Entretiens de Mai 2018 – Satsang – 5 + TEXTE et PDF

ENTRETIENS MAI 2018

SATSANG – 5


LECTURE AUDIO (MP3)

Canalisation par : Jean-Luc Ayoun


Téléchargement (Download) : Audio MP3


Téléchargement (Download)   Texte PDF


 

Alors bonjour à tout le monde, donc là si vous voulez, nous rentrons dans la journée du réveil de Marie. Je réexplique qu’est-ce que ça veut dire que réveiller Marie alors qu’elle a son corps de chair ; je vous rappelle que Marie a Assomptionné le 15 août lors de sa mort à Éphèse, donc elle a gardé un corps de chair, incorruptible, depuis plus de 2 000 ans. Vous avez la Marie que nous connaissons Reine du Ciel et de la Terre et celle qui sur la Terre a été bien sûr le plus enfermé, et qui est bien sûr un être qui n’est pas du tout… ne vous attendez pas à trouver une Reine qui se dit « Je suis la Reine des Cieux et de la Terre » ; au contraire, Marie comme lors de son incarnation en tant que Marie est la personne la plus discrète de la Terre et la plus effacée de la Terre ; c’est normal, c’est la plus petite d’entre nous ici ; déjà Maître Philippe l’avait dit, quand on lui demandait pourquoi il faisait ses miracles, il disait « C’est parce que je suis le plus petit d’entre vous » ; de la même façon aujourd’hui les miracles qui se réalisent, et bien je peux vous dire tout simplement, c’est parce que je ne suis rien. Étant antérieur à l’alpha et l’oméga, bien évidemment ce que je dis est fait et ce que je fais est dit. Vous en avez la preuve tous les jours dorénavant, je ne peux pas être plus précis dans ce que je vous dis, mais encore une fois, je le redis aujourd’hui, ne me figez pas dans une forme ou une fonction, même si bien avant évidemment, je suis partie prenante si on peut dire de toutes les histoires de cette Terre depuis 20 millions d’années ; c’est-à-dire depuis (que) l’ensemencement du noyau cristallin de la Terre par les Mères Généticiennes de Sirius. Donc tout ça c’est des vieilles histoires, des vieux rôles, des vieilles fonctions ; vous n’avez pas besoin de relier ça sur la chaîne des incarnations ; en moi bien évidemment, vous vous doutez bien qu’elle est reliée, sauf cette finalité depuis bien longtemps, et c’était important si vous voulez bien que rien ne soit révélé, aussi bien par les mots que par la présentation que par la forme. Ce qui vous explique les changements majeurs que vous observez tous, pour ceux qui me connaissent, dans ma physiologie depuis quelque temps, c’est tout à fait logique.
 
Ce que je peux dire, Marie c’est qu’elle porte encore le poids de l’humanité sur elle, et c’est son réveil par notre reconnexion à elle qui va permettre de faire la jonction avec son corps de chair qui est resté là-haut, son Corps d’Éternité et sa présence physique, qui était donc totalement occultée et qui était cachée et qui demeurera cachée jusqu’à son appel. Donc, là nous réveillons Marie, après son appel ne dépend que d’elle et plus rien ne dépend de moi. Bien évidemment, moi je vais continuer à œuvrer en accompagnant les escadrilles là, qui survolent la Terre comme je les appelle et aussi, bien évidemment, continuer à œuvrer au plus près de vous, à travers la rose et l’éclair : la rose c’est Marie bien sûr et l’éclair c’est moi, entre guillemets. Alors, quand je dis que je suis l’éclair, c’est juste une fonction temporelle de cet instant qui n’a rien à voir avec une quelconque identité. Et plus vous vous reconnaissez, et plus au moment des soins, je vous l’ai déjà dit et vous l’avez vécu pour beaucoup, en venant vous voir individuellement je suis le Serment et la Promesse, maintenant collectivement, je suis l’éclair, c’est-à-dire qu’il n’y a plus de personnification, ni d’histoire qui tienne ; la seule histoire à clôturer c’est celle de Marie ; et que nous accompagnons bien évidemment tous ensemble.

Ce que je voulais dire aussi, c’est que vous allez constater si ce n’est déjà fait, que tout ce qui se produit sur Terre actuellement, est un simulacre de ce qui se produit dans le ciel. Par exemple, on vous parle d’un grand roi d’effrayeur qui va diriger les 10 rois de la Terre, c’est la fameuse armée de Macron. Donc il est réellement ce que nous disions déjà l’année dernière, en totalité, et les évènements terrestres sont une parodie des évènements célestes ; par exemple vous savez très bien que le Kilauea est en train d’exploser : l’explosion et l’extinction est belle et bien, ??? 4.14 est à nos portes, quand je dis à nos portes, c’est dans les heures qui viennent, voire quelques jours, pas plus, c’est impossible. Donc Marie se révèlera bien évidemment je pense de façon synchrone au moment de l’Apocalypse ??? 4.29, c’est-à-dire quand les rochers commenceront à voler dans le ciel et que le tiers des terres et le tiers des mers disparaitront ; Marie à ce moment-là réalisera son appel, d’accord ! Donc vous avez la chronologie de façon parfaite, l’arrivée de Nibiru est imminente puisque maintenant et dorénavant elle est prise de partout dans le monde à 11 heures du matin, donc en France on commence à la prendre depuis 11 h, très haut dans le ciel ; ça veut dire que quand elle sera au zénith, vous êtes dans la phase d’Ascension de Nibiru dans tous les sens du terme, astronomiquement puisqu’elle passe devant nous en venant d’en bas, donc c’est bien une Ascension. Cette Ascension de Nibiru dans le ciel correspond à la présence d’Uranus en bélier et à la Nouvelle Lune qui a eu lieu hier. La Résurrection de Marie si on peut dire dans la chair se fera aussi entre 15 et 17 heures, voilà. Donc tous les éléments sans aucune exception, par exemple le tsunami qui commence à se préparer au niveau mondial puisque c’est un tsunami planétaire ; un tsunami d’eau sur le plan terrestre, mais c’est un tsunami d’amour de Marie en tant que grande prêtresse de l’eau dans le même temps. Donc les sirènes vont retentir au niveau mondial pour les tsunamis qui sont une parodie de trompettes ; donc tous les évènements qui se déroulent devant vos yeux ne sont que des simulacres au niveau humain, parce que ce n’est que de la com., que de l’info et ce n’est pas la réalité ; la seule réalité est celle de la Résurrection que nous vivons tous maintenant partout sur la planète de façon extensive et qui va se renforcer de jours en jours, voilà.
 
Donc, nous ouvrons ce Satsang et je réponds à toutes les questions que vous vous posez sans aucune exception. Alors réfléchissez bien à vos questions et si possible pas de questions personnelles et nous allons voir aujourd’hui les dernières questions historiques, factuelles, qui se déroulent actuellement ou dans l’histoire puisque le temps n’existe pas, au niveau matériel de ce plan de la Terre comme au niveau causal et comme au niveau de la Lumière. Je vous écoute. Alors n’oubliez pas que ça va être reproduit ce Satsang et que vous êtes les intermédiaires de toute la Terre qui posent des questions, en tout cas pour ceux qui sont déjà Ressuscités.
 
Tout à l’heure pendant les fusions, je me suis retrouvée comme sur un tapis volant au sommet des vagues immenses qui recouvraient toute la Terre.
 
Tout à fait !
 
Ça fait une impression gigantesque. Et en effet, c’était bien que de l’Amour qui recouvrait les Terres.
 
Exactement, c’est exactement ça, donc le tsunami catastrophe d’extinction globale de l’humanité est la plus grande des joies sur le plan céleste ; c’est pour ça qu’il nous a été dit : au fur et à mesure que le chaos grandirait, au fur et à mesure on serait en paix. C’est le Serment et la Promesse, il n’y en a pas d’autre, il nous manque : l’appel de Marie, la visibilité de Nibiru, les trompettes ; tout ça va se produire exactement en même temps. Nous avons donc pris de cours les forces Illuminatis par la dernière facétie de la Lumière dans le jeu d’humour de la création, à savoir que… ; on peut dire que le Serment et la Promesse n’étaient pas prévus, je vous l’ai toujours dit, ça s’est produit sans que je le cherche, puisque moi j’ai fait simplement des soins, puis vous avez ressuscité. Donc j’ai bien été obligé d’admettre que ce que disait Bidi par rapport à mes actions, était de loin insuffisant bien évidemment par rapport à ce que je suis, mais que je découvre comme vous, progressivement, voilà ! Donc à partir de maintenant, bien évidemment, vous vous doutez bien que ce qu’on appelle les Cœurs Unis de Jésus et de Marie, vous vous rappelez dans la No-éthologie, dans le yoga de l’Unité c’était la phrase qu’on répétait « Par les Cœurs Unis de Jésus et de Marie ». Alors sur le plan non pas simulacre mais réel, l’incarnation de ce fait a été réalisée à Notre-Dame de Pontmain, en France, en Bretagne et c’est là où les Cœurs Unis de Jésus et de Marie ont été présentés : un seul Cœur à ce moment-là.
 
