Entretiens de Juillet 2017 / 12 – O.M. AÏVANHOV – Partie 4

Note Importante

Pour des raisons pédagogiques, il est impératif de lire les textes dans l’ordre,
plus précisément à partir d’Eriane.


Blog (español) : Link  

Lecture et téléchargement PDF : OMA – Q-R – PARTIE 4 – JUILLET 2017

PDF Download : español

ENTRETIENS DE JUILLET 2017

O. M. AÏVANHOV

Partie 4

Eh bien chers amis, nous allons pouvoir continuer et clôturer ces entretiens. Avant de vous donner la parole, je me suis renseigné un peu, tout d’abord au niveau de certains scientifiques, si je peux dire, de la 3D unifiée. La première chose qu’ils ont dit, c’est pas de dire quelque chose, c’est qu’ils se sont esclaffés de rire. C’est-à-dire que voir un objet aussi petit qui deviendrait plus lumineux, par réflexion de la lumière du Soleil, ou de la Lune d’ailleurs, alors qu’il est situé à plusieurs centaines de kilomètres, est tout simplement une hérésie, ce n’est pas possible. Ils m’ont dit aussi que indépendamment de la taille, aucun objet qui n’est pas profilé, qui ne peut pas ajuster sa trajectoire orbitale, ne peut pas durer cinq minutes en tant que satellite. Donc vous vous doutez bien qu’il y  a anguille sous roche.
 
Donc maintenant, qu’est-ce qui est susceptible de se passer? Soit rien du tout, et ils vous diront simplement que ça a échoué, c’est-à-dire que le petit cube n’a pas fait sa voile. Par contre si Nibiru arrive, vous imaginez bien qu’ils ont l’alibi parfait pour vous dire que c’est un satellite. Et si toutefois ça n’apparaissait pas le 15 juillet et que Nibiru arrivait, je sais pas, un exemple, le 10 août (c’est un exemple, hein, c’est pas la vérité), eh ben ils vous diront quelques jours avant, ou la veille, que le satellite, la voile s’est ouverte. Bien évidemment, ça ne peut pas exister. Donc y a quelque chose effectivement, qui est caché, codé et annoncé, avec une double utilité, comme c’est fait d’habitude à travers vos médias, c’est de signaler un évènement et pas nécessairement Nibiru, et d’une pierre deux coups parce que si Nibiru apparaissait dans l’intervalle de un mois, ils auraient un alibi tout trouvé pour vous dire que c’est un satellite qui reflète la lumière du Soleil. Mais y a pas plus de satellite  que, je sais pas moi, de gentil Yaldébaoth pour l’instant.
 
Donc je vous remercie de cette information, mais voilà ce qui va se passer. C’est-à-dire soit vous verrez rien, et ils vous diront que ça a échoué, pas le lancement mais le déploiement de cette voile pyramidale, soit rien n’apparaît du tout pendant quelques semaines, soit Nibiru apparaît et vous verrez qu’ils vous diront eux-mêmes : « ce soir, partout sur terre, vous allez voir passer un satellite ». Mais bien sûr, vous vous doutez bien que Nibiru se déplace pas comme un satellite, sans ça, ça voudrait dire qu’il serait très très proche de la Terre et que bien évidemment le noyau de la Terre n’y résisterait pas ; ce qui n’est pas prévu, bien sûr, hein. Donc soit c’est uniquement une information codée de quelque chose qui doit se produire ces jours-là, et si Nibiru arrive ces jours-là, ils vous diront simplement que c’est la voile pyramidale qui s’est déployée.
 
Mais je vous assure, les Arcturiens étaient esclaffés de rire par rapport au fait de voir un objet distant de six cents kilomètres ou quatre cents kilomètres, de la taille ridicule qui est annoncée, au sol, et surtout avec la structure telle que vous me l’avez dite, c’est-à-dire un simple voile qui est même pas en tissu. Comment voulez-vous que se comporte une structure telle que celle-là dans le vide, là où y a pas de gravitation ? Imaginer qu’une structure pyramidale va rester intacte, faite uniquement d’un voile de plastique, montre qu’on vous prend pour des abrutis. D’ailleurs les Arcturiens m’ont pris aussi pour un abruti. J’ai l’habitude. Vous savez, c’est souvent comme ça avec les scientifiques, même très lumineux, ils vous prennent de haut parce qu’ils comprennent tout.
 
Donc c’est soit un message codé concernant un évènement, soit la réalité de Nibiru, mais certainement pas un satellite visible comme la Lune, ça c’est impossible, hein. Comparez la distance de la Lune et vous allez voir, ou même la distance de Vénus. Vous voyez la taille de Vénus, bon, qui est bien plus loin, mais quand y a une conjonction avec Vénus, avec la Terre ou Jupiter, vous voyez la taille. Vous avez eu cette conjonction avec Vénus, de nombreux mois en début d’année ; Vénus était très visible et si vous l’aviez regardée, vous auriez vu qu’elle oscillait, qu’elle émettait de la lumière profondément différente et qu’elle changeait de place d’un instant sur l’autre. Ça c’est normal. Mais imaginer qu’un objet  qui est 10 000 fois plus petit que Vénus, 1000  fois plus près, donne la même luminosité que Vénus, c’est vraiment vous prendre, nous prendre, parce que moi aussi, pour des imbéciles.
 
