Marie notre Mère et les frères de Sirius

 

La Flotte Mariale au plus près

7 mai 2013

Marie notre Mère et les frères de Sirius
 
Frères et sœurs, enfants bien-aimés, c’est votre Mère Divine qui revient, unie en le cœur de Marie, et qui vient avec tant de joie à nouveau à travers ce canal pour vous offrir toute ma Grâce et tout mon Amour de Mère. Tout mon Amour, la Grâce du Manteau se déploie en ces instants bénis et sacrés sur toute la Terre et au-delà même de ce monde de troisième dimension.
 
L’Amour est là plus que jamais, vous le vivez à présent de plus en plus dans ce corps, en ce monde. C’est une bénédiction, c’est une offrande de la Grâce que vous êtes et que vous vous offrez à vous-mêmes. Aujourd’hui plus que jamais, chers enfants, il est important de le conscientiser dans ce corps de troisième dimension qui est là de plus en plus unifié à mon Cœur et au cœur de la Source que nous sommes.
 
Nous sommes là nombreux, frères et sœurs, de Sirius et tant d’autres planètes et d’étoiles, réunis autour de vous au sein de la Confédération intergalactique des mondes de Lumière. Et c’est aujourd’hui depuis ce que vous nommez le Vaisseau-Mère, la Flotte Mariale, que nous nous adressons à vous chers enfants. Comme vous le percevez de plus en plus, nous sommes au plus près de vous, enfants bénis, au plus près de vous. Plus que jamais. Et vous allez nous ressentir encore plus dans les jours et les semaines à venir. Alors ouvrez grand votre cœur d’Amour et unissez-vous à nous plus que jamais.
 
Nous ne formons qu’UN, unis à cette planète qui vous porte en son sein depuis si longtemps. Et nous sommes si heureux de ce passage que nous traversons tous ensemble aujourd’hui. Des merveilles vous attendent, bien-aimés, alors mes enfants chéris, laissez-vous porter, laissez-vous bercer par mes bras de Mère. Et soyez unis et fermes en cette Lumière que vous êtes, en ce Cœur cristallin d’Unité et d’Amour que nous formons tous ensemble, tous UN. Alors oui, cela vous a déjà été dit et je vous le confirme à nouveau qu’il est important de mener à terme cette Ascension que vous avez choisi de porter par votre Lumière, par votre Amour et par votre Cœur qui est si pur, chers enfants.
Tous, nous formons une farandole cristalline et Unitaire pour le Berceau de la Nouvelle Humanité, je dirais. Alors restons unis jusqu’au moment final qui arrive à grands pas, chers enfants, à grands pas. Vous le percevez, vous le savez. Et même mes enfants qui n’ont pas encore conscience de cela le savent tout au fond de leur cœur. Et c’est un moment merveilleux qui s’annonce là pour tous, mes si belles semences, mes étoiles, mes cœurs enflammés d’amour… Merci à vous et Grâce, mille Grâces vous est offerte, vous est déposée au cœur de qui vous êtes, plus que jamais, pour vous permettre de finaliser cette Renaissance dans la plus grande Légèreté, dans la plus grande Douceur et dans l’Amour le plus total.
 
Alors tous présents à mes côtés et en mon cœur, de Sirius, vous saluent et vous adressent toutes leurs bénédictions. Nous sommes là autour de vous mais en vous, en vous. Vivez-le, conscientisez cela. Nous sommes un seul et même cristal, un seul et même Diamant d’Amour et d’Unité. Ensemble, nous pulsons à l’unisson. C’est la Vérité, chers enfants. Alors vivez-le, vivez-le aujourd’hui. Et voyez-vous cela sera facilité, tout sera facilité.
 
Alors nous vous entourons de tout notre Amour, cet Amour qui est ce que vous êtes. Oubliez ce corps, oubliez cette personnalité illusoire qui n’a jamais existé j’ai envie de vous dire, qui n’est rien, Rien face à la Beauté de qui vous êtes, de ce que vous êtes, de ce que nous sommes en Vérité.
 
Alors applaudissez-vous car nous applaudissons ce moment de Fête car oui, c’est une Grande Fête qui est célébrée dans nos cœurs. Il n’y a pas de mots dans votre langage pour exprimer la Beauté et la Vérité de ce qui est réalisé et de tout ce que vous avez accompli sur ce plan, de tout ce que nous avons réalisé ensemble, chers enfants.
Aujourd’hui mon Manteau vous recouvre de toute part, de mille et mille baisers. Réintégrez en totalité ce Manteau car chacun de vous est une perle sur ce Manteau. Nous sommes la Grâce. Alors aujourd’hui ne me voyez plus comme votre Mère, ou comme votre Sœur, mais réellement comme vous-mêmes. Oui, je suis ce que vous êtes tout comme vous êtes ce que je suis. Il n’y a aucune différence, aucune, car nous sommes UN. Ces mots peuvent paraître bien limités et pourtant ils résonnent la Vérité de qui nous sommes.
Très bientôt, je formulerai mon Appel ultime. Ce moment est très proche. Alors ouvrez-vous, soyez dans la sérénité la plus totale, dans la Paix car tout est parfait comme vous le savez déjà. Tout est déjà accompli, ne reste qu’à réaliser, qu’à conscientiser cela, là sur ce plan, dans votre cœur, dans votre corps afin que tout s’accomplisse en totalité.
 
Nous vous bordons de tout notre Amour… Ouvrez-vous, ouvrez-vous à ce que vous êtes en Vérité. Il n’y a pas d’autre Réalité que l’Amour que nous sommes. 
La Source est là, vous formulant tout Son Amour… Recevez-Le chers enfants, recevez-Le et vibrez-Le. Communions quelques instants si vous le permettez, dans le Silence…
 
(communion)
 
Soyez remerciés, enfants bénis. Nous sommes prêts pour le moment final, tout est orchestré à la perfection alors laissez-vous guider par ce même Cœur uni que nous sommes. Et laissez cette 3D falsifiée s’envoler tel un rêve qui n’a jamais été réel.
 
Mille et mille tendresses, mille baisers d’Amour enflammé en vos cœurs, bien-aimés. Nous sommes UN pour toujours. Nous sommes là comme vous êtes là en nous.
 
Le moment ultime de nos Retrouvailles est là… Entendez-le… Oui, enfin chers enfants, et quelle Joie, quelle Joie pour nous tous…
 
Alors je vous dis à tout de suite en votre Cœur car je ne suis nulle part ailleurs. Mille bénédictions, mille tendresses de nous tous de Sirius qui vous attendons, vous tendons les bras et vous aimons à l’infini.
SOYONS UN.

A très vite. Amour et Paix en vos cœurs

transmis par Séverine Authier   –

Partagé sur:  http://www.etresenevolution.com
MERCI DE PARTAGER CE MESSAGE DANS SON INTEGRALITE ET D’EN INDIQUER LA SOURCE