SATPREM / par Séverine Authier

SATPREM

13 août 2013

 

Bien aimés enfants de l’UN, je suis SATPREM et je viens avec tant de joie m’exprimer aujourd’hui à travers ce canal. J’aimerais, non pas relater mon expérience au sein de ce monde lorsque j’étais incarné, mais vous inviter à cette notion d’Abandon en l’Illimité.

Frères et sœurs, sachez que l’Illimité se révèle lorsque toutes vos croyances en toute notion de limites sont effacées. Les croyances s’effacent et se dissolvent sous l’action de la Lumière unifiée, sous l’action de la Vérité Ultime de qui vous êtes. Cela peut survenir au moment de ce face à face qui a lieu au cœur du Silence, au cœur de vous-mêmes en ces temps.

Permettez-moi quelques instants de Communier avec vous de cœur à cœur afin de nous retrouver en ce Silence qui est déjà là en vous.

(Silence – Communion)

L’Abandon en cet Illimité n’est pas de rayer, de dénier tout ce que vous croyez être mais simplement d’accepter cet Ultime Illimité que vous êtes depuis toujours. C’est cela aussi l’Humilité, mes frères et sœurs. C’est Reconnaître en étant petit toute votre Lumière et votre Vérité. C’est Accueillir au-delà de tout accueil le Christ unifié que vous êtes car la Vérité du Christ a toujours été imprimée en votre cœur, a toujours été votre Nature première.

Pour faire image, c’est comme si vous aviez embarqué dans une montgolfière et que peu à peu vous lâchez tous les poids, tous les poids illusoires qui ne servent à rien, qui ne sont pas ce que vous êtes en Vérité. La Légèreté est ce que vous êtes, la Grâce et la Fluidité sont votre Nature. Le Feu de l’Amour est en votre cœur depuis toujours, Il est votre Nature et aujourd’hui, Il se répand et se déploie de plus en plus, non seulement à travers ce corps, à travers votre Temple intérieur je dirais, mais également à la surface de toute la planète.

Alors bien-aimés, frères et sœurs, rejoignez le Centre. Il n’y a pas de peur à avoir ni à entretenir face à ce que vous êtes. Car en l’Amour, la peur ne peut subsister.
Au-delà de tout saut, au-delà de tout bond, c’est un Abandon total, total, qui est simplement de regarder en face ce que vous êtes, ce que vous avez toujours été, de le Reconnaître et d’Accepter tout simplement. C’est à ce moment-là que le Miracle survient si je puis utiliser ce terme qui est certes éloigné de la Vérité.

Alors au cœur du Soleil que vous êtes, enfants bien-aimés, frères et sœurs que je suis en Vérité, soyez à nouveau ce Silence qui danse, soyons cette farandole Immobile. Ensemble, soyons à nouveau UN. Reconnaissez cela, reconnaissez cette Vérité car il n’y a rien d’autre, rien d’autre. Tous les jeux et les résistances que vous avez pu connaître jusqu’à aujourd’hui vont éclater face à tout l’Amour qui s’intensifie aujourd’hui au cœur de votre planète et au cœur de votre corps humain terrestre.

C’est une explosion de Joie, c’est un Feu d’artifices de Félicité qui, peu à peu, va prendre place et auquel nombreux, nombreux d’entre nous applaudissons en Silence.
Alors frères et sœurs, je vous invite à la Danse, je vous invite à applaudir à ce Feu d’artifices, à applaudir en Silence. Et c’est ainsi que vous pourrez pénétrer davantage votre Nature même, ce Silence, cette Explosion d’Amour immobile qui est Abondance, Béatitude, Félicité au-delà de tout ce que vous pouvez imaginer.

Les Anciens, tous vos frères Melchisedech qui sont présents à mes côtés vous transmettent tout leur Amour et leurs bénédictions. Ils vous accompagnent, nous tous vous accompagnons en ces temps de face à face, ce face à face où vous vous retrouvez seul face à vous-même. C’est ce qui a été nommé l’Ultime passage. Là, vous y êtes. Vous êtes au seuil de la Vérité, jusqu’à réaliser finalement qu’il n’y a aucun seuil, aucune porte, qu’il n’y a que la Vérité. La Vérité toute nue, la Vérité dénuée de toute croyance, de toute connaissance, de toute sagesse ancestrale, de tout ce que vous avez pu connaître et apprendre sur votre monde.

Unis en le Cœur des cœurs, en la Vérité que nous sommes, nous vous saluons, Melchisedech et tant d’autres, qui sommes en vous, qui sommes ce que vous êtes.

Je suis SATPREM et je viens vous offrir tout mon Amour.
L’illusion aujourd’hui prend fin, cela est irréversible car l’Amour reprend toute Sa Place. Il est temps, il est temps mon frère, il est temps ma sœur, d’ouvrir votre regard du cœur, d’ouvrir vos bras, de vous ouvrir tout en grand pour Accueillir ce que vous êtes, ce qui est bien plus grand et bien plus infini que tous les univers, que toutes les galaxies, là où il n’y a plus aucun repère, là où il n’y a plus rien de ce que vous connaissez. Osez ce pas, au-delà de tout pas, osez plonger en cet Illimité.

L’Abandon ultime n’est pas un trajet d’un point à un autre, vers un idéal spirituel mais bien l’arrêt de tout le connu. C’est comme si nous vous demandions, lors d’un enregistrement, d’appuyer sur le bouton « pause » afin que cesse le jeu, afin que cesse cette pièce de théâtre, quel que soit le nom que vous lui avez donné. Ce n’est que lorsque vous stoppez tout ce que vous croyez être que le Silence et la Vérité ultime peuvent se manifester et remonter à la surface je dirais. Car cette Vérité, cet Ultime Illimité ou encore appelé Absolu, a toujours, toujours été là, Présent. J’en ai parlé de mon vivant et aujourd’hui je viens vous inviter à lâcher la main de nous tous, intervenants, de tous vos frères, bien que nous soyions là en vous et autour de vous sur ce plan et sur d’autres plans pour vous accompagner, aujourd’hui nous vous demandons de vous retrouver Seul sans personne nous dirions afin de retrouver toute votre Plénitude et votre Vérité.

Que demander de plus, frères et sœurs, que ce qui vous est proposé aujourd’hui ? C’est un cadeau inestimable qui est proposé, qui est offert à chacun, à chacune, qui est offert par votre Véritable Nature. Comment fermer la porte à cela, frères et sœurs ? Comment faire mine de ne rien voir, chers amis ? Et certains, nous le savons, ne voudrons rien voir jusqu’à l’extrême limite, jusqu’à cette Ultime Révélation de la Vérité. Chaque frère, chaque sœur a la liberté totale face à cela, de ses choix.  Mais aujourd’hui, mes chers amis, je viens à nouveau vous inviter à Cela. Un paquet a été déposé au pied de votre porte. Qu’attendez-vous pour l’ouvrir ? Qu’attendez-vous pour le découvrir ? Et même si cela, pour vous, représente l’Inconnu, sachez que seul l’Amour s’y trouve.

Je suis SATPREM et je vous aime. Tous les Melchisedech se joignent à moi pour vous saluer. Je reviendrai bientôt m’exprimer à travers ce canal afin de poursuivre notre œuvre et de vous délivrer ce que j’ai à vous partager et comme à vibrer.

Je vous Aime et vous salue. À toujours et à très bientôt, en ce Cœur unifié.

 

Transmis par Séverine Authier
Partagé sur :  http://etresenevolution.com 
Merci de partager dans l’intégralité ainsi que les liens sources