Entretiens de Décembre 2017 / GEMMA GALGANI

Blog (español) : Link  

Lecture et téléchargement PDF : GEMMA GALGANI – DÉCEMBRE 2017

PDF Download : español

ENTRETIENS DÉCEMBRE 2017

GEMMA GALGANI

 

Je suis Gemma Galgani.
 
Frères et sœurs présents sur cette terre. Je viens jusqu’à vous aujourd’hui à la demande de Marie en tant qu’Étoile Unité au sein de la Lumière Blanche, cela vous le savez. Aujourd’hui, en ces jours-là de la terre je viens relayer jusqu’à vous le Feu Igné porté par ma Radiance au plus intime de votre Cœur.
 
Je ne suis pas venue vous raconter ma vie ni même vous faire de grands discours mais simplement, par ma Présence et par votre Présence, par la grâce du Feu Igné, je vais tenter de vous expliquer, rythmée moi-même par ce Feu Igné, ce qu’il en découle sur qui vous êtes en cette période.
 
Cette période qui va voir s’achever votre année 2017. Je viens aujourd’hui vous démontrer non pas par mes mots mais par votre propre vécu à votre Présence et ma Présence, ce qui se produit quand vous acceptez sans condition le Feu Igné, celui de votre Résurrection, celui de la Joie et de l’Amour sans objet, sans sujet, sans condition, cet Amour nu qui vous emmène et vous transporte au cœur de la Vérité, au cœur de l’Amour.
 
Ce qui va se dérouler aujourd’hui et en ces jours jusqu’à la fin de votre année est bien plus que de rencontrer le Christ, Marie ou de rencontrer un Archange ou une Sœur Étoile, mais c’est la rencontre totale et définitive avec qui vous êtes au-delà de toute forme et de toute identité. Il s’agit non plus d’éprouver l’Amour et de l’appliquer en ce monde mais d’être transporté d’Amour, afin de vous asseoir en la Vérité, vous amenant à constater comme c’est le cas, je le sais, pour nombre de sœurs, plus que de frères pour l’instant, parce que le féminin est plus apte à avoir repéré et vécu ces descentes si intenses du Feu Igné.
 
Mais aujourd’hui nos frères humains aussi, rejoignent nos sœurs humaines dans le même vécu que j’appellerai, si vous le voulez bien, parce qu’il faut bien vous trouver des mots, au-delà de ma Présence, cette consumation d’Amour qui met fin irrémédiablement,  pour votre conscience à toute attraction à ce monde, à tout rôle et toute fonction au sein de ce monde. Parce qu’en Éternité, vous le vivrez, aucune illusion ne peut tenir, rien de ce qui ne peut que passer, est encore présent. C’est une mise à nu totale, et rencontrant cela, qui est ce que vous êtes, que peut-il rester d’attrait à ce monde, aux jeux quels qu’ils soient. Il ne reste que la Vérité, et la Vérité n’a besoin d’aucun scénario, d’aucune vie particulière en ce monde.
 
Alors, entre mes mots, qui s’espaceront, je viens vous offrir ce Feu Igné. Chacun d’entre vous, sans aucune condition, peut décider en l’instant où vous me lisez, vous m’entendez, vous m’écoutez, dès l’instant où vous ne demandez rien si ce n’est accueillir et disparaître.  Alors le Feu Igné vous consume.

Pour le moment certains d’entre vous, et surtout parmi les sœurs humaines, ont senti cet afflux de Feu de façon préférentielle au niveau de l’Europe à partir de 20h et jusque dans la nuit. Aujourd’hui je viens vous annoncer que la bénédiction du Feu Igné qui précède l’appel de Marie et le retour du Christ en votre Cœur de manière collective est arrivée. Très rapidement, vous allez constater qu’il n’y a plus d’horaires, qu’il y a certes des moments privilégiés pour chacun de vous qui ne sont pas toujours au même moment, où l’injonction de la Lumière vient vous terrasser dans vos dernières illusions, dernières illusions d’être ce corps, cette vie, de posséder quoi que ce soit qui vous possède en fait. C’est le moment où il vous est offert, avant même que Marie ne s’exprime en l’ensemble de l’humanité, de réaliser la Vérité en totalité.
 
Je ne peux que souhaiter que le maximum de frères et de sœurs humains accède dès aujourd’hui à cette ultime chose venant effectivement, comme cela vous a été dit, dissoudre tous les attachements, les poids, les croyances que vous pouviez mettre en ce monde, en votre personne et même en votre spiritualité. L’Amour nu, brut, entier, plein et total, dont le seul marqueur au sein de votre éphémère, au-delà des vibrations dont je ne parlerai pas, afin de m’adresser au plus grand nombre aujourd’hui, vous permette de découvrir cette Joie ineffable qui jamais ne peut cesser.
 