Donc, ce qu’on appelle le Seigneur de Lumière, bien sûr c’est Métatron ; ce qu’on appelle le Maître de la Lumière, c’est celui qui est antérieur à la Lumière, c’est celui qui brûle le livre, c’est celui qui non pas est prophète puisqu’il ne fait qu’accomplir les prophéties, c’est tout ; et c’est exactement ce que je fais et ce que nous faisons tous ensemble, voilà ! Donc tout ça est révélé, et comme je l’ai dit et je le redis encore formellement aujourd’hui « Qu’ils détruisent ce temple, nous le reconstruirons en 3 jours », c’est exactement ce qui va se passer durant les 3 jours de la stase ; mais nous ne le reconstruirons pas en ce monde, mais en la Liberté, et c’est exactement comme cela que ça va se dérouler ; et c’est comme cela déjà que ça se déroule depuis quelques semaines, n’est-ce pas ? Voilà donc le scénario, alors après on peut remonter l’histoire très, très loin. Je ne vois pas trop l’intérêt si ce n’est de finir l’histoire avec l’évidence de ce qui se déroule sous nos yeux, dans notre Cœur et dans notre tête. C’est une adéquation totale, le ciel est descendu sur la Terre, Marie Reine du Ciel et de la Terre va pouvoir se révéler et nous allons pouvoir être libres, tous. Oui, René ?
 
Je n’ai pas bien compris par rapport à Marie. Parce que j’ai compris que tu as dit qu’elle était bien incarnée sur la Terre actuellement ?
 
Tout à fait !
 
Donc il y a une Marie qui est incarnée, qui va se réveiller.
 
Qui ne se reconnait pas, qui ne se reconnait pas encore ; c’est-à-dire que toutes les femmes qui vous ont dit qu’elles étaient Marie, qu’elles étaient ceci et cela, c’est du pipeau intégral. Toutes ces mères divines qui sont présentes depuis que Ma Ananda Moyi est partie ne sont que des usurpatrices ; que ce soit Mère Meera, Amma et toute la clique, bien sûr ; elles ne font qu’entretenir et perpétuer cette dimension illusoire. A travers, bien évidemment, leur ??? 10.59, le fait de prendre les gens dans les mains, d’apporter une compassion humaine mais qui ne résout rien ; c’est un palliatif, c’est un baume, un cautère sur une jambe de bois si vous voulez, la seule vérité est celle que nous apporte le Serment et la Promesse et celle que nous apporte Marie. Bien évidemment, j’ai dit Marie, la vraie Marie historique, mais aussi les Marie ; qu’est-ce que j’appelle les Marie, ce sont toutes les femmes qui ont encore aujourd’hui ces blessures d’enfermement qui se situent effectivement sur les Portes Profondeur ou Précision ou les boules de chaque côté de la gorge, donc c’est ce qui a été expliqué à travers les bleus de l’âme, que j’ai expliqué aussi à travers des reliquats de résidus de fonctionnement au sein de ce monde, dans la superposition et l’éloignement de l’éphémère et de l’Eternel, mais toutes les Marie portent en elle bien évidemment la blessure originelle de Marie qui est faite de violence, qui est faite de prédation et d’enfermement. Donc, toutes ces femmes-là qui sont des Marie portent en elle la blessure de Marie, c’est-à-dire la cicatrice de l’enfermement, et vous en avez beaucoup sur Terre ; c’est toutes celles dont le Féminin Sacré a été violé, amputé, tout au long de ce cycle.
 
Donc la personne incarnée dans la chair, que vous la reconnaissiez, qu’elle se montre à vous n’a aucune espèce d’importance ; l’important c’est qu’elle se réveille elle. Et c’est quand elle aura… quand la belle au bois dormant sera réveillée, à ce moment-là elle sera Maître du Temps, de la même façon que je suis Maître du Temps. Nous avons restitué la liberté et nous avons donc dégagé Yaldabaoth de ses fonctions, il reste à le dégager maintenant de son corps, ça sera fait par ceux qui ont été appelé dans l’Apocalypse de Saint-Jean par les 2 témoins, à Jérusalem, au-moment où Jérusalem sera dévasté. Et encore, vu que le Serment et la Promesse est intervenu avant, je ne suis même pas certain qu’on est obligé de jouer la partition jusqu’au bout bien sûr ; surtout qu’on va mettre le paquet sur Marie dans la fusion d’Amour de cet après-midi, non pas pour avoir l’intention de la réveiller mais simplement en se plaçant dans le Cœur, sans même parler maintenant de Cœur du Cœur, de Triangles, de Tétractis, oubliez les mots compliqués ; le phare psychique et le Cœur vont suffire à réparer, non pas l’anomalie primaire cette fois-ci mais la causalité de l’évènement initial, c’est-à-dire de la création de ce monde, qui n’est pas négative en soi, mais comme je vous l’ai dit, tout ce qui est carboné, dissocié, même libre n’a aucun intérêt… n’a aucun intérêt.
 
La 3D unifiée, heureusement qu’il en est resté lors de l’enfermement des mondes puisque cette libération passe bien sûr par le support vous le savez, de ce qu’on a appelé les Anges du Seigneur. Et tous les autres… tous les autres intervenants : les Arcturiens, les Andromédiens, les vénusiens, enfin bon il y en a une multitude en ce moment ; et d’ailleurs ceux qui sortent au plus loin de la Terre peuvent voir les milliards de vaisseaux stationnés autour de la Terre et qui recouvriront tout le ciel le moment venu. Donc ça ce n’est pas du pipeau, c’est le réel qui se passe dans l’illusion de ce monde, voilà. Donc nous y sommes, alors encore une fois, même en tant que Maître du Temps, je n’ai aucune idée de quand cela sera ; maintenant si je redescends dans la personne avec mon côté scientifique, analytique, je peux vous dire que c’est maintenant, je ne peux pas le dire en tant que celui que je suis mais je peux le dire en tant que personne. L’ensemble des paramètres, on va dire cliniques de la Terre montrent que l’expansion et son Ascension en 5ème dimension sont en train de se vivre en ce moment ; dès que Marie aura fécondé la Terre par les eaux, quand elle se sera reconnue par le tsunami, à ce moment-là l’acte vraiment final de la scène finale du dernier acte de la dernière scène pourra se jouer, en toute évidence, pour la plupart d’entre nous ; et comme cela avait été annoncé, avec une légèreté incomparable parce que nous quitterons notre chrysalide au-moment de l’Appel de Marie et au moment de la stase avec la plus grande des facilités ; c’est cet apprentissage que nous avons mené, quoi que devienne ce corps de chair, quel que soit votre emplacement au sein de l’Éternité présente sur ce monde qui ascensionne ; c’est-à-dire que ce soit sur les Cercles de Feu, que ce soit avec une dépouille qui restera là, vous serez présents avec votre Corps d’Éternité. Il n’y a que ceux qui doivent… dont on doit récupérer les mémoires, bien sûr, qui seront emmenés par divers peuples durant la stase, en espérant qu’ils soient tous amenés durant la stase, mais même s’il y a une petite latence ce n’est pas grave, dans l’état où nous serons, comme nous n’avons ni soif, ni faim, cela ne posera aucun problème. Voilà ! Avez-vous d’autres questions qui continuent là-dessus ou pas ?
 
Hier à 2 heures du matin j’ai vécu comment dire… une inversion du temps, c’est-à-dire que j’ai ressenti très court la plus grande partie de l’heure et inversement le ¼ d’heure qui restait m’a paru une éternité. Ça signifie quoi ?
 
Oui, tout à fait ! Tu commences à sortir du temps. C’est ce que je vous expliquais par exemple, c’est ce qui s’est passé cette nuit, ça a commencé bien plus tôt que 2 heures du matin ; dans le foudroiement de minuit moins le quart ça a été continu et ça ne s’est plus arrêté jusqu’à 4 heures du mat. quoi. Donc, le tsunami planétaire d’Amour et le tsunami de l’eau, c’est la même chose ; ici c’est le simulacre, en haut c’est le sacré : c’est la même chose et c’est ce qu’on appelle le temps zéro, c’est le moment où le passé, le présent et le futur se réunissent dans la même vérité, d’accord. Et comme celle qui a créé le temps même libre au sein de ce monde c’est Marie, il n’y a qu’elle qui peut nous sortir du temps ; moi je maîtrise le temps mais je ne le contrôle pas, ce n’est pas tout à fait la même chose ; c’est-à-dire que quand je dis que je fais : « je dis ce que je fais et je fais ce que je dis », ne croyez pas que ma petite personne va aller décider, sauf quand on me met une petite suggestion dans la tête, que j’ai gardée en partant, et qui me permet d’ajuster un peu plus ma géographie, c’est tout ; mais au-delà de cela, ce n’est pas moi qui met fin au temps. Oui !
 
