Snow et Aigle Blanc / par Séverine

 
Snow et Aigle Blanc en visite aujourd’hui…

Une belle surprise aujourd’hui avec la Présence de Snow et Aigle Blanc dans une toile spontanée de ce jour (actuellement en cours) Les formes et couleurs se dessinent tout naturellement, en Unité avec ces Présences, commes leurs paroles en mon coeur.
 
Voici leur message, spontané, reçu en écriture automatique.
 
16 août 2013
C’est le temps de rejoindre le Grand Esprit, c’est le temps de la danse de la Vie. Les Melchisedech de l’Air se joignent à nous, Snow et Aigle Blanc, afin de vous offrir notre Amour unifié.

(Communion)

Nous venons en cette soirée afin de chanter et vibrer la Danse de la Vie, la Danse au Grand-Esprit, au retour à ce que vous êtes. Enfants de l’Un, le moment est venu de retourner à la poussière, poussières d’étoiles et d’Ether, poussières fondues en l’Oeuvre au Blanc, ainsi que cela a été nommé.

Conjointement à l’Elément Air, ou Cavaliers de l’Air comme vous les appelez, nous intervenons en cet instant et en ces jours tout particulièrement et ce, pour préparer notre rendez-vous de Silence universel au sein de votre Humanité dissociée, pour le 18 août prochain de votre calendrier.
Nous venons résonner l’Amour, munis des Tambours de l’Unité, des tambours des Anciens, Melchisedech et frères des peuples Amérindiens, Pléiadiens et incarnés sur cette Terre parmi vous en ces instants de grand changement.
Nous venons chanter l’Amour, unis en votre Cœur, unis au Grand Esprit, en lequel vous retournez en ces instants, et de plus en plus.
 Nous sommes reconnaissants de tout le travail d’Abandon accompli. Toutefois, nous vous demandons, Anciens, frères de l’Air et peuples autochtones réunis, de vous Abandonner davantage, de laisser votre corps tel un poisson dans une rivière d’amour qui se laisse bercer, sans connaître ce que sera son avenir. En effet, frères et sœurs humains incarnés, votre avenir sur cette Terre n’a que peu d’importance, l’important, aujourd’hui, est de rester ancré, enraciné si vous préférez, tel un arbre fort et centré en votre cœur, ouvrant grands vos bras et vos ailes d’amour jusque vers les étoiles, vos astres d’origines et vers le Père-Mère Céleste, plus communément appelé par nos peuples, Grand-Esprit, qui est la Source de toute Vie.
 
Accueillez en vous son Amour comme la lumière du Soleil, accueillez et laissez couler en vous Son Energie, sa Puissance et son Pouvoir en chaque cellule, en chaque parcelle comme votre propre sang coule dans vos veines. Tous les circuits doivent s’ouvrir à l’Amour que vous êtes en Vérité afin de redevenir, vous-mêmes, cet Amour en totalité. C’est une Offrande, c’est un Don ou encore peut-on employer le mot « sacrifice ».
Oui, il vous est demandé de faire sacrifice de votre petite personne, de tous vos rêves, de vos croyances afin de retoucher pleinement votre Eternité, votre Absolu…
 Les Etoiles et les Anciens, unis aux Quatre Cavaliers sont là actifs et vous accompagnent, en vous comme autour de vous. Chacun, chacune, bénéficie d’une grande aide alors osez, osez tout abandonner, retournez-vous et contemplez ce Silence qui n’est autre que ce que vous avez toujours cherché. Plongez en vous, traversez vos peurs, et vous verrez qu’elles n’ont aucune consistance.

Oui, la solitude est le chemin, même si nous savons qu’il n’y a pas de chemin, pour rejoindre votre Nature profonde. Comme vous le savez, parmi le peuple que nous avons formé sur la Terre, au cœur des Tribus Amérindiennes, les jeunes étaient envoyés, seuls, que ce soit pour ce que nous appelions la quête de Vision, que ce soit pour des initiations particulières. Cela faisait partie de nos coutumes, de notre tradition et même si aujourd’hui, ce qui vous est demandé n’est pas d’avoir des visions ni d’acquérir quelque pourvoir que ce soit, il est vrai que la Solitude est propice pour Se Retrouver pleinement. C’est une des clés ouvrant la porte du Silence, au-delà de toute porte.

Il vous a été demandé de vous préparer pour cette journée particulière, pour ce rendez-vous si important au niveau de la conscience planétaire et collective, au niveau de l’humanité. Alors, oui, nous vous invitons à vous ressourcer et à vous retrouver seul, dans la nature, si cela vous est possible, de faire appel si vous le souhaitez aux Eléments, aux Etoiles, aux Anciens et à nous-mêmes pour vous aider à vous aligner avec le Cœur de Gaïa, comme avec le Cœur de la Source. Et vous verrez, à cet instant, que nous ne formons qu’un Seul Cœur et c’est à l’unisson que nous chanterons et danserons le Silence.

Contemplez la nature, écoutez le chant des oiseaux, le clapotis de la rivière…Cela fait partie de vous. Comme nous le faisions à l’époque, soyez UN avec la Nature, avec votre Mère, avec le Soleil et mes Etoiles. Ecoutez le chant silencieux des arbres qui vous entourent, permettez à la forêt de vous murmurer son Amour, et à l’oiseau de venir se poser sur votre épaule…

Soyez ouverts, réceptifs à ce Chant d’Amour… C’est cela aussi le Silence vous voyez ? Mais pour cela, il faut que vous sortiez du vacarme de vos villes, du vacarme de votre intérieur, votre mental, vos croyances, vos peurs, cette radio qui vous aveugle et vous éloigne de qui vous êtes.

Soyez simples, calmes et silencieux.
Un tel Amour se déploie en ce moment dans vos cieux comme en votre Cœur. Accueillez cela. Soyez conscients de cet Evénement à nul autre pareil qui est vécu au-delà, au-delà de tout ce que vous pouvez imaginer. Bien au-delà de tous les univers…
Eloignez-vous de ces écrans qui vous alourdissent vibratoirement  et vous aveuglent, éloignez-vous de tout le bruit qui assourdit votre terre intérieure, et tout doucement, en silence rejoignez le Cœur du Cœur.

C’est ce que vous êtes… C’est ce que nous sommes….
Nous vous rendons Grâce, Enfants de l’UN, Enfants de l’Amour. Et nous saluons l’Amour en vous, la Force en votre cœur et le Feu solaire qui brûle en votre Être.
Nous, peuples autochtones, Anciens Melchisedech et frères de l’Air, unis à Snow et Aigle Blanc, vous saluons et vous adressons toute la Grâce des peuples des Etoiles. Nous sommes heureux de Vivre cette Fête grandiose, ce Retour à l’Indicible, à travers vous et en vous.

Nous vous aimons infiniment. Alors, à présent, faisons Silence et soyons Cela à nouveau, pleinement, en conscience, pour nous préparer à cette journée particulière et tant attendue de nous tous, du 18 août qui arrive à grands pas.
Nous vous serrons dans nos bras.

Que le Grand Esprit s’exprime à travers vous, inondant Son Amour et Sa Vérité tout autour de vous pour ce grand déploiement qui est en cours.

Mille bénédictions. Hayaaaae Heieee Ho !
Merci à vous, Enfants des Etoiles, au nom des peuples de l’Air, des Pléiades et de tous.
Mankiya.
Heie ho !

Transmis par Séverine

Partagé par : http://etresenevolution.com

Merci de partager dans l’intégralité