Les Théophanies, les Endophanies, les multiples rendez-vous de communion ont été l’occasion de vous rapprocher de ce moment. Je vous invite aussi chacun de vous, en collaboration avec l’Archange Uriel, nous portons vous le savez peut-être, sensiblement la même Radiance. Alors je me joins à lui aujourd’hui, comme dorénavant chaque jour disponible pour chacun de vous, mais il n’y aura pas de demi-mesure. Cela ne sera pas simplement un ressenti éphémère de la Joie, mais c’est le moment, où vous vous réveillerez parfois de manière brutale de votre long sommeil, de votre oubli, où le baume de la Joie viendra effacer tout ce que vous pouvez encore croire, imaginer ou penser sur l’importance de votre personne, de cette société, de votre famille, de vos maris et femmes et de vos enfants.
 
Les contacts avec nous, Sœurs Étoiles, vont devenir de plus en plus intenses que nous soyons dans notre vaisseau ou que nous soyons sur terre, non pas à travers des mots, ni des explications, mais simplement par notre Présence. Le Feu Igné alors, à ce moment-là, pourra œuvrer.
 
Le Christ vous l’avait dit : « quand vous serez réunis en mon Nom, Je serai parmi vous ».  Et là ce n’est pas le Christ, c’est le Feu Igné qui sera présent avec vous et en vous, même au travers des Théophanies, des Endophanies,  quelle qu’en soit la résonnance que vous avez trouvée entre vous ou avec Nous. Ainsi vous l’avez compris, et vous le vivrez, vous constaterez par vous-même qu’il n’y a que l’Amour et que tout le reste ne mérite plus le moindre regard, le moindre attrait et le moindre intérêt, tout en sentant et en vivant une Joie …cette Joie ne peut être superposable à aucun plaisir de ce monde même le plus parfait.
 
Vous allez découvrir cette Radiance d’Amour en vous, perpétuelle, qui ne s’arrêtera plus jamais,  vous donnant à voir, comme je viens de le dire, la futilité de tout ce qui est lié à la société, à votre personne, à vos proches aussi, afin de découvrir la vraie Liberté, ici même, dans ce corps, en ces jours-là. Rappelez-vous qu’il n’y a pas besoin, même si je sais que l’Archange Anaël et d’autres, vous ont communiqué des moyens extrêmement simples de renforcer cela, mais cela deviendra tellement évident que très vite cela sera votre vraie nature, sans y penser, sans le vouloir, sans le chercher, sans le désirer, sans le redouter, parce que c’est vraiment d’une telle évidence qui viendra supplanter toutes vos expériences, même les plus majestueuses, même les plus réconfortantes, pour laisser place, en vous, à cette Éternité, à cette plénitude de la Vacuité, à cet Amour indicible dont rien ne peut être dit parce que ce qui peut en être dit sera toujours travesti par les mots eux-mêmes.
 
Alors oui, je suis venue vous dire que quel que soit votre emplacement d’aujourd’hui, quels que soient la joie ou le désespoir qui est présent en vous, quels que soient les tracas ou les plaisirs de vos vies, ils ne représenteront strictement plus rien, parce que le moment est venu. Et de ce que nous voyons, puisque maintenant vous le savez nous sommes au plus proche de vous, non seulement en vous dans vos canaux mariaux, mais aussi dans nos vaisseaux, au plus proche de la terre, nous voyons le processus de la Résurrection qui se met en œuvre déjà avant même l’appel de Marie, pour nombre d’entre vous. Et je vous l’ai dit certaines sœurs, n’ont pas été privilégiées, mais simplement leurs structures étaient plus aptes à vivre cela.
 
Aujourd’hui il n’y a plus de différence homme-femme, il y a simplement votre réelle disponibilité à la Lumière et à l’Amour plutôt qu’à tout autre chose. Ce n’est pas vous qui décidez de vous affranchir de votre vie, de vos relations, de vos obligations, mais c’est la Lumière qui maintenant vous le demande avec insistance, elle vous presse de répondre à son injonction par Amour. Alors c’est là que vous constatez par vous-même si vous aimez plus ce monde, votre personnage, votre histoire, votre mari, votre femme, votre argent, vos maisons ou si vous avez réellement et définitivement choisi la Vérité qui n’a rien à voir avec ce monde. Autrement dit,  il n’est plus temps maintenant  de composer avec ce monde, avec vos obligations, il n’est plus temps de composer avec quoi que ce soit, parce que ce n’est plus vous qui décidez dès l’instant où vous accueillez et acceptez le Feu Igné.
 