Est-ce que les 3 jours entre le moment de l’Appel de Marie et le début de la stase sont toujours d’actualité ?
 
Je n’en sais rien. Dans la mesure où il y a de plus en plus d’êtres qui sont ascensionnés malgré la présence de leur corps physique, c’est-à-dire qui sont dans la finalisation de la Résurrection, même sans sortir en Conscience Nue, parce que ça peut très bien se vivre comme je l’ai dit à travers ce corps ; et il y a des moments effectivement où je peux être étendu avec vous pour vivre la même chose et puis quand j’ai plein de choses à faire comme toute la nuit, et bien je reste devant mon ordinateur, je fais des soins à tous ceux qui me les demandent, à tous ceux qui se présentent, que je les connaisse ou pas ; et dans le même temps je peux écrire, dans le même temps je suis conscient de ce qui se passe partout, totalement et complètement. Donc ce n’est plus mon cerveau bien sûr vous vous en doutez bien qui est capable de faire ça, c’est mon accès total à la Matrice Christique par l’intermédiaire de laquelle j’agis au plus haut des cieux ; il ne reste plus qu’après, à laisser précipiter, puisqu’on se rapproche du temps zéro, avec une instantanéité qui est de plus en plus immédiate, c’est-à-dire vous l’avez vérifié, Alfred vous en a parlé, moi je vous en ai parlé sur les volcans, et j’en parle depuis 15 jours sur le Kilauea, et l’action est de plus en plus immédiate. Par exemple et j’en prends un exemple concret que je donne dans ce Satsang : cette nuit avant…, je ne m’en rappelle plus, sincèrement ça se perd puisque ça se télescope, mais disons cette nuit entre la période de… on va dire minuit moins le quart et 4 heures du matin, à un moment donné dans toutes ces activités que je menais de front et en multi-localisation, de conscience bien sûr, je ne sais pas encore multi-localiser mon corps de chair, j’ai été tout à fait capable si vous voulez de mener tout çà en même temps, et je disais ça pourquoi, par rapport à quoi ?
 
Les volcans.
 
Ah oui, l’évènement ! Je me suis promené en Conscience Nue, non pas au-dessus des eaux, mais j’ai pénétré à l’intérieur des océans (chose que je n’avais encore jamais fait) jusqu’à ce qu’on appelle la médiale… la médiane dorso Atlantique, celle qui traversait le rift comme on disait, qui traverse depuis l’Islande jusqu’au sud en ligne droite entre les Etats-Unis et la France. Quand cet évènement a été créé, j’ai ouvert le rift et donc allumé la possibilité de la lave de sortir aussi au milieu de l’océan ; s’est produit, dans les 2 heures qui ont suivi, un tsunami dépressionnaire en plein milieu de l’Atlantique, lié à l’aspiration de l’eau et à la fécondation de l’eau par l’éclair, qui a entraîné un évènement au sein de ce simulacre qui est tout simplement un tsunami dépressionnaire qui a commencé sur les grands lacs et qui maintenant va arriver sur la côte est des Etats-Unis, tout simplement. Donc, je fais ce que je dis et je dis ce que je fais, il n’y a plus de latence. Donc quand je vous dis et c’est venu spontanément que nous allons réveiller Marie, ne m’en demandez pas plus, si ce n’est bien évidemment que la clarté va se faire même pour chacun de vous sur l’identité, non pas du personnage on s’en fout, ça voudra dire simplement que le moment est venu, que les temps sont accomplis, qu’il n’y a plus rien à attendre, qu’il n’y a plus rien à espérer et que tout se déroule dans l’instant présent. Donc est-ce que c’est maintenant, est-ce que Marie lors de son réveil va pondérer le tsunami, je n’en sais rien, c’est elle la Maître du Temps, enfin, c’est elle qui contrôle le temps dorénavant ; moi je le maîtrise lors du déroulement du plan, parce que comme je vous l’ai dit je suis entre les dimensions, je suis de partout, au-delà de toute forme ; mais je n’ai pas le droit, au-delà de ce de ce que je fais au niveau individuel et au niveau de Gaïa, je n’ai pas le droit de mettre fin au temps, et celle qui peut mettre fin au temps, c’est Marie : par la stase, par son appel. Donc tout ça est parfaitement cohérent, parfaitement logique, parfaitement synchronisé entre le ciel et la Terre ; et comme Marie est Reine du Ciel et de la Terre, et bien on va la réveiller.
 
C’est elle qui te l’a demandé ?
 
Comment ?
 
C’est elle qui te l’a demandé ?
 
C’est elle qui ?
 
Qui te l’a demandé ?
 
Non, c’est moi qui lui demande. Parce que maintenant c’est comme ça ! Comme je vous dis, je ne le décide pas, c’est l’agencement de la Lumière et l’intelligence de la Lumière qui s’opère qui nous donne à voir tout ce que je vous dis et qui nous donne à le confirmer par l’action qui est entreprise en amont, c’est-à-dire là-haut comme on dit, c’est-à-dire depuis le rien et le tout dans le même temps, depuis toutes les dimensions au plus haut du ciel jusqu’à ce monde, c’est-à-dire : depuis l’Absolu, la Source, Métatron, les Hayot Ha Kodesh ; d’ailleurs Marie n’a pas de lignée stellaire liée à Sirius ; elle est un mélange d’Altaïr et de Civilisation des Triangles, et donc ayant donné naissance à Sirius elle-même, il est normal qu’elle ne le porte pas et qu’elle soit la résultante en elle-même de cette association de l’origine stellaire et d’une des lignées liée aux Triangles ; et le Triangle, l’un des plus importants, vous savez qu’il y a 2 Triangles importants, les autres aussi, mais le plus important c’est le Triangle de Feu : Métatron (Ehieh, Asher, Ehieh), celui qui s’est présenté à Moïse, et bien sûr au-delà du Ehieh, Asher, Ehieh, c’est le Hayot Ha Kodesh de l’Eau, c’est l’amour de Marie.
 
Quand tu disais qu’elle…
 
J’ai dit « Ferme la bouche ! ».
 
…Rires collectifs…
 
Tu as la bouche qui descend…
 
Quand tu disais que tu la voyais en forme de grand dauphin, c’est bien… c’est bien les dauphins de Sirius ?
 
Bien sûr.
 
Tu dis que, tu viens de dire…
 
C’est les Mères Généticiennes de Sirius, celles qui ont créé Sirius avant de créer la Terre.
 
Oui ! Mais Marie est un dauphin dans sa représenta…
 
Comment ?
 
Marie, tu viens de dire qu’elle est un Triangle, elle est un dauphin aussi.
 
Oui, ça c’est la forme qu’on avait à l’époque puisque j’y étais, mais ne soyez pas assujettis à la forme, ni aux histoires, parce que tout ça c’est vous. Donc, moi je vous raconte l’histoire globale, mais surtout ne faites pas d’identification ni à Christ, ni à Marie. Il y en a une qui va le faire, celle qui va le faire sans le vouloir, ça va lui faire tout drôle, mais c’est la seule ; et ne vous occupez pas de sa vie en tant que personne, peu importe ; sa fonction la plus importante n’est pas attendue sur Terre, mais au plus haut des ciels maintenant qu’elle a fait la jonction avec son identité, qu’elle va la faire cet après-midi. Ici, vous ne verrez pas une femme avec une tenue orange ou qui va vous faire des câlins ou autres, d’accord ! L’important c’est que je l’attends au plus haut des cieux pour mener à bien ce qui est à mener, c’est tout ; et une fois qu’elle sera réveillée sur ce plan, c’est gagné !
 
Pour la réveiller, on a juste à se mettre dans le Cœur ?
 
