Témoignage : Tristesse, frustrations, colères…

Grâces !

Je viens à vous aujourd’hui pour m’adresser à ceux qui vibraient, qui vivaient la Révélation de l’Amour et qui se retrouvent, depuis début mai, dans la souffrance, le doute, la peine. Il me semble bien avoir entendu le terme « pleureuse » dans une cana. Le terme est bien adéquat, même si j’y suis également passé. ^^ C’est donc à vous que je m’adresse ; les tièdes !

OMA nous l’avait dit l’Amour ou la Peur…

Jusqu’à il y a peu, il était possible de « composer » avec la Lumière. Il était possible de vivre sa vie éphémère rassuré par les vibrations, rassuré par l’apparition de plus en plus manifeste du Rien ou de l’Amour. Il était possible d’être dans l’accueil encore à quelque part conditionné par les souhaits de la personne.

Est arrivé l’Instant la Lumière nous a voulu en totalité. Est arrivé le moment ou la personne ne peut plus être utilisée, au travers de ses ressentis, au travers des vibrations pour manifester l’Amour. Est arrivé le moment de la Réunification, celui où l’inconnu devient connaissable mais pas au travers de la personne.

Chers sœurs, chers frères, ce sentiment de frustration, de colère, qui vous ronge l’avez-vous accepté ? Ce sentiment de peur qui peut ressurgir et ressurgira donc implicitement, l’avez-vous vu ? L’avez-vous mangé ? Vous êtes-vous abandonnés à l’Inconnu ? Acceptez-vous le Sacrifice ?

Comprenez bien que l’Amour n’est pas et ne sera jamais la personne ! Abandonnez-vous jusqu’au bout ! Laissez-vous porter, concrètement. Ne retenez rien, ne réfléchissez pas et acceptez ! Vous ne pouvez plus tabler sur vos heures d’alignement, sur la soirée qui s’approche, sur le prochain rendez-vous de groupe. Le Sacrifice doit être complété.

Ne pensez plus à la personne, vous n’en avez pas besoin. Laissez la Vie vous vivre. Focalisez votre attention sur le Cœur et soyez en permanence dans l’abandon. Accepter Tout. Ce qui semble bien à la personne comme ce qui ne lui semble pas bien ! Acceptez ce qui peut ressembler à de la tristesse, de la peur ou de la colère. Pas seulement une minute, une heure mais tout le temps. Voyez ce qui en découle.

Rendez les armes, ne luttez plus. Acceptez surtout d’abandonner votre corps, son schéma corporel, il ne vous sert à plus rien ! Laissez tout partir, que risquez-vous ? Et replacez-vous 1 fois, 2 fois, 1000 fois dans l’abandon si nécessaire. Ne retenez rien, ne freinez rien, surtout dans la journée, surtout dans vos occupations ! Oubliez votre forme, soyez autant que soit se peut dans l’accueil !

N’oubliez pas non plus que vous ne pouvez pas désirer l’Amour. La Lumière décide de son déploiement ou non, de ses horaires, de Tout. Si les choses sont vues et jusqu’à un certain point, elles ne sont en aucun cas une entrave au déploiement de la lumière ! Voyez ! J’ai encore des addictions, des habitudes. Le sac regimbe encore de temps à autre, se projette dans le futur avec les peurs que ça implique, parfois se met en colère. Pensez-vous que la Lumière en a quelque chose à faire ? Il m’est arrivé des expérience incroyables dans des moments où je supposais que le sac avait eu un comportement de nature à éloigner l’Amour.

A quoi vous servent vos vibrations, même le Parabhraman si il n’y a pas la Joie, l’Amour ? Les Vibrations ne sont pas l’Amour. Si vous vibrez de tous les côtés, c’est que vous ressentez à quelque part l’impact de la Lumière sur votre sac mais vous n’Etes pas la lumière. Une distance subsiste.

Dites-vous bien que l’Inconnu est Inconnu. Vous ne pouvez pas le connaître, seule la Personne au travers des concepts et croyances restantes croit encore que c’est possible. Avoir des concepts, croire savoir quelque chose n’est pas le vivre. Dites-vous bien que le simple fait de croire ceci ou cela par rapport à ce qu’est l’Amour vous en distancie déjà. Vous êtes l’Amour et non la personne.

Voyez bien que l’Inconnu est par essence et implicitement INCONNU. L’erreur est bien de vouloir le conceptualiser. Je ne peux pas vous décrire exactement l’Amour ! Qui le pourrait ? Mais et c’est le but de mon intervention, Il n’est pas ce que vous Croyez ! Il n’est pas non plus ce que vous avez pu ressentir au fil du temps. L’Amour nu n’est plus, pour la personne, Celui qui était ressenti jusqu’en décembre dernier. Il ne s’embarrasse plus de rien, il ne ressemble plus à rien de connu. Entendez ! Lâchez vos idées préconçues, lâchez vos attentes ! OMA nous l’a dit : « On vous a raconté des histoires ! »…

Dites-vous bien que dans tous les cas, ces émotions résiduelles, vous devrez les traverser, les voir. Positionnez-vous ! Comme il l’a été dit, il y aura toujours des pensées. Donc choisissez ! Soit vous laissez vraiment toute la place à l’Amour, peu importe les considération de la personne, peu importe son ressenti, en acceptant de tout lâcher soit accrochez-vous fermement à elle et laisser la 3D vous user jusqu’à ce qu’elle rende les armes d’elle-même. Dans tous les cas, Tout le Monde y passera ; c’est inéluctable !

Je vous aime !

Yannick

Vu sur : https://resurrection.live

Partagé par: http://www.etresenevolution.com