Entretiens Septembre 2017 / ÉRIANE – Reine des Elfes

Blog (português) : Link

Lecture et téléchargement PDF :  ERIANE – SEPTEMBRE 2017

PDF Download :   português

ENTRETIENS SEPTEMBRE 2017

ÉRIANE – Reine des Elfes

 

Je suis Ériane, Reine des elfes du village d’Éridan. Sœurs et frères en l’unité de la Lumière, je rends grâce à votre présence effective à l’orée de mon village.
 
… Silence…
 
Ce que j’ai à vous dire, correspond spécifiquement à cet emplacement où nous nous tenons, mais de manière analogique, il en est exactement de même à l’orée de chaque village elfique, en tout cas pour les elfes des bois. Vous le voyez, il y a l’eau, nous avons eu l’occasion longuement d’en parler, et il y a l’arbre, l’arbre directeur comme nous le nommons. Il a un nom, ici comme partout.
 
J’ai déjà eu l’occasion, avec d’autres elfes, de vous expliquer le rôle particulier que nous tenons en la période de la Terre que vous vivez. Vous n’êtes pas sans ignorer que l’orée de nos villages sont des lieux privilégiés où d’ores et déjà vous pouvez vous baigner dans la Lumière authentique, dans la Lumière libre.
 
Nos villages, où qu’ils soient, sont reliés. Nous avons participé activement à l’établissement des lignes de Lumière et nous participerons activement, le moment venu, pour votre accueil définitif avant votre départ, si cela est nécessaire pour vous, vers votre liberté. D’ailleurs certains de nos villages ont été nommés, il me semble, lieux de pré-regroupement.
 
Nos villages, comme l’orée de nos villages, sont baignés dans la Lumière unifiée, amplifiée par l’arbre directeur et par l’eau.
 
Ce jour est le jour de notre cérémonie qui se déroulera plus tard, et si certains d’entre vous ici présents en ont la vaillance, nous vous convions individuellement à vous réunir avec nous ce soir même, dès 21h30, pour ceux qui le souhaitent. Notre cérémonie de l’automne sera un peu plus longue que d’habitude. Vous pouvez simplement passer, à l’heure que vous voulez, entre 21h30 et minuit. Nous nous ferons discrets, le plus important n’est pas notre présence mais le travail réalisé, en quelque sorte, en ce lieu. Comme vous le savez, vous bénéficiez déjà de certaines vibrations depuis quelques jours, et les quelques jours qui suivront aussi la Nouvelle Lune.
 
L’arbre directeur, à cette occasion, par l’intermédiaire de son tronc, véhicule une conscience particulière qui est assimilable à une connexion directe à la Source, et représente en quelque sorte Métatron. Durant ces quelques jours vous avez donc l’opportunité, non seulement de recueillir notre eau qui est bénie, mais aussi de recueillir, en votre être, la vibration de la Lumière métatronique avec ses différents codes. Il vous suffit pour cela, dès maintenant mais de manière peut être plus vivante pour vous au moment de notre cérémonie, il suffit simplement de vous placer sous le feuillage de l’arbre, peu importe que vous soyez assis, couchés, ou le dos appuyé à l’arbre. Cela vous a…
 
… Chute d’une grosse branche de l’arbre maître…
 
Ce qu’il vient de se produire est lié en quelque sorte, non pas à un problème au sein de l’arbre mais réellement et concrètement à l’accumulation de Lumière en certains points, ne permettant pas à certaines structures de résister. Comme vous l’avez constaté, au-delà du bruit, aucun de vous n’a pu être affecté. Vous avez d’ailleurs perçu l’éclatement de la structure, ceci ne s’est pas produit par hasard à cet instant.
 
Ainsi donc, de la même façon, sans pour autant que vous cassiez quoi que ce soit en vous, les arbres directeurs de nos villages sont porteurs de l’intensité, si je peux la nommer ainsi, maximale, de la Lumière vibrale.
 
Ceux parmi vous, durant la cérémonie mais aussi dès maintenant, qui le souhaitent, peuvent, pendant que je m’exprime, vérifier mes dires en s’approchant de l’arbre si vous n’y êtes pas, ou tout à l’heure. Les arbres, comme vous le savez, jouent un rôle important d’accumulateurs de Lumière, de conducteurs de Lumière jusqu’à la terre. C’est ce flux de vibrations authentiques qui vous est accessible de manière peut-être plus privilégiée en nos endroits.
 