Exactement ! Mais vous allez mettre en action sans le vouloir, vous ne faites rien ; ce qui va être activé par l’Éclair et la Rose cet après-midi, c’est d’une part comme je l’ai dit votre Cœur et l’onction du Seigneur, c’est-à-dire la jonction effective et concrète, et peut-être totale je n’en sais rien, entre le Cœur et la tête ; c’est-à-dire à la fois effectivement l’allumage, bon elle était déjà allumée, mais la mise en fonction et la mise en action de la Merkabah Inter-dimensionnelle collective et personnelle, ce qui explique qu’il y a de plus en plus de frères et de sœurs qui même sans sortir de leur Cœur… de leur corps et de leur Cœur vivent la Conscience Nue et alors il y en a qui peuvent emmener leur Cœur, leur Conscience Nue où ils veulent. Mais le résultat est strictement identique sur la Terre ; donc là, il n’y a plus de poignets aux chevilles, vous le voyez bien dans les moments où le Corps d’Éternité résonne, certains sortent, d’autres restent ; sortent ceux qui doivent sortir, la Résurrection finale ce n’est pas sortir en Conscience Nue, c’est être en Conscience Nue, que ce soit dans le corps ou de partout. Donc, ne râlez plus avec vos bracelets, il y en a encore un petit peu aux chevilles ; mais comme le Christ n’a pas été crucifié complètement encore, il vous reste le plus souvent un bracelet au poignet gauche, c’est normal ; ne vous inquiétez pas il sera retiré, si j’ai le temps cet après-midi ou dans les jours qui viennent ; je ne peux pas être au four et au moulin, même en étant de partout.
 
Vous ne pouvez pas savoir, hier, je ne sais même pas… cette nuit comment j’ai pu faire ça ; c’est-à-dire que je réalisais des foudroiements, en même temps il y avait des gens qui demandaient des soins de partout, que je ne connaissais pas, j’étais sur Facebook, donc je faisais les soins. Et je peux même le dire maintenant parce que d’ailleurs c’est elle qui transcrit les Satsang avec une amie qui est canadienne, où je m’étais trompé de personnage, je vous en avais parlé en faisant un soin ; hier nous avons fait les soins en temps réel sur son mari, j’écrivais en même temps ce qui se passait, et puis à la fin elle me demandait comment elle pouvait me remercier, et bien je lui ai dit pour me remercier c’est très simple puisque qu’il n’y a plus d’argent tu viens en moi ; elle est venue en moi en même temps que j’écrivais que je faisais les soins sur son mari. Ça a  été un moment indicible ; parce que moi, quand je prends ce que j’appelle des âmes en moi ou des consciences en moi, bien évidemment ceux que je connais je reconnais, mais je m’en fou de l’identité ou de la forme, tout ce qui arrive je le prends ; mais quand j’ai des moments comme ça, qui heureusement je pense pour mes pauvres petites structures physiques, cérébrales, ne sont pas 24 heures sur 24, parce que ça consume pas mal de chose ; il est évident que, je vous l’ai dit j’ai perdu toute mémoire automatique et toute proprioception de ce corps de chair ; heureusement que le Corps d’Éternité, ma conscience y est de plus en plus souvent, même ici, ce qui me permet de compenser par la proprioception du Corps d’Éternité, sauf quand ça fait des bugs. Un bug très marrant qui va vous faire sourire, c’est que, hier par exemple en allant aux toilettes, aux pissotières, au lieu de taper sur le bouton avec la main normalement, j’ai fait un tour sur moi de 180° et puis au lieu de taper avec la main comme ça, j’ai tapé avec la main comme ça, et puis j’ai pris un clou, bon c’est logique hein ; pour l’instant le clou il est à la main gauche.
 
Donc vous voyez la synchronicité totale des évènements, même si vous avez l’impression de l’extérieur pour quelqu’un qui ne le vit pas, c’est un délire total ; au sens de la personne, c’est du délire ; au sens de la Vérité, c’est la stricte vérité ; tout dépend de votre point de vue, de votre vécu et de votre emplacement. Si vous ne vivez rien, c’est un délire : passez votre route, passez votre chemin. Si vous commencez à en vivre les prémices de quelque nature que ce soit, que ce soit en Conscience Nue d’emblée ou autre, vous savez la plage des témoignages elle a disparu pour l’instant, mais on en reçoit tellement de partout par milliers que … !!! Ce n’est pas la peine de « s’emmerder », ce n’est qu’une confirmation… mais le nombre est tellement extensif maintenant que les témoignages vous les avez autour de vous, vous n’avez pas besoin de… qu’on vous les affiche partout, puisque ça se vit et que vous êtes le témoin de vous-même en fait ; et c’est ce que je vous dis, quand je vous dis que je suis toi comme tu es moi, cela se réalise ou pas, mais dès que vous vous reconnaissez, c’est fait. Quand vous vous reconnaissez au-delà de l’histoire, au-delà de la personne, dans l’essence même de la Lumière que nous sommes, et ça, ça se fait naturellement et si aujourd’hui vous ne le vivez pas, en tout cas après non pas les 3 vagues d’Eucharistie que nous avons eues, mais cette vague monumentale d’Éclair et de Rose de cet après-midi puisque j’essaie de sortir même des descriptifs ; bien sûr je peux décrire tous les descriptifs de ce qui se passe au niveau énergétique ou vibral, mais de moins en moins ça devient important, donc il faut que je perde ce réflexe de tout vous expliquer puisque vous le vivez sous vos yeux. Et donc ça c’est le plus dur pour moi car vous savez que je suis très curieux et que ce soit dans les champignons comme dans la conscience, il y a une forme d’avidité qui n’est pas une forme d’avidité de connaissances mais une avidité de reconnexion à tout cela qui fait que je suis multitâches, à tous les niveaux, voilà !
 
Et quand encore je dis moi, n’y voyez pas moi, d’ailleurs vous le voyez bien par rapport à il y a quelques années où il y avait des oppositions de partout, là il ne peut exister, que ce soit au niveau des milieux dits spirituels ou des athées la moindre opposition ; qui peut oser venir se confronter ? Personne, personne ; parce que comme Bidi je porte le Verbe, et ce Verbe n’est plus dans le temps, c’est-à-dire quand je vous dis : « Je fais ce que je dis et je fais ce que je dis » montre simplement la maîtrise de la Lumière. Moi en tant que personne je ne maîtrise pas la Lumière, puisque je la suis, antérieure à toute forme, c’est tout. Donc, il n’y a pas de personnage ou de personne à aimer plus qu’une autre ou à idéaliser plus qu’une autre ; le meilleur… la meilleure aide que vous pouvez faire c’est simplement de venir en moi, à tout moment, parce que si vous venez en moi, je suis instantanément en vous, non pas en tant que personne, même si vous sentez ma conscience et ma personne, mais tout ce qui transparaît au travers de ça, et c’est ce qui s’est produit pour tous ceux qui ont eu des soins individuels pour la majeure partie et qui continuent à se conduire de manière individuelle mais aussi collective ; et peu importe qu’on me voie avec quelqu’un d’autre qui m’accompagne, que certains identifient comme le Christ, d’autres comme Mikaël, d’autres comme Marie, c’est la stricte vérité ;  et ceux qui ont vraiment… qui sont très sensitifs parfois peuvent me voir sous différentes formes ou être accompagné d’autres formes ; puisque je suis antérieur, je suis dans toutes les formes, comme vous, il n’y a pas de différence.
 
Simplement, j’ai… comme je vous l’ai toujours dit depuis les Noces Célestes, tout ce qui est à vivre je le vis avec un petit décalage de temps, rien de plus, rien de moins, et plus vous vous tenez tranquille, plus vous accueillez, plus vous m’accueillez et plus vous décidez de venir en moi, comme vous pouvez le faire les uns les autres entre vous maintenant sans aucune difficulté. Plus vous accueillerez sans rien demander : sans image, sans vision, la Conscience Nue de l’autre, et qu’il ne se passe rien au niveau visuel, qu’il ne se passe rien au niveau de la pensée, c’est fini ; parce que dès que vous avez… dès que vous avez accueilli quelqu’un, c’est d’ailleurs ce que j’ai écrit dans le mémo je crois que je vais vous relire maintenant, qui correspond exactement… je reviens là-dessus, excusez-moi 2 secondes ; voilà, voilà ! Et où est-ce qu’il est celui-là ? Je vous demande 2 secondes, je n’ai pas le texte sous les yeux, il faut que je le retrouve. Non… c’est le texte je crois que j’avais pondu cette nuit, non ? Mais je me mélange, hein, vous voyez bien que quand je ne parle que des trucs de là-haut c’est très clair mais alors dès qu’il faut… j’y arrive, j’en ai tellement posté là-dessus que… bon on va le chercher… ah ça y est, non ce n’est pas ça ; sans cela vous le retrouverez par vous-même parce qu’on ne va passer la… alors… remonter le temps c’est terrible.
 
