LIBERTÉ, par un feu d’été

 

LIBERTÉ, par un feu d’été

Toi qui revendique, une farouche liberté de solitaire

Toi, qui par Amour, t’es enfermée, sans le voir, dans ta vieille prison de fantasmes et d’illusions, oubliés

Toi dont le Feu, est monté au zénith, te torturant doucement, en toutes tes peaux.

Toi qui a pleuré et rit, chanté et hurlé

Voilà qu’en ce matin d’été brûlant, éclate la Joie, en ton réveil

La dualité toute nue, acceptée en sa plénitude, se fait LIBERTE

Comme une rosée de fraîcheur, coulent de tes yeux, ces perles

La TENDRESSE Nue, monte de ton coeur à ta gorge

L’Enfant, l’Ami, l’Amour, tout CE qui vit, sont bénis et AIMES, en Ton Souffle de VIE

A TOI, et à Tous, MERCI

Maguy Guesdon

Commentaire de JLA : Et oui ! C’est au travers de cette chair que le phénix est ressuscité Enjoy

source: https://www.resurrection.live