Message de notre Père Créateur, Christ-Mikael, de notre univers local Nébadon

Message reçu en canalisation (channelling) par Françoise G. Roger, partenaire de la Grande Fraternité Universelle © 2012

Bienvenus, chers enfants, de la Terre.

N’est-ce pas merveilleux, chers amis, de découvrir qu’enfin vous approcherez de la Source pour recevoir les cadeaux tant attendus? Nous sommes là. Nous attendons que chacun s’éveille à l’amour inconditionnel. Nous formerons une seule entité. Nous la formons déjà, mais vous n’en êtes pas conscients. Vous allez tous très bientôt vous épanouir, chers amis.

Nous nous joignons à notre bien-aimée Marie afin que vous receviez le grand Message devant vous propulser sur les hauteurs de la Grande Traversée, du retour à la Maison.
Mes chers amis, soyez les bienvenus chez vous, au coeur de la grande humanité. Nous avons traversé ensemble toute une épopée. Vous avez eu le courage de vous affirmer, de découvrir qui vous étiez vraiment. Cependant, certains vous ont donné la vie dure et vous avez dû ramer pour conserver le cap sur l’horizon d’un Monde nouveau.

Aujourd’hui arrive à grands pas la récompense du Grand Créateur à ses enfants. Christ-Mikael a entendu vos appels à l’aide. Vous avez tant souffert du manque d’amour. Vous avez été tenus isolés de votre Source trop longtemps. Ce temps est terminé. Vous rejoindrez, tous, le coeur du coeur, le Noyau primordial pour chanter Sa gloire.
Nous vous aimons tant, chers amis, résidents d’Urantia Gaïa. Vous êtes vénérés pour tout ce que vous avez accompli. Vous porterez la marque au front de tous ceux et celles qui ont réussi le difficile périple de l’oubli.

Quand vous rencontrerez les 7 vieillards lors de votre transition finale, vous serez applaudis, félicités pour votre parcours, parfois mêlé de haine et de mépris, mais vous vous êtes repris et retrouvés. Vous avez sublimé la matière. Vous avez fait de ce monde un monde meilleur. Vous l’avez sanctifié de mon nom. Vous l’avez rendu plus lumineux de votre présence, et pour tout cela nous vous en sommes reconnaissants. Nous garderons à jamais en nos coeurs le souvenir d’avoir partagé ces moments si importants dans l’aventure de l’Humanité. Vous avez conquis l’impossible. Vous avez été au-delà de ce que nous attendions de vous. Aujourd’hui, vous pouvez être fiers de votre réalisation. Dans le coeur du coeur, notre demeure, des cris de joie s’élèvent prêts à vous accueillir tous. Vous vous jugez souvent très sévèrement, car vous voyez tout ce qui se passe d’un point de vue encore enfermé dans l’illusion.

Votre Terre a été jadis un paradis et c’est ce paradis que vous allez enfin reconquérir. Il sera même encore plus beau du fait de votre grande expérience de créateur. Vous avez tellement accompli pour tous vos frères et soeurs qu’il nous est difficile de vous le décrire en mots de 3D, cela doit sûrement vous parvenir au niveau du coeur. Sentez la magnificence du moment. Sentez l’importance de la réussite collective. Vous y êtes arrivés. Vous y êtes enfin!

Encore une fois, vous avez accompli l’impossible et pour cela nous vous serons éternellement reconnaissants. Nous voudrions par ces quelques mots briser un peu plus votre carapace et vous amener à ressentir l’Amour de votre Créateur, la Source.
Nous vous transmettons par notre relais l’indicible Amour que peut contenir un coeur humain. Nous sommes à vos côtés pour encore un certain temps, car nous vous accompagnerons pour l’aide que vous offrirez à vos compatriotes encore endormis. Nous vous épaulerons dans toutes les démarches que vous entreprendrez pour ramener à la Maison ces âmes qui se sentiront appelées à leur tour vers le retour à la Maison.
Vous avez tant reçu! C’est à votre tour maintenant d’accompagner vos compatriotes encore frémissants de sommeil. Vous les éveillerez à la grandeur de leur filiation divine tout comme nous l’avons fait avec vous.

Vous recevrez toutes les indications nécessaires. Ne vous tourmentez surtout pas. Avez-vous déjà manqué de quoi que ce soit, dites-nous? Alors, chers enfants de l’Un, appréciez ces doux moments de Grâce et de récompense. Célébrez en vos coeurs. Célébrez dans vos familles respectives. Continuez de répandre la joie et l’amour. Les coeurs aimants se démarquent aisément de ceux encore non nourris de la chaleur de l’amour. Vous l’avez remarqué sûrement, à l’occasion. Ce n’est pas la faute de personne si ces gens, ces âmes, ont besoin d’un peu plus de temps pour se retrouver. Offrez-leur votre compassion et dirigez-les, comme vous savez si bien le faire, vers la résidence de leur Père Christ-Mikael.

Nous sommes ravis de l’ampleur qu’a provoqué le départ de seulement quelques enfants d’une de vos communautés. Ne nous en tenez pas rigueur, car en nos vibrations nous sommes tous unis pour la réalisation du Tout. Et c’est pour cela que, de votre point de vue, il semble que ces enfants et ces gens auraient pu encore vivre. Mais qui êtes-vous pour juger de l’heure du départ des autres? Qui croyez-vous être? Ne vous a-t-on pas enseigné que seul Dieu pouvait reprendre la vie?

Malgré tout ce questionnement, nous vous offrons bien sincèrement toute notre sympathie. Mais n’allez pas croire que ces gens et ces enfants, tout juste passés de l’autre côté du voile, se sentent seuls ou qu’ils souffrent d’un quelconque manque de quoi que ce soit. Au contraire, ils irradient la joie et le bonheur d’avoir quitté ce monde d’illusion. Ils continueront de veiller sur les membres de leur famille laissés derrière eux et tenteront d’apaiser leur souffrance.

Dans un autre temps, vous serez tous réunis pour partager leurs vibrations, car vous aurez compris qu’un tel événement comporte bien évidemment une récompense quelque part. C’est la loi universelle qui le veut ainsi : toute action juste est récompensée en conformité de la grandeur de l’énergie déployée lors de sa création. Soyez heureux mes amis sur le point de traverser le voile. Vous recevrez très prochainement la visite de votre Mère Marie. Elle vous comblera de son Amour et vous conduira personnellement aux portes de votre demeure, chacun à sa juste place.

Namasté, chers enfants de l’Un. Vous êtes tous bénis.
Nous vous attendons nombreux pour les réjouissances du retour au bercail.
À tous ceux et celles encore aux prises avec des doutes et des tiraillements de leur mental, nous vous disons d’être confiants et surtout de ne pas compromettre cette si merveilleuse finale par des gestes inconsidérés. Recevez tout l’amour qu’il vous est possible de le concevoir, de notre Coeur à votre Coeur.

Allez dans la paix et la joie du retour. Nous avons été heureux d’avoir pu partager ces instants avec vous, chers bien-aimés.

Votre Père Créateur de l’univers local Nébadon est entré en contact avec vous.
Allez dans la paix du Christ.

© 2012 Françoise G. Roger pour la Grande Fraternité Universelle. Nous vous remercions de partager ce texte en respectant le contenu intégral incluant cette phrase et d’en indiquer la source: http://www.etresenevolution.com