…Rires…
 
Le texte, tu l’as…
 
Voilà, je vous rappelle que par rapport à cela, indépendamment du tsunami d’Amour de Marie ??? 34.43 le simulacre est représenté par le tsunami des mers, vous avez aussi un tsunami galactique qui arrive qui est tout à fait officiel ; il y a eu une explosion d’un étoile double à protons très loin de nous, dont la vague de l’explosion arrive, et elle touche Terre le 16 ou le 17 ou le 18. Donc cette vague bien évidemment va venir comprimer la magnétosphère de façon absolument incroyable ; la ionosphère est chargée électriquement, donc c’est devenu un plasma et l’intensité en kilovolts en terme électrique de ce plasma n’a jamais existé. C’est-à-dire que nous avons reproduit en cette ionosphère qui a été fissurée en totalité, je ne sais plus quand, il y a quelques semaines, quelques jours, maintenant le Soleil épouse la Terre avant même le grille-planète final parce qu’il y aura une décharge ionosphérique bien évidemment, qui sera conjointe à l’arrivée de Nibiru au zénith ; Nibiri est visible à 11 heures du matin, Nibiru au zénith, c’est à midi ; alors midi, vous décalez par rapport au temps universel et le décalage… Hein ?
 
14 heures.
 
Ce sera à 14 heures effectivement. Quel jour je ne sais pas, mais ça coïncidera de façon formelle avec… alors avec les 3 jours de décalage ou les 6 jours selon les trompettes ou pas, mais on a intérêt à ce que tout se déroule dans le même temps et d’ailleurs vous le voyez, ils n’ont pas eu le temps de déclarer la guerre, ni de balancer la moindre bombe nucléaire ; ça ne veut pas dire qu’il n’y en aura pas, ça veut dire simplement que plus nous raccourcissons le temps, c’est-à-dire plus nous avançons dans ce temps ou nous raccourcissons le temps, plus cela se passera bien, parce que le tsunami d’Amour, le tsunami galactique, le tsunami de l’Éclair et le tsunami de la Rose ne laissent aucun espace pour laisser se déployer les éléments de la fin de l’Apocalypse. Donc, nous avons bien sûr joué le jeu, mais bien évidemment il n’était pas interdit non pas de tricher mais de rester silencieux jusqu’au moment opportun, et bien évidemment c’est au cours du simulacre de la fin des temps qu’ont réalisé les Illuminatis en collant par eux-mêmes aux prophéties, qui sont les mêmes dans toutes les religions, en essayant de détourner ça comme ils font d’habitude à leur avantage, avec l’intronisation à Jérusalem de l’antéchrist. Mais tous les évènements qui surviennent après dans l’Apocalypse de Saint-Jean vont survenir de façon simultanée et c’est tant mieux. Maintenant, vu effectivement les connaissances scientifiques à la fois de ce qui se passe sur la chaîne hawaïenne, parce que ça ne concerne pas apparemment que la chaîne hawaïenne, mais les 169 volcans américains qui y sont reliés, c’est-à-dire aussi bien le Yellowstone, que la Cascadia, que New Madrid. Donc bien évidemment, les pays qui sont le plus impactés dans la révélation de la vérité, sont bien évidemment Israël et les Etats-Unis ; la France viendra à son tour, d’autant plus que nous sommes beaucoup incarnés dans ce pays ou à côté ; en tout cas ce n’est pas par hasard, je vous rappelle que l’église avait été décrétée fille aînée de l’église…
 
La France… la France.
 
Et on a bien vu ce qu’elle est devenue, c’est-à-dire l’antithèse de Marie ; Paris, Parisis est devenue la Babylone et la capitale de l’antéchrist. Donc c’est normal que pour redresser les torts entre guillemets, non pas comme le chevalier qui arrive, mais mette la Lumière en mot d’ordre, ce n’est pas redresser les torts, c’est transcender les torts, elle ne pouvait être bien évidemment que dans cette atmosphère-là. Et je vous dis et je le redis, toutes les personnes sur cette Terre qui jusqu’à ce jour se sont présentées comme des Marie d’une façon ou d’une autre n’étaient que des Marie inversées ; et il ne pourra y en avoir qu’une, bien sûr depuis 15 jours et en particulier avec la fine équipe comme je les appelle, il y en a plein qui se retrouvent à être Marie, à être le Christ, à être Métatron, à être cela. Mais comme je leur ai dit, on n’a pas le temps d’essayer tous les costumes de la création, on ne s’amuse pas maintenant, vous me laissez tomber les formes, vous me laissez tomber les personnages, vous me laissez tomber l’histoire ; et vous êtes la Conscience Nue qui agit, soit depuis ce plan si vous êtes bloqués entre guillemets dans votre corps, ce n’est pas du tout bloqué, c’est que vous devez agir là, soit vous m’accompagnez et vous allez au niveau où vous pouvez aller et vous faites ce que vous avez à faire, et vous pouvez le faire depuis le corps comme depuis la Conscience Nue puisque le phare psychique maintenant est actif et que, cet après-midi, le foudroiement de cette cérémonie de réveil de Marie, c’est comme vous avez senti ce matin pour la plupart au niveau du front, mais ça va être beaucoup plus éclairé si je peux dire. De la même façon que la Lumière d’Amour quand je me promène en Conscience Nue comme je vous l’ai dit dans les soins ou autre, il suffit d’être présent, je n’ai même plus à vouloir, dès que je veux voir l’histoire complète de la personne elle m’est ôtée, parce que la Lumière prend tout l’espace ; donc c’est le soin ultime. D’autant plus que, en fonction du processus d’auto-guérison qui avait été donné, vous vous rappelez, la Lumière et du retour au rien du rien, il y en a qui le vivent sans même comprendre ce qui leur arrive, et de façon instantanée ; il n’y a pas de plus belle preuve, n’est-ce pas ? La preuve est donnée par la synchronicité des évènements qui sont déclenchés et qui sont vécus. Et tous ceux qui jusqu’à présent continuent à faire des prophéties, ne peuvent pas être des prophètes puisqu’on le vit ; je ne suis pas un prophète, je ne fais que vous dire ce qui se fait, comme je l’ai toujours fait, même en tant que chanel de toutes ces entités, c’est tout hein ! Oui ?
 
Ce matin tu as dit qu’il était important que nous prenions dans notre Cœur toute l’humanité.
 
Tout à fait. C’est le texte que je voulais vous lire et que je n’ai pas retrouvé, donc… ah bien je l’ai mis sur mon mur peut-être, attendez ! Ceux qui écoutent les Satsang, ils doivent se dire « putain » un mec qui est sur internet avec son Satsang…
 
…Rires…
 
Mon mur, je ne sais même pas comment je fais pour voir mon mur là-dessus, donc…
 
En tout cas je l’ai écrit cette nuit, c’est dans le compte-rendu, dans le mémo de cette nuit, voilà le mémo du 16 mai, alors je vais vous le relire, c’est très, très, très…
 
Je vais transférer le message et je vais juste le lire ; il est sur le mur de Brigitte, c’est elle qui l’a repris avec la photo de l’aigle, mais le problème c’est que je n’arrive pas à l’afficher maintenant. On va voir.
 
Alors, mémo du 15 mai : « La journée fut dense et d’une légèreté inédite, le Cœur organe a beaucoup été sollicité : battements plus amples, arythmies, palpitations, de même que la Petite Couronne de la tête. La joie grandit sans objet, le silence est perfection, la radiance de notre Corps d’Éternité pulse et pétille, irradiant de partout. De plus en plus nous sommes légions en Conscience Nue, ailleurs comme ici, nous sommes innombrables. Dans la paix et la joie intérieure, l’évidence de notre Résurrection est telle que nous n’avons plus soif, rassasiés, repus de nous, de chacun ; nous sommes de plus en plus nombreux à constater des guérisons spontanées et immédiates ».
 
Et c’est effectivement ce matin que j’ai redit : à partir du moment, je n’ai même pas encore… à partir du moment où l’un d’entre vous, pas en idée ou en pensée mais en vérité, accueille l’ensemble des consciences de la Terre, à ce moment-là, c’est fini. Dès que vous serez, dès qu’il y en aura un (moi je l’ai fait, mais ce n’est pas à moi de le faire), dès qu’il y en aura un, moi je le fais par étape progressivement et à chaque fois il y a de plus en plus de consciences que j’accueille, mais si vous accueillez une âme, d’abord un frère ou une sœur, sans vision comme j’ai dit, sans image, sans histoire et sans rien, l’un deviendra l’autre et l’autre deviendra un pour faire le miracle d’une même chose. « Quand vous serez 2 réunis en mon nom, je serai parmi vous », et maintenant il sera en nous. Alors, prendre quelqu’un dans son Cœur maintenant c’est un acte vibral, de conscience, mais c’est aussi un acte mental puisque je vous l’ai dit, votre phare psychique : le 3ème œil, le Verbe, est actif ; donc si vous décrétez, essayez d’abord avec une conscience, puis après avec 2, puis après avec 10 ; et à un moment donné vous sentirez l’impulsion de Marie, comme l’a fait Marie avec son manteau bleu en recouvrant toutes les âmes, dans toute les représentations que vous avez dans l’iconographie chrétienne, vous devenez Marie mais pas le personnage, il n’y en a qu’une je vous l’ai dit ce matin, mais vous faite la même chose quand vous prenez dans votre Cœur, et vous le sentez passer hein, la totalité des consciences de la Terre.
 
