Témoignage de Brigitte – 30.9.2018

SourceBrigitte CransacFacebook

Témoignage du 30 septembre 2018

Le cœur en feu, je me suis retrouvé en Êtreté sur le cercle de feu du pays Basque, la Jérusalem Céleste au-dessus de moi, enfin au-dessus, pas exactement, j’étais beaucoup plus grande que le vaisseau, je le traversais, c’était un peu bizarre.
Michael c’est présenté devant moi, face-à-face, puis je l’ai vu, ailes déployées, ensuite il c’est agenouillé devant moi. J’étais immense devant lui et embarrassée de la situation. Je lui ai demandé pourquoi il faisait cela ? Il m’a repondu qu’il s’agenouillait devant moi pour nous remercier de libérer les mondes. Qu’il s’agenouillait devant notre grandeur et notre puissance, nous étions la Jérusalem Céleste, la Lumière venue se poser pour éclairer le monde.

J’étais sidéré parce ce que j entendais et d’un seul coup je me suis retrouvé dans le cercle de feu en Bretagne. J’étais en conscience nu, sans corps, devant moi, en l’air, flottait le cube noir de Métatron.
Vide – Plus rien – Plus de mémoire – Plus de corps – Oublie total – Retour flottant au bout d’une heure et demi.

De belles phrases me sont venues au début. Elles étaient tellement fluides et limpides que j’ai cru m’ en rappeler sans problème, mais le cube noir a tout absorbé.
Grâces

La Messagère intemporelle