Voilà ce que j’avais à vous dire par rapport à ça, c’est les seules informations que j’ai obtenues. Donc soit c’est un message codé, soit c’est l’annonce de Nibiru codée, qui vous signifie que quand elle arrivera, si c’est pas le 15 juillet, ils vous diront que le satellite s’est déployé et que c’est la lumière d’un satellite. Ils sont très malins, hein.
 
Alors, on continue.                                                       
 
Question : pouvez-vous développer sur l’anomalie primaire ? Comment cela s’est-il passé ?
 
L’anomalie primaire est survenue, vous savez que dans la symbolique des nombres, on parle du zéro qui est à l’origine. Le zéro, c’est l’Absolu, le un, c’est le principe, la loi de Un et la Source. Le deux, c’est la dualité inexorable, même au sein des mondes unitaires, c’est-à-dire que quelque chose possède toujours son contraire. C’est ce qui a été nommé l’Androgyne primordial. Alors on vous l’appelle, pour vous, le Masculin sacré et le Féminin sacré ; si vous préférez, c’est aussi bien attraction-répulsion, c’est les forces équilibrantes de la manifestation de la conscience dans toutes les dimensions. Ça veut pas dire que y a des sexes dans les autres dimensions, mais y a des polarités qui doivent s’équilibrer.
 
L’anomalie primaire a consisté, lors de la première émanation, bien antérieure à la conscience, c’est-à-dire avant l’Esprit, du zéro est apparue la Source, parce qu’il y avait un projet de mobiliser la conscience et de la faire apparaître pour la voir elle-même à travers différentes formes. C’est à ce moment-là qu’il y a eu une anomalie primaire, qui bien évidemment ne s’est pas vue pendant des milliards d’années, mais qui, à un moment donné, s’est révélée. C’est tout simplement lorsque la Source, c’est-à-dire le Un, est devenu deux. Vous savez que l’image conforme de la Source, c’est Métatron. Vous savez que l’énergie de Métatron, qu’on appelle Lord Métatron, c’est quelque chose de très droit, de très masculin. Et l‘anomalie primaire, c’est ça, il aurait dû exister un Métatron féminin, de façon à équilibrer.
 
Alors bien sûr, ça pose aucun problème dans les dimensions qui sont au-delà des dimensions carbonées, parce que la rectification, par l’Intelligence de la Lumière, se fait toute seule, mais ça a posé un problème, vous vous en doutez, dans l’expérimentation des mondes carbonés, et ça a été ancré en premier lieu dans la manifestation, bien sûr, chez les Dracos d’Orion et de la Grande Ourse, qui était de êtres très gentils à l’époque, qui expérimentaient comme nous tous, une forme. Mais du fait de l’orientation d’Orion, mais aussi de la constellation de la Grande Ourse par rapport à Alcyone qui est la Source, cela a entraîné la manifestation de l’anomalie primaire, c’est-à-dire le déficit du Féminin sacré, que vous retrouvez aujourd’hui chez la plupart des porteurs de cette origine stellaire ou de cette lignée, tout simplement. Et vous retrouvez à l’échelon individuel, aujourd’hui, exactement la même chose qu’au niveau de l’origine des mondes. Voilà ce qu’est, sans rentrer dans les détails, l’anomalie primaire, c’est-à-dire la privation de l’équilibre lié aux polarités.
 
Alors autre question.
 
Question : les êtres d’Altaïr interviennent-ils dans le processus de l’Ascension, comme les Végaliens  ou les Arcturiens ?
 
Absolument pas, ils sont en une dimension qui est beaucoup trop éthérée. Vous savez très bien que les peuples galactiques qui peuvent intervenir, non pas dans le ciel, puisque nous y sommes tous, mais sur la Terre, nécessitent d’être en 3D unifiée. Nous, nous nous verrons sous les dômes, comme hier soir, comme tous les soirs au moment des Théophanies, parce que vous, vous  êtes montés de vibration, mais sur la vibration de la Terre, malgré le déploiement de la Lumière, nous ne pouvons pas approcher. N’oubliez pas que les peuples galactiques qui sont des dimensions au-delà de la 5ème dimension, présentent pour vous, dans un corps carboné, une radioactivité telle qu’aucune matière carbonée ne peut tenir, voilà  pourquoi. Donc les peuples qui interviendront et qui interviennent déjà sont avant tout des peuples de 3D unifiée.
 
Les Aigles d’Altaïr, vous les avez… ils ont tenu une place importante dans l’histoire de la Terre, surtout dans le dernier cycle d’enfermement, et vous avez parmi nous des célèbres Altarians, en particulier, vous le savez, Sri Aurobindo – parce que ça, il vous l’avait dit, je peux le dire. Mais les peuples d’Altaïr n’ont aucun intérêt, n’ont aucune utilité plutôt, je veux dire, aucune utilité dans les processus de la libération lors de l’Ascension de la Terre, n’ont aucune utilité dans les processus par exemple d’évacuation comme peuvent le faire les Végaliens. Leur vibration est beaucoup trop haute, hein, je vous rappelle que c’est la même dimension, sur Altaïr, que les Élohim. Donc ce sont les êtres de cristal qui pourtant ne sont pas en silice mais qui sont porteurs du Feu, comme les Néphilim. Et au contact de leur présence, de leur conscience, la matière carbonée tout simplement n’existe plus, se transforme en silicium. Donc ça serait un peu gênant s’ils intervenaient depuis leur dimension.
 