Alors vous êtes enfin vivants et libérés, cela ne peut faire aucun doute quand vous le vivez. Et plus vous serez nombreux à le vivre, et vous vous doutez bien que ce vécu ne peut pas s’accommoder, et de moins en moins, avec les cadres de ce monde quels qu’ils soient. Mais là est la seule Vérité et il est temps maintenant de la laisser se voir, de la laisser se montrer au-delà de tous mots, au-delà de toute expérience,  de toute volonté aussi, car chacun de vous est accueilli de la même manière que vous accueillez le Feu Igné.
 
Cette révélation finale, qui est bien plus qu’une grâce,  parce que cela survient avant même l’appel de Marie pour nombre d’entre vous, et plus vous serez nombreux, plus vous apaiserez le choc de l’humanité. Rappelez vous : il n’y rien à vouloir, rien à demander, il n’y a rien à préparer non plus, il n’y a rien à mettre en œuvre si ce n’est accueillir, se rendre disponible aux injonctions de la Lumière quelle que soit leur intensité. Il n’y a aucune obligation de ce monde qui tienne dorénavant devant la vérité de votre Cœur, de votre Éternité.
 
Je ne vous demande pas d’adhérer à ces mots, mais de les vivre vraiment, de l’éprouver au travers votre conscience, au travers votre chair parce que vous devenez tous des Étoiles sans aucune exception, afin qu’il n’y ait plus de différence en vous comme autour de vous. Vous éprouverez réellement la vérité de l’Unité avant même que ce monde s’efface complètement de votre conscience, parce que vous le savez ce n’est pas vous qui disparaissez mais bien ce monde. Vous, vous ne disparaitrez plus jamais quel que soit votre choix, quel que soit votre devenir, mais je peux vous assurer que même, dès les moments où le Feu Igné vous touchera par l’impulsion Métatronique au niveau de la tête, directement relié au Cœur, vous donnera à vivre l’Évidence des mots que je prononce, et non pas leur compréhension ou leur acceptation intellectuelle.
 
Face à l’Amour, au sein de ce monde, aucune structure, aucune croyance, aucune illusion et aucun mensonge ne peut se maintenir, ni même se manifester. C’est à cela que vous assistez pour nombre d’entre vous,  tout d’abord en vous et ensuite bien sûr, au moment terminal si je peux dire, ce sera évident et vécu même par ceux qui ne voulaient pas le vivre, par peur, par séduction des expériences, pour quelques raisons que ce soient, ça n’a plus d’importance. Le même Amour est disponible pour chacun, il n’y a pas de limites, ni de restrictions au Feu Igné et à l’Amour. Le témoin en est la Joie, cette Joie indéfectible qui vous fera sourire en permanence, non pas comme une posture ou un masque porté, mais comme la réalité de votre vécu où rien de ce monde ne peut vous enchaîner, vous entraîner ou vous ralentir, parce que seule la Lumière est importante, parce que la Lumière prend toute la place, parce que l’Amour est omniprésent. Et je dirai même, que plus vous vous en sentez éloigné aujourd’hui, plus vous serez en Joie, dès l’instant où vous accueillez  non pas dans votre tête, mais où vous rendez toutes les armes de vos luttes, de vos combats, de vos blessures,  de vos souffrances, de vos espérances, de vos désespoirs, de vos peines et de vos joies.
 
Je vous le dis parce que vous le vivrez ainsi que je l’ai vécu et vous l’ai déjà narré. Vous ne pourrez plus hésiter, vous ne pourrez plus vous retourner vers vos habitudes, vers vos attachements, ceux-ci disparaîtront d’eux-mêmes devant l’évidence du Feu Igné et surtout par le baume de la joie. Rappelez-vous vous n’avez rien à faire, rien à demander, simplement accueillir et être vrai, non pas en posture face à ce monde ou à vos obligations, mais vrai en vous-même, là où il n’y a de place pour aucun scénario, là où il n’y a de place pour rien d’autre que le Grand Tout, qui de votre point de vue n’est que néant, Vacuité et incertitude.
 
Il n’est plus temps de comprendre, il n’est plus temps de régler quoi que ce soit dans votre vie. L’injonction de la  Lumière depuis le 8 décembre de cette année 2017 devient de plus en plus pressante et vous appelle à la Joie éternelle et vous appelle à la Vérité et non pas à entretenir d’une quelconque façon que ce soit, ce monde, chose que vous avez fait avec beaucoup de mérite pour ceux d’entre vous qui étaient ouverts, libérés depuis tant d’années. Vous l’avez compris tout est en train de changer de manière radicale, dans le même temps et vous le savez aussi, le chaos du monde, de l’illusion, va devenir de plus en plus évident, flagrant, dévastateur et plus vous serez en Joie. Parce que parallèlement à la souffrance, il y a l’Amour, et que cet Amour vient oblitérer littéralement les quelques velléités de souffrance qui ne découlent encore que de votre engagement au sein de ce monde, que cela soit au niveau familial, au niveau sociétal, ou à quelque niveau que ce soit, et même au sein de ce que vous nommez spiritualité. Aucune spiritualité ne peut arriver à la cheville du Feu Igné et de l’Amour.
 
