Pensée / Enseignement du jour / Discernement

Commentaire reçu d’un de nos frères suite à notre enseignement du 31 octobre 2012:
« Chers frères galactiques, ne pensez-vous pas qu’il peut y avoir des désirs qui, en fait, ne nous feraient pas de bien et nous conduiraient dans les erreurs. Il y a aussi le désir et la réalité, comme on dit, et la réalité est parfois terrible pour nombre d’entre nous.
L’espoir fait vivre, oui, mais lorsqu’on arrive à la dernière porte, les espoirs sont derrière.

Namasté, mes chers frères, et pensez à toutes nos souffrances. Merci de nous soutenir chaque jour. »
Réponse de la Grande Fraternité Universelle
Chers amis, en réponse au commentaire très à propos de notre frère, voici ce que nous avons à vous enseigner.

Nous sommes ravis d’entrer en réaction avec vous. Votre commentaire reflète exactement ce à quoi nous nous attendions. Vous avez fait preuve de discernement et vous en félicitons. Puisque nous sommes là pour ouvrir vos horizons, voici notre réponse.
(Voici la retranscription partielle de l’enseignement du 31 octobre dernier:
“Chers amis, nous désirons aujourd’hui simplement amener le fait à votre conscience, que si vous avez un désir profond et impérieux de « faire » quelque chose ou un « besoin d’accomplir» qui vous tenaille depuis longtemps, c’est assurément un signe de votre âme ou de votre guide intérieur.
Les désirs sont aussi des signes de votre PROPRE GUIDANCE INTÉRIEURE. Car comment voulez-vous réaliser quelque chose en votre vie s’il n’y a pas d’abord un désir à la base? Et, souvent, ce désir, ce besoin intérieur de s’exécuter ou d’accomplir quelque chose vous indiquent, presque à tout coup, le chemin à suivre. Ce chemin vous est dicté par votre âme, vos guides-accompagnateurs, votre Soi supérieur ou toute autre entité accompagnatrice.”)

Lorsque nous avons mentionné que vos désirs se révélaient très souvent être la voie à suivre, dans ce cas bien précis et comme il arrivera à plusieurs occasions dans votre vie, notez que nous faisons référence à “un besoin intérieur de s’exécuter ou d’accomplir quelque chose…”

Dans le contexte présenté, votre discernement vous indique que nous ne parlons pas des “désirs” de basse vibration, ceux qui vous seraient suggérés par un mental quelque peu déséquilibré ou en besoin, un mental laissé à lui-même sans la maîtrise du maître à bord, Vous.

Ainsi donc, lorsque nous avançons que certains désirs s’avèrent très souvent à être la voie à suivre, nous n’excluons pas non plus que vous ayez également une expérience à vivre en suivant cet élan. Comprenez bien que vous naviguez encore dans ce monde duel. Il vous arrivera parfois d’être tenté, d’être envahi par des désirs de toutes natures. Et ce sera à vous de les identifier par votre discernement. C’est pourquoi vous devez toujours faire preuve de discernement en toutes situations.

Nous amenons aujourd’hui à votre conscience l’évidence que nos mots peuvent parfois être mal interprétés. Nous ne voulons pas par nos paroles engendrer de réactions négatives, simplement ouvrir votre conscience à discerner la “vibration” de votre désir, sa provenance. Celui-ci vient-il de mon Coeur ou celui-ci vient-il de ma tête, de mon mental non encore maîtrisé?

Voyez-vous la différence, la subtilité? C’est en vous qu’est, et sera, la réponse. Vous la découvrirez en vous intériorisant et en interrogeant votre Coeur. Est-ce un élan de mon Coeur ou est-ce un “test” visant à affûter mon discernement? Est-ce la voie à suivre ou est-ce quelque chose que je sens en contradiction avec la Vie?
Suis-je prêt à suivre cette voie, ce choix, ou suis-je en train d’écouter mon mental qui me taraude avec un besoin non assouvi, un besoin de basse vibration? Voyez-vous sur quel chemin, nous aimerions vous amener, chers amis? Vous avez TOUT en vous pour établir vos choix. Et selon la réponse à laquelle vous adhérez, il en sera fait ainsi. C’est ainsi que vous avez toujours réagi au fil des multiples éons d’évolution.

C’est aussi pourquoi nous vous demandons d’aller en votre Coeur très souvent pour avoir réponse à vos nombreux questionnements. Cette question plus que toute autre: suis-je en train d’écouter mon Coeur ou mon mental?, devra faire partie de votre vie, pour tous ceux et celles désireux d’avancer dans la Voie du Coeur.
Vous découvrirez votre propre capacité à prendre vos décisions et à suivre votre chemin d’évolution. Vous découvrirez également que parfois, vos accompagnateurs, votre guidance intérieure, doivent obligatoirement vous conduire à expérimenter certaines avenues parfois plus difficiles afin de vous permettre d’acquérir la maîtrise. Car c’est en faisant des choix parfois considérés comme “ plus difficiles ” par vous, que vous explorez la création et que vous formez votre discernement vous amenant à la maîtrise.

Nous espérons avoir été bien compris cette fois. Ne vous aventurez pas dans des expériences que vous savez au départ être destructrices pour vous ou pour votre santé, pour votre vie.
Nous désirons que vous compreniez que parfois cet élan, ce désir profond d’une direction vous est transmis pour vous faire expérimenter un nouvel apprentissage, et que si vous hésitez à suivre cette voie c’est que soit la peur vous en empêche, soit vous n’êtes pas prêt à faire cette expérimentation, ou pour toute autre raison. Mais ce choix vous appartient! Et c’est très souvent en allant questionner votre Soi, votre guidance intérieure que la Lumière viendra éclairer votre décision. Vous sentirez en votre Être quelle est la voie à suivre, puisque vous aurez été en mesure d’évaluer ce que vous êtes prêt à accomplir selon VOTRE DISCERNEMENT ET VOTRE COEUR.

Namasté, chers amis.

© 2012 Françoise G. Roger pour la Grande Fraternité Universelle.  Nous vous remercions de partager ce texte en respectant le contenu intégral incluant cette phrase et d’en indiquer la source:   http://www.etresenevolution.com