Mais par contre ils interviennent régulièrement dans des corps de chair, en ayant fait le sacrifice de leur éternité pour des raisons précises, parce que ce sont les seuls à avoir une vision très large et très panoramique au sein de ce monde. Vous savez très bien que les Végaliens, ils ont des espèces de lunettes pour vous voir, sans ça vous êtes dans l’ombre, on vous voit pas du tout. Moi je vous vois quand je suis là. On voit bien sûr les êtres éveillés, c’est pour ça qu’on s’approche d’eux ; y a une structure vibratoire qui nous permet d’apparaître dans le Canal Marial ou à côté, mais pas de manière générale.
 
Autre question.
 
Question : c’est un rêve de cette nuit…
 
C’est tout frais alors.
 
Question : je garde mon petit-fils de trois mois, qui est allaité par sa maman. Elle ne m’a pas laissé de biberon. Je dois le nourrir au sein mais n’ai pratiquement plus de lait et suis très inquiète.
 
C’est tout ? Et il existe ton enfant, avec le bébé de trois mois, ou pas ?
 
Question : j’ai effectivement un petit-fils.
 
Mais de même âge ?
 
Question : oui.
 
Bien. Je te signale que les grands-mères en général n’ont pas de lait du tout, hein, donc te voir dans un rêve avec du lait et pas assez, ça traduit, et en plus c’est l’enfant de ta fille, c’est ça, j’ai bien compris ?
 
Question : oui.
 
Donc c’est la lignée féminine, et là, ça te renvoie à la nourriture, qui est aussi de nature et d’essence féminine. On te montre par là quelque chose par rapport au féminin. Pas nécessairement sacré mais au féminin transgénérationnel. Je peux pas dire quoi parce que je connais pas ton histoire, mais ce rêve vient te traduire une forme – pour toi, hein, ni pour ta fille, ni pour la petite-fille ou le petit-fils – une forme de libération des engrammes familiaux. Le lait, il est de couleur blanche, hein, chez toute les races, vous le savez ça  bien sûr, et le lait est directement relié au sperme et au sang parce que y a la quintessence dedans. Alors bien sûr, le lait maternel, c’est un lait nourricier pour les enfants, donc c’est lié à la filiation, à la nourriture qu’on prend dans le milieu familial, sans le voir. C’est toute la psychologie transpersonnelle.
 
Et comme tu le dis toi-même, dans le rêve, même si une grand-mère n’a pas de lait, dans ce cas tu n’as pas assez de lait, c’est-à-dire que tu ne peux plus être affectée dans les résonances familiales transgénérationnelles des lignées féminines, tout simplement. Donc le sang, le sperme et le lait, c’est les véhicules de l’âme, c’est pas uniquement la nourriture ou l’oxygénation des tissus, hein, ou la procréation. Le rouge serait plutôt en rapport avec tout ce qui est physique, jusqu’à l’âme, parce que c’est le logis de l’âme, alors que le blanc c’est le Feu de l’Esprit, que ce soit le lait ou le sperme.
 
Alors, la suite.
 
Question : allons-nous retrouver notre double après la résurrection?
 
Ça veut dire quoi, quel double, de quoi on parle ? Si vous parlez de double en tant que flamme jumelle, j’avais déjà dit à l’époque que ça concerne, allez, on va être larges, on va dire 5% et encore, je suis très optimiste. Vous n’avez pas de double. Le double résulte, je l’ai dit, d’une certaine anomalie primaire qui a permis de compenser, chez les flammes jumelles d’emblée, l’anomalie primaire. Maintenant, pourquoi avoir besoin d’un double ou d’une âme-sœur ou de quoi que ce soit ? Il n’a jamais été dit que vous aviez un double. Nous avons bien stipulé, voilà maintenant de nombreuses années, que ça ne concernait qu’un nombre très limité de frères et de sœurs mais que c’était  important d’en parler parce que ces flammes jumelles qui se retrouvaient avaient une action par le fait de se retrouver, pas par le fait de méditer ou d’envoyer de la Lumière. Ils réparaient dans une certaine mesure, par leur rencontre sur cette terre, l’anomalie primaire. Mais pas pour eux, pour l’ensemble de la terre.
 
Donc maintenant, effectivement, mais je vois pas comment vous pouvez imaginer avoir un double si vous l’avez pas trouvé sur terre, surtout que vous savez que c’est très très peu de personnes. Donc je comprends pas bien ce qu’a compris ce frère ou cette sœur. Y a pas de double à retrouver, à part votre corps d’Êtreté. Et en général les flammes jumelles, la grande majorité de ce tout petit pourcentage, sont incarnées, quand ils étaient humains. Là-haut, ça sert à rien puisque les doubles se retrouvent et fusionnent.
 
Autre question.
 
C’est un témoignage.
 
Alors j’écoute le témoignage.
 
Question : je pleure avec grande joie quand je vois un vaisseau de la Confédération Intergalactique. Merci à toute la Confédération Intergalactique.
 