Il n’est pas question de connaissance vous le savez, il n’est pas question de compréhension, il n’est pas question de recherche maintenant, il n’est pas question de régler quoi que ce soit, il est question d’être vrai et la seule Vérité n’est pas de ce monde. Rappelez-vous que quelles que soient les expériences que vous avez menées, quelles que soient vos connaissances, quelles que soient vos vibrations, quel que soit votre état d’aujourd’hui, s’il vous manque l’Amour vous n’êtes strictement rien. Alors que si vous acceptez de n’être rien au sein de ce monde, de tous les rôles que vous tenez, alors l’Amour est là pour vous. Le Feu Igné appliquera son baume sur tout ce que vous pensez avoir lâché et cédé et vous verrez qu’il n’y a aucune perte car en l’Amour il ne peut y avoir de perte, il n’y a que la Vérité, et cette Vérité ne peut pas s’accommoder maintenant avec une quelconque prétention au sein de ce monde de quelque nature que ce soit.
 
Mais bien sûr, vous avez entière liberté d’accepter ou de refuser c’est le jeu de votre conscience, mais vous ne pourrez  échapper à la révélation au moment, vous le savez, de l’appel de Marie, mais pourquoi ne pas le faire dès maintenant ? Parce que je le répète, plus vous serez nombreux à accueillir la totalité du Feu Igné et plus vous verrez les résultats, non pas pour vous, puisque vous n’avez plus aucune importance, vous êtes déjà re-né, vous êtes mort à votre personnage, vous êtes mort à l’histoire, vous êtes mort à ce monde et vous êtes réellement vivant.
 
Il n’y a aucune obligation dorénavant qui tienne face à la Lumière. La Lumière vient vous ravir en totalité en l’Extase éternelle de ce que vous êtes. A vous de voir, et vous êtes totalement libre. Et retenez que ceci est on ne peut plus facile, quoi que vous disent votre personne, votre histoire, votre vie, vos problématiques, et cela ne souffre aucun délai. Il n’y a plus rien à attendre ni à espérer ni à redouter ni à convaincre. Si vous acceptez ce positionnement en vous mettant dans l’abandon et dans l’accueil à ce qui se vit et non pas votre vie, alors vous constaterez par vous-même que tout ce qui vous retenait, vous attachait, que cela soit moral, sociétal, légal au sens de l’humanité ne veut plus rien dire. C’est ainsi que, les derniers oripeaux, de l’égo, de votre spiritualité, s’éloignent de vous. Je conçois parfaitement que cela puisse être terrifiant pour nombre d’entre vous encore, mais faites juste un petit pas dans ce principe d’accueil et d’abandon et vous verrez par vous-même. Mais dites vous bien, comme vous le constaterez, que vous n’aurez nulle part où vous cacher pour vous prémunir de quoi que ce soit, que vous n’aurez nulle part en dehors du Cœur une quelconque sécurité, une quelconque évidence.
 
Cela est en route maintenant et cela se déroule en certains pays sous vos yeux. Avec vous, nous sommes innombrables dans vos Cieux et cela se voit. Les changements de structure de la terre s’accroissent de façon considérable chaque jour maintenant, les bouleversements liés aux éléments, à leur action en vous et sur la scène du monde, deviennent de plus en plus patents et de plus en plus intenses.
 
Je suis simplement venue vous inviter par ma Radiance et ma Présence et par le Feu Igné à laisser se couper absolument tout ce qui doit être coupé, de ne résister à rien. Et rappelez-vous qu’il n’y a aucun effort à fournir, il y a juste à être vrai, humble, simple, tout le reste n’est lié qu’à vous-même et vous ne pouvez, non pas vous en prendre qu’à vous-même, mais constater simplement que cela n’est pas vrai pour vous, et alors à ce moment-là vous constaterez que cela deviendra vrai. Il vous faut donc accepter l’instant où vous êtes maintenant, que vous soyez en souffrance, en perte, en deuil ou en Joie, ne fait pas de différence, l’acceptation de votre Éternité, ne peut plus aller de pair avec l’acceptation de votre personne et de ce monde.
 
Il ne doit pas y avoir pour autant un déni ou un refus, ou une action contre ce monde. « Laissez les morts enterrer les morts » et c’est tout. Ne vous préoccupez pas d’autre chose que ce qui se déroule, ainsi est le Feu Igné. Je l’ai dit,  il vous ravit en Extase, il vous ravit en la Béatitude, vous souriez en permanence à la Vie mais pas à ce monde. Rappelez-vous qu’à ce niveau là vous ne pouvez absolument pas tricher ou dissimuler quoi que ce soit à vous-même comme au reste du monde. Alors il ne sert à rien de jouer quelle que soit l’intensité de vos expériences, quelle que soit l’intensité de vos fonctions, de vos rôles, que cela soit strictement dans la matière ou au niveau de l’esprit, ne jouez plus, soyez joyeux, oui, mais sans objet, sans image, sans rien d’autre que la Vérité nue. Et là vous serez transporté effectivement en les palais de l’Éternité, là où tout est pure Lumière, là où il n’y a aucune forme.
 
