SWEDENBORG 19.2.2014 / par Air

SWEDENBORG

19 février 2014
Fichier MP3
(pour l’enregistrer sur votre ordinateur, faites un clic droit sur le fichier, puis « enregistrer la cible sous »)

PORTUGUÊS                       ESPAÑOL                       ENGLISH

 

Je me présente à vous en tant que Melchisedech de l’Eau.

Je fus Swedenborg. Je viens à votre rencontre et je vous propose de commencer par un instant de Communion…

[Communion]

Mon intervention de ce jour s’inscrit à la suite des interventions liées à votre Retournement de l’Âme vers l’Esprit et la Fusion de l’Âme en l’Esprit.

Je viens, avec vous, voir, enquêter, sur ce que cela change au sein de votre manifestation sur ce monde. Car en définitive, l’Esprit et la Matière sont présents en chaque espace de la Création. Qu’ils soient appelés Grand Esprit et Mère Divine, ou le Père et la Mère Divine, ou Purusha et Prakriti, cela ne change rien. Cela ne sont que des mots qui ne peuvent en aucun cas définir l’Indéfinissable.

Ces deux Polarités, vous les voyez présentes sur ce monde, présentes en votre corps, de toute part. Comprenez que cela correspond également à ce qui est appelé Amour et Sagesse.

Avant de développer plus encore, je voudrais simplement vous rappeler ceci. De mon vivant, j’avais déjà évoqué l’humain dont l’Âme se plaçait en l’Esprit. Je l’avais appelé avec les mots de l’époque « homme spirituel », et j’avais appelé l’homme dont l‘Âme est tournée vers la Matière, « homme naturel ».

Je ne vous invite pas forcément à lire tout ce que j’ai pu écrire de mon vivant, car encore une fois les mots correspondent à ce qui pouvait se dire à cette époque. Et si par exemple j’évoquais le bien et le mal, c’était uniquement pour dire, comme je l’avais écrit, que le mal venait du rationnel, c’est-à-dire de l’Illusion, non pas dans une idée de mauvais, mais simplement, encore une fois, les mots de l’époque n’étaient pas ceux d’aujourd’hui.

Mais déjà à l’époque, j’invitais chacun à ne pas se placer au sein de la raison. Se placer au sein du Divin, c’est se placer au sein de l’Amour et de la Sagesse. Nous pouvons voir qu’à tous, je dirais, les étages de votre être, les deux Polarités sont présentes. Par exemple, corps-conscience ; au sein du mental, cela peut s’appeler volonté et entendement ; au sein du corps de chair, cela correspond au cœur et aux poumons. Et nous pouvons dire que, d’une certaine manière, même l’Illusion s’appuie sur ces Polarités, avec l’Attraction et la Vision.

Reconnaître cela, c’est vous placer en le Flux de Vie venant de l’Union des deux Polarités. La Danse de la Vie se bâtit sur ce socle, socle qui ne peut exister, qui ne peut se déployer sans la présence des deux Polarités.
En rejoignant l’Esprit, vous vous installez au sein de son Feu, qui vient nourrir l’Eau au sein de votre Création…

Prenons le temps de vivre cela en le Silence…

[ Silence ]

Vous relier à l’expression des Polarités divines, à leur essence divine, vous permet de vous extraire de l’axe Attraction/Vision, ou nous pourrions dire des portes Attraction/Vision au niveau de la rate et du foie, vous amenant à les accueillir au sein du cœur et des poumons. D’ailleurs, certains d’entre vous ont pu ressentir une sensation de Feu, notamment en bas des poumons. Cela correspond au passage de la Vie quittant l’Illusion pour se placer en la Vérité…

Cela vous permettra, non seulement de vivre la Danse du Père et de la Mère, mais également d’en accueillir le fruit. Le Christ est le Fils Ardent du Soleil, manifesté au sein de la Matière…

Alors, une nouvelle fois, accueillons ensemble la Danse de l’Esprit et de la Matière…

[ Silence ]

Comprenez bien ceci : les deux Polarités ne vous entraînent pas au sein de la dualité. Les deux Polarités sont issues de la Source qui s’est divisée elle-même, afin de permettre sa Création. Et cela s’unit dans la Danse de la Vie, là où vous êtes.

Les deux Polarités sont deux faces de l’Un, et la Création ainsi réalisée est également l’Un. Sortir de l’Illusion, c’est ne plus voir que l’Un. Les corps autres que celui que vous habitez sont toujours là, mais vous les voyez tous portés par la Vie, habités par l’Un. Cela est vrai en chaque corps…

Alors, à tous les vivants, je dis : Célébrez, dansez la Vie, chantez la Gloire de l’Un, vivez l’Unité retrouvée !
En l’Amour, en la Sagesse, je vous dis à bientôt.

 

Transmis par Air
Source:  http://www.envol-du-phenix.org

Partagé sur : http//www.etresenevolution.com

Merci de partager en conservant l’intégralité ainsi que les liens sources