Merci, mais tu témoignes de quoi, à part de tes larmes ?
 
Question : de la Joie.
 
Ah, c’est la Joie, d’accord. C’est normal. Y a que ceux qui ne croient en rien ou qui croient que les extraterrestres c’est le diable, qui vont avoir des soucis. Vous savez très bien que nous avons d’innombrables frères et sœurs, ouverts ou pas d’ailleurs, qui inconsciemment et maintenant de façon plus pressante, sentent que ils sont pas d’ici, même s’ils arrivent pas à l’expliquer ou à le vivre. Les plus dangereux, c’est ceux de vos frères et sœurs qui sont conditionnés par les religions, à considérer que tout ce qui est extraterrestre, c’est le diable. Ceux-là, ils vont avoir des gros problèmes.
 
Alors, on continue.
 
Question : c’est un rêve fait entre mai et juin. Je suis sur un cheval au galop. Je sens quelque chose qui me rattrape et me traverse de l’arrière vers l’avant. Je suis alors envahie de Lumière, cela s’accompagne de joie et de relâchement total, c’est très bref. Avez-vous quelque chose à en dire ?
 
Ah déjà tu as un véhicule, tu es sur un véhicule qui est le cheval, donc ça renvoie au symbolisme du cheval. Donc tu galopes, c’est ça ?
 
Question : oui.
 
Et à ce moment-là, y a quelque chose qui te rentre dans le dos, c’est ça ? Et ça fait quoi ?
 
Question : ça m’a envahie de Lumière qui s’accompagne de joie et de relâchement total.  
 
Alors ça veut te dire par là, surtout si c’est récent, que c’est lié au fait que bientôt tu n’auras plus besoin de véhicule. Le cheval, c’est la fougue, c’est la rapidité. Vous savez que c’est quand même un animal symbolique important, et ce que tu vis te montre en quelque sorte ce qui va se produire pour toi dans une certaine mesure. Tu n’as plus besoin de véhicule.
 
Autre question.
 
Question : une amie s’est décorporée plusieurs fois. Elle passe alors à une vitesse vertigineuse d’une pièce à l’autre de son appartement et d’autres appartements. Avant de se décorporer, elle traverse un espace qui lui apparaît entièrement constitué de codes-barres juxtaposés. Que vit-elle ?
 
Vu qu’elle reste dans l’environnement physique, c’est ce que j’appellerais une sortie dans le corps astral, classique. Traverser les murs, c’est vraiment quelque chose qui est lié à une expérience hors du corps, mais pas dans le corps d’Éternité. Et ensuite, après avoir traversé tous les murs et traversé d’autres appartements, c’est quoi ?
 
Question : elle traverse une pièce entièrement constituée de codes-barres.
 
Oh ça, c’est une projection de ce qui est ramené comme expérience, que ton cerveau décode comme ça. Vous savez très bien que par exemple dans les expériences de mort imminente, les frères et les sœurs qui vivaient cela vous décrivaient qu’ils traversaient un espace avec des cercles concentriques qui arrivaient à toute vitesse, avant de se retrouver là où ils étaient accueillis par des guignols déguisés en Lumière. Certains s’arrêtaient, d’autres allaient directement derrière le Soleil. Donc je suppose que la décorporation où tu es restée au niveau purement physique, tu as quand même traversé cet espèce de tunnel que toi tu as traduit par des codes-barres dans une pièce partout, qui est effectivement un codage vibratoire, qui permet de shunter tous les plans astraux infernaux, qui permettent d’accéder au haut astral, là où y avait les maîtres ascensionnés et où il y a surtout, où il y avait parce que y en a de moins en moins, les Archontes qui jouaient à se présenter avec amour comme les êtres de votre famille ou des grands êtres spirituels. Voilà ce que je peux en dire. Ton cerveau a traduit les passages à travers cette partie des franges de l’astral inférieur par une pièce remplie de codes-barres.
 
Allez, continue.
 
Question : c’est un rêve. J’étais dans une pièce blanche, avec une vingtaine de personnes de tous âges, et de toutes les couleurs de peau. Dans un même élan nous nous sommes mis en cercle, nous tenant par la main et éprouvant tous la même joie et paix intérieure. Un grand serpent noir, avec une peau striée de couleur dorée, est entré dans la pièce…
 
Attends, attends, un serpent de couleur noire, doré ? Qu’est-ce qui est doré ? Il est noir ou il est doré, le serpent ?
 
Question : il est noir avec la peau striée de couleur dorée.
 
Parce qu’il est soit noir soit doré, soit effectivement comme tu dis, c’est les écailles qui sont… Il apparaît où, le serpent ?
 
Question : il est entré dans la pièce et a rampé à nos pieds autour de nous, dans le sens anti-horaire, a continué ce mouvement en lévitant autour de nous, jusqu’au-dessus de nos têtes, puis s’est évanoui dans un halo de lumière. Je me suis réveillée et j’ai rendu grâce car j’ai senti que tout ce qui s’était passé dans cette pièce était moi.
 