Vous serez à la source de la conscience et cela remplit tout et cela met fin de manière définitive aux souffrances, à la personne et à ce monde pour enfin être en Vie et non pas être soumis à la mort, à l’oubli, à l’espoir, au désespoir, aux joies et aux peines. Voilà la promesse qui se réalise en ce moment même. Il n’y a plus de délai, il n’y a pas d’heure ou de jour à chercher. C’est maintenant, à chaque heure, à chaque minute, à chaque souffle et vous êtes chacun concerné, quoi que vous ayez vécu auparavant ou pas, je vous le répète,  il faut simplement accueillir, même si vous avez l’impression de ne rien accueillir.
 
 Je vous rappelle que tous les corps d’Éternité sont là et que tous entrent en manifestation que vous l’acceptiez ou pas, que vous l’ayez vu, reconnu ou pas, ne change rien à cette vérité. Alors si vous acceptez de ne plus jouer sur la scène de théâtre, de ne plus être l’observateur de ce qui se déroule sur la scène de théâtre, alors le Feu Igné viendra vous ravir en Extase. Et le mot ravir est tout-à-fait exact car c’est un ravissement sans fin et ce n’est pas demain, ni après votre mort, ni après l’appel de Marie, ni dans une quelconque prochaine vie mais c’est maintenant. C’est de suite, là, maintenant.
 
Encore une fois, l’éclairage va devenir suffisamment important afin que au moment de l’appel de Marie, quelle que soit la surprise, même visible au sein de vos cieux, nul d’entre vous ne pourra dire qu’il ne savait pas, non pas par mes mots, mais par l’action du Feu Igné, qui est bien au delà des vibrations, bien au delà des expériences, des visions, des contacts multidimensionnels. C’est l’Amour nu je vous l’ai dit mais c’est surtout le baume de la Joie. Est-ce cela que vous voulez ou est-ce que vous préférez maintenir votre petite personne, vos petites obligations, vos responsabilités, vos besoins de gagner de l’argent, de dormir sous un toit, d’être protégé, ou alors choisissez-vous le Manteau Bleu de Marie, le Manteau de la Grâce, le Feu Igné, ce Feu dévorant d’Amour qui ne s’accommode d’aucune illusion ? Le choix doit être maintenant clair, franc et précis et c’est maintenant, il n’y aura pas d’autre moment, il n’y aura pas d’autre délai, quoi que disent et pensent ceux qui maintiennent encore quelque part ce monde.
 
Tous les temps qui devaient être accomplis sont accomplis. Toutes les révélations qui devaient être données ont été données, les autres révélations qui peuvent se faire jour au sein de votre personne, de votre vie, de la vibration de l’énergie, de l’observation de ce monde ne doivent pas occuper votre temps, parce qu’il y a là, réellement une urgence véritable à être vrai et à laisser l’Amour être ce que vous êtes, et non pas jouer avec votre personne, avec vos désirs, avec vos pulsions, avec vos raisonnements, avec vos affects, avec vos vibrations.
 
Saisissez bien mes mots et au-delà de mes mots, je suis là pour ça. Laissez le Feu Igné vous investir, vous guérir de toutes les illusions, de tous les attachements, de tous les problèmes où qu’ils soient situés. En le Feu Igné il ne peut exister le moindre problème qui soit lié à votre âge, à vos manques quels qu’ils soient, à vos problèmes quels qu’ils soient. Nous vous l’avons dit, Nous, Sœurs Étoiles, nous vous avons témoigné de notre vécu. Aujourd’hui vous êtes appelés à vivre exactement la même chose, je l’ai dit avec peut-être encore jusqu’à aujourd’hui un peu plus de facilité pour nos sœurs humaines que pour nos frères, mais cela change. Même l’homme aujourd’hui dans sa composante humaine se retourne à l’intérieur de lui-même, il retrouve effectivement son Masculin Sacré, son Féminin Sacré qui ne peut s’accompagner d’aucune pantomime de ce monde, d’aucune religion de ce monde, d’aucun sauveur, d’aucune construction, d’aucun symbole, d’aucune image.
 