Pour l’instant je ne l’ai pas encore réalisé, vous vous en doutez bien puisqu’il y a des vagues successives, mais vous êtes aussi tout à fait aptes et habilités à vérifier par vous-même que vous n’êtes pas rien de ce que vous imaginez, et que vous êtes autant l’autre que vous, et c’est pour ça que je répète sans arrêt « Ce que vous faites au plus petit d’entre vous, c’est à vous-même que vous le faites » ; ne jugez pas, ça ne veut pas dire ne pas donner son avis, voir les choses, mais ne condamnez rien parce que tant que la Lumière ne s’est pas faite en totalité, vous ne pouvez pas savoir, ni le conscientiser. Surtout que ce que je vous dis, ce savoir-là, n’est ni une image ni une histoire, c’est la Vérité Nue de l’Amour Nu, et l’Amour Nu se révèle quand toutes les séparations liées à l’anomalie primaire à la fin,  sont effectivement disparues ; c’est le cas par la Matrice Christique qui nous relie tous au Cœur et tous au phare psychique, et tout dorénavant dépend de chacun de vous et absolument pas de moi ; je ne fais qu’accompagner la musique si on peut dire.
 
Seul je ne peux rien faire, pourquoi ? Parce que si j’étais seul et entièrement seul et en totalité seul à le réaliser en totalité comme c’est en train de se réaliser, je fais exploser tout, vous vous doutez bien. Mon corps assume parce que j’ai été entre guillemets… subi la formation pour ça et encore il assume parce que maintenant la physiologie totale est transformée ; vous imaginez que quand je pesais 120 kilos, j’aurais explosé tout de suite, je serais mort, tout simplement. Là maintenant j’encaisse, effectivement dans la 3ème Eucharistie il y a eu un certain nombre de blessures, de violences de la femme que j’ai éliminé, non complètement, en particulier au niveau de celles qui étaient au niveau… alors que ce soit une blessure vécue ou infligée au Féminin Sacré ; et tous ceux, en tout cas la plupart des hommes qui avaient des zones de congestion mémorielle ou physique ici les ont perdu cette nuit, de la même façon que ceux qui avaient des résonnances qui se faisaient en même temps, sur soit vous savez, les Portes Précision/Profondeur et les Etoiles qui y sont couplées ou en tout cas les zones latérales du cou qui est la région où on accède au ciel, de l’accouchement ; là où il y a la glande initiatique qu’on appelle Alta Major sur le sinus carotidien dont personne ne connaît la fonction et qu’on avait activé à l’époque avec le Yoga de l’Unité par la bénédiction de l’Archange Gabriel qui a fait l’Annonce à Marie ; et que Marie il faut le savoir dans son incarnation n’a jamais accepté ; Marie incarnée était la femme la plus pudique, la plus timide et la plus inconnue qui soit.
 
Alors toutes les parodies des femmes-là qui disent je suis Marie et qui sont sur le devant de la scène, ça ne peut pas tenir. Marie de son vivant était la plus timide et la plus humble des personnes. Bien évidemment, c’est ce rien qu’elle a vécu en se soumettant à l’histoire, puisqu’elle l’était de toute façon, qui rend compte aujourd’hui que Marie ne pouvait pas apparaitre avant son propre appel, c’est-à-dire réintégrer elle-même son Corps d’Éternité, réintégrer la liaison avec son corps de chair qui est en stase depuis 2 000 ans, depuis l’Assomption avec sa conscience d’aujourd’hui. Et il était impossible à réaliser, il n’y a qu’elle je vous l’ai dit ; il y a eu un Alpha et un Oméga : c’était le Christ ; il y en a eu un qui est venu après et qui a dit : « Je suis le Premier et le Dernier chapitre », et il y a celui qui vient après qui vous dit : il n’y a pas de livre. Et par contre, une fois que le livre est brûlé, tout ce qui était là, ce n’est plus le Serment et la Promesse que vous allez vivre avec Marie, c’est ce qu’on appelle la Réconciliation, c’est le vrai Nom. Moi je vous ai dit « Je suis toi comme tu es moi », il vous reste maintenant à vous réconcilier, chacun avec vous-même, comme Marie vient vous recouvrir de son Manteau, certains d’ailleurs le sentent depuis hier après-midi, certains sont déjà dans ce bleu marial qui n’est plus le bleu des aigles que j’apportais, voilà ! Et Marie ne peut être reconnue qu’à l’intérieur de soi, même quand elle se révèlera, parce que ne vous attendez pas à trouver une personne avec un voile et qui fait des câlins à tout le monde ; et ce n’est pas important parce qu’à partir du moment où elle est réveillée, on est tous réveillés, donc à ce moment-là ! C’est pour ça que je vous dis que c’est maintenant.
 
Donc, vous avons Uranus qui s’aligne, nous avons Nibiru qui s’aligne puisqu’il est à 11 heures maintenant midi ??? 49.36, il a presque atteint le zénith, ce qui explique que sur certaines images qui courent le monde maintenant on voit soit une aile, soit le début des 2 ailes. Et quand Marie aura déployé ses ailes : Is-Is : qui est représentée ? La déesse avec les ailes, c’est la même ; et qu’est-ce que c’est que Nibiru, ce n’est pas le vaisseau des archontes, il a été blackboulé lui : Nibiru c’est le double du Soleil, c’est le double du Christ solaire qui n’est pas nécessairement le Christ historique parce que lui il a autre chose à faire ; le christ historique vous le savez tous c’est Frère K, hein ! Mais maintenant le couple cosmique lié à Marie est réuni, donc on réveille la belle au bois dormant ; et Mickey… l’histoire de la belle au bois dormant n’est rien d’autre que cela. Et toutes les parodies que vous avez à travers les contes d’enfants : que ce soient les contes de Grimm, les contes de Perrault, les histoires, tout ce qui se déroule c’est une scène de théâtre, c’est un simulacre ; Bidi nous l’a hurlé depuis 6 ans, c’est une scène de théâtre. Rien de ce que vous croyez vivre au niveau souffrance n’existe, rien. Oui ?
 
Oui, tu ne nous a pas parlé d’Uriel.
 
D’Uriel ? Je ne vais pas en parler, il agit dès que vous êtes dans le blanc ; dès que vous fermez les yeux et que votre phare psychique s’allume, après l’onction du Christ c’est Uriel qui agit en vous. Et c’est l’action d’Uriel quand je parle cet après-midi de l’Eclair et de la Rose, bien évidemment que je l’initie, mais après c’est vous tous qui allez réaliser cela. C’est nous qui… ce n’est pas moi qui vais réveiller Marie, je ne peux pas la réveiller tout seul, c’est impossible ; parce qu’il y a un verrouillage qui fait que ce doit être la dernière à se réveiller sur la Terre : elle était la Première, elle sera la Dernière. Donc Uriel bien sûr participe à travers l’Évangile de la Colombe qui est un livre qui a été écrit : l’Évangile de la Colombe, c’est le Serment et la Promesse, la colombe, c’est l’Esprit Saint ; alors bon, en représentation, c’est plus joli de voir un aigle, mais c’est une colombe. D’ailleurs je vous signale que mon nom en Hébreu veut dire la colombe, il n’y a pas de hasard ; le prénom de mon père était « le fils du soleil » ??? 52.08. Donc vous voyez il y a une filiation, mais la filiation je m’en fous, simplement elle m’a permis de réactiver à travers toute cette époque qui a duré je vous le rappelle non pas seulement depuis A.D., mais qui existe sur Terre depuis le 18 août 1984 ; donc ça fait quand même un bail, ça aurait dû atteindre 33 ans et 3 mois, bon on est un peu plus tard, mais vous le savez c’est une partie d’échecs cosmique, l’Éternité c’est long surtout vers la fin comme dirait un ami à nous, mais c’est comme ça ; il y a un plan, c’est le plan de la liberté ; retrouver la liberté se fait à travers la reconnaissance.
 