Alors vous êtes dans une pièce blanche, à plusieurs individus qui font un cercle, une prière ou la joie ou ce que vous voulez, et là apparaît un serpent noir qui tourne autour de vos pieds, qui lévite et qui disparaît dans la Lumière. Le serpent qui est vu, noir avec des striures dorées, mais même s’il était tout noir, ça changerait rien, c’est pas un serpent lié aux forces de l’ombre puisque lui-même, ce serpent, devient, tu l’as dit toi-même, Lumière. Ce serpent, c’est un des grands archétypes que vous avez, ça a pas de rapport avec le serpent d’Adam et Eve ni même avec les Archontes. D’ailleurs les Archontes sont pas des serpents. Le serpent est une image archétypielle, et quand  vous le voyez autour de vous, dans ce processus-là, cela te signifie que tu en as fini avec les projections de conscience au sein d’une forme. Et vous êtes dans la dernière étape, toi et tes différentes parties peut-être, comme tu dis que c’est toi.
 
Moi j’en suis pas sûr mais c’est pas grave. Ça veut dire simplement qu’il t’a été donné de voir que tu n’es plus ni soumis à ce monde mais qu’en même temps, il y a libération de la toute première forme archétypielle, qui est nommée d’ailleurs Ouroboros, le serpent qui se mord la queue, qui est noir. C’est un grand mythe et un grand archétype. Donc on t’a montré la libération de la forme. Le passage par le blanc, le noir de l’Absolu et la Lumière.
 
Autre question.
 
Question : Sri Aurobindo a précisé que lorsque l’on aura passé une voie ou les trois voies, le rayonnement du Lemniscate sacré entrera en manifestation par le point ER…  
 
Non, c’est pas le rayonnement du Lemniscate sacré. Le rayonnement du Lemniscate sacré est lié à votre Merkabah interdimensionnelle, personnelle ou collective, et le but est de déclencher l’Ascension – si vous ascensionnez –, par le 13ème corps. Ce dont vous a parlé Sri Aurobindo correspond, si vous vous rappelez, à la croix qui était tracée entre l’axe sagittal mais qui passait par le cœur en antéro-postérieur, pour reconstituer la croix du Christ au niveau cosmique. Là par contre, ce que vous a dit Sri Aurobindo, c’est pas l’axe KI-RIST-TI / cœur, c’est le point qui est au-dessus qui va rayonner. Donc c’est pas lié du tout au Lemniscate sacré mais au rayonnement de la Source depuis le point ER. Quelle était la question ? Donc je redresse la question, parce que là y avait une petite confusion.
 
Question: il s’agit de l’action, lorsque ce rayon est émis sur les autres frères et sœurs, pour leur faire vivre des grâces mariales, et dans ce processus, la prise en charge d’âme et la redistribution du flux d’énergie sont importantes, a précisé Sri Aurobindo. Pouvez-vous apporter votre éclairage ?
 
Mais il a dit, Sri Aurobindo, du moins j’espère, que ça se produisait spontanément. Qu’est-ce que vous voulez encore contrôler ou diriger à travers cela ? Vous vous rendez compte un peu ? Le nombre de fois où on vous dit de laisser être la Lumière que vous êtes et que vous essayez de diriger, contrôler ou comprendre. Mais vous êtes têtus, hein. Tout vous a été donné dans le mécanisme, d’ailleurs le frère ou la sœur décrit parfaitement ce qu’a dit Sri Aurobindo. Mais est-ce qu’il vous a dit qu’il fallait le diriger ? Est-ce qu’il vous a dit qu’il fallait le comprendre ? Non, ça se produit spontanément. Donc qu’est-ce que je dois expliquer là ?
 
Il n’y a plus de questions écrites.
 
Alors les questions orales.
 
Question : j’ai eu la vision d’un tableau, comme la divine connexion, avec deux mains qui se touchent par les index, mais je n’ai vu que la main gauche, à droite c’était blanc…
 
Et qu’est-ce qui te permet de dire que c’est une divine connexion comme dans le tableau de Raphaël si tu vois qu’une main. La connexion elle est où ?
 
Question : c’est justement ma question, car à droite c’était blanc.
 
Mais t’as pas vu la forme d’une main ?
 
Question : il y avait un fond blanc, avec une main.  
 
Et de l’autre côté?
 
Question : c’était le fond du tableau qui était blanc.
 
Attendez là, j‘ai rien compris, c’est pas clair. Y a ta main d’abord, avec l’index tendu, puisque tu parles de divine connexion, et de l’autre côté y a pas d’index, y a juste du blanc.
 
Question : voilà.
 
Eh ben ça veut pas dire ce que tu dis, ça veut dire simplement qu’il t’est demandé… l’index, c’est montrer la voie, la direction. Va dans le blanc, arrête de penser aux formes, aux objets, aux peuples de la nature. Dans ton cas, c’est terminé. Arrête de vouloir à tout prix conceptualiser, imaginer, visualiser. Autrement dit, arrête de te raconter des histoires, fais le silence, le blanc. C’est ça que te montre la main. Là c’est clair, hein. La voie elle est là, dans le blanc. T’as pas besoin de formes, d’histoires, de personnes, de quoi que ce soit.
 