De la même façon que l’eau de nos villages porte certains codes, je ne reviendrai pas là-dessus, j’ai déjà eu l’occasion de vous l’expliquer. Ce que je dis aujourd’hui doit être épuré des notions temporelles de ce jour et vous concernant vous ici présents. Il vous faut surtout retenir que dans les évènements arrivant à la Terre de 3D dissociée aujourd’hui, cela se traduit, pour chacun de vous qui le souhaite, d’accélérer la finalisation de votre face-à-face, et en quelque sorte, de préparer activement les impulsions de Lumière qui vous ont été annoncées, ainsi que l’Appel de Marie.
 
Au-delà de nos cérémonies qui se terminent, je vous le rappelle, à la fin de l’automne, il vous est possible, auprès de ces arbres directeurs, où qu’ils soient situés, d’expérimenter le même processus, vous approchant du Cœur du Cœur, de votre libération ou de votre ascension.
 
Vous êtes donc conviés, plus particulièrement ici comme partout ailleurs, durant la période qui vous a été énoncée, à trouver auprès de nos villages et de ces arbres directeurs un havre de paix, un havre de résolution, et un lieu où votre éternité transparaîtra de manière plus intense, vous aidant en quelque sorte à régler finement les derniers processus d’ajustement et de transsubstantiation.
Quant à vous qui êtes ici présents, nombre d’entre vous sont déjà venus nous honorer, nous rencontrer, et vivre la Paix et la Joie particulières de ces espaces préservés, intriquant la 5ème dimension et votre 3ème dimension où vous êtes encore, pour très peu de temps, vivants.
 
Je vous rends grâce pour être venus sur place pour vivre cette Théophanie et bénéficier des premiers influx métatroniques relayés jusqu’aux arbres de façon extensive. Rassurez-vous, il n’est pas question qu’une partie du tronc vous tombe dessus en chaque expérience. La surtension, si je peux dire, qui correspond par ailleurs à ce qui peut se manifester en vous lors de ce face-à-face entre la Vérité et l’Illusion, est exactement le même processus, qui vous ont été expliqués longuement.
 
Bien sûr nous passons l’Éternité, au sein de notre jeu d’elfes, à préserver autant que possible nos villages par nos cérémonies dédiées à la Lumière, mais vous vous doutez bien que l’arbre directeur lui-même, et vous le comprendrez aisément, est obligé de se nourrir quand même de ce qui est dans l’environnement, au-delà de la Lumière, et que parfois certaines alchimies de l’éphémère et de l’Éternel, comme pour vous, peuvent entraîner des ruptures. Cela vous a été expliqué fort longuement cette année, me semble-t-il.
 
Donc vous êtes invités, que cela soit ce soir pour vous de manière individuelle, mais aussi dans les jours qui se présentent à vous, pour non seulement aller dans la nature, mais si des éléments ou des évènements vous semblent résister à l’intérieur de votre corps physique ou de votre fonctionnement ordinaire, alors n’hésitez pas à simplement vous placer quelques instants sous l’un des arbres directeurs, où qu’il soit situé, que cela soit à l’orée de nos villages ou ce que vous nommez les arbres maîtres présents dans d’innombrables forêts de vos divers pays.
 
Je rends grâce encore une fois pour votre dévouement, pour nos contacts, quelles qu’en aient été les teneurs, quelle qu’en ait été la façon de communiquer avec nous. L’important aujourd’hui n’est pas tant de dialoguer ou d’échanger mais, pour vous, de rentrer toujours plus profondément en votre intimité et nos espaces. Les arbres directeurs de nos lieux sont certainement, en cette période, les plus propices pour vivre ce face-à-face qui, je vous le rappelle, quelle que soit la fraternité et quels que soient vos échanges entre vous ou entre nous et vous, se passe seul à seul.
 
Il m’a été demandé de ne pas trop m’étendre dans le temps alors je vous ai transmis l’essentiel de cette forme d’évolution vibratoire se produisant déjà depuis longtemps, mais franchissant en quelque sorte un degré supplémentaire dès ce soir.
 
Au nom du village d’Éridan et au nom de tous les elfes, je rends grâce à votre présence, je rends grâce à la Lumière. Je suis Ériane, et peut-être à certains d’entre vous, je vous dis, si vous en avez le courage, à cette nuit.
 
Que la Paix, la Joie et la Vérité soient en vous.
Je vous salue, et l’ensemble du village vous transmet sa sympathie, son amitié et se réjouit de vous voir de plus en plus distinctement de par la Lumière qui émerge de vous.
 
Je ne peux que vous souhaiter, au nom de l’ensemble des elfes, de très grandes joies, de très grandes redécouvertes en cette période qui s’ouvre.
 
Je vous dis à bientôt, à toujours, dans la Vérité.
 
… Silence…

Source: http://www.lestransformations.wordpress.com

Partagé par: http://www.etresenevolution.com