C’est ça le Serment et la Promesse, c’est à la fois vous déciller les yeux, ça a été fait par l’Onction du Seigneur, et en même temps vous dire, rappelle-toi : tu es moi, je suis toi, et ça quand c’est accompli, il ne reste plus que Marie pour clôturer et fermer le rideau ; et le rideau il est en train de se fermer sur le simulacre. Vous allez avoir : le méga-tsunami annoncé par les trompettes, mais 6 heures avant, et ça c’est la parodie, ceux qui vont vivre la peur, la terreur, la frayeur et en le même temps ceux qui vont s’asseoir définitivement dans la joie de qui ils sont. Parce que les autres ne sont pas encore sortis de la scène de théâtre, ils en sortiront durant les 132 jours au moment final ; encore une fois sans pouvoir vous préciser si les 132 jours n’ont pas déjà commencé. C’est toujours la même histoire, je vous rappelle que Marie, en 1997, ça fait 21 ans m’avait donné tout le scénario, aucune date, mais simplement j’ai vécu en 1997 la période des 132 jours, de la même façon que j’ai vécu le grille-planète final avant les Noces Célestes, il m’a fallu 3 semaines pour le digérer ; sans cela jamais je n’aurais accepté, ne serait-ce que de laisser s’exprimer la fin de ce monde, jamais.
 
Or, indépendamment de ceux qui regardaient les signes, au niveau religieux des religions catholiques qui attendent le Christ, ils pourront l’attendre longtemps, comme chez les autres religions où ils sont parfaitement au courant et en particulier dans l’Islam, où tout ce que nous vivons est aussi connu d’eux de la même façon. Il n’y a que les cathos qui dorment, certains, et puis les occidentaux parce qu’ils ont la tête dure. Le Brésil est déjà bien en avance par rapport à nous, l’Amérique Latine aussi. Or la France, c’est le pays où il y avait l’emprise la plus forte bien évidemment sur le processus de la Résurrection ; et nous l’avons vu bien sûr et maintenant comme je l’ai dit, on est passé de l’épidémie à la pandémie, et la pandémie s’achève. Peu importe pour les frères et les sœurs qui eux ne vivent pas cette Résurrection maintenant ; ils sont en train de la vivre mais ils ne passent pas par la voie de l’évidence, ils passent par la voie, pour la dernière fois, de la souffrance, qui n’est pas voulue, qui n’est pas décidée par la Lumière mais qui correspond à la résolution, non plus seulement de l’anomalie primaire mais de la restitution intégrale de notre Féminin Sacré nous permettant de rejoindre l’Androgyne Primordial, c’est-à-dire celui qui est, qui a été et qui sera, et qui demeure en dehors de tout temps, et qui s’exprime parfois comme le Christ l’avait dit « Moi et mon Père sommes Uns » ; le père bien sûr, ce n’est pas Yaldabaoth, ce n’est pas le Yavhé des Hébreux, vous vous en doutez bien, qui ne sont que des forces lucifériennes.
 
Voilà donc le panorama de la conscience à l’heure actuelle qu’on peut retrouver effectivement à travers les évènements humains, mais c’est un simulacre. Le feu comme je vous l’ai dit, j’ai fécondé et d’autres m’ont aidé depuis, tous les volcans de la Terre ; donc j’ai libéré le feu de la Terre tout simplement, et Marie libère les eaux de la Terre. Une fois que les Hayot Ha Kodesh de l’eau et du feu seront conjoints, tout est accompli ; la Terre peut s’arrêter, elle peut repartir dans l’autre sens, accéder à sa dimension de vie, et chacun de nous est libre de s’établir où il veut. Comme vous le constatez, il ne peut y avoir aucune opposition, pourquoi ? Parce que c’est la Vérité et il n’y en a pas d’autre, quoi que vous disiez, quoi que vous pensiez, puisque ce ne sont pas des mots puisque vous le vivez, et que ceux qui ne le vivent pas encore vont se succéder dans les vagues au moment de l’Appel de Marie, pendant la stase et après ; il n’y a pas de meilleure preuve que ce que vous vivez ; c’est la seule preuve, moi je ne suis aucune preuve. Je vous l’ai dit, le Christ vous l’avait dit : « Ne faites pas de mes paroles une religion, ne faites pas de mes paroles des écrits, faites de mes paroles un vécu », puisque c’est le Verbe qui se vit.
 
Donc voilà, tout ça est magistralement orchestré, j’ai déjà eu l’occasion de le dire à de multiples reprises, et encore une fois la chose la plus fondamentale, accueillez-moi, accueillez-vous les uns les autres : c’est la Réconciliation, et accueillez même le pire entre guillemets sur cette scène de théâtre, c’est-à-dire celui qu’on a nommé le diable ou satan ; il est en nous, même s’il est sur Saturne, il est nulle part ailleurs, c’est le principe de division de l’anomalie primaire, et que cet être est loin d’être un portail organique, est loin d’être ce qu’on en a fait par le vécu qu’on a vécu ici, c’est un Etre de Pure Lumière, et qui a une puissance qui est largement supérieure à toute forme que je peux emprunter ; la seule façon que j’ai eu de le rencontrer la toute première fois à la fin des Noces Célestes, et encore c’était un draco non archontique on va dire, et si le Christ n’avait pas été là, jamais je n’y serais allé, aujourd’hui, maintenant ça me fait sourire puisqu’il est en moi. Et tant que vous n’avez pas accepté ça, vous ne pouvez pas être libre, ça veut dire que vous excluez un élément qui pourtant fait tout autant partie de vous que Christ, Marie et Mikaël ; et c’est en le reconnaissant et en l’aimant que vous mettez fin au simulacre. Marie elle vous aime de toute éternité, son amour va vous combler, si ce n’est pas déjà fait par la Rose et l’Éclair, là, maintenant ; je vous dis, il y a plein de gens qui ont senti le manteau bleu de Marie, il y a plein de frères et de sœurs qui sont dans ce bleu marial, plus dans le bleu aérien des aigles d’Altaïr, mais dans ce bleu marial de Marie. Alors il n’y a rien à croire, il n’y a rien à projeter, je ne vous demande par d’accepter mes paroles, surtout pas ; et comme c’est des paroles qui se vivent et qui vont se vivre comme je vous l’ai dit : « Je fais ce que je dis et je dis ce que je fais », je ne peux pas vous dire mieux. Avez-vous une… Ah non, encore un petit quart d’heure. Bien, pas de questions qui peuvent intéresser tout le monde ?
 
Pour ce réveil de Marie, l’attention est mise sur le Cœur bien entendu, mais est-ce qu’elle est mise aussi sur le réveil de Marie ?
 
Non, non, non, vous ne pensez pas du tout au réveil de Marie, vous vous contentez de vous mettre dans le Cœur et d’accueillir, vous vous contentez de laisser le phare psychique œuvrer tout en vous mettant dans le Cœur ; vous ne demandez rien, quand je dis vous vous accueillez les uns les autres, ce n’est pas à l’occasion de cette cérémonie de bénédiction, au départ ça s’appelait une bénédiction, je l’ai conçue comme ça, en tout cas pour ma part et pour chacun de vous c’est une bénédiction, mais les mêmes que vous avez eu là depuis 24 heures mais avec une intensité liée à l’annonce du réveil de Marie, qui est préalable à son annonce, c’est tout ! Maintenant je ne peux pas affirmer que Marie va se réveiller en tant que Marie tout de suite là, si ce n’est pas là et bien ce sera un autre jour, comme c’est la dernière, il vaut mieux qu’elle se réveille au dernier moment. Tout se passe très bien pour l’instant, et bien évidemment ça serait bien quand même qu’elle se réveille avant que le tsunami du cycle-là 1.02.01, mais bon les choses sont tellement orchestrées, minutées et se révèlent au niveau de la conscience de façon tellement claire que je ne doute pas une seconde que ça sera le cas, voilà ! D’autant plus que Marie de la même façon que certains petits malins commencent à me voir sous une forme un peu différente de ce corps de chair ; ou même d’une forme que j’ai eu dans une vie passée, d’autres petits malins commencent à renifler un peu le truc. Mais ne vous inquiétez pas, ce n’est pas la peine de se mettre martel en tête ou d’essayer de trouver quelque chose qui de toute façon ne peut pas être trouvable parce que cette entité est présente alors qu’elle ne le sait pas et que sa vie est à l’illustration de sa vie en tant que Marie de l’époque : quelqu’un qui a vécu l’enfermement, qui est attirée et en même temps repoussée par la religion catholique, quelqu’un qui a été très timide, qui vivait une vie qui n’avait rien à voir avec la nôtre et qui a toujours été dans le mouvement ???1.03.04, et c’est normal.
 
Et toi tu sais exactement qui elle est ?
 
Comment ?
 
Et toi tu sais exactement qui elle est ?
 
Oui bien sûr, bien sûr. Mais ça ne sert à rien, ça ne resterait que des mots ; là je ne fais pas ce que je dis et je ne dis pas ce que je fais parce que ça ne dépend pas de moi ; ça ne peut pas dépendre de moi, c’est la seule chose qui ne peut pas dépendre, quand je dis de moi ne voyez pas Jean-Luc Ayoun, oubliez-moi ; de ce qui se produit là-haut ; c’est la seule chose que je ne peux pas faire, il n’y a que vous qui pouvez le faire, c’est votre maman à tous hein ! Oui ?
 
