, bien loin de toute action-réaction. Le Temps de la Grâce est accompli. La Voie est ouverte. La Porte est ouverte. Aux Sons de Cristal, aux Sons du Ciel et de la Terre, non plus dans un aspect individuel, mais bien plus, de plus en plus, collectif et immanent.

Au moment où le Ciel et la Terre changent de position. Au moment où votre Présence change de point de vue. Afin d’embrasser et d’épouser la Liberté et l’Éternité de l’Amour, dans la valse et la Danse de l’Onde de Lumière qui vous pétrit et vous ouvre les portes, non plus de l’espérance, mais les Portes de l’Éternité. Temps de la dernière Porte, de l’Ultime Retournement.

Ainsi que je vous ai accompagnés, durant ces années. Que cela soit le Passage de la gorge, le Passage de la Porte Étroite. L’heure est venue d’embraser, par l’Onde de Feu, par l’Onde de Vie, par le Verseau d’Eau, qui verse l’Eau Lustrale, dans le Feu de votre Éther. Afin de vous donner à Être, en totalité et en entièreté. Bien au-delà de tous les pièges de l’illusion, de l’éphémère. Dans la stricte Vérité de l’Amour, dans la stricte Vérité de l’authenticité et de la Transparence. Vous avez vaincu, sans combattre. Vous avez élevé, sans le vouloir. Vous avez mené  à son terme la mission impossible, celle de sortir, en définitive et en totalité, ce Système Solaire, de l’ensemble de ses illusions.

Ainsi, en tant que Porteur de la Bonne Nouvelle, je vous annonce l’Ouverture des Cieux et de la Terre. Vous donnant à vivre votre Éternité. En Communion d’Âme, en Communion d‘Esprit, avec l’Éternité. Que représentent aussi bien les Anciens, les Étoiles, que les Archanges, au sein de votre propre Éternité. Ronde du Silence, Ronde de la Paix, Ronde de l’Éternité, où Vibre le parfum de la Beauté, de l’Amour et de la Vérité.

Tout cela se dévoile à vos sens aussi, et se dévoilera de plus en plus à vos perceptions. Afin de vous conduire là où vous n’avez jamais bougé, là où vous avez toujours été. Afin que le papillon embrasse, lui aussi, l’Éternité. Laissant, derrière lui, souffrances, poids et mémoires. Ce qui a alourdi, ce qui a assombri, ce que vous Êtes. Aujourd’hui, il n’y a plus d’ombre, il n’y a plus de barrage, il n’y a plus d’obstacle. Excepté ceux qui restent à conquérir, par l’établissement de votre Présence et de notre Présence, commune dans la même Vérité, dans la même Unité, dans la même Communion, dans la même Fusion et dans la même Dissolution.

Juste Être, au sein de l’Instant, Présent. Présent à Vous-même et Présent à Nous-mêmes. Présent à vos Frères et Sœurs. Présent à la Terre et Présent au Ciel. Présent en toute Dimension, en tout Espace, au-delà de tout temps. Ceci est votre Nature. Ceci est votre Essence, Éternelle, retrouvée au sein de cet éphémère.

Tout est Accompli. Tout est en matérialisation. Tout est en actualisation. Le travail a été accompli.  ‘‘Tout a été accompli’’, ceci vous fut dit, voilà quelque temps. Il vous reste, maintenant, dans cet accomplissement, la manifestation totale de la Vérité, de la Lumière, de la Beauté, et de l’Amour.

Je vous invite donc à célébrer. Je vous invite donc à rester, au sein de cette Paix, au sein de cette Joie, et de cette Éternité. Procurées par l’Onde de Vie, par l’allumage de l’ensemble de votre corps, de ses structures, grossières comme subtiles. Afin de vivre l’embrasement de l’Amour, le Baiser de MARIE, l’Appel de MARIE, et l’Appel irrévocable de votre Éternité.