Voulez-vous être en Joie ? Voulez-vous être en Joie perpétuelle ? C’est la seule question qu’il est encore possible de se poser si je peux dire. Alors,  si vous voulez être en Joie, d’abord abandonnez « vouloir », laissez être la Joie. Rappelez-vous c’est un accueil, ce n’est pas quelque chose qui va se manifester à l’extérieur sous quelque forme que ce soit, ce n’est pas non plus une expérience, ce n’est pas un état qui passe, c’est la Vérité ! Il n’y en a pas d’autre, quoi que vous disiez aujourd’hui, quoi que vous pensiez, quoi que vous souteniez. Vous sourirez de vous-même dans quelques heures, dans quelques jours, dès maintenant. En l’Amour il n’y a pas de stratégie, il n’y a pas de déroulement.
 
Depuis tant d’années le travail de la libération a permis d’arriver à aujourd’hui.  Il n’est plus temps de retourner en arrière dans des questionnements quels qu’ils soient, parce que le questionnement en définitive ne concerne que la personne et vient éclairer la personne pour lui permettre peut-être, de se rapprocher de la Vérité, mais aujourd’hui la Vérité est là sans fard, ni détour, sans voile, sans délai, ce n’est pas un vain mot. Vous êtes innombrables à le vérifier et les témoignages ont commencé à arriver de partout, que cela soit de frères, de sœurs qui vivent la même Grâce, avec une installation plus ou moins délicate, plus ou moins évidente, mais dont la finalité est toujours la même, cette Joie indescriptible, ce sourire permanent et éternel qui transcende toutes vos formes et même votre corps d’Éternité.
 
De la même façon que vous n’êtes pas ce corps physique, vous n’êtes pas non plus le corps d’Êtreté qui est un véhicule de Lumière. Vous êtes antérieur à cela, bien antérieur, chacun de nous est cela, et c’est cela qui se vit maintenant, il ne peut plus y avoir d’histoire à raconter, il ne peut plus y avoir de scénario à écrire, il ne peut plus y avoir de relation qui vous empêche d’être ce que vous êtes, ni de condition de quelque nature que ce soit appartenant  à ce monde qui peut bloquer la Vérité, qui peut réfréner le Feu Igné. Saisissez bien la portée de mes mots, saisissez bien la portée de ma Radiance et de ma Présence. 
 
Alors oui, en le Feu igné il y a la Paix, quel que soit l’état du monde, quel que soit l’état de votre vie de votre corps. Et cette Paix, cette Joie, cet Amour, ce Feu Igné ne souffrent aucune comparaison, c’est tellement vrai, c’est tellement réel, c’est tellement permanent, c’est tellement léger et tellement dense en même temps. Comment voulez-vous que vos histoires quelles qu’elles soient en ce monde aient une quelconque utilité dorénavant ? A vous de voir, vous êtes libres de demeurer dans les visions, dans les expériences, dans la personne, mais vous êtes libres aussi d’être dégagés de ça, spontanément, sans processus préalables tels que nombre d’entre vous les avez vécus peut-être depuis plus de 30 ans. Il n’y a aucune condition préalable, où que vous soyez, en quelque douleur que vous soyez, ou en quelque histoire fallacieuse, spirituelle que vous soyez, il n’y a que la Vérité, il n’y a nulle part où se cacher car il n’y a rien à cacher. Saisissez bien cela, il ne tient qu’à vous et à vous seul, indépendamment de Nibiru, indépendamment de l’appel de Marie, indépendamment du grille planète.
 
Nombre d’entre vous maintenant vivent réellement et concrètement que non seulement ils ne sont pas de ce monde mais qu’ils n’ont plus rien à y faire, plus rien à y entreprendre. Comment voulez-vous entreprendre quelque chose quand vous vivez la Vérité ? Comment voulez-vous poursuivre un idéal, quel qu’il soit, quand vous vivez la totalité de la Vérité ? Nous, Sœurs Étoiles, avons illustré cela, nous vous en avons parlé, certaines d’entre nous sont demeurées longtemps dans leur corps parce qu’elles avaient quelque chose à accomplir et vous avez vu leurs œuvres. Quant à moi, quant à ma sœur Thérèse et d’autres, inconnues aujourd’hui, nous n’avions que faire de mener quoi que ce soit en ce monde.
 
A travers ce que je vous dis aujourd’hui est-ce que vous percevez la futilité de tous vos engagements quels qu’ils soient, sans aucune exception ? Vous voyez,  mon discours aujourd’hui est bien différent. Nous vous avons toujours dit, jusqu’à ces derniers temps, de demeurer dans votre vie et de faire ce que la Vie vous demandait de faire. Aujourd’hui ce n’est pas la Vie qui vous demande de faire ou de ne pas faire, c’est le Feu Igné qui s’empare de tout, qui brûle tout. Il n’y a pas de délai je vous le répète, rien ne peut tenir devant ce Feu, sinon les résistances que vous mettez devant. Et si cela ne vous concerne pas, si cela ne résonne pas en vous, alors ne vous occupez pas de cela. Mais vous ne pouvez plus prétendre chercher la Lumière, vous ne pouvez plus prétendre faire des expériences qui vont vous améliorer, vous ne pouvez pas courir après un objectif et être en même temps ce que vous êtes, c’est fini, irrémédiablement fini.
 
