Pensée / Enseignement du jour / La dépendance

Namasté, chers amis.


Aujourd’hui, nous aborderons un sujet que peu d’entre vous osent aborder de peur d’être ridiculisé: celui de la dépendance.


La dépendance s’inscrit très souvent dans ce que nous appelons la dérive du mental. Car, pour tous ceux qui ont pu expérimenter ce phénomène plus en profondeur, il s’agit effectivement d’une dérive, d’un laisser-aller complet de la vie d’un être humain au contrôle du mental.


Voilà que plusieurs réagissent déjà à nos propos! Oui, mes chers amis, nous aborderons ce sujet, car celui-ci brime vos vies de bien des manières et nous aimerions vous aider à y faire face, pour tous ceux que cela concerne. Même ceux qui ne se sentent pas visés y trouveront peut-être matière à réflexion, car en chacun de vous sommeille, quelque part, une petite dépendance à quelque chose ou quelqu’un. Tant et aussi longtemps que vous serez incarné ici sur cette planète, il en sera parmi vous aux prises avec leur mental et donc avec des dépendances de toutes sortes. Voilà pour notre présentation.

Maintenant, abordons, dans une première phase, ce que plusieurs parmi vous expérimentent.


Vous vous attachez à quelqu’un émotionnellement, pensant que c’est un amour profond. Vous lui faites des cadeaux, des offrandes et bientôt vous vous apercevez que cette personne s’est éprise de quelqu’un d’autre. Et vous voilà en pleurs, en colère, et parfois même en dépression très sévère.


Vous réalisez en prenant du recul que vous vous êtes peut-être trop investi dans cette relation, au point de devenir un peu aveugle au comportement de l’autre. Car vous étiez subjugué par l’autre, complètement envahi par l’énergie de l’autre.


Alors, nous vous dirons ici que c’est d’abord à la première étape de rencontre que chacun peut identifier, déjà de manière très rapide, si cette personne ou cette relation est faite pour lui ou elle. Car si chacun est bien centré en son coeur et demande assistance, vous recevrez tout de suite une réponse à votre questionnement. Cela peut se produire instantanément à la rencontre, lors des premiers échanges verbaux. En l’espace de trois minutes ou moins, il vous est possible de connaître les intentions de l’autre et son développement, ce qu’il a l’intention de vous offrir et pourquoi. Alors, c’est à vous de « juger », de déterminer ce que vous désirez entreprendre comme aventure; nous parlons ici d’aventure de vie, d’apprentissage de vie.


Mes amis en évolution, cet outil du discernement vous est aussi offert pour toutes les rencontres qu’il vous est possible d’effectuer: que celles-ci soient du point de vue affectif ou pour le travail. Si vous faites confiance à votre petite voix intérieure, à votre ressenti, vous saurez immédiatement la voie à suivre. Peu importe la manière dont vous le ressentirez.


Certains se sentent toujours attirés vers un même genre de personne, malgré le fait qu’ils savent très bien que cette relation pourrait devenir orageuse ou néfaste pour eux. Il y a une raison à cela et c’est à vous de déceler le piège par votre discernement. « Suis-je mis à l’épreuve en ce moment?” “Ai-je accordé suffisamment d’attention à ce qui se passait en moi pour me permettre d’établir ma décision face à cette rencontre?”


En toutes situations, au travail comme lors de vos rencontres multiples de tous les jours, vérifiez toujours le ressenti que vous éprouvez par rapport à certains entretiens ou pour tout autre rencontre. Faites appel à votre principal outil de guidance pour avancer gracieusement en vos vies. Vous éviterez ainsi bien des écueils, des pleurs et des grincements de dents.


Mais, et c’est là qu’en arrive la dépendance, vous rencontrerez parfois bien de la difficulté à résister à l’envie de vous lancer corps et âme dans une relation, malgré le fait que vous “ savez ” intérieurement qu’elle n’est pas saine ou appropriée pour vous, et que vous y laisserez peut-être quelques plumes. Car vous vous sentez poussé à expérimenter à nouveau avec le même genre de personne. C’est alors qu’entre en scène votre questionnement intérieur.


C’est dans ces moments de déchirement, presque, parfois, alors qu’il vous est difficilement possible de résister à l’attrait soit d’une personne ou même d’un objet de convoitise matériel comme la cigarette ou toute autre dépendance, qu’il vous est possible d’établir un contact avec votre Soi supérieur pour demander assistance. Faites appel à nous plus souvent en ces moments de grand questionnement et de tentation.

Une fois les quelques minutes intenses du début passées à réfléchir, vous vous rendrez vite compte que cette “ envie ”, cet “ élan effréné ”, vers la personne ou l’objet tant convoité, s’amenuisent graduellement pour devenir inexistants après quelques minutes.


C’est pourquoi nous vous suggérons d’essayer ce petit conseil aujourd’hui pour toutes dépendances auxquelles vous êtes confrontés. Essayez, mes chers amis, de résister quelques secondes lors de vos premières tentatives. Ensuite, et graduellement, augmentez l’espace de temps entre le moment où survient cette crise ou cette demande très forte d’assouvir votre besoin et le moment où vous succombez.


Et dans ces moments, nous vous demandons de faire appel à nous: vos guides, vos accompagnateurs, votre Soi supérieur, votre âme, la Puissance primordiale, votre Dieu. Demandez-nous de venir vous aider à passer cette étape cruciale de la résistance au mental et de l’éveil à l’harmonie. Nous vous accompagnerons et ferons en sorte de vous amener à une plus grande compréhension de votre situation, à débroussailler quelque peu les méandres de vos peurs intérieures. Nous vous aiderons à devenir plus fort dans votre démarche du retour à votre liberté.


Après quelques tentatives fructueuses, vous vous apercevrez que la joie ressentie au moment de la décision d’intervenir positivement dans vos choix de vie s’avère beaucoup plus importante que le fait de céder impulsivement à toute tentation.


Alors, mes chers amis, nous croyons que tous ceux et celles aux prises avec une dépendance, quelle qu’elle soit, ont pu reconnaître à travers nos paroles une piste pouvant les aider à retrouver l’harmonie en eux.


Nous sommes vos dévoués accompagnateurs de la Grande Fraternité Universelle venus partager un moment de grâce avec vous.

Namasté

Texte reçu en canalisation par Françoise G. Roger © 2012, partenaire de la Grande Fraternité Universelle.  Nous vous remercions de partager ce texte en respectant le contenu intégral incluant cette phrase et d’en indiquer la source:  http://www.etresenevolution.com