La respiration véhicule de l’inspiration

Texte tiré du livre  » Enseignements à l’Initié, Prélude à l’ascension » transmis en canalisation par la Grande Fraternité Universelle.  À paraître sous peu. Informations à ce sujet suivront sur ce site prochainement.

© 2012 Françoise G. Roger pour la Grande Fraternité Universelle

« N’attendez plus. Des milliers de personnes utilisent tous les jours leur intuition dans toutes sortes de situations, parfois très inusitées. Soyez « branchés » continuellement. Respirez à fond et laissez venir : mots, pensées, inspiration. Oui, car la respiration fait partie du processus. C’est elle qui fait le lien entre les différentes parties pour que ça fonctionne. C’est la respiration qui nourrit vos cellules pour qu’elles communiquent entre elles. La respiration est la nourriture, le véhicule qui transporte les différentes composantes nécessaires.

Vous n’avez qu’à vous rappeler lorsque vous étiez en classe par un après-midi très chaud. Vous n’étiez plus capable de penser ni de réfléchir tant votre cerveau souffrait du manque d’air. Vous étiez incapable de vous concentrer sur ce que disait le professeur. C’est ainsi que la respiration vous apporte une meilleure écoute. De là l’importance de bien ventiler les salles de classe ou les salles de réunion, afin de donner à chacun le nécessaire en oxygène pour bien nourrir leurs cellules.


C’est possible de se fier à son intuition presque continuellement. Il faut commencer à vous pratiquer maintenant. Faites-en l’expérience maintenant. Pensez à quelque chose. N’importe quoi. Avez-vous un questionnement auquel vous aimeriez avoir une réponse? Le sujet est vaste. Vous avez l’embarras du choix. « Que pourrais-je bien faire pour le souper ce soir ? » Tout à fait. Et laissez venir la réponse. Respirez. Attendez qu’une réponse vienne soit par une image, une odeur, une pensée…Voilà, vous tenez votre réponse. Une image de lasagne s’est tout à coup formée dans votre esprit. Fantastique ! Vous êtes formidable ! Et de plus, vous venez justement, la veille, de faire une grosse chaudronnée de sauce. « Pourquoi ne pas y avoir pensé plus tôt ? » diriez-vous.

Continuez. Pratiquez l’exercice pour tout ce qui vous préoccupe. À tout instant. « Est-ce le moment de dire quelque chose à mon conjoint ? » Attendez la réponse. Parfois, il vous sera difficile de comprendre la raison d’un « non ». Peut-être n’est-il pas prêt à entendre ce que vous avez à dire ou peut-être est-ce inutile.

Vous apprendrez à faire confiance à ce qui vient de l’intérieur. Votre capacité à recevoir les réponses et à les capter s’affinera petit à petit. Ne désespérez pas. Vous gagnerez en confiance avec le temps. Continuez de vous interroger.

C’est la clé : LE QUESTIONNEMENT.


Vous ne pensiez pas que ce serait aussi facile, n’est-ce pas ? Mais vous vous dites « je le faisais déjà ». Bien sûr, de temps en temps, sans trop en prendre conscience. Et lorsque survenait un problème, un moment de votre vie où vous en auriez eu besoin, vous aviez oublié. Jamais vous n’auriez pensé à demander une réponse. Et vous vous lamentiez d’avoir une vie plate, que le patron vous faisait souffrir ou que votre conjoint ne vous comprenait plus.


Utilisez cet outil fantastique que vous possédez tous ! Il fait partie de votre « kit » de naissance. Chacun le possède en venant au monde. Même ces gens qui semblent moins privilégiés que d’autres et que l’on dit « handicapés mentaux ».
Vous possédez un trésor inutilisé. Cette habileté au questionnement en attente d’une réponse vaut son pesant d’or. C’est presque illimité. Plus vous l’utiliserez, plus vous deviendrez habile. C’est probablement ce qui fera la différence entre une vie réussie et une vie ratée.