Je vois que même parmi vous, éveillés ou libérés, vous avez du mal à lâcher certaines choses, hein. Rappelez-vous que toutes les expériences de la nature, ou même avec nous, ne sont là que pour vous faire trouver ce que vous êtes, pas pour construire d’autres histoires ou des scénarios. Il est temps que tout ça disparaisse. La vacuité, ça vous dit quelque chose ? Le silence, l’immobilité, la danse. Tout ça, ça a été expliqué, non ? Alors si vous voulez continuer à faire joujou, vous allez voir ce qui va se passer au niveau de votre corps, je vous ai prévenus. On n’y peut rien. Si il vous faut ça pour comprendre que vous devez rester, pas tout le monde parce que y en a encore qui ont mené aucune expérience avec les peuples de la nature, mais quand je vois l’ouverture que tu as, tu t’encombres, tu te surcharges de choses qui ne t’apportent rien, qui t’embrouillent.
 
Le blanc, c’est la Joie. Y a pas besoin de formes, d’histoires, de scénarios, de quoi que ce soit. Les rencontres dans la nature, elles sont faites pour trouver ça, par pour jouer les commérages spirituels. La résolution dans le blanc est indispensable avant de vivre l’Absolu, hein, en tout cas tant que vous n’avez pas vécu l’Appel de Marie.
 
Donc ne soyez pas attachés. Soyez attachés à vivre ce qu’il y a à vivre mais pas après, à vouloir, comment dire, trouver des scénarios, des histoires, bref, jouer les pipelettes spirituelles, on appelle ça. Vous n’avez pas besoin de ça. La Lumière va vous appeler à rentrer de plus en plus profondément en vous, où y a pas de place pour vous en tant que personne, pour aucune histoire, pour aucun des Anciens, aucune Étoile ni aucun peuple de la nature. Vous n’avez pas besoin, surtout toi je parle, de tous ces supports. Ça vous encombre, ça vous surcharge la tête, ça crée des gros problèmes dans la tête. Vous voyez pas ça ? Il faut le voir. Je te dis ça pour ton bien, hein.
 
Autre question.
 
… Silence…
 
Ils sont tous endormis ?
 
Vous avez peut-être réellement épuisé toutes les questions.
 
Question : la vision d’un triangle signe-t-elle l’appartenance à une lignée ?
 
Ça dépend du contexte. Si ça apparaît spontanément, sans aucun autre décor particulier et de manière impromptue, et que ça disparaît tout de suite, y a de fortes chances. Je vous ai dit que parmi vous il fallait pas juger, parce que vous aviez des êtres, effectivement, qui avaient des lignées ou des origines qui étaient bien plus hautes que l’anthropomorphisme. Vous imaginez le sacrifice de ces êtres qui sont aujourd’hui présents parmi vous sur terre. Surtout que eux, ils sont ni maîtres, ni éclaireurs, ni rien, ils sont simplement présents. Mais vous en avez, oui, je l’avais déjà dit ça. Donc y a toutes les chances qu’il te soit montré une de tes lignées.
 
En général, c’est facile à repérer parce que ce sont souvent des êtres, même s’ils ont pris des incarnations depuis un cycle complet, se retrouvent toujours dans leur enfance à se demander ce qu’ils font là où ils sont. Ils ont vraiment l’impression de pas être de la terre. Ils ont raison d’ailleurs, mais eux ils en ont la conscience, dès qu’il y a une lignée liée aux triangles, les Keroubim.
 
Question : ce serait lié à quel Élément ?
 
Y a des civilisations des Triangles dans tous les Éléments. D’ailleurs je vous rappelle que les triangles élémentaires sont constitués de triangles. Ça, c’est la marque dans votre ADN et dans le corps d’Êtreté, d’un apport vibratoire, même si vous n’avez pas de lignée, qui est liée à ces agenceurs de mondes. Agenceurs de manifestations de la conscience, si vous préférez, puisque le corps d’Êtreté est constitué de ces triangles. Mais l’effet de voir un triangle comme ça, de manière inattendue, spontanée, inopinée, sans rien d’autre, signe effectivement… en général, ce qui apparaît c’est le triangle, tu vas voir, comme s’il était constitué de trois lumières périphériques, comme trois néons. Y a la Lumière pas à l’intérieur ni dehors mais juste sur trois traits qui dessinent le triangle. Ça c’est typique, effectivement, de la vision de l’une de tes lignées.
 
Question : ça faisait comme un néon violet avec de la lumière blanche autour.
 
Ah à l’extérieur, ça c’est un rayonnement, mais pas à l’intérieur. À l’intérieur y a rien.
 
Question : oui.
 
Donc ça signe effectivement… alors les trois côté étaient violets ?
 
Question : je crois, oui.
 
D’accord, donc c’est lié au Feu. Les trois côtés étaient bien violets, c’est ça, avec un peu de blanc rayonnant autour et à distance des triangles. C’est ça ?
 
Question : oui.
 
Alors ça oui, c’est tout à fait la révélation d’une lignée. À toi de conforter si c’est vrai ou pas par rapport à ce que je te disais sur ce qui ce passe pour ces enfants. D’ailleurs ils ont tellement du mal à être sur terre que quand ils sont jeunes, ils marchent de façon un peu particulière, pour pas que le talon touche le sol. Vous avez vu tous des enfants qui marchent comme ça sur la pointe des pieds, et ils ont une ascendance liée à une lignée des Keroubim.
 
Autre question.
 
