La qualité de ce que vous ingérez influencera automatiquement la totalité de votre Être

Reçu en canalisation (channelling) par Françoise G. Roger, partenaire de la Grande Fraternité Universelle © 2012

Lors de votre passage de notre côté du voile, certains éprouveront de légers étourdissements. Cela est normal puisque vous devez vibrer différemment et votre corps le ressent. Donc, vos cellules doivent se réajuster constamment et reprendre leur état d’origine, ce qui s’apprend bien entendu, mais dont vous serez témoins de plus en plus.
Alors, accordez de plus en plus d’importance à la façon dont vous nourrissez vos cellules, car elles auront besoin de toute la vibrance nécessaire pour bien accomplir leur travail. C’est pourquoi nous tenons à ce que chacun s’éveille à une nourriture plus équilibrée et plus propice au renouvellement cellulaire. Chacun pourra ressentir en son corps tous les efforts faits par celui-ci afin de maintenir tous les systèmes en bonne santé.

Vous accordez souvent plus d’importance au goût qu’à la valeur nutritive de votre nourriture. Ne sous-estimez pas les vibrations également, car chaque bouchée, que votre corps ingère, est porteuse de la vie. À cela, nous vous convions à faire un petit test lorsque cela vous sera accessible. Évitez pour une journée tout ce qui pourrait entraver le travail de votre corps : c’est-à-dire tous gras superflus, tout sucre, toutes substances contraires à ce que la nature vous donne pour vous nourrir. Cela inclut également toutes substances artificielles mises à votre insu dans toutes ces nourritures préparées.
Vous constaterez avec effroi que bien souvent ces substances n’offrent aucun intérêt nutritionnel, mais contribuent à ce que votre corps en redemande et de ce fait en consomme davantage. Ce qui vous amènera à la conclusion que ces substances ne sont pas toujours introduites dans votre alimentation pour favoriser votre bien-être.

Usez toujours de votre discernement en tout. Même lorsque vous faites votre marché. Achetez plutôt ce qui se rapproche le plus de l’alimentation vivante et offrez-vous le luxe, pour ceux qui en ont la possibilité, d’encourager vos marchés locaux ainsi que vos producteurs locaux. Ce sont eux les mieux placés pour vous expliquer ce que contient la nourriture de leurs étalages. Vous en retirerez de grands bénéfices non seulement pour votre corps, mais également pour votre esprit. Car de vos cellules de matière dense dépendent une multitude d’interactions entre vos cellules et les autres parties de VOUS. Vous êtes un TOUT MULTIDIMENSIONNEL. La qualité de ce que vous ingérez influencera automatiquement la totalité de votre Être.
Est-ce bien clair, chers amis?

À tous ceux et celles qui se questionneront encore sur le fait de manger ou pas de la viande, nous répondrons simplement que c’est une question de choix et de respect envers les besoins du corps. Plusieurs d’entre vous éprouvent encore le besoin de manger une certaine quantité de viande à l’occasion, et il en est très bien ainsi, car ils respectent les besoins de leur corps. Par contre, il en serait tout autrement de celui ou celle se gavant de hachis de légumes tout en ayant envie d’une bonne côtelette d’agneau braisé. Tout est question de choix et de respect du corps. À chacun son ressenti et son libre choix. Vous éveillerez ainsi de plus en plus votre corps à ses besoins particuliers, en conscience.

Merci de votre attention en ce jour merveilleux. Nous vous saluons fraternellement, chers amis en évolution.

Vos accompagnateurs de la Grande Fraternité Universelle vous encouragent fortement à utiliser votre discernement pour toutes vos lectures, qu’elles soient de notre site ou d’ailleurs. Namasté

© 2012 Françoise G. Roger pour la Grande Fraternité Universelle.   Nous vous remercions de partager ce texte en respectant le contenu intégral incluant cette phrase et d’en indiquer la source:   http://www.etresenevolution.com