La Messagère Intemporelle 14.2.2019

Source: Brigitte CransacFacebook

 

Le 13 février 2019

Juste un poème pour célébrer le chant de l’eau.
Juste une ritournelle pour célébrer le chant des arbres.
Juste une mélodie pour célébrer le chant des oiseaux.
Juste le silence pour célébrer le chant du soleil.

La Vie est célébration.

La fusion des quatre vivants et de l’éther, ici même en ce monde, déjà actifs chez certains d’entre vous, se réalise maintenant en chacun, en ces jours, à l’échelle mondiale.

La fusion des quatre vivants peut enfin être célébrée ici bas, grâce aux eaux d’en haut qui ont ensemencé les eaux d’en bas et ont elles-mêmes fusionné, pour permettre au processus en cours de s’activer et de se finaliser. Cela a permis aussi votre reconnexion avec le peuple de l’eau.

La fusion des éléments est un processus essentiel dans la préparation de l événement collectif.

Tous les règnes sont concernés et l’attendent avec joie.

Cette fusion des quatre éléments en vous, va permettre à la vérité dans toute la splendeur de sa simplicité de vous apparaître dans une grâce sans pareille.

Rien de la personne ne peut résister devant l’évidence du Cœur. Il n’y a pas à la rechercher. L’évidence se présente d’elle-même, le plus naturellement du monde.

PHAHAME vous l’a dit, son peuple ne craint ni la souffrance du corps ni la mort, car leur esprit est bien au-delà de leurs présences physiques et toujours en connexion avec Sirius. Elle nous a informés que tous les règnes, ainsi que tous les galactiques présents dans nos cieux, participent à cet événement.

J’en ai eu la confirmation aujourd’hui en allant dans la nature. Un arbre gisant dans un petit ruisseau m’a appelé à l’aller et au retour de ma balade. Je suis toujours un peu triste quand je vois un arbre mort. Celui-ci avait été déraciné naturellement puis coupé à la tronçonneuse. Il restait trois bouts, qui se touchaient presque. Nous sommes entrés en contact et l’arbre a tenu à me rassurer :

La mort n’est réelle qu’au sein de l’illusion de la personne qui est coupée de son cœur, de la Lumière, de la Source. L’esprit des arbres morts, reste un certain temps pour veiller sur leur environnement et faire la transition. Leur esprit se dissout progressivement ici bas, quand le moment est venu pour eux de rejoindre définitivement leur monde d’origine ou au-delà de ce qu’on peut nommer le non-né.

Le peuple des baleines fait le lien entre les eaux d’en haut et les eaux d’en bas tout comme nous, les arbres, faisons le lien entre le Ciel et la Terre.

Et chacun d’ entre eux vous demande de célébrer la vie, de célébrer votre reconnexion totale avec Alcyone, avec la Source, avec Gaïa. Cette reconnexion ne pourra plus jamais se perdre. C’est ce que toute votre vie, vous avez cherché sans même le savoir, pour beaucoup.

Vous êtes encouragés à aller dans la nature et à vous poser assis ou debout contre les arbres. Ils sauront par leur présence établir ou stabiliser la paix en vous, afin de pouvoir vivre pleinement le processus en cours de fusion des quatre éléments.

La célébration se réalise dans un grand éclat de rire cosmique, qui est viral.

La Messagère intemporelle