Demandez plus souvent à entrer en contact avec la Puissance en vous. Celle-ci vous défie de répondre plus exactement, plus précisément, plus harmonieusement à vos demandes qu’elle ne peut le faire. Vous avez peut-être pleuré de n’avoir pas su prendre une décision, de ne pas avoir pu regarder la vérité en face. Faites-le maintenant ! Vous pouvez être « branché », « en ligne » vingt-quatre heures sur vingt-quatre, sept jours par semaine et toute l’année durant.
Faites en sorte de demander une guidance à chaque seconde de votre vie.

Tout vous sera donné si vous savez DEMANDER. Que de problèmes vous éliminerez en faisant confiance à votre intérieur!   Que de temps vous perdez, souvent, à essayer ceci ou cela avant de trouver la juste réponse ! Fiez-vous à votre intérieur et vous réaliserez des gains énormes à tout point de vue. Même lors de vos transactions financières. Ne faites confiance qu’à ce qui vous est dicté de l’intérieur.

Respirez ! Respirez ! Respirez ! Vous ne savez pas respirer. Vous êtes des êtres composés presque uniquement d’eau et d’air. Votre souffle ne retient presque rien. Votre appareil respiratoire peut contenir mille fois plus d’éléments que ce que vous lui fournissez. Entendons-nous. C’est de particules subtiles dont nous parlons. Votre air n’est pas vraiment apte à fournir à votre organisme présentement ce dont il a besoin. Nous devons nettoyer votre environnement périodiquement pour vous permettre de survivre.
N’avez-vous pas remarqué que votre diaphragme n’est pas ouvert comme il le devrait ? Le temps consacré à l’expulsion de l’air de vos poumons devrait être beaucoup plus long qu’à l’inspiration. Votre temps passé à regarder la télévision pourrait servir à vous exercer à RESPIRER.

Faites l’exercice suivant.


Assis bien confortablement. Les yeux fermés ou ouverts. Vous inspirez 4 secondes(selon votre capacité) Vous retenez 16 secondes, le plus longtemps possible, mais pas plus de 16 secondes (selon votre capacité). Ensuite, vous expulsez l’air d’une seule narine à la fois pendant 8 secondes environ, ou jusqu’à ce que vous atteigniez le maximum 8 secondes (selon votre capacité).
Alternez d’une narine et ensuite de l’autre, de 1 à 5  reprises (selon votre capacité).

Cet exercice peut se faire en lisant, en regardant la télévision, en étant calme, au repos dans votre lit le matin, le soir avant d’aller au lit, à votre pause au travail, dans des moments où vous sentez que vous perdez tout contrôle sur vos émotions ou sur vos pensées afin de vous recentrer.


Vous rencontrerez certainement quelques réticences durant votre pratique. Certains jours, il vous semblera que l’exercice est tout à fait merveilleux et facile. D’autres jours, vous aurez de la difficulté à vous concentrer, à compter même les secondes. Cela fait partie du processus. Persévérez et vous sentirez les résultats assez rapidement. Après un peu d’entraînement, vous remarquerez que vous êtes plus en contrôle, que vous maîtrisez mieux vos émotions et vos sentiments dans des périodes plus intenses. Même vos réveils seront plus joyeux. Vous vous surprendrez à accomplir plus de tâches en moins de temps. Votre capacité de concentration et de compréhension augmentera (votre cerveau étant mieux irrigué), vous effectuerez vos exercices physiques ou vos sports de façon plus détendue et plus effective. Vous développerez une plus grande énergie physique et vous accueillerez avec calme et sérénité les nombreux aléas de la vie. Vous semblerez être au-dessus du chaos pendant que les autres s’évertueront à trouver des solutions à leurs nombreux problèmes. Le Créateur a conçu votre corps physique à Son Image. Soyez-en les dépositaires respectueux. »

Merci de partager ce texte en respectant le contenu intégral incluant cette phrase et d’en indiquer la source. http://www.etresenevolution.com

© 2012 Françoise G. Roger pour la Grande Fraternité Universelle