Soyez en Paix. Nous sommes en vous, comme vous êtes en nous. Avec une intensité jamais égalée, où toute Présence se fond dans la Joie de l’Amour et dans la Danse. Ne laissant plus de place à une identification, mais bien plus, à une Ascension de votre Conscience dans le véhicule d’Éternité. Et, si cela vous sied, au-delà de tout véhicule.

Tout est en route, non pas dans un futur, mais dans l’Instant de votre Présent, dans l’Instant de votre Présence, dans le Présent de l’instant présent, dans l’Ici-et-Maintenant. Alors,  est venu le moment où les Portes se dissolvent d’elles-mêmes, dans les restes de l’illusion. Vous mettant à nu, car Il vous veut à nu. Venant frapper à votre Porte, prenant toute la place, ainsi que l’espace et les temps. Venant verser l’Eau, l’Eau de la Résurrection, l’Eau du Baptême. Non pas celui de la naissance en ce monde, mais de la Naissance en votre Éternité. Accueillez. Accueillez et révélez par vous-même, vérifiez par vous-même, la Majesté de ce qui est à vivre, la Majesté de ce qui est là.

De plus en plus de signes, patents et importants, se font jour, dans le déroulement linéaire, restant, de votre planète et de votre vie. Vous donnant à parcourir ce monde, non plus en vous déplaçant, mais en étant installé dans l’Onde qui Danse en vous. Car, de votre Éternité, de votre cœur du Cœur, l’ensemble de ce monde baigne, de proche en proche, d’espace en espace, dans la Lumière révélée, incarnée et manifestée, dont le but est, vous le savez, la Spiritualisation totale de ce qui est appelé votre matière. Ne laissant plus de place à la souffrance. Ne laissant plus d’espace à toute opposition et toute contradiction. Dans l’Abandon à la Lumière, dans le don de soi, dans le sacrifice de l’éphémère pour l’Éternité, qui est créé par l’Intelligence de la Lumière, la Vôtre. Comme celle des Cieux, des Archanges, du Soleil, du Cosmos et de LA SOURCE.

Aujourd’hui, aujourd’hui enfin, l’Accomplissement est en matérialisation. L’Accomplissement subtile devient aussi, et concerne aussi, les plans les plus grossiers de votre manifestation. N’ayez crainte. La Paix est là, l’Éternité est là. Il ne tient qu’à vous, de la laisser apparaître, en totalité. Mais, pour cela, il vous faut disparaître, au moi et au ‘je’. Disparaître au mental, disparaître aux émotions. Disparaître aux illusions entretenues par l’ensemble de croyances humaines et des croyances faussées, issues de la coupure et de la falsification, de la perte de liaison à cette Éternité. Ne craignez rien, car cela est délivrance. Ne craignez rien, car cela est naissance, qui ne sera plus jamais suivie d’aucune mort, d’aucun poids et d’aucune densité.

Alors, oui, le temps est à la Danse. Le temps est à notre Réunion, non plus simplement, dans les expériences multiples que vous avez menées et conduites durant ces années. Mais, bien plus, dans l’actualisation et la matérialisation, complètes, de ce qui a été énoncé, depuis les Noces Célestes. Mais ceci se trouve en vous, avant tout. L’Éternité est en vous. CHRIST est en vous. Le monde est en vous, en totalité. Rendez-vous compte. Regardez, observez. Sentez et percevez. Le Temps de l’Ultime, le Temps de l’Infini, le Temps de l’Absolu, le Temps de l’Infinie Présence, le Temps de l’Êtreté, en totalité, s’accomplissent et se vivent, en votre chair et sous vos yeux.

Pour cela, comme cela a été longuement énoncé, restez en Paix, car vous êtes la Paix. Et la Paix ne se trouve que dans la Paix. Aucunement dans les activités du moi et du ‘je’. Chacun d’entre vous va être appelé, de manière de plus en plus intense et importante, à demeurer dans la stase de votre Éternité, dans la Demeure de Paix Suprême. Car c’est ici que se trouve la Paix. C’est ici que se trouve la sérénité. Et c’est ici que se trouve l’actualisation et la matérialisation de ce qui vous a été annoncé et énoncé, de multiples façons.

