IMPORTANT: Marie annonce une Communion des Cœurs pour samedi le 22 avril 2017

Marie annonce une communion des Cœurs
lors de son message de

Samedi 22 Avril à 13h00

Chers ami(e)s du Cœur, Marie nous annonce et nous propose une

« Théophanie » par la radiance de son Cœur Immaculé, chaque jeudi de 20h00 à 20h30,                en préalable aux radiances archangéliques donc,

et ce durant la durée restantes des radiances.

D’ailleurs cela fut le cas dès ce jeudi 20 Avril à 20h00, le Feu Igné fut déposé en le Cœur, à la surprise, je pense de nombre d’entre nous…..

Par ailleurs Marie annonce une communion des Cœurs lors de son message de Samedi 22 Avril à 13h00, et ce durant une heure. La radiance du Cœur Immaculé de Marie résonnera alors en chacun qui sera présent à lui-même en son Cœur.

Je vous aime.

Samedi 22 avril 2017 : 13h00 (Paris) 07h00 (Québec) 08h00 (Sao Paulo)


 THÉOPHANIE par la radiance du Cœur Immaculé de Marie

Tous les jeudis

20h00 (heure française) 14h00 (heure du Québec)

15h00 (Hora de São Paulo, Brasil)

————–

Les Radiances Archangéliques

Tous les jeudis

20h30 (heure française) 14h30 (heure du Québec)

15h30 (Hora de São Paulo, Brasil)

———————-/////——————-

THÉOPHANIE OU BAPTÊME DU CHRIST

Fête Orthodoxe

Le 6 janvier du calendrier grégorien, l’Église orthodoxe célèbre la fête de la Théophanie : selon les Évangiles, par son baptême dans le Jourdain, le Christ s’est manifesté comme Fils de Dieu. Cette fête est le pendant orthodoxe de la fête de l’Épiphanie dans l’Église catholique.

Origine de la Théophanie

La Théophanie, qui signifie “manifestation de Dieu”, célèbre le baptême de Jésus-Christ dans les eaux du Jourdain. Contrairement à l’Épiphanie fêtée par catholiques et protestants à la même date, la religion orthodoxe n’attache pas au 6 janvier la visite des rois mages, qui est rattachée à la nativité du Christ le 25 décembre. La Théophanie commémore la manifestation divine de la trinité lors du baptême du Christ dans le Jourdain.

À l’origine, la naissance du Christ, la visite des rois mages et le baptême de Jésus étaient regroupés au 6 janvier. Au 4e siècle, l’Église romaine a déplacé la nativité au 25 décembre afin de combattre les fêtes païennes, suivie par l’Église d’Orient au début du 5e siècle.

Avec l’avènement du christianisme, le terme conserve la signification de manifestation divine : la révélation du Buisson ardent à Moïse et la naissance de Jésus-Christ sont des théophanies essentielles de l’Ancien et du Nouveau Testament.

Source: http://www.lestransformations.wordpress.com

Partagé par: http://www.etresenevolution.com