Pensée / Enseignement du jour / Suite …la dérive du mental

Pour faire suite à notre enseignement précédent au sujet de la dépendance, nous aborderons une autre facette de la dérive du mental.

Car lorsque survient en votre dimension un désir puissant de répondre au mental, cela peut engendrer d’énormes difficultés et conduire même à la déraison ou à la dépression sévère. Même lorsqu’il s’agit de notions dites spirituelles ou religieuses. Parfois, il convient d’en évaluer la pertinence à travers cet outil formidable qu’est le discernement.

Nous amenons à votre conscience le fait que des milliers de personnes se sont perdus dans des apprentissages et des dogmes très puissants les menant même à combattre leurs propres congénères sous des prétextes de convictions ou de croyances différentes.

Voici qu’il y a bien longtemps le mental a occupé une grande place en vos vies. Vous avez été programmés pour atteindre certaines possessions. Plusieurs guerres, plusieurs conflits furent créés dans le but précis de posséder des terres ou des territoires. Ces dirigeants despotiques ont envahi leur propre pays parfois dans le seul but d’éliminer les belligérants, ceux affichant des croyances différentes des leurs, pour en venir à asseoir leur désir de possession.

Cela aujourd’hui est de moins en moins accepté. Bien des siècles ont été nécessaires à la compréhension et à la découverte de la liberté d’expression. Même encore aujourd’hui les droits les plus élémentaires sont bafoués : les droits de la personne, les droits au respect et à l’autonomie de chacun.

Parmi vos familles existent encore de ces gens désireux d’établir leur supériorité en éliminant autour d’eux tous ceux et celles offrant de la résistance. Ils essaient de vous imposer leur point de vue et de vous faire comprendre que vous êtes dans l’erreur en ne pensant pas comme eux.

Vous les tolérez souvent, mais parfois leur comportement cause des embrouilles parmi les membres et déchire les liens familiaux et cause de la séparation.

Chers amis, soyez vigilants, même dans vos rencontres familiales. Car certains essaieront d’imposer leur vue, d’étendre leur supériorité; tout comme vos ancêtres l’ont fait avec des pays voisins.

Lorsque chacun se sera retiré en son coeur et en aura recueilli la sagesse en son centre, plus jamais personne ne pourra abuser d’un autre. Car vous débusquerez très rapidement les agresseurs, les fomenteurs de trouble, les générateurs de conflits. Ils vous sauteront aux yeux au premier regard, car en leur énergie, en leur champ aurique existent également des signes vous révélant la présence de pensées destructrices, séparatrices et vous demandant d’être vigilants en leur présence.

Voyez comment la Nature vous a bien pourvu en outils performants. Chacun possède en son Être la possibilité de discernement. Et c’est à chacun de l’utiliser régulièrement afin de diriger ses pas dans la progression de son aventure terrestre.

Occupez souvent vos pensées à l’harmonie et vous créerez l’harmonie.

Occupez souvent vos pensées à l’abondance et c’est également ce que vous créerez.

Car repose également en votre Être la Puissance créatrice à l’oeuvre en toutes situations en vos vies.

Chers amis, soyez vigilants dans vos rencontres et offrez-vous le luxe d’une guidance personnelle des plus performantes en allant consulter le gardien de votre coeur, car c’est en lui que repose la sagesse de l’univers et les richesses de la Vie.

Namasté, chers amis au grand coeur. Réjouissez-vous de l’approche imminente de votre transformation. Nous vous accompagnerons jusqu’au terminus de cette fin de cycle.

Vos accompagnateurs de la Grande Fraternité Universelle vous saluent.
À bientôt.

Reçu en canalisation par Françoise G. Roger © 2012, pour la Grande Fraternité Universelle.  Nous vous remercions de partager ce texte en respectant le contenu intégral incluant cette phrase et d’en indiquer la source:   http://www.etresenevolution.com