Tout à l’heure tu disais que l’on pouvait aller en toi… pour que tu nous accueilles et…
 
Oui, et il y en a plein qui le font, qui ont déjà essayé là, je les sens ; vous croyez que je ne les sens pas ? Il y en a par exemple j’ai un rendez-vous de soin, ½ heure avant ils commencent à m’appeler, ou une heure avant ils sont déjà allongés.
 
Juste le faire mentalement ça suffit ?
 
Mais ce n’est pas mental, c’est quoi cette idée, pourquoi veux-tu l’imaginer mentalement alors que tu as ton phare psychique qui est actif et ton Cœur qui est actif ?
 
…Tu te mets dans le Cœur ?
 
Tu te mets dans le Cœur, tu vas sentir quoi ? Tu vas sentir une vague, ton cœur va peut-être palpiter, tu vas te sentir mais littéralement comme ça m’arrive être aspiré littéralement dans un autre corps, donc tu seras aspiré en moi et je n’ai pas besoin de m’allonger, ni de te fixer un rendez-vous, ni d’attendre. Ne t’inquiète pas je te sentirai.
 
J’ai déjà essayé et je n’ai pas l’impression que le Cœur s’est mis à palpiter.
 
Oui mais quand par rapport à ce qui se passe maintenant, moi ce dont je vous dis c’est maintenant, ce n’est pas il y a 3 semaines, 1 mois hein, ce n’est pas il y a 6 mois, 1 an ; parce que si moi je le sentais et si vous vous ne le sentiez pas ça ne servait à rien. Là maintenant, tout est open, vous n’avez plus à vous poser de questions de savoir comment vous allez le faire. Vous n’avez même plus besoin de vous appuyer sur mon image dans ce corps ou n’importe quoi, le nom me suffit. Quand je fais des soins, bon à part l’erreur pour une personne où je n’ai toujours pas compris, mais je ne connais pas les gens ; Claudine quand elle m’a demandé des soins je ne l’avais jamais vu de ma vie, hein tu peux le dire maintenant, tu es là.
 
Mais oui, tu ne m’avais jamais vu, tu n’étais jamais venu à Barcelone et tu es arrivé direct.
 
Oui, elle avait seulement entendu parler de moi, et bon elle s’est cassé le pied depuis qu’elle m’a connu, mais ce n’est pas grave.
 
…Rires collectifs…
 
Mais sans rentrer dans les détails de l’intimité, comme tu es quand même quelqu’un qui a eu des soins sans me connaître, sans savoir de quoi il s’agissait ; les autres ici ils me connaissent tous, tu peux leur dire quand même, tu peux leur dire à tous ceux qui écoutent quel est… je ne te demande pas l’intimité, je te demande simplement le résultat.
 
Le résultat tu…, je ne sais pas comment t’expliquer…, tu te sens transformée…, je ne peux pas…
 
Il n’y a pas de mots ?
 
Non… je ne peux pas te le dire.
 
Non c’est la vérité mais il n’y a pas de mots, c’est intranscriptible en mots. Donc, quand vous le vivez et bien vous constatez que toute votre vie, tout l’emplacement de votre conscience, tout votre corps, tout ce que vous êtes change.
 
Ah tout à fait !
 
Ah ben complètement, c’est la vérité, je n’invente rien, je ne cherche pas à vous changer, je cherche simplement à vous faire reconnaître, tu t’es reconnue.
 
Oui, merci.
 
Et beaucoup d’ailleurs ici tout en me connaissant se sont reconnus eux-mêmes, avec plus ou moins d’intensité ; d’autres s’endorment, ce n’est pas encore le moment, mais ce n’est pas grave, ce n’est pas grave. Et puis maintenant, comme je l’ai dit, les soins changent, c’est-à-dire que ce n’est plus un…, c’est un don ; donc il n’est pas question ni d’argent, ni de rendez-vous, ni de compte-rendu, en tout cas en ce qui me concerne. Dès que j’ai quelqu’un qui me demande, j’y réponds, que ce soit par les moyens électroniques qu’on connaît ou spontanément dans les alignements parce qu’il y a des fois où effectivement je suis encore dans ma vie personnelle : quand je vais aux toilettes ou quand j’ai envie de manger ou quand j’ai envie de déconner ; donc à ce moment-là bon je suis peut-être un peu moins disponible, mais je le sens de toute façon. Bien évidemment les moments privilégiés sont les moments des Bénédictions, des Eucharisties, tous ces rendez-vous avec Bidi ou Bibi, bon moi je m’appelle Bibi ; il y a Bibi et Bidi, avant d’avoir les autres, ça vient. Ce n’est pas pour rien s’il y a le hic, enfin vous comprendrez plus tard. Rien, absolument rien de ce qui se déroule sur la scène de ce monde est anarchique ; vous le savez, c’est une matrice complètement fausse : Matrix, rien de plus, rien de moins ; on est en train de jouer Matrix, c’est la vérité, sauf que dans Matrix, il y avait que Néo et l’autre là et il manquait un petit côté féminin quand même, donc on a tripatouillé le scénario pour insérer le féminin juste au moment important.
 
Voilà, donc cette notion d’accueil n’en faites pas une idée, n’en faites pas un concept ; il suffit simplement d’y penser, alors plutôt dans les moments effectivement, moi je suis à disposition 24 h/24, mais pour vous par contre ça sera plus disponible au moment de la Rose et de l’Éclair, parce que là, toutes les  portes dans ces moments là sont ouvertes bien sûr, hein ? Voilà, donc on va arrêter là, il est 54, c’est bien sûr à diffuser en priorité, et je le répète encore une fois, tout se déroule à la perfection, et il ne pouvait pas en être autrement, il ne pouvait pas en être autrement. D’ailleurs le simulacre se déroule lui-aussi à la perfection, bien évidemment tout est programmé depuis 2 ans, on en a parlé suffisamment pendant un an, mais cette programmation ce n’est pas des personnages qui vont jouer un rôle, ils le savent pas qu’ils vont jouer un rôle, ils ne le savent même pas ; ils s’adaptent aux lignes qu’ils ont créées eux-mêmes, c’est tout, il n’y a personne qui est au pupitre derrière en train de diriger les évènements qui se produisent en ce moment, puisque de toute façon ils ne sont que l’inversion et le simulacre du sacré que nous vivons dans notre conscience au-delà de ce monde, mais c’est les mêmes, et c’est vous qui choisissez d’où vous les vivez, depuis votre Éternité ou depuis l’éphémère et dépêchez-vous de choisir, et le choix n’est pas un choix de votre mental, je vous le rappelle ; le choix dépend de votre capacité de conscience à accepter cette évidence, ce sacrifice ; vous n’avez aucun moyen depuis votre personne de décider de vous sacrifier, sans ça vous n’avez rien compris.
 
Aujourd’hui je vous le dis : « Je suis le Serment et la Promesse », donc le sacrifice, je viens vous le montrer ; et personne ne peut le vivre à votre place, moi je ne suis qu’un résonateur, je ne fais rien. Ce que je fais et ce que je dis, je le fais au niveau collectif, et bien évidemment il y a des petits malins qui ont bien compris que dès je suis en soin, que ce soit ici ou à d’autres moments de la semaine, et bien ils savent que ça va durer toute la journée, parce que bien évidemment le soin que je fais sur l’un se réalise sur le collectif, il ne peut pas en être autrement puisque je suis tout et rien et que j’ai traversé tous les touts et tout le rien ; et ça s’est fait là, je ne pouvais pas le savoir avant, ça s’est fait là pendant cette période. Et comme je vous le dis et je le répète, que vous ne viviez rien de tout ce que je vous dis aujourd’hui, soyez patients et demeurez en paix, tout se déroule à la perfection. Nous attendons Marie, et pour tous ceux qui attendent Marie aussi dans leur coin, par leur souffrance et leurs douleurs et leur incompréhension de ce monde, soyez bénis parce que vous êtes les derniers, d’accord ? A partir de là, moi je n’ai quasiment plus rien à dire. Voilà ! Et bien à table.
 
…Mercis collectifs…

Source: http://www.lestransformations.wordpress.com

Partagé par: http://www.etresenevolution.com

Une réflexion au sujet de « Entretiens de Mai 2018 – Satsang – 5 + TEXTE et PDF »

  1. Ping : Mise à jour 7 .6.18/Textes et PDF maintenant disponibles pour Bidi et Satsang- Mai 2018 | ÊTRES EN ÉVOLUTION

Les commentaires sont fermés.