Question : et voir un carré se dessiner quand on ferme les yeux.
 
Ah vous allez pas me faire toutes les figures géométriques. Y a pas de civilisation des carrés. Soit t’as vu un cube, et ça correspond à quelque chose, mais un carré qui se dessine, non, ça a pas de rapport. Vous savez, quand on ferme les yeux, il peut souvent apparaître des formes géométriques, hein. Bon maintenant c’est plus difficile parce que le troisième œil n’est plus le troisième œil, c’est la Couronne radiante de la tête, mais y a longtemps, quand y avait pas les Couronnes qui étaient déployées, quand y avait juste ce qui était appelé le bandeau du troisième œil, les douze Étoiles étaient enfermées entre Clarté et Précision. Là, à ce moment-là, y avait beaucoup de visions de formes géométriques de toute sorte, parfois très complexes, mais depuis que la Couronne de la tête s’est ouverte et que la Couronne radiante a remplacé l’ex-troisième œil, là y  a plus ce genre de vision, c’est très rare. Mais je peux pas te dire ce que c’est que le carré, en l’occurrence, ici.
 
Question : allez-vous sous les dômes de Lumière des villages d’elfes ?
 
Ben oui, je viendrai comme tous les autres, s’il y a affinité vibratoire. Parce que là, c’est un processus, c’est pas collectif comme quand je suis avec vous là, ça vous concerne intimement. Ça veut dire quoi ? Ça veut dire que si vous êtes vibrants, si vous avez une des Couronnes actives et que si vous avez une affinité particulière avec les lignées végaliennes, eh bien j’aurai plus de facilité à venir vous voir. Ou si y a besoin de faire quelque chose de précis, comme les Étoiles, comme les Archanges.
 
Y a que Marie quand même qui est assez occupée et je suis pas sûre qu’elle soit disponible à chaque fois ou tout le temps, hein. Et vous savez que pour nous ça nous pose aucun problème, même si… imaginez qu’il y ait des millions de dômes sur les villages des elfes, je peux en conscience et en vérité être présent dans plusieurs dizaines d’endroits en même temps et mener de front tous ces contacts sans aucune difficulté. Surtout parce que là, c’est en 5D. Les dômes de Lumière dans lesquels vous rentrez, c’est déjà la nouvelle vibration. Vous sentez d’ailleurs, si vous y êtes allés, ce qui se passe au niveau vibral, la douche de Lumière, les particules adamantines, le Feu Igné. Que vous voyiez quelque chose ou rien.
 
Mais je crois que la visibilité, ça a été dit, il me semble, la vraie visibilité avec vos yeux ouverts, elle peut se faire que si les conditions d’éclairage solaire sont minimum. C’est pour ça que je crois que Eriane vous avait parlé de crépuscule et de l’aube, parce que c’est la meilleure période avec la lumière déclinante du jour ou le soleil qui est pas encore né, de voir et d’entr’apercevoir cette 5ème dimension.
 
Donc là, on peut dire qu’à travers ces villages vous commencez à rentrer à plein cœur dans la nouvelle dimension, et c’est d’ailleurs pour ça que Sri Aurobindo est venu vous détailler l’évènement solaire, si toutefois c’était nécessaire. Il a pas dit bien sûr que c’était obligatoire, j’espère. C’est une possibilité dont nous devions vous prévenir.
 
Question : comment trouver un village d’elfes, pouvez-vous nous aider ?
 
Tu suis les lignes elfiques.
 
Question : comment trouver les lignes elfiques ?
 
Tu te promènes dans la nature. Si y a de l’eau à côté et une forêt, en tout cas en Europe, c’est beaucoup mieux. Mais je suis désolé, nous n’avons pas encore de cartographie précise de tous ces villages elfiques, y en a une multitude. Bon, les dragons sont beaucoup moins nombreux. Les ondines, vous savez qu’en général elles restent pas toujours au même endroit, donc vous pouvez pas les localiser précisément, sauf si c’est à côté, dans certaines circonstances, à côté des gnomes même, ou à côté des dragons, ou à côté des elfes.
 
Question : y a-t-il des régions où il y a plus de concentration de villages d’elfes ?
 
Oui bien sûr.
 
Question : en France.
 
Ah je peux pas vous dire, ça je sais pas, mais vous avez effectivement les elfes, quand ils créent un village, en général autour y a plusieurs villages. Ils sont regroupés en réseaux, ce sont des petits villages, vous savez, ils sont pas très nombreux par village et parfois ils aiment bien être en compagnie d’eux-mêmes. Donc si y a  la possibilité de s’installer pas très loin, si vous trouvez un village d’elfes, vous pouvez être certains qu’y en a d’autres autour. C’est très rare d’en trouver un seul isolé, mais maintenant, j’ai pas les moyens pour vous dire où les trouver. Demandez à la Lumière, allez dans la nature et laissez-vous guider. Ça me paraît tellement simple avec les vibrations que vous avez, maintenant.
 
Question : si on ne trouve pas de village d’elfes, peut-on se connecter au village près d’ici ?
 