 Saisissez bien la portée de mes mots et de ma Radiance, à vous de voir parce que c’est votre liberté, et cette liberté là ne pourra plus s’exprimer en ce monde ni de cette façon quels que soient vos souhaits. Soyez disponibles, non pas par instants, non pas par moments, non pas au moment où l’injonction de la Lumière est là,  mais soyez disponibles à tous moments pour ce Feu Igné, et quand il vous ravira, vous verrez par vous-même, vous ne pourrez pas résister, à part vous étendre et vivre cet Extase, vous ne pourrez rien faire d’autre, rien entreprendre au sein de ce monde. Certes vous pourrez résister mais dites-vous bien que si le Feu Igné se vit en vous,  quoi que vous disiez,  quoi que vous en pensiez,  cela ne fait pas de différence et d’ailleurs l’évidence de ce Feu Igné, de cette Joie, de cet Amour est telle que vraiment le terme ravissement est exactement le mot exact.
 
Étant ravi,  tout le reste peut disparaître parce qu’il est illusoire et il est vu en tant que tel, il est vu en tant que choses qui ne font que passer, inscrites entre la naissance et une mort. Quoi que vous en pensiez, même si vous êtes adepte de certaines spiritualités, quelles qu’elles soient, vous essayez de retrouver une certaine forme de logique. La logique de l’Amour n’a rien à voir avec votre logique, ni la logique de l’incarnation, la logique de l’Amour c’est la loi de Un, c’est la Grâce permanente, là où il n’y a aucun espace ni aucune place pour la souffrance, pour la mort, pour la peine. Alors choisissez, maintenant, définitivement. Que voulez-vous, sans vouloir ? Que cherchez-vous ? Quel jeu jouez-vous ? Le jeu de la personne qui accueille la Lumière ou le jeu de la Lumière qui ne voit plus personne, les résultats ne sont pas les mêmes.
 
Certains d’entre vous en ont vécu des expériences parfois amères et douloureuses au cours de ces années passées, mais maintenant il n’y a plus de délai et je vous le répète fermement : il n’est plus temps de jouer, il est temps d’être en Joie, il n’est pas temps d’accomplir quoi que ce soit si ce n’est la Vérité. Il n’y a aucune excuse qui puisse tenir, il n’y a aucun alibi qui peut se présenter, il n’y a aucune conviction qui peut s’imposer. A partir de là, que faites-vous ? A partir de là, vous accueillez la Vérité, ou vous demeurez, de mon point de vue et de ceux qui sont libérés, dans les chimères, les expériences, qui vous nourrissent certes, qui vous rapprochent de la Lumière certes, qui vous donnent à voir la Lumière, qui vous donnent à expérimenter la Grâce, la Joie, mais est-ce permanent, est-ce complet ? 
 
Seul le Feu Igné le peut et c’est maintenant. Et ne me dites pas que vous avez des choses à accomplir, à régler, car il n’y a rien à régler quand la Lumière est là. Il n’y a rien qui ne puisse être prêt si ce n’est peut-être la personne qui en a peur, ou qui tient à son personnage, à ses visions, à ses histoires, à ses vibrations, à ses mémoires et qui tient à la chair, à la matière, c’est votre choix, c’est votre liberté. Mais encore une fois que peut-il y avoir de plus intense et de plus véridique que le Feu Igné de l’Amour qui n’a aucune mesure avec quelques expériences intenses que vous ayez vécues ou que vous vivez encore. Rappelez-vous : en  le Feu Igné, en le baume de la Joie il n’y a ni monde, ni corps, ni personne, ni identité.  Il y a juste la Vérité et elle ne souffre d’aucune compromission, d’aucune négociation, et non plus d’aucune erreur.
 
Alors peut-être qu’il est temps maintenant que je reste avec vous quelques instants, certes avec encore quelques mots mais pour vous montrer et vous faire vivre l’Évidence de qui vous êtes. Certains parmi vous en cet instant comme en tout instant pourront y avoir un accès total et irrémédiable, d’autres parmi vous soulèveront un coin du voile et d’autres parmi vous se détourneront, c’est leur liberté, le Feu Igné ne juge pas.
 
Alors quoi faire ? Rien, simplement être là avec moi en cet instant, laisser le silence de mes mots s’établir progressivement et surtout d’accueillir sans avidité et sans désir. Si vous préférez, je dis alors, mettez-vous dans une position intérieure d’accueil sans condition, sans objection, sans compréhension, et vous verrez : Cela est maintenant.
 