Il sera rendu, à chacun, selon sa foi. Il sera rendu, à chacun, selon son vécu, selon sa perception, et selon sa capacité à demeurer au cœur du Cœur, au centre du Centre, dans la Paix de l’Éternité. C’est ici que se trouvent en vous les ressources pour passer à bien, jusqu’au moment de l’Appel de MARIE, qui retentira en votre sein, comme dans les Cieux, et comme sur la Terre. À ce moment-là, rappelez-vous que le seul guide, quelles que soient nos réunions, quelles que soient nos Présences, est le centre du Centre. Là où tout est immobile. Là où la Conscience, elle-même, s’éteint dans la satisfaction de la Paix et de l’Éternité. Permettant de retrouver, l’Essence, l’Absolu, l’Infinie Présence. Ou, si votre besoin d’expériences le permet, alors au sein des véhicules d’Êtreté. Tout aussi resplendissants, de la Lumière, de la Liberté et de la Libération.

Je viens Verser en cet espace de Communion, comme en tout espace où vous m’avez Accueilli, où que ce soit sur cette planète, où que ce soit dans les Éthers. Afin de vous donner le Point Ultime du Basculement, correspondant, pour ceux qui le connaissent, aux Vibrations de votre 11ième corps. Permettant d’achever l’Alchimie des Nouveaux Corps. Permettant, en vous, de recevoir peut-être, par avance, les dernières Clés Métatroniques, si celles-ci n’ont pas impulsées pour l’instant.

Rappelez-vous qu’il n’y a rien à pratiquer, dorénavant. Qu’il n’y a rien à vouloir, rien à chercher, rien à espérer. Juste à Être, au cœur du Cœur. Car, en ces temps particuliers de l’Œuvre au Blanc, vous avez constaté que la distance a été abolie entre nous et vous. Que le temps et l’espace n’existent que dans la manifestation de ce monde. Mais, en vos espaces Intérieurs, nous sommes là, de plus en plus présents, de plus en plus intenses, à la mesure de votre intensité, à la mesure de votre Paix, à la mesure de votre Transparence. Nous sommes réunis pour fêter cela.

Je vous bénis tous, par l’Onde de ma Présence, par l’Onde de Vie. Par la Nouvelle Eucharistie, par l’Alchimie et la Fusion de trois Foyers (Cœur, Tête et Sacrum). Vous donnant à vivre l’immensité de votre propre Présence. L’immensité de la Beauté au sein de qui vous Êtes. Soyez tranquille. Demeurez tranquille. Cherchez la Paix. Cherchez la Joie, parce qu’elle est déjà là et elle ne peut être cherchée en dehors de votre Cœur, car elle se trouve là. Ouvrant toutes les portes de l’Éternité, brûlant toutes les illusions, par l’Eau Lustrale se déversant, dorénavant, en vous. Venant laver vos Robes et vous tenant prêts pour ce qui s’actualise dans la matière de votre espace-temps, qui s’achève.

Je terminerai par ces mots. La Danse est le Silence. La Paix est la Tranquillité. La Joie, l’Amour et la Lumière sont les témoins de votre Vécu. Vous, Enfants Ancreurs et Semeurs de Lumière. La fin de la chrysalide est proche. Cette disparition est une apparition. Elle est une fête. Si cela ne vous semble pas le cas, alors faites le Silence et laisser Danser l’Éternité, car vous êtes cela. Quels que soient vos symptômes, qu’ils soient de Feu ou qu’ils soient liés à la Conscience, dans sa disparition et dans son Éternité, peu importe, car c’est, pour vous, la façon d’Accueillir Celui qui est en vous. L’ensemble de la Lumière, l’ensemble des Créations, toute la Beauté est présente en vous. Laissez-la effleurer, maintenant, par le silence des mots, par le silence du moi, par le silence de l’égo. Car tout est au plus proche de vous, prêt à être cueilli, à condition de ne garder que l’essentiel, c’est-à-dire la Vérité et l’Amour. Que l’Onde de ma Présence soit scellée en vous, dans l’Éternité, en cet instant de réunion, en cet instant d’actualisation !