Par la pensée, ça me paraît très difficile. Vous n’allez pas prendre de douches de Lumière à distance. La particule adamantine, elle voyage pas depuis le village d’elfes jusqu’à chez vous comme ça, surtout si vous êtes en ville, donc c’est un travail qui se fait concrètement et physiquement. C’est pas comme avec le Soleil, hein, où vous pouvez rester dans votre lit, j’avais dit une année. Non, là il faut être réellement dans la nature.
 
Question : j’étais dans des endroits où il y avait des arbres, pour essayer de trouver…
 
Mais tu n’as pas besoin de villages d’elfes si y en a pas autour de chez toi. T’as des arbres, non ?
 
Question : oui.
 
Ben voilà, qu’est-ce qu’on a dit aussi ? Que les arbres, y avait pas de dôme mais c’était des piliers de Lumière. C’est sûr que l’intensité et la possibilité de voir et de sentir est plus forte sous le dôme, mais un arbre peut faire exactement la même chose.
 
Question : c’est un rêve. J’étais dans un parc avec une grande pelouse. Des gens s’y promenaient. Une personne âgée a proposé de jouer avec elle avec des cubes de jeux d’enfants. J’ai accepté et une liste de mots est apparue, par ordre alphabétique et par thèmes. Au sol, un  jeu avait été commencé, comme un jeu de scrabble. J’avais beaucoup de cubes contrairement aux autres et une voix m’a dit : « pour toi c’est normal,  car tu n’as pas de thème particulier. » 
 
Attendez, avant de continuer, les cubes ils sont en quoi ?
 
Question : en bois.
 
Donc c’est les cubes classiques des enfants. Ça dépend de ton âge mais à l’époque, c’était des puzzles qui étaient faits avec les cubes en bois, avec les différentes faces. Maintenant, les mots ils sont où, classés par thèmes, ils sont sur les cubes ou ils sont ailleurs ?
 
Question : je n’ai pas vu de mots sur les cubes mais je pense que chaque cube correspondait à un thème. Il fallait placer les cubes pour compléter les thèmes. Comme je n’avais pas de thème, j’avais beaucoup de cubes et je pouvais les mettre n’importe où. 
 
Oui alors il y a beaucoup de références, bien évidemment, aux cubes que connaissent certains d’entre vous s’ils ont dépassé, je dirais, la cinquantaine. C’était des jeux qui étaient très fréquents dans l’ancien temps. C’était des cubes pour les tout petits enfants. Alors là, y a des frères et des sœurs dans un parc où y a une belle pelouse verte, c’est-à-dire dans un cadre donné de manifestation, et là il vous est demandé d’agencer, de ranger, de résoudre en quelque sorte, avec des cubes. Là je pense que c’est directement relié aux sentiments que tu as vécus dans l’enfance. Ça veut pas dire que y avait des blessures, ça veut dire simplement que d’être dans un parc, c’est aussi des limites. Et tu te retrouves, t’es la seule, tu le disais, à pas avoir de thème pour l’assemblage des cubes. D’accord ?
 
Ce rêve te dit par là simplement que tu as toute latitude pour ne plus rester dans le cadre et dans ce qui est préconstruit ou prépensé. C’est-à-dire qu’il t’est demandé d’être plus spontanée et de ne pas faire référence à la logique, à des cadres de référence ou à des choses, si tu veux, qui ont besoin de classement. C’est-à-dire que t’as peut-être tendance dans ta vie à vouloir trop catégoriser, classer, agencer, organiser, c’est toi que le sais, ça. Si y a pas d’éléments comme ça dans ta sphère psychique, c’est un rêve qui n’a pas beaucoup de sens, si ce n’est te renvoyer à l’enfance.
 
Donc c’est toi qui peut savoir si c’est une réponse par rapport à ton vécu et par rapport à ce qu’il possible aujourd’hui pour toi, le conseil qui t’a été donné pour ne plus t’enfermer dans des cadres, dans des raisonnements, dans des logiques, mais d’être spontanée. D’ailleurs on te dit y a plus de thème pour toi. Les autres, ils ont un thème. C’est-à-dire que toi tu n’as plus besoin d’alibi et de compréhension, de logique, pour vivre ce que tu es. Ou alors c’est purement lié à l’enfance. Mais ça dépend, tu dois te connaître un peu, comment tu es dans la vie. Est-ce que tu es toujours en train de chercher une logique ? Est-ce que tu es toujours en train d’essayer de comprendre plutôt que de vivre ce qui est à vivre ?
 
Autre question.
 
… Silence…
 
Je crois qu’ils ont tiré leurs dernières cartouches là hein.
 
Il va être l’heure.
 
Ah il va être l’heure en plus.
 
Alors, eh bien chers amis, je vais vous transmettre toutes mes bénédictions pour clôturer ces entretiens. N’oubliez pas que j’aurai peut-être l’occasion de venir vous donner des éléments, soit a priori d’un évènement, soit a posteriori d’un évènement, selon le type d’évènements qui se produiront durant ce mois. Il peut y en avoir une multitude, à tous les niveaux d’ailleurs, hein. C’est un mois propice. Alors l’avantage, si vous voulez, c’est que si ce mois de juillet vous êtes tranquilles, je pense que vous serez  tranquilles aussi au mois d’août. Bonne vacances à vous.
 
Je vous transmets toutes mes bénédictions.

Source: http://www.lestransformations.wordpress.com

Partagé par: http://www.etresenevolution.com