Bien aimés sœurs et frères humains par notre Présence Une au nom du Christ, au nom de la Lumière au nom de la Vérité et au nom du Feu Igné,  soyez bénis cette fois-ci en l’Éternité et pour l’Éternité.
 
… Silence …
 
Nous nous installons là où il n’y a plus besoin de mots, ni des miens ni des vôtres, où seul le Silence est majesté parce qu’il est l’antichambre du Verbe et de l’Esprit.
 
Gloire à la Lumière au plus haut des cieux, comme au plus profond de la terre.
 
Gloire à la Joie qui transcende tout personnage et louange d’Amour en chacun de vous.
 
Que la Paix, la Joie et l’Amour soient réellement ce que vous êtes, là où il n’y a plus ni dedans ni dehors, ni petit, ni grand, là où il y a seulement l’ineffable, cela est maintenant.
 
Alors le Feu iIné, aidé par l’Archange Uriel maintenant et Lord Métatron en personne, sont relayés au travers de ma Radiance et de votre Présence.
 
… Silence …
 
Je suis Gemma Galgani, et je suis aussi avant tout chacun de toi.
 
Mes mots n’ont fait que rythmer cet instant.
 
… Silence …
 
Constate par toi-même ce qui se vit.
Je suis Gemma Galgani, Étoile Unité et épouse du Christ. Je suis aussi la Voie, la Vérité et la Vie, comme chacun de toi l’est.
 
En cet instant où que tu sois, l’Archange Uriel et l’Archange Métatron relaient au travers de ma Présence et de ta Présence le Feu Igné en l’intensité la plus adéquate pour chacun de toi.
 
… Silence …
 
N’oubliez pas non plus que je suis à la disposition de chacun d’entre vous pour vivre des Théophanies, pour communier avec vous afin que le Feu Igné soit présent. J’ai eu la chance de contacter nombre d’entre vous ici ou ailleurs et je constate que malgré mes conseils nombre d’entre vous n’ont pas osé me nommer, m’appeler, me rencontrer. Posez-vous la question de pourquoi, où étaient vos peurs ? Où était votre négligence par rapport à votre propre Eternité, préférant la scène de théâtre de ce personnage et de mener une spiritualité qui s’accordait à votre personne. C’est fini tout cela, cela n’a plus cours et vous allez vous en rendre compte très très vite. Il ne reste que l’Amour, il ne reste que le baume de la Joie par la grâce du Feu Igné.
 
Je me fais une joie en ces temps particuliers de pouvoir approcher d’innombrables parmi vous avec la même intensité, mais si vous ne portez pas attention à moi, je ne peux rien, vous devez communiez. Votre vie doit devenir une communion perpétuelle à la Lumière que vous le vouliez ou non elle s’imposera d’elle-même, et ce, en ce moment même. Il n’y a pas de meilleure preuve que de le vivre, de le constater, dans l’immédiateté de votre vécu.  Il n’y a rien à attendre.
 
… Silence …
 
Je suis Gemma Galgani, il est temps que je me retire en vous afin d’être omniprésente comme la Lumière l’est, dorénavant.
 
Permettez-moi de vous faire goûter maintenant non pas le Feu Igné, mais du fait de ma proximité, de vous donner à vivre ce que fut réellement ma Présence en tant que Gemma avant d’être Étoile. J’espère que cela vous ravira autant que cela m’a ravie parce qu’il est resté malgré tout là où je suis quelques expériences tellement fabuleuses que je ne peux que souhaiter pour chacun de vous cette ultime expérience mettant fin au jeu des expériences.
 
Alors laissez-vous être et permettez-vous de m’accueillir en totalité, au travers de ma Radiance humaine que je portais voilà un siècle, afin de vous montrer et de vous démontrer que cela est véridique, que même si mon corps n’a pas pu et voulu supporter cela trop longtemps parce que c’était impossible pour moi, il en sera de même pour vous. Mais rappelez-vous : l’appel de Marie viendra bien avant que vous ne soyez lassés de cette Joie, car comment peut-on s’en lasser ?
 
Allez, êtes-vous prêts où que vous soyez ? Gemma vient à vous.
 
… Silence …
 
Alors je peux te dire moi aussi que tu es mon ami et mon aimé car entre toi et moi il n’y a pas de différence dès que tu t’es reconnu comme je me suis reconnue en toi.
 
Je suis Gemma Galgani,  Étoile Unité, Unité que je partage avec vous sans réserve, sans condition, avec le même élan, et je vous salue maintenant de tout l’Amour de la création, de tout l’Amour de la Source, de tout l’Amour de la Vérité.
 
A toujours en l’Éternité.

Au revoir.

Source: http://www.lestransformations.wordpress.com

Partagé par: http://www.etresenevolution.com