Je bénis l’Eau, Élément de cette Terre, afin de lui restaurer sa pureté, celle d’En-Haut qui avait été coupée de celle d’en-bas. L’Eau, Matrice de Vie, est appelée à se joindre au Feu, celui de l’Esprit. Donnant une Eau Nouvelle, Eau du Baptême. Eau venant parachever la mutation du Feu et du Cœur, au sein de votre chrysalide. Soyez dans l’Accueil, comme au sein de cet Instant, car la Vie se restaure, en son Éternité, en sa Plénitude, en sa Vacuité.

Tenez-vous prêts, car les moments sont là ! Ici et Maintenant. Au centre de votre Cœur, comme au Centre de la Terre, comme au Centre du Soleil, comme au Centre de LA SOURCE. Il ne tient qu’à vous, qu’à écouter et qu’à entendre, ce qui est là. Se renforçant de jour en jour, en vous, comme autour de vous, comme sur l’ensemble de ce monde.

Je suis URIEL, Ange de la Présence et Archange de Retournement, et je viens Annoncer l’actualisation de l’Évangile de la  Paix, de l’Évangile de l’Éternité, où nulle personne ou nulle conscience ne peut altérer quoi que ce soit en vous. Temps de l’Éternel, Temps de l’Éternité, Temps de la Danse, Temps de la Paix. Afin de saisir votre Nature, qui s’inscrit bien au-delà de ce temps. Transcendant le temps, transcendant l’espace, transcendant toute limite, quelle que soit sa nature.

Rappelez-vous que Je suis là pour cela, en tant qu’Onde, se manifestant à votre côté gauche, en haut de votre corps. Je suis la Présence qui vient Révéler le Verbe, car vous Êtes le Verbe. Mettant fin à toute parole, à toute supposition de votre tête, comme de votre corps. Mettant fin à toute projection. Mettant fin à toute espérance et à tout espoir. Parce que les temps sont accomplis, parce que les temps sont venus. Parce que le Temps est Maintenant.

Je dépose en votre Cœur, comme en votre corps, et plus particulièrement dans l’eau qui le compose, le Sceau de l’Éternité, le Sceau de ma Présence, venant impulser le Passage.

Je suis URIEL, Ange de la Présence et Archange du Retournement. L’Onde de ma Présence se marie à l’Onde de Vie, se marie aux trois Foyers, au Canal Marial, au Lemniscate Sacré, et à ce que vous nommez Bindu. Cette Alchimie vient ouvrir en Joie, et dans la Tranquillité, la chrysalide, là où se déploient les Ailes, là où sèchent les Ailes.

Je suis URIEL, Ange de la Présence et Archange du Retournement. Je vous rends à votre Paix. Je vous rends à votre Éternité. Je vous rends à l’indicible Joie des Retrouvailles avec Vous-même, avant toute chose. Je salue, en vous, le Baptême que vous vivez. Je salue, en vous, votre Transfiguration. Je salue surtout, en vous, votre propre Résurrection.

Je suis URIEL, Ange de la Présence et Archange du Retournement. Dans cette Communion, en Silence, le temps est venu. Je m’installe en chacun de vous, comme un ami, non pas pour vous guider ou vous tenir la main, mais, simplement, pour la Joie de ma Présence et de votre Présence. Réunis dans la même Onde, de la même Danse, de la même Paix, de la même Lumière, celle de l’Œuvre au Blanc. Je vous apporte ce présent, parce que vous m’avez apporté votre Présent.

Je suis URIEL, et je vous salue. Je vous laisse à votre Éternité, qui est nôtre. À plus tard.

Transmis par : Le Collectif de l’Un

Transcription par : Marie-Louise Gaston

Source :http://
Les Transformations
Partagé sur : http://www.etresenevolution.com
Merci de partager en conservant l’intégrité ainsi que les liens sources